Dimanche 20 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Covid-19 : 1 décès, 223 tests positifs dont 208 militaires, 1 cas importé à l'AIBD et 28 patients en réa

Single Post
Covid-19 : 1 décès, 223 tests positifs dont 208 militaires, 1 cas importé à l'AIBD et 28 patients en réa
15 nouveaux cas de contaminations à la Covid-19 ! Depuis le mois d'avril dernier, le Sénégal n'avait plus enregistré un nombre de nouveaux cas de COVID-19 aussi bas. En effet, sur 727 tests réalisés, 15 sont revenus positifs soit un taux de positivité de 3,05%. Rewind ! Pas question de s'emballer trop vite puisque le ministère de la Santé et de l'action sociale annonce par la même occasion, que la direction de la santé des armées lui a notifié que 208 militaires de retour de mission ont été testés positifs.

La Dirpa parlait de moins de 100 cas

Mais curieusement, ces cas n'ont pas été comptabilisés dans le décompte de ce jour. Ce fait semble intriguer plus d'un puisque la presse en parlait depuis la semaine dernière et la Dirpa s'était fendue d'un communiqué pour revoir les chiffres avancés par la presse très largement à la baisse. La grande muette parlait de moins d'une centaine de cas.

Mais, en entend d'avoir des explications du ministère de la Santé à ce propos, il faut noter que sur les 15 nouveaux cas détectés, 9 sont des contacts suivis par les services du ministère, un cas importé a été enregistré à l'aéroport Blaise Diagne de Diasse (Aibd). 5 cas sont issus de la transmission communautaire, sans doute un des décomptes les plus bas depuis le début de l'épidémie. La région de Dakar, jadis terreau de la transmission communautaire, en compte un seul à Sacré-cœur, Bignona (1), Saint-Louis (1), Touba (1) et Ziguinchor (1).

1 décès est à déplorer ce mardi 15 septembre. À l'instar des autres statistiques qui sont dans une tendance baissière, celle relative au nombre de cas graves l'est aussi. En effet, 28 cas graves sont admis en réanimation contre 32 hier.

129 patients ont été déclarés guéris, là aussi les chiffres sont au vert. À ce jour, le Sénégal a enregistré 14529 cas de Covid-19 dont 10692 guéris, 298 décédés, 3538 sous traitement.

liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Ndongo Daara

    il y a 5 jours (10:04 AM)
    Yalla bahna,



    Yalna Yalla dolli Soutoura
  2. Auteur

    Ndongo Daara

    il y a 5 jours (10:11 AM)
    Il s'agit de 208 militaires qui étaient en mission à l'étranger.

    Yalna Yalla takhawoulénn té défalénn jamm ak Soutoura.



    Qu'Allah veille sur le Sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (10:15 AM)
      wayooooooooo les militaires sont la!!! apart les 208 militaires que 15 cas!? qui va croire ca?????
    • Auteur

      Baye Peul

      il y a 5 jours (10:26 AM)
      cette idiotie qui caractérise des types comme vous me remonte au nez. des militaires revenus de mission du sénégal sont infectés je me demande comment une personne normale peut se mettre à les montrer du doigt ! pire encore on se met à douter d'un chiffre de 15 infectés. ma plus grande prière est que ceux qui ne souhaitent que malheur pour ce pays qu'ils soient foudroyés par les feux de l'enfer dés maintenant.
      d'ailleurs à voir les fautes commises pour ces petites lignes de torchon on se fait une idée de la personne.
    Auteur

    il y a 5 jours (10:16 AM)
    Amine Ndongo. Merci pour les prières.
    Auteur

    il y a 5 jours (10:24 AM)
    Seuls les hypocrites, les abrutis et ceux qui sont trompés par les promoteurs du nouvel ordre mondial veulent nous faire croire à cette fausse pandémie.

    Sénégalais réveillez vous et arrêtez d'être des moutons de Panurge...
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (10:43 AM)
      attends qu'un membre de ta famille soit hospitalisé à bouffler (à l'hôpital principal) 0ou à diamniadio ou fann (maladies infectieuses) ou dalal diam. au moins quand un memebre de ta famille y est et que l'accés te sera interdit, au moins tu seras édifié.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (17:38 PM)
      c'est toi l'hypocrite et l'egoiste . si tu avais perdu un etre tres cher ou toi meme admis en rea, tu ne parlerais pas ainsi.
    Auteur

    Vérité

    il y a 5 jours (10:34 AM)
    Fausse information vous n'êtes pas au Sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (12:08 PM)
      les vraies fausses informations ce sont les cas de décès pour cause d'autres maladies et qui sont déclarés morts par covid 19...
    • Auteur

      Deiste

      il y a 5 jours (16:10 PM)
      ou le contraire....

      juste par curiosité comparer le nombre de morts en totalité chaque mois sur le 9 derniers mois et les comparer à ceux de l'année dernière..

      juste pour voir...
    Auteur

    il y a 5 jours (10:46 AM)
    Ce monsieur continue encore son défilé de mode et de présentation de signe distinctif d'appartenance à une confrèrie? Son discours quoidien commence à saturer l'opinion. Plus aucun pays au monde ne publie de bilan quotidien de la Covid 19 comme ça. C'est de simples communiqués qui sont envoyés aux rédactions. Celui-là ne va jamais s'arrêter, puisqu'au Sénégal, il n'ya que le voyez-moi ou je t'ai vu à la télé qui compte! Doyna nak, Aladji, amnga diarma!!!
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (20:38 PM)
      signe distinctif d'une confrérie ? il est de quelle confrérie ? moi je vois pas. il est habillé en sénégalais comme tout le monde.
    Auteur

