Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Popenguine-Moussa Sy, maire des Parcelles assainies : « Il faut un dialogue islamo-chrétien avec des actes et non par de simples théories»

Single Post
Popenguine-Moussa Sy, maire des Parcelles assainies : « Il faut un dialogue islamo-chrétien avec des actes et non par de simples théories»

Moussa Sy, maire des Parcelles Assainies a participé à la marche initiée par la communauté chrétienne dans le cadre du pèlerinage marial de Popenguine. C'est d'ailleurs sa troisième participation à ladite marche. Interrogé, au « village des marcheurs », il a légitimé son action par une volonté de donner corps au dialogue islamo-chrétien tant chanté. «Je vais à la messe au moins deux fois dans l’an, en tant que maire des Parcelles Assainies. C’est ça le dialogue islamo-chrétien. Il ne faut pas le théoriser seulement. Mais, il s’agit de partager ces moments de ferveur et de communion avec la communauté chrétienne», a-t-il indiqué, ce dimanche.


Il souligne, d’ailleurs, avoir participé à la marche pour «apporter donc le soutien de la municipalité, partager ces moments de ferveur et de communion avec la communauté chrétienne et particulièrement celle de la Mipa (Marie immaculée des Parcelles Assainies) qui s’est mobilisée fortement avec plus de 1.000 marcheurs, en battant tous les records encore. Comme je l’ai fait toutes ces trois dernières années, je suis venu donc participer à la marche. Et en étant ici encore pour partager ces moments de solidarité et de prière pour notre pays, profiter demain de la célébration du pèlerinage pour prier pour notre pays pour un hivernage pluvieux, sans dégât, pour un Sénégal de concorde de paix et de solidarité», a dit le maire des Parcelles Assainies qui confie avoir quitté le cadre politique. Ce qui fait qu’on ne l’entend plus dans la politique.


Article_similaires

26 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (10:20 AM)
    c est un bida de paeticiper cette marche en tant que musulman alors qu on vous apas vu lors des marches concernant les musulmans. je suis pas moussa :nono:  :nono: 
    • Auteur

      Mipa

      En Mai, 2015 (19:11 PM)
      c farceur se mouss de con ki na rien foutu pour les parcelles arrete ta politik dans notre eglise kou bone nga
  2. Auteur

    De Dakar

    En Mai, 2015 (10:22 AM)
    Il faut arrêter cette hypocrisie sur le dialogue islamo Chretien ça ne veut rien dire au Senegal Moi je suis musulman et je ne me pose jamais la question de la religion de mes amis de mes collègues ou de mes voisins Nous senegalais nous avons dépasse cet étape. Chretiens, Musulmans,Athées...avons des problèmes ensembles et aucun problème entre nous!N;allons pas chercher à résoudre des problèmes qui n'exitent pas
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (19:29 PM)
      vous avez tout dit. un dialogue c'est pour régler un problème.
      y a jamais eu de problème entre sénégalais à cause de la religion.
      dialogue islamo chrétien entre sénégalais ça n'a aucun sens
    • Auteur

      En Réalité

      En Mai, 2015 (21:18 PM)
      c est le gouvernement qui devrait à chaque pelerinage envoyé un membre du gouvernement ,précisément,,,,celui qui est en charge ,,,,de la culture et relation
      avec toutes les composantes religieuse du pays ! non pas qu il y ai des problemes ,non ! mais c est une façon élégant de témoigner l attention du gouvernement à toutes nos communautés religieuse ,une façon de renforcer symboliquement la concorde national surtout en ces temps de trouble et agitation ,enfantine de certains intégriste séparatistes agité ,tapis à l ombre ici seneweb ,pour dire des méchancetés contre nos compatriotes sages chretiens ,exemplaire depuis toujours
    Auteur

    Muslima

    En Mai, 2015 (10:37 AM)
    Franchement ce soit disant dialogue islamo chretien c'est du nonsens, comme si on etait dans une crise interreligieuse. Les chretiens et musulmans sont des parents, des voisins, des amis, collegues collaborAteurs. ON n;est pas des ennemis pour que vous nous rabacher a chaque fois ces sales idees. Que chacun pratique sa foi dans le respect.

    Que nos politiques arretent de chercher de faux debats juste pour amuser la galerie et se faire entendre.

