Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Rejet des demandes de sortie du territoire : Le parquet spécial n'était pas contre la requête de Bibo et Cie

Single Post
Rejet des demandes de sortie du territoire : Le parquet spécial n'était pas contre la requête de Bibo et Cie

Dans sa livraison du jour, L'As nous apprend que Mbaye Ndiaye, Bibo Bourgi et Pape Samba Diassé, cloués au sol par la commission d'instruction avaient toutes les chances pourtant d'avoir le ticket de sortie. 

En fait, si l'on en croit une source proche du dossier, c'est l'équipe du juge Bèye qui a souverainement décidé de les retenir au Sénégal, mais le parquet spécial ne s'y était pas opposé. Un avantage qui n'a malheureusement pas servi au trio malade.

Leur ordonnance de mise en liberté provisoire étant assortie d'un contrôle judiciaire, leurs passeports sont donc retenus au niveau de la Crei.

Par ailleurs, des sources de nos confrères confirment qu'en réalité la raison de ce refus est simple : Ils vont être programmés pour les auditions dans le fond dans les tout prochains jours.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Baayefaal

    En Juillet, 2013 (11:31 AM)
    Il faut arrêter et être sérieux, ils ont bouffé l'argent du pays ils doivent répondre et se soigner au Pays, il faut supprimer ces histoires de rendez- vous avec un médecin en France comme si le Sénégal n'a pas de médecins c'est une honte nous nous avons tout pour les soigner qu'ils restent en prison.
  2. Auteur

    Mane Moussa

    En Juillet, 2013 (15:55 PM)
    Le rapport GIABA parle de modou-modou qui envoient de l'argent au Sénégal. Argent sale disent-ils? Au fait, qu'appelle t-on modou-modou? Des Sénégalais qui vendent des souvenirs fantaisistes dans les capitales Européennes? Ou les ouvriers, des employés, cadres, entrepreneurs, intellectuels? Des groupes linguistiques Sénégalais? Ou des personnes originaires d'une même région? Ou s'agit-il de tous les émigrés Sénégalais? Enfin, il n'est pas sérieux de laisser prospérer de telles institutions qui essayent par tous les moyens de contrecarrer les investissements Africains en Afrique ou tous ceux qui aident certaines couches de nos populations à joindre les deux bouts parce-que l'état est incapable de subvenir à ces tâches régaliennes. En cette période de récession économique mondiale, faut-il empêcher les envois d'argent vers nos pays d'origine; alors, devrions-nous mourir dans la pauvreté? Que nous proposez-vous? Le Sénégalais serait-il le seul citoyen corrompu du monde? Cette accusation ne m'étonne pas lorsque j'entends nos propres dirigeants affirmer que de l'argent sale circule dans le pays. La mode commence à dépasser les bornes lorsque la politique se limite à dénoncer ses propres citoyens de vandales, de voleurs, de corrompus, de paresseux, ou désigner certains comme pôles de concentration de la HAINE. Que voulons-nous au juste? Que savons de tous ceux qui investissent au Sénégal? Rien, mais rien du tout sauf qu'il n'est demandé, exigé à quel que investisseur étranger que ce soit de justifier l'origine de ses fortunes et pourquoi alors demander aux nôtres d'agir autrement? Je dirai parce qu'une certaine politique voudrait être fondée sur la vertu mais laquelle? Oui, celle qui voudrait restaurer la subordination, l'asservissement, la dépendance des temps anciens après la tentative du Président WADE de nous retirer de cette situation. Je viens de remarquer que pour ce mois de ramadan, Moneygram ( Agence de transfert d'argent) vient de faire une promotion pour les envois d'argent en Côte d'Ivoire, la Tunisie, le Maroc et le Sénégal. Cette promotion n'est pas un hasard mais ce sont des pays qui se distinguent par un volume important d'envois d'argent de leurs ressortissants vers leur pays d'origine. Mais seul le Sénégal héberge une institution qui soupçonne ses modou modou de trafiquants. Pourquoi? Parce qu'une politique de stigmatisation des possédants (riches) a été initié par le gouvernement actuel pour s'accaparer du pouvoir avec la complicité du monde extérieur. Et pourtant, pas plus tard que trois mois, ce même gouvernement nous livrait une stratégie d'encouragement et d'orientation des envois des émigrés vers des secteurs tel que l'agriculture. Ah, mais il est plus aisé de détruire que de construire; alors, à la réalité du pouvoir les dirigeants actuels ont changé de discours tout en oubliant qu'ils avaient créée des monstres qui continuent à évoluer dans les discours de campagne dépassés. Il en va de même pour les biens supposés mal acquis; il n'est plus possible de revenir en arrière sans avoir peur d'être avalés par les monstres qu'ils ont entretenus par l'indexation des pôles de concentration de la HAINE et de la méchanceté. Le Sénégal a besoin d'hommes riches capables d'investir dans leur pays et pour leur pays. Arrêtons l'auto-flagellation qui ruine nos pays. Je serai heureux de voir ces mêmes accusateurs dénoncer les Européens qui rapatrient leur argent de l'Afrique vers lEurope
    Auteur

    Famille

    En Juillet, 2013 (17:10 PM)
    SPECIAL RAMADAN avec le Panier "NOGOU TERANGA" pour la famille au Sénégal, en moins de 48H sur sunudiscount.com

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email