Dimanche 05 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sédhiou : Des mécaniciens, menuisiers et tailleurs formés à l’expertise de l’artisanat

Single Post
Formation des Artisans de Sédiou

«Il y a plusieurs maitres artisans dans la région, mais souvent sans qualification. Ainsi, le consommateur préfère importer que de consommer local. Cela nous cause beaucoup de préjudices, en ce que nous avons des difficultés pour écouler nos produits jugés non fins». Ces propos sont d’Atendeng Ibrahima Bassène, menuisier-ébéniste à Sédhiou, qui explique que si leurs produits pèchent dans la finition, c’est parce que, jusque-là, les maitres artisans, non seulement n’étaient pas formés, mais travaillaient à la main.

Ce manque d’équipement faisait que le travail n’était jamais raffiné. Aujourd’hui, les soucis d’Ibrahima Bassène sont en passe d’être dissipés. En effet, le Centre de perfectionnement des artisans ruraux (Cpar) de Sédhiou a vécu 10 jours durant au rythme de la formation. Le ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat (Mefpa) y a déroulé sous le management de l’inspecteur Cheikh Tidiane Coundoul, une formation technique à l’intention des maitres artisans sélectionnés de la région.

A en croire Mbaye Sène, Coordonnateur national de l’Unité de suivi et de coordination de projet audit ministère, il y a eu, d’abord, une présélection, une sélection et une formation pédagogique suivie de la présente formation technique. Il s’ensuivra, poursuit-il, l’étape de certification et d’équipement pour leur permettre de présenter un travail raffiné.

Cheikh Moctar Mbengue, Chef de Subdivision à la Direction de l’apprentissage au Mefpa, parle d’un programme en trois volets, à savoir le volet pédagogique, le volet formation technique et le volet équipement. «Pour réussir ce programme qui concerne les secteurs de la mécanique automobile, la menuiserie bois, la menuiserie métallique et la couture, il nous faut équiper nos artisans, car tout le monde connait la précarité des ateliers traditionnels.

Au niveau national, trois milliards sont prévus dans ce sens», a dit-il annoncé. C’est pourquoi, Idrissa Sané, venu de la commune de Tanaff, s’est réjoui de cette formation venue, dit-il, à son heure. «Désormais, nous serons compétitifs aussi bien au niveau national qu’international».

Et de lancer un appel aux autorités et aux consommateurs en général de bien vouloir compter sur leurs artisans pour toute commande de biens meubles. Un appel loin de tomber dans l’oreille d’un sourd, d’autant plus que le gouverneur de région, non seulement soutient le consommer local, mais demande l’extension du programme aux autres nouveaux corps de métier.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email