    A force de chercher le dialogue vous aller spontanement creer le conflit
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (14:32 PM)
      c'est parfois très dramatique le fait que certains sénégalais ne comprennent pas encore que depuis longtemps dans le passé de notre culture nationale le dialogue islamo-chretien est bien une réalité par exemple en pays sérère profond tout comme en casamance naturelle où maintes familles se subdivisent entre frères chretiens ou parents musulmans
      entre ces deux communautés il n'a et il n'y aura que du
      diamm ak salam ak ngalax bu bari
      diamm ak salam ak ngalax bu bari
      diamm ak salam ak ngalax bu bari
      diamm ak salam ak ngalax bu bari
      diamm ak salam ak ngalax bu bari
    Auteur

    Catholique-bi

    En Mai, 2015 (10:50 AM)
    Toutes les fois que j'ai été à popenguine, je vois des responsables religieux mulsulmans qui viennent à la messe. Ils ont leur Krouss (chapelet) et ils recitent leurs prières en même tant que se déroule la messe. Je trouve ça très bien comme ça. Personne n'a le monopole du Dieu tout puissant. Il juge sur le fond et pas seulement sur la forme.

    Au sénégal on est tolérant depuis toujours. ET cela c'est grce à nos valeurs africaines, nos valeurs traditionnelles.

    Mais il faut remarquer que de plus en plus de gens veulent adopter des valeurs de haine, de méfiance venu d'ailleurs. C'est pour cela que nous devons être vigilants.
    Auteur

    Walf 2stv Thiakhane

    En Mai, 2015 (10:51 AM)
    Egn tant musulman et citoyen je suis un peu gêne qu' au moment ou nos frères chrétiens célébrent leur pèlerinage, des télé qui se disent la télé du peuple comme walf mettait du mbalakh avec tiamass, la 2stv faisait pire. Ces mêmes télés faisaient du direct lors de Magal ou gamou et meme des jours avant. Nous sommes tous frères et sœurs au Sénégal. Nous devons profiter de ces événements religieux pour éduquer notre jeunesse et non les pervertir. BRAVO TFM. VOUS ÊTES LA VRAI TÉLÉ DU PEUPLE ET DE LA CONCORDE NATIONALE.
    Auteur

    Anonyme Peuls,

    En Mai, 2015 (11:35 AM)
    Moussa, malgré ta proximité avec les certains-es-certainisés-es-traitres-archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux-affluents, source de tes connivences incongrues avec le sinistre-sénile-toxique-méchant-raciste wade, tu a su quand même gardé intact l'essentiel essentiel du Pulaagu authentique qui coule à flot dans tes corps-âme. NOUS sommes contents-es-fiers-es que tu rappelles à tous les Sénégalais, qu'il n'y a pas d'autres voies saines-saintes pour une coexistence pacifique que l'UNION sincère-honnête dans l'absolue DIVERSITE. D'ailleurs, Thierno Saïdou Nourou Tall (ami de monseigneur Thiandoum), un Soufi pur, Peul pure Souche, Fouta Toro, Nord-Est, fut le précurseur du dialogue interconfessionnel franc, sincère, honnête. Encore aujourd'hui, les Descendants directs du sain-saint Cheikh Oumar Foutyou Tall de Halwar, Fouta Toro, Nord-Est du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT de TOUT, sont les partisans-acteurs déterminés pour un dialogue franc-sincère-honnête entre toutes les Différences différentes, entre toutes les Diversités diverses, entre toutes les Confessions (exclues les sectes déguisées ou non) pour que vive notre cher Sénégal dans la paix vraie, dans l'éthique, l'équité, le civisme. Les Chrétiens-nes sénégalais-es, en particulier nos chers-es Soeurs-Frères catholiques sont toujours au front pour œuvrer dignement afin que le Sénégal sorte des misères-drames-malheurs-horreurs-terreurs-déshonneurs-HONTES qui le ravagent-souillent-déchirent-humilient-abîment depuis le 01.01.1963. Sans les Catholiques sénégalais, pas d'écoles qui fonctionnent, de dispensaires qui marchent bien, etc. Qui Dieu bénisse et protège nos chers-es Soeurs, Frères catholiques Sénégalais-es, d'Afrique, du monde entier. Amen. PEULS.
    Auteur

    Lass

    En Mai, 2015 (11:45 AM)
    Je suis musulman et mes cousins germains sont cathos. On a vécu enfants dans une même concession et le problème de la différence de religion ne s'est jamais posé. Ici chez nous parler de dialogue islamochretien relève d'un mimétisme trés con.

    Faut pas transposer dans ce pays de débats d'ailleurs qui risquent de nous diviser bêtement pour faire cultivé et branché!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (11:47 AM)
    CESSEZ DE NOUS IMPORTER LES IDIOTIES D AILLEURS.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mai, 2015 (11:53 AM)
    Monsieur le Maire tu viens de prononcer des Mots trop " Stafoulaye" !

