Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Protection des travailleurs migrants : le Sénégal invité à protéger ses émigrés

Single Post
Protection des travailleurs migrants : le Sénégal invité à protéger ses émigrés

L’Organisation internationale pour les migrations (Oim) et Gip international sonnent l’alerte sur la protection des travailleurs migrants au Sénégal et ou dans les pays de destinations tels le Ghana, le Mali, le Benin et le Nigéria. La quatrième réunion de l’instance de concertation sur la migration de main d’œuvre au Sénégal, dont le thème est « Protection des travailleurs migrants au Sénégal », s’est tenue ce lundi 4 juillet. L’atelier de partage a réuni des acteurs du ministère du travail, de la société civile. Selon Birame Thiam, chef de la division de la protection sociale au ministère du travail et participant au projet, « c’est un projet qui promeut l’émigration régulière et qui décourage l’émigration irrégulière à des fins de protection et des fins humanitaires. 

Le projet vise à promouvoir la protection sociale des travailleurs migrants qui sont aussi bien en situation régulière qu’irrégulière dans les pays d’accueil, c'est-à-dire dans les pays de destinations ». De l’avis de la représentante de l’Oim, « cet atelier vise à faire connaitre aux migrants travailleurs leurs droits, puisqu’ils sont souvent confrontés à des abus ou des exploitations. Le Sénégal est un pays important d’origine. Le Sénégal envoie beaucoup de travailleurs vers d’autres pays comme l’Espagne la France etc. mais le Sénégal aussi c’est un pays de destinations. Il y a beaucoup de travailleurs de la sous-région, des autres pays de l’Afrique de l’Ouest qui viennent travailler ici. 

Le Sénégal a l’obligation de respecter le droit de ses travailleurs migrants étrangers qui viennent au Sénégal ». Toutefois, le Sénégal est interpellé sur la question de l’application des textes. « Le Sénégal est un bon élève dans la mesure où il a ratifié la convention internationale des Nations Unis sur les droits des travailleurs migrants, ce qui est un point positif, maintenant la question se pose au niveau de la mise en œuvre », a fait savoir Mme Geertrui Lanneau de l’Oim.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email