Samedi 24 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Les graves révélations de l'ancien capitaine des Lions Vieux

Single Post
Les graves révélations de l'ancien capitaine des Lions Vieux

Article_similaires

28 Commentaires

  1. Auteur

    Armand

    il y a 2 semaines (01:09 AM)
    L'Angola est un pays très riche et non comparable au Sénégal
  2. Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    • Auteur

      Vablaisediagneuthor

      il y a 1 semaine (08:50 AM)
      j'en profite pour revenir sur cette formidable équipe du lycée blaise diagne avec sammy ndieumbeth salla alain farah youga ngom ... et leur coach sow qui nous ont fait passer des mercredi après midi inoubliables . là au moins y'avait du basket et de la matière grise .
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Amilcar

    il y a 1 semaine (07:47 AM)
    C'est vrai qu'il y a l'argent de la fédération et du ministère, mais c'est surtout la politique sportive c a d le savoir faire, l'éducation sportive. Le Sénégal avait une bonne éducation sportive avec un championnat UASSU, un championnat Corpo et un National. A l'époque, les Adidas , Pierre Sagna, et meme la génération Mathieu Faye, Alain Diagne, étaient champion d'Afrique alors qu'ils étaient des élèves, même pas étudiants. Donc aujourd'hui avec tous les professionnels que nous avons a l'étranger, rien qu'avec le mécénat, comme le fait si bien Gorgui S'y, nous pouvons isser le basket au sommet; bien sûr qu'à la fédération, il faudra des compétents très amoureux du basket.
    Auteur

    Anios

    il y a 1 semaine (09:15 AM)
    Vous êtes nuls. Où sont les graves révélations. Arrêtez vos imbécilités
    Auteur

    il y a 1 semaine (10:53 AM)
    Amilcar donne de pertinentes idées mais il est nul à chier. Comment répéter n fois ce qu'on a compris et surtout empêcher aux autres de donner leurs avis. Pas sérieux

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR