Jeudi 06 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Texas: Un "enfant de sept ans" sera exécuté demain soir par injection létale

Single Post
Texas: Un "enfant de sept ans" sera exécuté demain soir par injection létale

Marvin Wilson, accusé de meurtre sur la base du témoignage de l'épouse de son complice et dont l'âge mental est évalué à celui d'un enfant de 7 ans, sera exécuté demain soir à la prison de Huntsville. Une exécution qui soulève malaise et indignation aux Etats-Unis car elle outrepasse la décision de la Cour suprême.


En 2002, la Cour suprême des Etats-Unis rendait un avis dans l'affaire Atkins vs. Virginia, estimant par 6 voix contre 3 que l'exécution d'un individu reconnu comme retardé mentalement viole le huitième Amendement de la Constitution américaine qui proscrit les sentences « inhabituelles et cruelles ». Néanmoins, le prisonnier Marvin Wilson, 54 ans, devrait recevoir une injection létale demain soir à la prison de Huntsville, au Texas. 
En 1992, Marvin Wilson était arrêté et inculpé pour le meurtre de Jerry Williams, un vendeur de drogue informateur de la police. Quatre jours auparavant, Williams avait permis aux autorités d'interpeller Marvin Wilson pour possession de cocaïne. Des témoins ont déclaré avoir vu Marvin Wilson et un autre homme, Terry Lewis, enlever Jerry Williams à une station essence. Le jour suivant, le corps de Jerry Williams était retrouvé le corps criblé de balles près d'une raffinerie de pétrole.  
Marvin Wilson et Terry Lewis ont été jugés. Terry Lewis à été condamné à perpétuité avec possibilité de libération anticipée. Marvin Wilson a été condamné à mort. L'élement décisif de cette condamnation a été le témoignage de la femme de Terry lewis, qui a affirmé devant la cour que Marvin Wilson lui avait avoué avoir été celui qui avait appuyé sur la gachette. 
La condamnation à mort de Marvin WIlson n'a jamais cessé d'être sujette à controverse. Marvin Wilson souffre en effet d'un retard mental avéré. Il a grandi dans une zone extrêmement pauvre située à l'est du Texas et a manifesté très tôt des signes de difficultés pour accomplir des tâches élémentaires. Marvin Wilson était incapable de lacer ses chaussures, de compter son argent ou d'utiliser une tondeuse à gazon. Qualifié de "nul" et de "rétardé" à l'école, il n'avait que des résultats médiocres. Devenu adulte, il s'est marié et a eu un enfant, Lorsque son fils est né, Marvin Wilson continuait toujous à sucer son pouce. En 2004, un examen psychologique a indiqué que le quotient intellectuel de Wilson est de 61. Au Texas, le seuil de retard mental se situe à 70 et à 75 dans d'autres Etats.  
Dans l'édition du Huffington Post de vendredi, le professeur Paul Campos, de l'Ecole de Droit de l'Université du Colorada estime : 


« Nous sommes en présence d'un enfant, mentalement ». Selon lui, les circonstances de la condamnation de Wilson laissent beaucoup de place au doute quant à sa culpabilité exacte dans le crime. L'absence de facteurs aggravants - un assassinat particulièrement odieux ou un traitement cruel - et le fait que l'affaire n'a pas impliqué de multiples victimes, un officier de police ou enfant, constituent des éléments en faveur d'une certaine clémence étant donné les déficits mentaux de Wilson.
 
«Évidemment, tous les meurtres sont graves, mais nous parlons d'un meurtre lié à l'abus de drogues et dans des circonstances ambiguës," at-il dit. "Ceci est juste un homicide très ordinaire, avec clairement un accusé handicapé mental."
Le journaliste Ed Pilginkton, du quotidien The Guardian, estime sur le site Raw Story qu'« au lieu d'une approche clinique ou scientifique, basée sur des tests largement reconnus énoncés par l'Association américaine sur la déficience intellectuelle et le développement, le Texas a décidé de suivre sa propre voie. » Lee Kovarsky, l'avocat de Marvin WIlson, dépose ce lundi une requête de la dernière chance auprès de la Cour suprême afin d'obtenir la possibilité de contester les critères sur lesquels se fonde l'Etat du Texas pour appliquer sa propre évaluation de l'état mental du condamné.  
Vendredi, le New York Times soulignait : 
« La Cour a constaté un consensus national contre l'exécution le retardé. Mais elle a dit que les Etats doivent appliquer des normes professionnelles dans l'identification des personnes avec un retard parce que « tous les gens qui prétendent être retardés mentaux ne tombent pas dans la catégorie des délinquants handicapés mentaux au sujet desquels il existe un consensus national.» 


