Mardi 23 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Camérawoman percutée par un véhicule : Antoine Félix Diome au chevet de Yacine Thiam

Single Post
Camérawoman percutée par un véhicule : Antoine Félix Diome au chevet de Yacine Thiam
Le ministre de l'Intérieur a rendu visite à Yacine Thiam, camérawoman du site d'informations Témoin média à l'hôpital Principal.  Cette dernière a été heurtée par un véhicule particulier, alors qu'elle tentait de se sauver, suite à une charge de la gendarmerie lors d’un point de presse improvisé par des députés et leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (opposition) aux alentours du siège du PRP, ce mercredi. 

Le ministre de l'Intérieur a tenu à lui apporter son soutien. Accompagné d'une délégation composée de Bamba Kassé, Secrétaire général du Synpics, et de Migui Marame Ndiaye, Président de la Convention des jeunes reporters, Antoine Félix Diome  s'est enquis de l'état de santé de la camérawoman avant de lui souhaiter un prompt rétablissement.

''Nous saluons la présence du ministre de l'Intérieur. Ce dernier nous a fait la faveur de prendre en charge les frais médicaux de notre consœur'', a magnifié Bamba Kassé. Le secrétaire général du Synpics a aussi profité de l'occasion pour dénoncer les tirs de gaz lacrymogènes dont sont souvent victimes les journalistes.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Question

    En Mars, 2023 (22:10 PM)
    M. Le ministre j'ai quatre questions : 1 : qui donne l'ordre aux policiers de gazer les journalistes ? 2 : pourquoi la journaliste française n'a pas eu le même traitement que nos journalistes lors de la manifestation ? 3 : Que risque l'ancien gouverneur de Dakar qui avait demander de gazer les journalistes devant les caméras lors des manifestations de mars 2021? 4 : pourquoi la police a interdit à l'opposition l'accès du siège du PRP et pourquoi ont-ils été gazé ? 
    Top Banner
  2. Auteur

    Mame Reese

    En Mars, 2023 (22:13 PM)
    Au pays des hypocrites, tout est permis
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndamli

    En Mars, 2023 (23:11 PM)
    Ces deux dernières semaines on a eu droit à une administration qui s'est beaucoup intéressée au domaine médical allant même jusqu'à scruter dans le moindre détail les prescriptions analyses et traitements, sans oublier le contenu des dossiers médicaux. Pays bizarre ! Sur le cas Adji Sarr cette même administration ne donne aucun crédit au fait médical. J'ai dit bizarre car dans les deux cas l'acteur est le même OS ici il est le malade présumé là bas il est supposé avoir causé le trouble médical.

    Dans les deux cas l'administration judiciaire enquête entièrement à sa décharge en ce qui concerne le fait médicale. Tout ce qui est élément scientifique médicale attesté qui peut être en sa faveur est écarté. Avec une frénésie et hargne zélées qui ferait pâlir de jalousie un militant chevronné de l'apr tant qu'à leur place il n'aurait pu faire mieux.

    Pire encore cette même administration distille les contenus des PV d'enquêtes des deux dernières semaines à deux journaux détenus par des souteneurs de Macky et le lendemain ils ne s'empechent pas de titrer à boulet rouge sur les faits médicaux. Ce pays est une farce à ciel ouvert. Voilà que le SG du syndicat des journalistes félicite le MINT car il va payer les frais médicaux de la journaliste. Aveu et rachat? Pour ne pas dire achat! Grave cirque ambulant!

    Lui en tant que SG ne peut se battre avec ses collègues pour avoir une prise en charge leur empêchant d'etre réduit à quémander la mansuétude sonnante et trébuchante de la poche du MINT. Il n'oserait pas le proposer pour la journaliste de l'agence France presse.

    L'indépendance de la presse et de la justice commence par se départir du complexe de l'argent de l'agent public tout comme privé. 

    Les grenades lacrymogènes ce sont des outils pour arrêter des bandits en fuite ou qui refusent de se rendre. En Afrique depuis les indépendances les policiers et les gendarmes l'utilisent uniquement pour taper sur de l'opposant politique. Signe de comment ils conçoivent au pouvoir le débat contradictoire. Les populations qui ne sont pas acquis à leur cause sont des bandits à arrêter. Sans témoin, le journaliste qui filme pour reporter au public les actes dangereux sont eux aussi gazés.

    Voilà la maxime d'Antoine F Diome, il gaze tout le monde car il ne l'a jamais été. Difficile de savoir ce que cela fait.
    {comment_ads}
    Auteur

    Salif Sall

    En Mars, 2023 (07:33 AM)
    Pompier pyroman!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email