Mercredi 21 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Au zoo de San Diego, ce père et sa fille se font charger par un éléphant

Single Post
Au zoo de San Diego, ce père et sa fille se font charger par un éléphant
Cet homme de 25 ans était entré illégalement, avec sa fille de 2 ans dans les bras, dans l'habitat réservé aux éléphants d'Asie et d'Afrique.

INSOLITE - Une photo qui aurait pu très mal tourner... Un père a été arrêté pour mise en péril de mineur après avoir transporté sa fille de 2 ans dans l'habitat des éléphants du zoo de San Diego, en Californie. L'homme, qui souhaitait se prendre en photo avec les animaux, a contourné plusieurs barrières et a "pénétré volontairement et illégalement" dans l'habitat réservé aux éléphants d'Asie et d'Afrique ce vendredi 19 mars dans l'après-midi, a déclaré le porte-parole du zoo, Andrew James.

Une vidéo d'un témoin fournie à NBC San Diego -comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus- montre un homme laissant tomber l'enfant alors qu'ils fuyaient la charge d'un éléphant. L'homme a immédiatement ramassé la petite fille et a pu la faire sortir sans dommage.

Pour une photo avec un éléphant d'Afrique
La police a précisé que l'homme de 25 ans voulait prendre une photo avec un éléphant d'Afrique. Selon le porte-parole du zoo, les éléphants n'ont pas été blessés. Les archives de la prison du comté de San Diego montrent que le père de famille en question, Jose Manuel Navarrete, était détenu sous caution de 100.000 dollars dans une enquête pour mise en péril de mineurs.

Témoin de la scène, Lori Ortale a déclaré à KSWB-TV qu'elle avait entendu une femme crier "Jose, arrête" avant qu'un homme pénètre l'enceinte des éléphants. "Des gens autour de lui disaient: ‘Cet éléphant va charger', et c'est ce qui s'est passé", a déclaré la témoin. "Nous lui avons dit de sortir, il s'est retourné et il l'a vu heureusement juste à temps", a déclaré Jake Ortale, qui a également été témoin de l'incident. "Il court, jette son bébé à travers la porte et il est à quelques secondes de le frapper. Il saute à travers la porte, tombe par terre et puis l'animal barrit." "Le bébé se met à pleurer. Les gens étaient un peu en colère contre ce gars", a-t-il raconté.

Après l'arrestation de son père, l'enfant est rentrée à son domicile avec sa mère, a indiqué la police.

"Les animaux sauvages ne sont pas en tort"
Les épisodes relatant ce type d'incidents sont nombreux dans les espaces où faune et visiteurs se rencontrent. En 2019, dans l'Arizona, une femme avait été attaquée par un jaguar alors qu'elle voulait elle aussi prendre un selfie avec lui.

À l'époque, l'établissement avait signalé que rien n'arriverait à l'animal et que ce dernier n'était pas en tort: "C'est un animal sauvage et des barrières appropriées étaient en place pour assurer la sécurité de nos visiteurs. Les animaux sauvages ne sont pas en tort lorsque des barrières sont franchies", avait-il affirmé.

Au San Diego Union Tribune, les responsables du zoo ont raconté que les éléphants dans l'enceinte sont indemnes. Ils ont ajouté qu'ils laissaient la police s'occuper de l'affaire et qu'ils "suivront leurs conseils".


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email