Le quotidien souligne surtout: 


« Le Texas n'a jamais contesté l'allégation selon laquelle Marvin Wilson souffre d'arriération mentale. L'Etat a tout simplement refusé de l'accepter comme suffisamment retardé pour être exempté de l'exécution. » 
Pilginkton argumente:  


« Wilson a été soumis à une série de tests afin de déterminer ses capacités intellectuelles, en utilisant des procédures cliniques internationalement reconnues. Les tests ont été effectués par le Dr Donald Trahan, un neuropsychologue qui a évalué plus de 500 patients ayant des difficultés d'apprentissage. Trahan a personnellement administré à Wilson de la TONI-II, les Raven Progressive Matrices, le Peabody Individual Achievement Test révisé, a réalisé le Wide Range Test-3, la batterie d'évaluation linguistique, l'évaluation d'orientation, le Verbal Selective Reminding test, le sous-test de reproduction visuelle et l'évaluation sensorielle à distance. » « En outre, indique le journaliste, Trahan a interviewé Wilson pendant huit heures et analysé ses dossiers scolaires passés qui ont montré qu'il avait un niveau de lecture et d'écriture d'un enfant de sept ans. » 


Mais, comme l'écrit le Daily Mail, « le Texas a constaté que, malgré son niveau de QI bas, il n'est pas mentalement assez lent afin de se qualifier pour la décision de la Cour suprême qui lui sauverait la vie. »
Il est peu probable que Rick Perry, le gouverneur du Texas, acceptera de surseoir provisoirement à l'exécution de Marvin Wilson. En 2001, Perry avait en effet opposé son veto à un projet de loi qui avait passé les deux chambres de la législature de l'État, avec un soutien bipartisan, interdisant l'exécution des arriérés mentaux. Perry a par ailleurs nommé tous les membres du conseil d'administration du Service des grâces et des libérations conditionnelles du Texas, lequel n'a presque jamais accordé un sursis à un condamné sous son administration.
 
Vendredi après-midi, Rodney Ellis, un sénateur du Texas qui a rédigé le projet de loi de 2001 auquel Perry avait opposé son veto, a publié une déclaration dénonçant l'exécution prévue de Wilson:  

« Nous n'avons pas à exécuter des enfants dans l'État du Texas, par conséquent, nous ne devrions pas exécuter ceux qui ont la capacité mentale d'un enfant » a dit Ellis. « La sanction ultime devrait être réservée à ceux qui peuvent comprendre clairement pourquoi ils vont mourir. »


affaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Dakar

    En Août, 2012 (22:13 PM)
    je sai pas pourquoi seneweb efface mes commentaires quand je met les mourides à leurs places , mais pourtant malien ethiopien insultent tous les senegalais ( mourides tidjane layéne , wolof toucouleur ) mais ils suppriment jamais ces coms ,sont-il des complices POURKOI LES SENEGALAIS SONT LES PLUS LAIDS SUR CETTE PLANETTE ? MEME LES OBRIGENES SONT PLUS BEAUX QUE VOUS LES SINGE-GALAIS . VS RESSEMBLEZ A DES SINGES COMME DEUX GOUTTES D'EAUX . VS ETES MOCHES ET MAL NOURIS . JE VS HAIS BANDE de SINGE GALAIS QUE VS ETES .
    Top Banner
  2. Auteur

    Boy Dakar

    En Août, 2012 (22:16 PM)
    ( les mourides croient que sérigne touba est un dieu ) ndeysane



    Position du Baye Fall par rapport à la prière et au jeûne[modifier]



    En effet, le fondateur du mouridisme, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, face à la grande piété de Cheikh Ibrahima Fall et à sa dévotion extrême, avait prodigué à ce dernier et à toute sa famille "ñoñ" l'arrêt de la pratique du jeûne et de la prière. (Source?) Dans la langue wolof, le mot ñoñ signifie :diciples y compris la famille. C'est la raison qui explique pourquoi un grand nombre de Baye-Fall ne pratiquent pas le jeûne lors du mois de ramadan, et ne font pas les cinq prières quotidiennes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Constat

    En Août, 2012 (22:24 PM)
    C'est lamentable ce qui se passe aux USA

    La majorité des prisonniers executés ou à executer est noire, les blancs qui commettent des crimes odieux et racistes sont condamnés à vie et liberés après 15 voire 20 ans.



    James Holmes qui vient de tuer plus de 12 personnes se fait passer pour un fou et il va echapper à la peine de mort.



    Justice à deux vitesses !
    {comment_ads}
    Auteur

    Sapotighetti

    En Août, 2012 (22:46 PM)
    Il faut bien lire avant de lamenter
    {comment_ads}
    Auteur

    Niko

    En Août, 2012 (22:54 PM)
    C'est triste plus du racisme que de la justice
    Top Banner
    Auteur

    Caporal Diedhiou

    En Août, 2012 (23:01 PM)
    Au Senegal ceux qui ont execute Me Seye et leurs complices

    sont libres et beneficient de bcp d'avantages.Ceux qui ont tue

    l'etudiant,ceux qui ont tue Abdoulaye Wade a Yeumbeul,ceux

    qui ont tue le pere de famille a Sangalkam,ceux qui ont tue le

    jeune etudiant a Colobane,ceux qui ont tue les disciple thianta

    counes et leurs complices et tous les assassins ne seront jamais

    executes.Au contraire,on les met en prison pour maximum 5ans

    ou 10 ans,après ils vacquent librement a leurs occupations.