    Charly Bernard

    il y a 5 jours (11:30 AM)
    Les chiffres publié sont n'importe quoi, ne sont pas tu tout cohérents!!!!!
    Auteur

    Parsifal

    il y a 5 jours (11:50 AM)
    Dieu est grand, que Dieu garde le Sénégal. Amiine
    Auteur

    il y a 5 jours (12:00 PM)
    Assomptomatique......AU GABON ou au GABIN ?
    Auteur

    il y a 5 jours (12:00 PM)
    Pourquoi s'extirper pour les militaires contaminés par le Sars COVID 2. Comme les équipages du Charles de Gaulle et des portes avions américains, ils sont jeunes et tous asymptomatiques. A leur retour de mission, ils ont été confinés, testés, en conséquence, aucun n'en mourra et ne contaminera personne. Dans quatorze jours, ces jeunes diambars rejoindront leurs familles respectives pétant la forme. Le plus important c'est que le Sénégal a fait mieux que tous les pays du G7. L'hécatombe promise et attendue par certains politiciens désoeuvrés n'a pas, par la grace de Dieu, eu lieu. Un patriote doit aimer son pays et reconnaître ses réussites.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (19:08 PM)
      tricheries dont vous êtes les seuls à voir. pendant que l'on y est dites nous où sont enterrés les centaines voire les milliers de morts du covid au sénégal? votre problème c'est votre haine pour le président de la république du sénégal et ses succès dans tous les domaines. les multiples trains qui viennent à l'heure ne vous intéressent pas car vous avez décidé de dénigrer votre pays.
    Auteur

    il y a 5 jours (12:47 PM)
    Médiocres, malhonnetes et menteurs..........................

    Vous nous avez interpellés sur cette information qui circule sur les réseaux sociaux, et sur plusieurs sites d’information sénégalais,

    affirmant qu’après la victoire de Marseille contre Paris, en ligue 1, dimanche 13 septembre, un supporteur marseillais a été tué par balles

    par des supporteurs parisiens, en région parisienne, à la sortie du stade.

    «Un terrible événement qui, selon les témoignages recueillis, serait survenu quelques minutes après la fin de la rencontre

    qui avait acté la défaite parisienne devant leurs supporteurs (1-0)», écrit ainsi «Dakar Actu». Développant : «Sur le chemin du retour, des supporteurs marseillais

    qui célébraient leur victoire, dont la victime, Ndiaga Samb, ont été la cible de tir. Des coups de feu qui viendraient d’un groupe de supporteurs du PSG à bord d’un véhicule qui roulait à vive allure.»

    Le même article indique également que l’homme est ressortissant sénégalais, et «éducateur Classe Foot et coach adjoint U12 d’un club Français (CSP Foot)».

    Sur Facebook, le club CSP Foot, situé à Caudebec-lès-Elbeuf, en Seine-Maritime, confirme bien que l’un de ses éducateurs est mort ce week-end.

    «Ndiaga Samb Diackss nous quitte en laissant derrière lui une trace indélébile», écrit le club dans un communiqué officiel, en date du lundi 14 septembre.

    En commentaires, l’un des adhérents demande si l’information relayée par Dakar Actu est vraie.

    Homicide volontaire

    Ce n’est pas le cas. Tout du moins, si cette personne âgée de 25 ans est bien morte ce week-end, cela n’a rien à voir avec le match de foot opposant Paris à Marseille,

    et encore moins avec une rixe mortelle entre supporteurs des deux clubs.

    Que s’est-il passé ? Contacté par CheckNews, Fred Crébiller, directeur technique du club CSP Foot, nous confirme que Ndiaga Samb, son adjoint,

    passionné de football, est mort dans la nuit de dimanche à lundi. Et que son décès n’est pas survenu à Paris en marge du match. «Ce que je peux vous dire,

    c’est qu’on l’a retrouvé poignardé dans un appartement à Elbeuf», affirme-t-il.
    Auteur

    il y a 5 jours (12:48 PM)
    L'ancien criminel de guerre serbe bosnien Momcilo Krajisnik meurt du coronavirus



    Momcilo Krajisnik était considéré comme l'un des plus proches collaborateurs de Radovan Karadzic, le chef politique des Serbes de Bosnie pendant le conflit des années 1990. Il est mort dans la matinée dans un hôpital de Banja Luka (nord de la Bosnie), annonce l'établissement dans un communiqué, cité par la chaîne publique RTRS. Il avait été admis à l'hôpital fin août en raison d'une aggravation de son état de sa santé après avoir contracté le coronavirus.
    Auteur

    il y a 5 jours (13:21 PM)
    Sacré sirop...........................misère humaine !

    « Je n’ai pas vraiment le choix » : à Madagascar, le Covid-19 entraîne une hausse de la prostitution

    Ayant perdu leur emploi pendant le confinement, de nombreuses femmes ont dû se résoudre à vendre leur corps pour survivre et nourrir leur famille.

    Auteur

    Jambarja

    il y a 5 jours (13:37 PM)
    Votre les militaires infectés il faut une commission d'enquête au niveau des armées c'est inadmissible de source digne de foi il paraît que le chef du contingent faisait circuler les véhicules entre les grandes villes comme Bakau Serekunda à ses besoins personnels. Les véhicules venus au Sénégal comme ils allaient au marché tout ça pour le transport de ses biens acquis dans des conditions loin de se ressources personnelles. En période de confinement ou tout un chacun doit rester chez lui, les jeunes chauffeurs sont contraints de régler ses propres besoins loi des missions régaliennes. Si le taux est assez élevé à ce niveau c'est seulement dû aux agissements inconscient d'un chef affamé de luxe et de prestiges. A suivre

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email