    Messe ! Il a dit ? :frustre:  :frustre:  :frustre:  :bindeu: 
    Auteur

    Anonyme Peuls,

    En Mai, 2015 (12:05 PM)
    Il faut également mettre en exergue que le SAVANT des savants, le Soufi pur, le Signataire du Document qui atteste l'indépendance du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT, le premier Premier Ministre, le Peul pur Souche, le sain-saint Maodo Mamadou Dia, alors animé-motivé-orienté-guidé par les biens-beaux-vrais-justes de notre cher Sénégal, avait résolument œuvré pour qu'on foute au diable les appartenances ethniques-claniques-tribales-confessionnelles-linguistiques-régionales afin de trouver les Forces de qualité qualitative aptes à concrétiser concrètement ses Plans de "Démocratie participative", "Développement participatif" en faveur de tous les peuples sénégalais. IL avait montré l'exemple en s'entourant de Cadres catholiques minutieusement choisis pour leurs compétences-capacités-honnêtetés-sincérités-loyautés-fidélités-disciplines-discrétions-humilités-politesses. IL était lié d'une fraternelle, sincère amitié avec Monseigneur Thiandoum. Le Soufi Peul pure Souche, Amadou Hampâté Bâ, du Mali, avait, Lui aussi, durant toute sa saine-sainte Vie, œuvré pour un dialogue franc-permanent entre les acteurs des trois religions monothéistes. Jusqu'ici, aucun certain, déguisé en religieux, a eu à faire une démarche libre-honnête-sincère-gratuite dans ce sens. Il est donc temps de dépasser le dialogue interconfessionnel, pour initier la conjugaison harmonieuse de l'UNION sincère-honnête des cœurs et des esprits dans l'absolue DIVERSITE pour que vive la République, pour les biens-beaux-vrais-justes gages d'une paix vraie-durable-équitable. Peuls
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (12:15 PM)
    hey le senegal est un pays de teranga vivons tous ensemble dans la paix et la joie du coeur :fbhear:  :fbhear:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :sunugaal: :



    Auteur

    Duffi

    En Mai, 2015 (12:31 PM)
    TOUTES MES FELICITATION AU MAIRE DES PARCELLES QUE DIEU VOUS BENISSE ET VOUS GARDE LONGTEMS A LA TETE DES PARCELLES

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (12:40 PM)
    DIALOGUE , veut dire quoi -----Il faut rayer cela dans vos pensées ...



    Moi Catho , CATHOLIQUE jusqu' a la tombe , mon grand pére était imam de la mosquée de chez nous jusqu ' a sa mort ;;; .



    NOEL - PACQUES 15 AOUT - KORITE - TABASKI - c'est toute la famille ( Chretien - Musulman) chant chorale et chant coranique ;;;;;;; Donc le Dialogue n est pas pour nous ;; DIAM AK SALAM
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (13:01 PM)
    Auteur

    Md

    En Mai, 2015 (13:06 PM)
    Le dialogue islamo chrétien est une aberration. ya pas de problèmes religieux mais plutôt des problèmes de développement: emploi sante éducation
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mai, 2015 (13:08 PM)
    Les senegalais ne peuvent pas encore s'approprier de la langue francaise, ils utilisent les memes mots que la France et notre culture nos realitès sont differentes....En effet le mot Dialogue n'est pas exactement convenu, il n'exprime pas exactement nos sentiments,notre pensèe d'individu de cette contrèe africaine......Le mot Entente entre religions est plus exacte dans notre pays....Puisque si nous reprenons le Mot dialogue qui nous vient de France, on risque de laisser à cotè un Pan de notre population qui sont animistes ,la religion de nos ancetres.On n'est pas obligè d'utiliser les memes mots que la France , c'est degoutant et con,le francais c'est pour noutres aussi parlons le comme nous le sentons....C'est cela le Charme ! :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (13:15 PM)
    M. le maire essayez plutot de transformer votre politique théorique en pratique. Il n y a jamais eu de conflit inter-religieux au sénégal. Parler d'un dialogue islamo-chrétien relève d'une utopie. Cela peut meme créer des conflits à la limite.

