Lundi 16 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Mondial 2018: le rêve éveillé du Sénégalais Moussa Wagué

Single Post
Mondial 2018: le rêve éveillé du Sénégalais Moussa Wagué

Moussa Wagué est devenu le plus jeune buteur africain de l’histoire en phase finale de Coupe du monde, en marquant face au Japon (2-2), ce 24 juin à Ekaterinbourg. Le latéral droit sénégalais, titulaire-surprise durant ce Mondial 2018, vit un rêve éveillé avec les « Lions de la Téranga », à 19 ans.

Moussa Wagué a quitté le Stade central d’Ekaterinbourg après un nul 2-2 face au Japon avec le même air stoïque qu’après la victoire 2-1 du Sénégal face à la Pologne le 19 juin. Le latéral droit ne le savait alors pas encore, mais ce 24 juin 2018, à l’âge de 19 ans et 236 jours, il est devenu le plus jeune buteur africain de l’histoire de la Coupe du monde. Sa frappe surpuissante à la 71e minute lui a en effet permis d’effacer des tablettes le Ghanéen Draman Haminu, scoreur face aux Etats-Unis en 2006, à l’âge de 20 ans.

« Franchement, c’était un énorme plaisir pour moi de marquer mon premier but en Coupe du monde et pour mon pays, lâche Moussa Wagué, timidement. J’ai d’abord pensé à mes deux parents qui sont vraiment très content pour moi et à tout le peuple sénégalais ».

Titulaire surprise durant ce Mondial 2018

Moussa Wagué, qui ne compte qu’une douzaine de sélections en équipe du Sénégal est en outre la surprise chez les « Lions de la Téranga ». Aliou Cissé, le coach sénégalais l’a préféré à l’expérimenté Lamine Gassama. « Déjà, participer à une Coupe du monde en étant si jeune, c’est un rêve pour moi, explique Wagué. Et, en plus, être titulaire, c’est vraiment énorme… Je suis en train de vivre un rêve ».

Sadio Mané, le joueur-vedette des « Lions », lui aussi buteur face au Japon, jette un regard bienveillant sur son cadet. « C’est un très bon joueur et il fait du bien à l’équipe, assure le milieu offensif. Tant mieux pour nous et pour lui. On va en tout cas essayer de l’aider encore plus pour qu’il soit au top ».

Même son de cloche du côté du milieu défensif, Alfred Ndiaye : « Je suis très content pour lui. Il n’a même pas 20 ans et il marque en Coupe du monde ! C’est une très bonne chose pour lui. C’est un joueur travailleur. Il mérite ce qui lui arrive. Il faut qu’il continue comme ça. Il n’en est qu’au début de sa carrière. J’espère qu’il pourra aller très loin. »

« Tout est allé très vite… »

Pas totalement à son aise face à la Pologne puis face au Japon, le natif de Bignona en Casamance sait qu’il a encore beaucoup de travail à fournir. Mais il se souvient aussi du chemin parcouru depuis son passage par l’Académie Aspire, fondée par le Qatar. « Quand j’étais à Aspire, j’imaginais des choses mais je ne pensais pas que ça allait se passer comme ça, concède celui qui porte désormais les couleurs du club belge KAS Eupen. Tout est allé très vite… Je remercie d’ailleurs Aspire et mon école de football à Bignona ».

Moussa Wagué poursuit donc sa belle ascension après avoir fini 4e de la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2015…

Un sort enviable durant cette Coupe du monde 2018 qu’il partage avec son ex-camarade de promotion à Aspire, le gardien de but nigérian Francis Uzoho, lui aussi titulaire, avec les « Super Eagles ». « Ça fait très plaisir de le voir jouer, comme moi, sourit enfin Moussa Wagué. On s’appelle tout le temps pour s’encourager. C’est une surprise pour lui aussi et je suis très content pour lui ».


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Kol

    En Juin, 2018 (13:33 PM)
    IL est bien certes mais les adversaires ne le voit pas costaud à son poste
  2. Auteur

    Rêveur

    En Juin, 2018 (13:53 PM)
    Il est très fort offensivement mais faible à la défense. Il doit beaucoup travailler à ce niveau pour s'améliorer. Il a une part de responsabilité sur tous les 2 buts marqués lors du Sénégal Japon et même sur la balle touchant à la barre transversale.



    Moi même j'étais pour sa titularisation mais il fallait qu'il sorte tout juste après avoir marqué le deuxième but. Il devrait être remplacé par Gassama pour gérer l'avantage dans les 15 dernières minutes.



    En effet, Gassama est fort en défense mais faible en attaque.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:17 PM)
    Aliou Cisse bou doon djigueen mani souko Mame Biram takoul dou amm dieukeur. On dirait qu'il a maraboute. Est-ce qu'il ne reve de Biram la nuit. C'est incroyable. Comment une personne douee de raison peut oser laisser un Diao Balde ou Moussa Sow sur le banc pour mettre Biram sur le terrain.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (14:44 PM)
    J espere qu il ne jouera pas contre la colombie. On a besoin d' une solidite defensive et pour le moment, il ne l apporte pas
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (17:20 PM)
    NOUS ATTENDONS LA BAISSE DES PRIX DU PÉAGE CETTE FIN DE SEMAINE.



    ULTIMATUM DONNÉ PAR LE PRÉSIDENT MACKY SALL A SES SERVICES.
    Auteur

    Mooo

    En Juin, 2018 (17:55 PM)
    Moi je dirais que c'est plutôt un cauchemar éveillé.Si on avait pas encaissé ce ème but oui ce serait un rêve mais avec ce 2ème but encaissé on sera probablement éliminé ! Je ne vois pas le Senegal battre la Colle Lombie.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:39 PM)
    Conseil d'un observateur averti au coach Aliou CISSE.

    De grâce coach, arrete de nous mettre tout le temps Mame Birame Diouf, qui n'est d'aucune efficacité en attaque. Interroge s'il te plait les stats des buts des lions depuis les élimanatoires CAN et CDM comprises, nulle trace d'un but de Mame Birame.

    Contre la Colombie, tout le peuple sénégalais veut des buts et rien que des buts. Car, la colombie est une équipe très portée vers l'attaque. Ils vont certainement marquer. Alors, remets nous le 4-4-2.

    Avec à la pointe de l'attaque, Niang combinée à Diafra Sakho, Moussa SOW ou Diao Baldé.

    Au milieu, Kouyaté, Gana, Ismaila Sarr et Sadio Mané.

    En défense, pas de changement. Tu peux remettre les mêmes.

    Cher Coach, préserve nous des nausées et des trauùmatismes, en alignant des joueurs portés vers le but. Eviter surtout de jouer le nul, car les colombiens viendront pour marquer.

    Que le bon DIEU donne la victoire au Sénégal.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email