Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

France - Brésil : "Une petite claque pour rebondir"

Single Post
France - Brésil : "Une petite claque pour rebondir"

Le Brésil a mis un coup d'arrêt à la bonne dynamique des Bleus en s'imposant au Stade de France en match amical (1-3). Déçus, les Français estiment toutefois que cette défaite va leur permettre de progresser, un an avant l'Euro-2016. Sur une bonne lancée depuis leur défaite en quart de finale du Mondial-2014, les Bleus ont été refroidi par le Brésil jeudi 26 mars au Stade de France en match amical. Les hommes de Didier Deschamps ont enregistré leur première défaite depuis la Coupe du Monde (1-3) et n'ont pas semblé en mesure de rivaliser avec l'armada offensive de la Seleçao, emmenée par Neymar. Même si ce résultat amical n'a aucune incidence, le sélectionneur n'a pas caché sa déception après la rencontre. À un an de l'Euro organisé en France, Didier Deschamps avait envie de débuter cette nouvelle année par une victoire de prestige.

 “Bien sûr que je ne suis pas content et que ça ne me fait pas plaisir. Ça faisait un moment qu’on n’avait pas eu ce mauvais goût de la défaite”, a-t-il expliqué en conférence de presse. “Je ne peux pas être content de prendre trois buts. Et ce, même si je reconnais la qualité adverse. On doit pouvoir éviter le deuxième but, pris sur un contre, et le troisième, sur une phase arrêtée”. “Le Brésil a été supérieur” Du côté des joueurs, ce score sans appel a également du mal à passer. Pour le gardien Steve Mandanda, auteur pourtant d'une belle prestation, les Bleus n'ont pas été à la hauteur de leurs adversaires du soir : “On est tombé face à une très bonne équipe brésilienne, très solide derrière, mais aussi offensivement. Ce sont des joueurs de qualité avec de grosse individualités, ils se sont procurés pas mal d'occasions. 

Cela a été compliqué pour nous : le Brésil a été supérieur aujourd'hui.” Un constat partagé par Karim Benzema, capitaine lors du match en l'absence d'Hugo Lloris, absent pour cause de blessure. L'attaquant du Real Madrid estime qu'il y a encore du chemin avant que les Bleus n'atteignent le très haut niveau. “Même si par moment on les a mis en danger, ce n'était pas assez pour rivaliser avec cette équipe”, a-t-il expliqué. “Il nous a manqué des prises de risque. Quand tu n'en prends pas. Tu ne peux pas marquer de but”. Le leader des Bleus refuse toutefois de penser que son équipe a été victime d'un excès de confiance : "Peut-être qu'il y en a qui pensent qu'on va redescendre sur terre, mais on y était déjà", a-t-il assuré. 

 Malgré le goût amer de la défaite, certains membres de l'équipe de France ont su en tirer des enseignements. Alors que l'Euro approche à grand pas, ils ne veulent pas voir dans ce match un coup d'arrêt, mais plutôt une piqure de rappel. “On n'aime jamais perdre et encore moins ici, chez nous, contre le Brésil, mais de temps en temps, c'est bien de se prendre une petite claque pour rebondir. Aujourd'hui, cela fait mal. On est touchés, mais on attend tous un sursaut d'orgueil", a ainsi résumé Morgan Schneiderlin, le milieu de terrain de Southampton. Pour son coéquipier Mathieu Valbuena, il ne serait pas non plus constructif de tout remettre en question après ce revers. “Ce n'est pas parce qu'on perd un match qu'il faut tout jeter. Le discours qu'on a eu avant reste le même. On a un super groupe avec un bon état d'esprit”, a déclaré le joueur du Dynamo Moscou. “Il faudra se servir de cette défaite pour savoir ce qui a manqué et se remettre au travail”

.Une bonne première pour Fekir 

 Du côté des points positifs, Didier Deschamps peut se consoler en pensant au baptême du feu remarqué de Nabil Fekir, entré à la 75e minute. Même s'il a essuyé quelques sifflets lors de son arrivée sur la pelouse pour sa toute première sélection, le joueur de l'OL, qui a hésité entre les sélections française et algérienne, a réussi à se créer une belle occasion. “Les sifflets, ce n'est rien. Il faut accepter, c'est tout”, a-t-il simplement expliqué, sans vouloir entrer dans la polémique. “Je me rends compte de la chance que j'ai. J'espère avoir un peu plus de temps de jeu contre le Danemark. Il y a six mois, je ne pensais pas être là, mais j'ai beaucoup travaillé. C'était une bonne entrée, même si je n'ai pas touché beaucoup de ballons”. Le jeune prodige de la Ligue 1 aura peut-être l'occasion de briller davantage dimanche, lors du match amical contre le Danemark, à Saint-Étienne.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Vrai

    En Mars, 2015 (09:46 AM)
    Qui a marqué ? Quand ? Nuls ces sournalistes !
    • Auteur

      @vrai

      En Mars, 2015 (11:35 AM)
      varane a ouvert le score. oscar, neymar et luis gustavo lui ont répondu. ce n'était pas une petite claque. l'équipe de france est moyenne et dès qu'elle rencontre un adversaire de taille (ce qu'est redevenu le brésil), elle éprouve des difficultés à faire face.
  2. Auteur

    Yu

    En Mars, 2015 (12:35 PM)
     :sn:  :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email