Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Revalorisation des salaires : ''Macky Sall met un terme au dialogue et à la négociation’’ (SELS)

Single Post
Revalorisation des salaires : ''Macky Sall met un terme au dialogue et à la négociation’’ (SELS)

Le secrétaire général du Syndicat des enseignants libres du Sénégal (Sels) estime que le chef de l’Etat a mis un terme au dialogue à travers sa sortie, ce 1er Mai. Souleymane Diallo se dit surpris et déçu par la réaction du chef de l’Etat.  ‘’Le Président ne devait pas faire une telle annonce dans un jour aussi symbolique que le 1er mai. Il ne lui appartient pas de dire a priori qu’il n’est pas de ses possibilités de revaloriser les salaires’’, a indiqué Souleymane Diallo. 

Pour ce dernier, le chef de l’Etat doit être  dans une posture de dialogue. Il pense ainsi que Macky Sall doit  d’abord entamer des négociations afin de  voir s’il est possible ou pas d’augmenter les salaires. Mais là, pense t-il, le président de la République  met un terme au dialogue et à la négociation.

‘’Nous allons mener le combat. Nous allons saisir les centrales pour une lutte unitaire’’, avertit  le secrétaire général du Sels.

Souleymane Diallo se dit par ailleurs surpris et déçu de l’annonce du chef de l’Etat sur le prix du ciment et du fer. Pour lui, ce sont des mesures antisociales. Le leader du Sels pense que Macky Sall ne peut pas écarter toute idée de revalorisation des salaires et en même temps augmenter le prix du ciment et du fer, tout en parlant de politique d’habitat social. A son avis, cette mesure vise au contraire à  empêcher au travailleur d’avoir accès au logement.

 

 


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Khalasse

    En Mai, 2019 (20:41 PM)
    Les sénégalais doivent comprendre une bonne fois pour toutes que le Président Macky Sall n'est pas un homme de dialogues, c'est un dicatateur § Il ne sait pas que le contenu d'un cahier de doléances est destitué à un dialogue franc avec les organisations syndicales ! Ce n'est pas des propositions sur lesquelles il doit cracher oui ou non ! Sil'Assemblée Nationale vote tout qu'il souhaite, bonjour la dictature sans limites ! Et les sénégalais verront bien ! Pas seulement l'opposition nakk !
  2. Auteur

    En Mai, 2019 (21:02 PM)
    mais vous n avez encore rien vu avec ce president auto-proclame.... s'il est dit que le pouvoir rend fou, Macky en est la parfaite illustration... quel merde de pseudo dirigeant!!!!

    le peuple se laissera t-il faire ou se reveillera t-il enfin? la est la question... car un dictateur en herbe est stoppable pdt qu il en est encore temps...
    Auteur

    En Mai, 2019 (21:03 PM)
    Il temps que les syndicalistes sachent qu'il y'a un état fort devant eux.le syndicalisme sénégalais a pris depuis très longtemps en otage le peuple et se comporte comme jamais il en est dans n'importe quel autre pays dans le monde.On retient les données statistiques dans la santé, on fait la rétention des notes des élèves ,on demande ici et là des parcelles à usage d'habitation, on veut rester à vie fonctionnaire, on saute un cadre statutaire à un autre sans obstacle... En quelque sorte c'est l'anarchie sans limite. Mais ce qui est choquant surtout c'est le discours impoli et rébarbatif. Le langage de certains syndicalistes sénégalais on ne l'entend nulle part ailleurs.
    Auteur

    En Mai, 2019 (21:20 PM)
    Il faut arreter les greves.si vs voulez etre riche pourquoi choisir l enseignement
    Auteur

    Douggy Duck

    En Mai, 2019 (21:20 PM)
    Il est où mon ami Dame Mbodj du Cusems Authentique pour répondre à Macky qu'il doit respecter les accords signés, augmenter l'indemnité de logement en le mettant sur la même base que les fonctionnaires de la Justice des impôts, du Trésor... Pourquoi de plus en plus les enseignants vont faire des concours pour quitter l'éducation nationale et aller faire l'Enam etc... ?
    Auteur

    Thiao

    En Mai, 2019 (21:36 PM)
    Pense que ces propos constituent un message pour que tous les syndicat du senegal sachent le niveau de considération et de respect que le président a vis à vis d'eux. C'est aussi une alerte pour qu'ils sachent que seul l'union est la seul solution face à cette attitude autoritaire.
    Auteur

    Vérité

    En Mai, 2019 (21:55 PM)
    Vous ne pouvez rien maintenant contre lui. Il a gagné les elections et surtout pour les salaires qu'il payait à partir du 24 du mois. Et maintenant ?
    Auteur

    En Mai, 2019 (08:37 AM)
    cet homme ne connait pas le dialogue
    Auteur

    Dioufel

    En Mai, 2019 (08:48 AM)
    Je pense vraiment que le président n a pas de conseillers je l ai soutenu depuis 2009 mais la il a été maladroit.Le jour de fêtes des travailleurs il faut les motiver et non le contraire .Tant qu il y a vie y a espoir président .L égale répartition

    des ressources est une solution de même que la réduction réelle du train de vie de l état .Vous votre caisse noire est excessive par rapport a vos besoins et par rapport a ce que vous avez déjà président ne ratez pas l occasion de rentrer dans l histoire alors que vous l avez sur plateau d argent .

    Auteur

    En Mai, 2019 (09:06 AM)
    Il est temps que s'arrête le chantage syndical

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email