    Au senegal le meurtre est appele Ndogal yallah.Les voleurs st

    appeles richards,et les honnetes et dignes citoyens sont des

    fous.Voila la difference entre la justice senegalaise et les autres.

     :sn:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Crack

    En Août, 2012 (23:04 PM)
    De grâce revoie le titre du texte un enfant de 7ans n’importe quoi il a ans 53ans ce mec même si l'évaluation mentale a étais mal faites quand a ceux qui sont exécuter au usa yallah réka kham pask louléne nekh laniouy def
    {comment_ads}
    Auteur

    Thianta Boune.

    En Août, 2012 (00:45 AM)
    Le principale complice de meurtre,association de malfaiteur,

    hunumation de corp sans authorisation est authorise a sceller

    des unions de marriage en prison.Ce qui veut dire qu'il est

    en prison tout en jouissant de ses droits morals et civique.

    Quelle genre de prison avons nous au Senegal? Après un

    double meurtre,le complice est en prison mais jouit de ses

    droits.Que de la foutaise.Aux USA,Un prisonnier perd ses

    droits et ne peut organiser aucune activite.Parlons de notre

    justice d'abord,avec nos prisons pour riche et prison pour

    pauvre.Merde!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Kiki

    En Août, 2012 (00:48 AM)
    Et quand on execute qq'1 qqes parts dans le monde,ils sont les 1ers a critiquer et a considerer les autres de barbares.
    Top Banner
    Auteur

    Axx

    En Août, 2012 (01:15 AM)
    na dess si yéne lol
    {comment_ads}
    Auteur

    @vladir

    En Août, 2012 (02:17 AM)
    avoir intervenu sa se dit en russe? :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    Je Vous Salut

    En Août, 2012 (03:07 AM)
    Il ne faut pas generaliser. Etat bou nek ak loi wam. Mettons-nous UN

    peu a la place de la victime et de ses proches
    {comment_ads}
    Auteur

    Dr Falilou Senghor

    En Août, 2012 (05:49 AM)
    Seneweb dit faire des efforts dans sa façon de présenter mes choses.







    ils auraient pu titrer un " homme de 7 ans", puisqu'il s'agit d'âge mental ..



    Ce présumé oligophrène, me fait penser à Doudou Sangott,

    qui naguère Ce Doudou Sangott avait pris Ubu WAde a parti, reconnaisnst en lui un homologue aliéné.





    Vive le Sénégal .
    Top Banner
    Auteur

    Dr Falilou Senghor

    En Août, 2012 (06:01 AM)


    :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 



    Seneweb peut et doit faire des efforts dans sa façon de présenter les choses.





    Elle aurait pu titrer un " homme de 7 ans", puisqu'il s'agit d'âge mental ..





    Ce présumé oligophrène, me fait penser à Doudou Sangott, qui naguère avait pris Ubu WAde à parti, pour un galgal de banlieue.





    Ce malade mental avait reconnu en Wade un homologue aliéné, il y a 2 ans .



    Qelques mois plus tard un cheval avait failli renversé Karim au sortir d'une visite d'école.



    Ils nous en fait voir ces guignols entourés de gougnafiers











    Vive le Sénégal





    :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Khorompole

    En Août, 2012 (06:33 AM)
    Le Senegal du football a toujours été injuste avec le Casa. Faites un rappel historique et vous verrez que tout temps cette équipe est violée et violentée par des décisions arbitrales bidons et/ou des choix véreux des instances de direction de notre football. Voila une équipe qui plus que toutes les autres parcourent chaque années des milliers et des milliers de kilomètres pour jouer dans tout le pays et qui bizarrement est toujours victimes des tirages au sort douteux, des programmations de matches, de larbitrage, des jugements et délibérations des fédérations successives. Une équipe à laquelle ont hésite jamais à piétiner ses intérêts et a mettre aux bancs des accusés sans voie de recours. Figurez vous que cette année, au moment crucial de jouer les play off du championnat pour courronner une dure année de travail fait de sacrifice, de privations, de don de soi, des arbitres (encore eux) se permettent des fermer les yeux sur des penalties grattants, de refuser d'accorder au casa des buts de haute facture, de vouloir par dessus le marché donner match perdu au Casa après un sacrifice humain perpétré par des arbitres sans doute commis à cette basse besogne et j'en passe...mais cela ne passera pas. On crie partout les injustices subies par des équipes sénégalaises sur des terrains d'Afrique et on fait pire avec le Casa de la Casamance. Quelle honte de le faire tout en sachant que c'est une pratique honteuse aux apparences anodines mais qui portent des coups mortels à la cohésion et la stabilité nationale. Qui parlait irrédentisme casamançais.... En voilà une des raisons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rim

    En Août, 2012 (09:01 AM)
    la Mauritanie sans droit nu lois, vive le senegal  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Hakam

    En Août, 2012 (09:38 AM)
    Et si c etait l arabie saoudite vous nous aurez traiter de barbare c est la loi de Dieu une mauvaise personne doit etre executè pour assainir la sociètè
    Top Banner
    Auteur

    Thiey!

    En Février, 2013 (14:04 PM)
    Thiey seneweb, les champions en titres racoleurs!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email