    Boul yakh sougnou diam.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (13:28 PM)
    Merci Monsieur le Maire. Ce n'est pas parce qu'au Sénégal il n y a pas une crise qu'on ne doit pas parler de dialogue islamo-chrétien. La menace est toujours présente, elle menace à nos frontières; elle est partout. L'actualité à travers les médias nous en donne chaque jour la preuve. J’interprète votre discours comme un appel à rester constamment en veille pour préserver nos acquis de paix, tolérance, concorde sociale et religieuse, et à ccontinuer nos efforts pour ne pas se laisser tenter par les démons de la division et du fanatisme religieux. Comme vous le dites ce dialogue ne doit pas se limiter à la théorie, elle doit se faire à travers nos actes de tous les jours. Malheureusement il y a tellement de personnes aux idées courtes qui ne comprendront pas vos paroles ou qui pour des motivations non avouables vont vous montrer leur farouche opposition. Je ne suis pas de votre circonscription mais d'après les témoignages que j'ai de vous et ce que je sais perssonnellement de vous, vous faites parti des meilleurs maires du Sénégal. Bravo et continuez à agir selon votre foi, Dieu vous le rendra au centuple. .
    Auteur

    Mgueye

    En Mai, 2015 (13:33 PM)
    La religion est une affaire de conviction de croyance et entre une ou des divinités et ceux qui les vénèrent

    donc une affaire qui est aléatoire car c'est très rare au senegal de voir une personne choisir sa religion .

    Donc que chaque individu pratique sa foi comme il peut et que l’Etat soit neutre le plus possible .

    l important est que le Senegal doit primer sur tous

    Vive le Senegal que Dieu bénissent le Sénégalais partout ou ils se trouve.

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Moussa àferbi Yawla

    En Mai, 2015 (13:40 PM)
    Moussa Sy les catholiques des parcelles sont acquis à ta cause.sa guinaw badank.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (13:58 PM)
    Voila un politicien qui ignore bien des choses. Le diaolgue des religions se portent mieux et est meilleur au sénegal que partout ailleurs dans ce monde. Quoi de plus ou de moins réclamer. Chacun est libre de son choix de devenir chrétien ou musulman ou autre. Si mr le maire veut devenir chrétien libre à lui.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (14:23 PM)
    Bon pelerinage que Dieu exauces toutes les prieres deposees au pied de la Vierge Marie a Popinguine et que dure la Paix Au Senegal dans la sous region et partout dans le monde

    AMEN
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (15:29 PM)
    Le terme dialogue islamo-chretienne a ete initié par Wade et ce n'était pas pour le Sénégal il prenait le senegal comme exemple alors arrêtez de nous fatiguer nous n'avons pas de problème entre frères dieu merci!!!
    • Auteur

      Lang Devy Père

      En Mai, 2015 (17:41 PM)
      tu as bien raison anonyme: nul besoin de ce soi-disant "dialogue inter-religieux" qui nous séparerait beaucoup plus sûrement qu'il ne nous réunirait. les sénégalais n'ont nul besoin de réconciliation car ils ont toujours vécu ensemble dans la concorde, le respect et la fraternité. et n'ont jamais eu besoin de réconciliation puisqu'ils n'ont jamais été divisés. certes, comme partout, au sénégal, les musulmans prient dans leurs mosquées, les catholiques et les protestants dans leurs églises, les evangélistes dans leurs temples mais ce n'est pas pour autant qu'ils se sentent opposés ou ennemis les uns des autres: ils habitent les mêmes quartiers partagent leurs fêtent religieuses ainsi que leurs joies et leurs peinent, s'entre-aident et se respectent et respectent chacun la foi de l'autre. alors nul besoin de quiconque pour s'interposer entre ex.
    Auteur

    Foudre

    En Mai, 2015 (17:25 PM)
    IL EXISTE DEJA DEPUIS TOUJOURS, UNE COEXISTANCE PACIFIQUE TOUTE NATURELLE ENTRE LES CHRETIENS ET LES MUSULMANS. DE QUEL DIALOGUE PARLE-T-ON ALORS ? POURQUOI ET SUR QUOI ? UN DIALOGUE DOIT ETRE THEMATIQUE. LA FRATERNITE ISLAMO-CHRETIENNE EST UNE REALITE AU SENEGAL. POINT FINAL.
    Auteur

    Diaw

    En Mai, 2015 (20:27 PM)
    C'EST DINGUE D'ETRE REPETITEUR, QUEL DIALOGUE PARLE-IL?^ARRETEZ C'EST EMBETANT.
    Auteur

    Directeur.

    En Mai, 2015 (20:40 PM)
    pourquoi dialoguer ? on parle de la necessite de dialogue que si et seulement si deux ou plusieurs parties ont des problemes ou mal entendue. mais a ma connaissance chretiens et musulmans senegalais vivent en parfaite amour. le chretien prepare le NGALAKH uniquement pour le musulman et ce dernier fait de meme pour les chretien . Moussa sy  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR