Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Aliou Cissé reussit son pari avec Alfred Gomis, Lamine Gassama, et Henry Saivet

Single Post
Aliou Cissé reussit son pari avec Alfred Gomis, Lamine Gassama, et Henry Saivet

Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé a réussi son parti en titularisant pour la première fois contre le Kenya le gardien de but Alfred Gomis, l’arrière droit Lamine Gassama et le milieu de terrain Henri Saivet, trois joueurs qui ont rendu une copie propre à l’issue de ce match largement remporté par le Sénégal, 3-0. Aligné à la place de Moussa Wagué, Gassama a été l’auteur du centre ayant permis à Ismaila Sarr d’ouvrir le score pour le Sénégal à la 63-ème minute de la rencontre.

Solide sur le plan défensif, l’arrière droit international, qui en est à sa troisième phase finale de CAN, a réussi un centre que le gardien ougandais jusque-là impeccable n’a effleuré que du bout des doigts. Ismaila Sarr, après avoir amorti le ballon de la poitrine, a repris le cuir de manière acrobatique pour ouvrir le score en faveur du Sénégal.

Sa décision de faire une chandelle pour dégager loin après une offensive kényane, a également été l’origine de l’action ayant mené au 2-ème but de la partie. A la lutte avec des défenseurs kényans, Sadio Mané s’est saisi du ballon pour le glisser hors de portée du gardien kényan Patrick Matasi à la 65-ème minute. Interrogé sur sa titularisation, le latéral droit sénégalais, sociétaire de Goztepe en Turquie, a dit tout sa fierté de faire partie de cette équipe du Sénégal.

Il a assuré de donner toujours le meilleur de lui-même et fait part de sa volonté de continuer sur cette lancée pour gagner encore plus de temps de jeu. "Je pense qu’on est bien lancé mais il faudra confirmer contre l’Ouganda", a ajouté le footballeur formé à Lyon (France). Henri Saivet, entré en cours de jeu contre l’Algérie, a démarré la rencontre contre le Kenya en se montrant disponible pour ses coéquipiers et en mettant le pied sur le ballon quand il le faut.

S’il n’a pas été décisif sur les balles arrêtées, Saivet a offert une solution dans ce domaine qui reste le maillon faible de la Tanière. L’ancien Bordelais, sociétaire de Bursaspor (Turquie) la saison dernière, a indiqué n’avoir jamais perdu son niveau. "Je n’avais pas l’occasion de le montrer, tout le monde se tient prêt et on sait qu’on aura besoin de tout le monde", a dit Saivet, avant d’ajouter : "Chaque joueur qui doit rentrer devra donner le meilleur de lui-même, aujourd’hui (hier), ça a été moi et j’espère que lors du prochain match, ce sera quelqu’un d’autre", Alfred Gomis, qui a remplacé au pied levé le gardien titulaire Edouard Mendy, blessé lors de l’échauffement, est également crédité d’une entrée réussie.

Le gardien de but de Spal (Italie), qui avait déja joué deux matchs officiels avec le Sénégal en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre l’Afrique du Sud (2-1) et en éliminatoires de la CAN 2019 contre Madagascar 2-2, n’a pas semblé perturbé du tout par ce concours de circonstance. Une preuve parmi d’autres, avant l’ouverture du score par Ismaila Sarr, il a sorti une claquette sur une reprise du kenyan Denis Odhiambo qui prenait la direction de sa lucarne à la 62-ème minute.

Le longiligne gardien de but sénégalais n’a pour tout dire pas eu à s’employer beaucoup, sinon sur une sortie de la tête pour dégager un ballon chaud en touche. Gomis a été tellement bon que les supporters et autres observateurs ont oublié que le titulaire n’était pas dans les buts. Dans un entretien récent avec l’APS, l’ancien portier international Cheikh Seck déclarait que le Sénégal pouvait se targuer de disposer de trois gardiens de niveau international. "Derrière Mendy, les autres (Gomis et Abdoulaye Diallo) suivent et peuvent tenir la baraque", avait-il déclaré. SD/BK/ASG


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (11:20 AM)
    èquipe bi dess na ba bakha bakh!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (11:30 AM)
      nous somme de tres mauvais supporter.au lieu de felicité nos joueur,on fais que critiqué
      défaite on critique . nul on critique . victoir on critiqu .
  2. Auteur

    Oubli

    En Juillet, 2019 (11:25 AM)
    Et le latéral gauche qui a été à l'origine du penalty raté ?

