Vendredi 01 Mars, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

REHABILITATION - Un an après, le stade Lss toujours pas aux normes Fifa : Mbagnick Ndiaye et la patate chaude « Senghor»

Single Post
REHABILITATION - Un an après, le stade Lss toujours pas aux normes Fifa : Mbagnick Ndiaye et la patate chaude « Senghor»
Le stade Léopold Senghor attend toujours de faire sa toilette. Une attente longue d’un an qui indispose le monde du ballon rond qui redoute de voir son Equipe nationale accueillir à nouveau à l’extérieur. Une vraie patate chaude entre les mains du ministre des Sports.
«Le problème du stade Léopold Senghor, c’est la suspension. Dès qu’on lève la sanction, le terrain sera opérationnel. Je ne vois pas ce qui empêcherait le Sénégal d’accueillir à Dakar les matchs d’éliminatoire de la Can 2015, dans la mesure où on dispose du stade Léopold Sédar Senghor qui est aux normes de la Fifa et de la Caf.» Certains ont dû sursauter en lisant hier dans la presse ces propos du ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye, en marge de la cérémonie de remise de chèque de la Cbao au Cnoss, lundi dernier. 
 
«Tout est à refaire dans ce stade»
Et justement du côté du stade «Senghor», on rit sous cape, tellement cette sortie a surpris plus d’un. «On sent que le ministre n’est pas informé. Il aurait dû faire un petit tour au stade avant de parler», souligne notre interlocuteur. Qui poursuit : «Ici tout est à refaire : la toiture, le tableau d’affichage, le gazon, les toilettes, les tribunes et même les vestiaires si on sait que seuls ceux de l’Equipe nationale ont bénéficié d’un petit lifting pour les besoins du Fesman.»
 
Le parking extérieur attend aussi son lifting
Mais ce n’est pas tout. «Il y a aussi les alentours du stade remplis d’ordures et le problème du parking extérieur, occupé sauvagement, et que les autorités avaient promis de nettoyer. Mais jusqu’à présent, rien n’est fait. Et on veut faire croire à l’opinion que le stade (Senghor) est aux normes internationales. Ce n’est pas sérieux !», peste un autre de nos interlocuteurs.
Quid des arguments avancés par le ministre des Sports pour expliquer le blocage ? «L’argent est disponible. Ce qui a empêché le démarrage des travaux, c’est un problème de procédure du Code des marchés», a soutenu Mbagnick Ndiaye. Avant d’ajouter : «Quand on a lancé les procédures d’appel d’offres, il y a eu des contestations. Elles nous ont valu d’autres procédures qui ne sont pas terminées. C’est ça la difficulté et pas un manque de volonté de l’Etat.»
 
Ibrahima Ndao, la première victime
Mais il est clair que la responsabilité des services du ministère des Sports est engagée, surtout après le veto de l’Armp autant pour «Sen­ghor» et Demba Diop. D’ailleurs, certains auraient lié ces manquements au départ du directeur des Infrastructures sportives, Ibrahima Ndao. Qui apparaît comme la première victime des négligences notées dans la gestion du dossier de réhabilitation des deux stades «Senghor» et Demba Diop.
 
En tout cas, le constat est là : aujourd’hui même un match amical le stade Léopold Senghor ne peut l’accueillir. En attendant les éliminatoires de la Can 2015 qui arrivent à grandes enjambées. Une vraie patate chaude entre les mains de Mbagnick Ndiaye. 


5 Commentaires

  1. Auteur

    Mouritho

    En Novembre, 2013 (23:07 PM)
    C'est une honte pour un pays comme le Sénégal qui n'a même pas un stade digne de ce nom pour son équipe nationale de football. On a même pas ne serais-ce un deuxième stade. Pourquoi pas organiser la CAN 2019 comme ça on pourra construire de nouveaux stades au norme et ce ne sera pas du gachi car les clubs soit disant pro du championnat Sénégalais n'ont pas d'infrastructure adéquat et pourront donc les utiliser pour la suite et biensure cela pourrait permettre au championnat Sénégalais d'avoir non seulement un meilleur niveau et être aussi performant au niveau continental. Il faut que l'état du Sénégal réfléchisse à ce projet car j'ai déjà vu des candidature de la guinéé et du gabon pour la CAN 2019 qui ne sont pas mieux que nous économiquement dont nous aussi pourront le faire, rien n'est impossible.
  2. Auteur

    Babs1

    En Novembre, 2013 (23:17 PM)
    Dans certains pays il n'ya pas de ministere des Sports et les choses marchent bien dans ce domaine.Il faut liquider ce soit-disant ministere qui ne gere rien et ne peut meme pas entretenir des infranstructures sportives construites a hauteur de milliards par des Chinois.C'est plus qu'une honte de ne pas etre en mesure de s'occuper de ce qui deja existe.Que sont devenus les stades omnisports construits dans les annees 80?C'est indigne d'un pays de n'avoir qu'un stade valide par la FIFA.Beaucoup de gens pensent que le Senegal ne peut pas jouer ses matchs a domicile alors que la sanction de la FIFA ne concerne que le Stade LSS.Comment dans ces conditions rever d'une qualification pour Bresil 2014?Qu'on cesse de se moquer de nous?La faute est au haut niveau.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bloggeur

    En Novembre, 2013 (23:26 PM)
    Seneweb setlou na niii nak da hameu koulay fay si souf pour ngay yakk nii xémé ministre biiii !  :up:  :up:  :up:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Footfan

    En Novembre, 2013 (01:29 AM)
    Nos gouvernants et dirigeants sportifs ne brillent que par leurs grandes gueules et leur présence massive dans les manifestations sportives, au Sénégal et lors des déplacements de nos équipes nationales à l'étranger pour les compétitions internationales. Toujours largement représentés quand il s'agit d'accompagner les Lions, ils profitent de l'occasion pour se taper d'énormes per diem, se faire loger et nourrir royalement aux frais des contribuables Sénégalais. Par contre, pour le travail et les résultats attendus de leur part, ils brillent par leur nullité, leur inefficacité et leur incompétence. Les faits sont là, depuis plus d'un an que LSS est suspendu, les autorités sportives ne sont pas capables de remettre ce stade, ni une autre enceinte de football, en état fonctionnel aux normes de la FIFA. Aucune infrastructure sportive digne de ce nom n'est disponible au Sénégal pour les compétitions internationales de notre EN qui est maintenant habituée, contrainte et forcée de recevoir ses adversaires dans des stades hors du Sénégal. Et il est fort à parier de voir de voir perdurer cette malheureuse situation. Les tentatives d'explication par le Ministre des Sports de la non réfection de LSS sont irrecevables et inacceptables. Et dénotent même sa non maitrise du dossier. C'est triste et honteux pour notre pays. Et cela explique pourquoi on n'est pas capable de se qualifier pour la CAN ou la Coupe du Monde de Football depuis plusieurs années, malgré tout le potentiel et les joueurs de qualité dont nous disposons. Nous sommes vraiment tombés bien bas par la faute de tous les incompétents qui gèrent nos activités sportives, et notamment le football.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Novembre, 2013 (15:46 PM)
    ce ministre ne me surprends pas du tout:rappelez vous de l aprés coupe du monde avec ceux qui avaient transigé:

    il est en bisbille avec avec tous les présidents de fédérations :EN FAIT IL EST CAPABLE DE QUOI CE MR

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email