Samedi 16 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Coupe du monde de Basket : Rififi au Sénégal

Single Post
Coupe du monde de Basket : Rififi au Sénégal

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'équipe du Sénégal se prépare dans la plus grande confusion pour la Coupe du monde. Vingt-quatre heures après avoir donné une première liste de pré-sélectionnés, le nouveau coach Moustapha Gaye, qui a remplacé il y a quelques jours Abdou Ndiaye, change ses pions.

Disparaissent les géants Tacko Fall (2,31m, Boston Celtics) et Youssoupha Fall (2,20m, Vittoria) et aussi Gorgui Dieng (2,11m, Minnesota Timberwolves), Amar Sylla (Ostende), Moise Diamé (Saint-Vallier) et plusieurs joueurs locaux. A l'inverse, reviennent en jeu Xane D'Almeida (Charleville) et Lamine Sambe (Rueil) qui ont apporté une forte contribution à la qualification et dont la non sélection initiale avait choqué. Mactar Gueye et Momar Ndoye (Vichy Clermont) sont également appelés.

Voilà qui ne met pas les Lions dans les meilleures conditions pour préparer une Coupe du monde où les attendent Australie, Canada et Lituanie et ça fait jaser…

“Faut-il en rire ou en pleurer?”, se demande le site leral.net. “Peut-être les deux à la fois, en cette veille de Coupe du monde de basket-ball prévue en Chine où la Fédération sénégalaise de Basket-ball aurait provoqué le départ d'Abdourahmane Ndiaye “Adidas” de la tête des Lions du basket. Et l'a fait remplacer au pied levé ou à “main levée” par le ccoach Moustapha Gaye. Comment peut-on changer de sélectionneur à trois semaines d'une Coupe du monde? Surtout dans une poule aussi relevée que celle du Sénégal avec le Canada, la Lituanie et l'Australie (…)

En tout cas, la participation des Lions du basketball ressemble davantage à une aventure touristique, où des dizaines de millions FCFa du contribuable sénégalais seront jetés à la fenêtre. Ce, du fait du manque de sérieux et du bidonnage dans la préparation de l'équipe nationale.

"Le Témoin" quotidien reste convaincu que seuls les dirigeants, fédéraux et joueurs vont se frotter les mains (billets d'avions, frais hôteliers, perdiem, primes de participation, polices d'assurance). Et le drapeau national en pâtira.

Mais avec le budget inépuisable de l'Etat du Sénégal, il y aura de quoi aller visiter la Grande muraille et revenir fêter une déroute ! Avec des primes de 20 millions de francs à chacun des "Lions" du basket qui se seront fait ratatiner en Chine, en plus de leurs dirigeants bien sûr ! Sans oublier les passeports diplomatiques, bien sûr !“

L'ancien président de la fédération Baba Tandian apporte aussi son éclairage dans Stades sur l'éviction d'Abdou Ndiaye :

“"Je trouve que c'est mesquin, inélégant et pas du tout joli… On ne doit pas se permettre d'éjecter comme ça quelqu'un à qui on vient tout juste de proposer un contrat qu'il était en train d'étudier avec ses conseillers juridiques… Il lui en veulent à mort depuis qu'il a poussé un coup de gueule en réclamant de meilleures conditions au sein de l'équipe nationale… Le virer de la sorte, c'est irrespectueux et Adidas ne mérite pas ça"

La liste des 20 pré-sélectionnés

1 XANE D'ALMEIDA

2 CLEVIN FINLEY HANNAH

3 ADAMA LOUIS ADAMS

4 ALKALY MAMADOU NDOUR

5 THIERNO IBRAHIMA NIANG

6 MOUHAMMAD FAYE

7 DJIBRIL ABDOULAYE THIAM

8 MAMADOU LAMINE SAMBE

9 ANTHOINE KATHIFUN MENDY

10 IBRAHIMA FALL FAYE

11 PAPE MOUSTAPHA DIOP

12 MOMAR NDOYE

13 MAMADOU LAMINE DIOP

14 MACTAR GUEYE

15 BIRAM FAYE

16 MAURICE DALY NDOUR

17 BABACAR TOURE

18 CHEIKH TIDIANE MBODJ

19 YOUSSOUPHA NDOYE

20 HAMADY BARRO NDIAYE

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Modou

    En Août, 2019 (18:00 PM)
    notre presidentialisme qui mène tout au palais de la République ne devrait pas ignorer l'affaire Adidas. on a pas le droit de traiter de la sorte un héros national. je pèse mes mots... un Héros national !!! C'est le monsieur qui a gagné la coupe d'Afrique à 19 ans les amis. meneur de jeu de Caen avant d'en devenir le premier coach africain à diriger une équipe de première division et excusez du peu pour mieux rebondir pendant des années sur le banc des équipes féminines de premier plan et des juniores nationales françaises. On devrait le retenir par le col s'il souhaitait partir de lui même. mais voilà que notre génie destructeur est encore en action. ici comme dans d'autres domaines du pays nous pratiquons la politique de la terre brûlée... Encore un frein au développement.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR