Mercredi 02 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Keur Serigne Bi et Touba : "Des initiatives sont en cours pour éradiquer la vente des faux médicaments"

Single Post
Keur Serigne Bi et Touba : "Des initiatives sont en cours pour éradiquer la vente des faux médicaments"
Le Directeur général de la Pharmacie et du Médicament, le Docteur Yérim Mbagnick Diop, a donné hier les raisons de la rupture de certains médicaments. C'était à l'occasion d'une réunion du comité de pilotage sur l'harmonisation de la règlementation pharmaceutique en Afrique de l'Ouest. Pour le représentant du ministre de la Santé et de l'Action Sociale, "cette situation est liée à une tension de trésorerie, mais elle est sur le point d'être réglée". Dr Yérim Mbagnick Diop rassure que d'ici peu les populations vont disposer de médicaments à suffisance et de qualité.

Le Directeur général de la Pharmacie et du Médicament annonce aussi que "des initiatives sont en cours pour éradiquer la vente de faux médicaments à Keur Serigne Bi, à Dakar et à Touba". Il dira, sur le cas de Keur Serigne Bi, que des actions sont en train d'être menées par les autorités en charge du secteur de la santé, comme la rencontre récente avec le Khalife général des Mourides et le syndicat des médecins. Yérim Mbagnick Diop pense que la régionalisation des luttes sera plus efficace avec l'harmonisation de la règlementation.



9 Commentaires

  1. Auteur

    Lui Le Grand

    En Décembre, 2019 (13:28 PM)
    L’histoire ouvrière, pour ne prendre qu’elle nous montre que c’est à force de misère, de souffrances, de privations, que certains se sont levés et, méprisant le danger pour eux-mêmes ou pour leurs proches, bravant l’ennemi, ont entraîné derrière eux, toute une foule qui jusque là n’aurait jamais cru qu’elle suivrait. Les « gueux » que nous sommes dans l’esprit de nos maîtres, nous les gens du peuple, avons toujours eu le dernier mot lorsque nous avons décidé de ne plus baisser ni les yeux ni la tête, que nous avons refusé de plier les genoux et de courber l’échine, quand nous avons choisi de parler haut, fort et clair, et de ne plus jamais baisser le ton ou que nous avons cessé d’être agréables aux oreilles de ceux qui nous tenaient en laisse.
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (13:51 PM)
    Dara touss keur serign bi est le sanctuaire des trafiquants de médicaments. Si on casse une pharmacie c'est pour revendre les médicaments à keur serign bi...sans receleur il n'aurait pas de vol de médicaments. L'état est faible ....c'est tout.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (16:20 PM)
      scandales du foncier, des faux medicaments, des faux billets, chantages, drogues, des faux marches, fornications et toujours les deals les plus surnois. ils sont toujours implques sinon les seuls....
    Auteur

    En Décembre, 2019 (15:23 PM)
    Est ce que les pharmaciens peuvent aussi cesser d’empiéter dans nos commerces !!! Ani pharmacies ak WARI, ORANGE MONEY .... On est des jeunes qui cherchent juste de quoi nourrir, beug géne xaliss trop té tiiite !!!

    pharmacie bo ci duug du bayi dara wari, greffages, consultations !!!!

    Té kou jaay medicament géniy beuga déh
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:15 PM)
    Scandales du foncier, des faux medicaments, des faux billets, chantages, drogues, des faux marches, fornications et toujours les deals les plus surnois. Ils sont toujours implques sinon les seuls....
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:16 PM)
    Scandales du foncier, des faux medicaments, des faux billets, chantages, drogues, des faux marches, fornications et toujours les deals les plus surnois. Ils sont toujours implques sinon les seuls....
    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:02 PM)
    Je crois que c'est une honte pour la communauté mouride d'avoir à trimbaler ce système organisé de fraude et de contrebande. Et pourtant, il suffisait que le khalife donne un ndigueul pour que cela cesse… mais ils préfèreraient laisser faire pour recevoir plus de adiya.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:19 PM)
    Je n'ai jamais vu un Etat aussi faible, ce probleme de vente de faux medicaments aurait du etre réglé depuis belle lurette car la santé des populations n'est pas negociable. Les médicaments sont l'apanage des pharmaciens qui font des études poussées pour exercer, il n'est pas normal que des quidams mus seulement par l'appat du gain viennent leur mener une concurrence déloyale. L'Etat doit sévir avec fermeté et fermer toutes ces officines clandestines.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (19:50 PM)
    Quand arreterez-vous de dire qu'ils vendent des faux nedicaments!!! Leurs medicaments sont partaitement valables. Ils sont pour la plupart detournes du circuit public par des agents verreux. Regardez plutot de ce cote-la. Corrupt country
    Auteur

    En Décembre, 2019 (23:07 PM)
    Les faux médicaments tuent. Certains qui les achètent espérant recouvrir leur santé, finissent par mourir.

    C'est vraiment grave, honteux que le lobby mouride soutienne et préserve ce système criminel pour recevoir plus de ADIYAS.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email