Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Viols, pédophilie : Le diagnostic de Bassirou Kébé, Conseiller du chef de l'État

Single Post
Viols, pédophilie : Le diagnostic de Bassirou Kébé, Conseiller du chef de l'État

Ces derniers jours, les cas de viol d'enfants ou de pédophilie ont refait surface. Une problématique qui inquiète de plus en plus. Selon Bassirou Kébé, conseiller technique du chef de l'État sur les questions liées à l'enfance, tout est lié à une certaine insensibilité.

"C'est un phénomène social complexe qui requiert un changement de comportements. Parce que, souvent, nos relations avec l'enfant déterminent ce phénomène que les enfants vivent aujourd'hui. La société dans son ensemble, y compris l'État auquel nous appartenons, est insensible à la problématique des enfants", a-t-il diagnostiqué.

De son avis, il y a plusieurs niveaux de responsabilité, des parents à l'État en passant par le cadre familial, le quartier etc. "Si nous devons faire un diagnostic objectif, les structures existent, mais elles n'ont pas les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires pour prendre à bras le corps ce problème", ajoute M. Kébé, invité de Rfm matin.

De son avis, le Sénégal a le cadre légal pour pouvoir protéger les enfants. Mais, souvent, "quand nous allons signer les conventions, à l'international, nous oublions nos réalités anthropologiques. C'est pourquoi il devient difficile de mettre en pratique ces lois", dit-il.

Quant au programme de retrait des enfants de la rue, il y a eu une première tentative mais l'objectif escompté n'avait pas été atteint.

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (04:24 AM)
    l'homme qui parle à l'oreille du président est un fieffé imbécile ; qu'il murmure à son chef que la police et la gendarmerie change de tactique ;



    arrêtez sans raison les automobilistes pour leur soutirer de l'argent en les déployant dans les quartiers serait plus salutaire :paroles de sage !



    la phrase idiote par excellence , De son avis, le Sénégal a le cadre légal pour pouvoir protéger les enfants. Le cadre légal est de supprimer urgemment l'esclavagisme des enfants des rues par les maitres coraniques , la honte du Sénégal .

    Le cadre légal est de faire de l'anticipation et de la prévention dans les écoles : ON NE TOUCHE PAS AU CORPS D'UN ENFANT !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email