    Je crois qu'il a fait un bon match.

    Rappelez moi son nom, svp!
    Auteur

    Yero

    En Juillet, 2019 (11:31 AM)
    MERCI À ALIOU CISSE POUR LE MATCH D'HIER. EN DES CIRCONSTANCES PAREILLES, GUY STEPHAN COMME ALAIN GIRESSE AVAIENT MONTRÉ LEUR INCAPACICITE A REDRESSER LA BARRE. PIRE, ILS NOUS INSULTAIT EN DISANT LE SENEGAL N'AVAIT RIEN GAGNÉ ET LE PUBLIC SÉNÉGALAIS SE PERMETTAIT D'ÊTRE AMBITIEUX. QUELQUE SOIT LE RÉSULTAT FINAL, CISSÉ A MONTRÉ QUE LE SÉNÉGAL, AVEC L'OUGANDA PRODUISENT LE FOOTBALL LE PLUS SPECTACULAIRE. PAR AILLEURS, ON PEUT TOUJOURS ÊTRE DÉFAIT AVEC LA MEILLEURE ÉQUIPE. C'EST POURQUOI MBAYE NIANG DOIT ÊTRE MAINTENU PARTANT. BONNE CHANCE POUR LA SUITE DU TOURNOI. ON ATTEND LE MAILLOT AVEC LA 1ERE ETOILE.B
    Auteur

    En Juillet, 2019 (11:31 AM)
    l ouganda que j ai vu face à la rdc et à l egypte est beaucoup plus forte que le senegal.....je sens le 0 à 0 au bout de 120mn de jeu.faudra bien travailler les penalties pour s en sortir

    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (13:28 PM)
      il ne raconte pas des histoires. il faire très attention avec l'ouganda, tittna torop
    Auteur

    Yayeme

    En Juillet, 2019 (11:48 AM)
    Saliou Ciss a été bon aussi hier
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:33 PM)
    faut tjrs avoir un meneur de jeu avec ce 4 2 3 1 4 33 SAIVET peut faire l affaire toute les grndes equipe ont ça genre ISCO au real ou ZASARD ex blue c jeu de meneur peut donner du bien te GNIAN REK BAYI KHASS TE BI ON EST PAS SEUL A VOULOIR LA COUPE SOYONS SOLIDAIRE GUEM YAL MOY MAYE FAUT SE BATTRE CHERS JOEURS ILS SE PEUT QUE D AUTRES VONT PAS REVENIR EN EQUIPE NATIONALE CHAQUE MATCH COMPTE FAUT LA JOUE A FOND
    Auteur

    En Juillet, 2019 (15:46 PM)
    Le Kenya etait tres faible et le Senegal n'a pas fait un match extraordinaire ....le jeu collectif a encore été pauvre ! quand à Sadio Mané c'est impardonnable de tirer son 1er penalty avec autant de désinvolture ....
    Auteur

    Serignetoubab

    En Juillet, 2019 (16:26 PM)
    C' était contre le Kenya et pas contre l' Algérie, l' Egypte, le Maroc, le Cameroun ou la Cote d' Ivoire.

    Les sénégalais sont tellement fainéants, ils ont battu le Kenya, l' une des plus faibles équipes du tournoi et ils se comportent comme si ils avaient gagné déjà la coupe.

    C' est ce qui s' est passé lors du premier match en battant la Tanzanie, ils se sont cru déjà en finale.

    C' est ce qui s' était passé au mondial passé.

    Mais le réveil sera difficile.
    Auteur

    Mantoman

    En Juillet, 2019 (16:40 PM)
    Les joueurs de l'équipe du Sénégal sont très forts. Ils l'ont démontré plus d'une fois. Leur seul problème c'est l'encadrement inapproprié dont ils bénéficient. Ils ne le diront pas mais c'est celà qu'ils vivent.

    Les joueurs doivent eux-mêmes se mettre la pression alors que l'environnement direct devait leur mettre cette pression. Voyez comment Sadio Mané se comporte sur le terrain. Ce n'est pas de sa faute. S'il a un comportement différent à Liverpool, c'est parce que l'environnement direct qu'il bénéficie là bas est différent et ça se voit sur le terrain. Mais ici, il est considéré comme un demi Dieu ce dont il n'a pas besoin et il n'est pas demandeur. Quand un professionnel est entouré d'amateurs voilà ce que ça donne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR