Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Senegal-Kenya: Aliou Cissé confirme les forfaits de Sabaly et Alfred Ndiaye

Single Post
Senegal-Kenya: Aliou Cissé confirme les forfaits de Sabaly et Alfred Ndiaye


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (11:24 AM)
  2. Auteur

    En Juin, 2019 (11:26 AM)
    Depuis le début de la Can , j'arrête pas de le dire. Il est incompréhensible qu'on aie presque 6 blessés après que 02 matches. À ce rythme on va se retrouver avec 10 jours en 1/4 de finale. Le staff médical doit être urgemment renforcé pour prévoir et surtout juguler certaines blessures. Les Kiné aussi doivent être renforcés. La compétition est un tout.

    Un supporter de passage.
    Auteur

    Gus

    En Juin, 2019 (11:33 AM)
    La CAN est un football de gladiateur pas un football Samba.A t on préparé nos joueurs à être intraitable sur leur adversaire?
    Auteur

    En Juin, 2019 (11:42 AM)
    Alune meuno bayil
    Auteur

    Last

    En Juin, 2019 (11:49 AM)
    Les joueurs sénégalais ne se sont pas blessés tout seul. La Tanzanie et l'Algérie sont venues avec l'intention de nous empêcher de jouer en commettant des fautes z répétition. Les arbitres de cette CAN ne sont pas à la hauteur, car autrement ces deux pays auraient terminé le match z 10, voire z 9





    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (13:09 PM)
      iow rék ya fi wah deug.en effet, en dépit du bas niveau de notre coach, ttes les équipes avec lesquelles on a joué auraient du finir les match a 9 ou 10. en plus je pense sérieusement q cet arbitre zambien qui avait récemment été suspendu pour suspicion de corruption était vraiment corrompu dans ce match, le penalty no sifflé sur sadio, le second carton synonyme de rouge pr le joueur algérien,....
    Auteur

    En Juin, 2019 (11:55 AM)
    A mon avis Aliou Cissé a fait une grave erreur dans la composition de son staff . C est à cause d eux que Daf a été écarté . Et petit à petit ils prennent le contrôle sur lui . De façon subreptice ils vont faire écarter des joueurs pour des pseudo raisons médicales ...De cette façon ils vont contrôler la structure de l équipe et par conséquent de ses performances .

    Il est urgent de reprendre le contrôle si on veut arriver aux résultats escomptés
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:20 PM)
    L’appel du coach aux joueurs de «prendre leur responsabilité» constitue un aveu. Il s’est rendu compte de son incapacité tactique et technique de les mener à bon port. Alors, il les demande en bons professionnels de faire le nécessaire pour y arriver. Suite à cet appel, j’ai décidé en tant que fan de foot de te venir en aide, en espérant que tu mettras ton orgueil de ton coté et appliquer les leçons de base du coaching qui pourra sauver l’équipe.

    1. Le principe de base du football moderne est d’avoir un «onze type », composé des meilleurs joueurs du moment à leur poste. Ce onze ne doit changer qu’une fois tous les 2 ou 3 ans compte tenu de l’âge et des changements en temps de jeu en clubs, etc… Cela permet ‘huiler le jeu et de développer des réflexes de mouvement et passes entre joueurs. Ce onze doit démarrer tous les matchs sauf en cas de blessure où qualification assurée ou il faut reposer (et protéger) certains éléments clés et donner du temps de jeux aux remplaçants.



    2. Une équipe doit avoir un projet de jeu. Que ce soit du tikitaka, un jeu latéral, un jeu brésilien base sur les dribles (ou jeu de jambes), ou un jeu basé sur des passes longues. L’important est le style de jeu doit être travaillé et maitrisé. On ne peut se permettre au en 2019 de jouer la défensive tous les matchs et balancer les balles avec une imprécision déconcertante en espérant que les attaquants vont les ramasser et marquer. Il faut construire les occasions de buts et les exécuter comme des pros.



    3. Quand on joue contre une équipe physique comme le Cameroun, il est bon d’avoir des milieux récupérateurs mais l’idéal est surtout de disposer d’un ou deux milieux offensifs/créateurs et des ailiers vivaces capables de percer leurs lignes adverses et créer des fautes. Ce qui sous-entend qu’il faut avoir sur le terrain un bon tireur de balles arrêtées, et la présence d’un bon joueur de tête parmi les 23 sélectionnes.



    4. Quand on mène au score jusqu’au dernier quart d’heure, il faut mettre en place une tactique pour conserver le score, à moins que l’équipe adverse soit faible. Par-là, j’entends dire que tu dois densifier ton milieu pour couper les remontée de balles (changement ou repositionnement des joueurs), et faire entrer des défenseurs frais capables qui vont tenir le reste du match si les autres sont fatigués. Mais il ne faut pas le faire pendant l’exécution d’une balle arrêtée des adversaires comme contre la Colombie en CM2018 et qui devait automatiquement te couter ton poste car c’est une erreur de coaching impardonnable.



    5. Quand tu mets ton onze type contre une équipe «classique» comme l’Algérie et tu te rends compte qu’ils ne sont pas venus pour jouer balle sur terre mais faire du pressing haut et imposer un jeu musclé, la réaction normale est de réorganiser ton équipe en passant de (4-3-3) à (4-4-2) ou (4-5-1) ou (5-4-1) selon l’importance de l’assaut adverse et la puissance leur attaque. Pour un coaching gagnant, il faut un bon exécuteur de coups francs sur le terrain avant l’heure de jeu, car ils commettront des fautes et il faudra en profiter.



    6. Il faut impérativement préparer tes joueurs aux tirs au but et exercer certains attaquants et milieux de terrain à tirer les coups francs. Il est inacceptable que le Sénégal ne réussit jamais à profiter des balles arrêtées. Même avec 100 coups francs à l’entrée de la surface, on vendange tout! Dans le foot moderne, 3 balles arrêtées devant la surface = 1 but au moins.



    7. Au-delà ces conseils, je te recommande vivement d’être plus partial et honnête avec tes joueurs. Quand un joueur fait son match, laisse-le sur le terrain. Quand un autre n’est dans son jour il faut le sortir, qu’il soit Sadio Mane ou Mbaye Niang.





    Auteur

    Ndar

    En Juin, 2019 (13:47 PM)
    Vraiment votre staff médical est nul

    Apte à constater des forfaits

    Aucune maîtrise des procès pour récupérer des joueurs qui ont des bobos
    Auteur

    En Juin, 2019 (13:49 PM)
    Il y a deux types de sénégalais. Ceux qui aiment leur pays et ceux qui souhaitent que du mal au pays pour des raisons politiques. Le Sénégal a une bonne équipe, un faux pas existe dans le football. Au lieu de les encourager on les insulte. Le Sénégal est plus fort que le Kenya, le Kenya vient d'un derby. C'était comme une finale pour eux et y ont laissé leur force.
    Auteur

    En Juin, 2019 (17:14 PM)
    Woooy nguir Yalla ne nous mets pas Saliou Ciss... Gassama peut faire le job
    Auteur

    En Juin, 2019 (18:12 PM)
    NA DEME,JIGOUGNOU AK KARAWOU POUBOU KAGNAM YII

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email