Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Meurtres de Sénégalais à l’étranger : L’assistance juridique de l’Etat à ses ressortissants en question

Single Post
Meurtres de Sénégalais à l’étranger : L’assistance juridique de l’Etat à ses ressortissants en question
2015 aura été une année macabre pour les Sénégalais de l’extérieur. Pas moins que les années précédentes où des dépouilles de Sénégalais ont atterri à l’aéroport de Dakar, plongeant les familles dans l’émoi et la consternation. Du Gabon à l’Italie en passant par la France ou les Etats-Unis, les bavures policières, brimades ou meurtres de Sénégalais à l’étranger, se suivent, mais ne se ressemblent. Les dernières en date sont les meurtres de Lamine Senghor poignardé à Paris et Mor Sèye, tué samedi dernier sur une plage de Ravenne, en Italie. Retour sur un été meurtrier chez nos compatriotes à l’étranger.


Paris : Aminata Dia tuée puis jetée dans la Seine


Le 9 septembre dernier, l’information sur le meurtre d’une Sénégalaise, Aminata Dia, tuée puis jetée dans la Seine avait ému plus d’un compatriote. En France où les faits se sont déroulés ou encore au Sénégal, son pays d’origine, les proches de la victime s’expliquent difficilement cet acte odieux perpétré contre la fille d’un sous-officier de la gendarmerie sénégalaise, âgée de 34 ans et portée disparue depuis le 31 août dernier.


Souleymane Diallo périt dans les locaux du 4e arrondissement de Treichville


 Pas plus tard que le 18 août de cette même année, un autre compatriote du nom de Souleymane Diallo périssait dans les locaux de la police ivoirienne, dans le 4e arrondissement de Treichville où il avait été placé en garde à vue. Selon des informations parues dans la presse, il avait été tabassé avant d’être achevé, par balle, dans des circonstances non encore élucidées, malgré les promesses de l’Etat du Sénégal à tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire. 


Il faut rappeler que ces faits interviennent peu après la mort, par asphyxie, de trois sénégalaises à Casablanca au Maroc, selon la version officielle. Les familles, résignées, peinent à faire le deuil de trois jeunes femmes parties à la fleur de l’âge. En dehors d’une assistance financière aux familles des victimes, exposées devant les médias par le ballet des autorités, la gestion de ce dossier comme de tant d’autres, sur le plan juridique, fait défaut et tend à banaliser ces faits de plus en plus récurrents.


Mor Sèye, 46 ans, tué par balle en Italie


Ce samedi 12 septembre, Mor Sèye, un Sénégalais de 46 ans tombait sous les balles d’un tueur en Italie. Le meurtrier en cavale, la famille de la victime est dans l’attente des résultats de l’enquête de police après la sortie dans la presse  du procureur de Ravenne. Au Sénégal, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, par voie de presse, informe avoir instruit le Consul général du Sénégal à Milan de saisir les autorités judiciaires italiennes «pour que l'enquête soit diligentée et que l'auteur de cet acte barbare et odieux soit arrêté et puni conformément aux lois en vigueur en Italie». Il faut constater qu’en plus des déclarations circonstanciées des autorités de l’Etat, c’est à des actes concrets que s’attendent les familles des victimes, à une assistance juridique qui souvent fait défaut.


Serigne Abdou Aziz Mbacké Khalife de Darou Tanzil et marabout de Mor Sèye : «nous allons sans tarder engager des avocats français et américains»


A Touba, Serigne Abdou Aziz Mbacké Darou Tanzil, au téléphone de Seneweb, informe s’être rendu à la famille mortuaire, chez Mor Sèye à Gouy Mbinde, à Touba où les proches regrettent cette nouvelle mort d’un compatriote à l’étranger. «Nous sommes très peinés par cette nouvelle. Mor Sèye était notre talibé et était quelqu’un d’exemplaire ; bien éduqué ; on ne lui connait aucun travers. Il était aussi un soutien de famille. Mais il faut reconnaître que c’est à l’Etat de prendre ses responsabilités et de porter assistance à ses compatriotes à l’étranger. En ce qui nous concerne, nous allons, sans tarder, engager des avocats français et américains, pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de sa mort», a promis Serigne Abdou Aziz Mbacké. 


«Nous sommes allés nous entretenir avec ses proches à Touba. La famille vit très mal ce drame. Son frère Serigne Sèye et Bathie Diop, son colocataire, suivent l’affaire de près», confie le chef religieux et Khalife de Darou Tanzil, qui dit saluer au passage l'intervention dans le dossier, d'associations de défense des droits de l’homme.


«Il faut aller vers une indemnisation des familles des victimes»


Pour lui, l’Etat doit redoubler d’effort et revoir sa politique diplomatique et d’assistance aux Sénégalais de l’extérieur, surtout en termes de responsabilité civile. «Dans ces cas de figure, il est important que l’Etat fasse jouer toute sa carte diplomatique, pour s’assurer que le meurtrier est arrêté, et suivre le dossier jusqu’au bout, afin que les familles des victimes puissent bénéficier d’une indemnisation éventuelle», conseille-t-il au bout du fil.


Ce matin encore, un nouveau meurtre de Sénégalais à l’étranger a réveillé les foyers dakarois, avec la mort de Lamine Senghor, originaire de Grand-Yoff, poignardé dans la capitale française. Une victime de trop dans le lot dans Sénégalais tués à l”étranger et sur lesquels reposait en partie la vie des proches restés au pays.


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (14:43 PM)
    walf est un relais de l'opposition.

    Walf est un relais de l'opposition.



    Suivez bien leur émission, ils necessent de répéter maciy sall. C'est une strsatégie que tout le monde a comprise sauf walf.



    Pauvre groupe.
  2. Auteur

    Senegal

    En Septembre, 2015 (14:45 PM)
    ON NOUS TUE COMME DES MOUTONS DANS LES QUATRES COINS DU MONDE







     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 







    ET SENEGAL RESTE PAYS DE LA TERANGA







    LES ETRANGER Y VIVENT MIEUX QUE NOUS



    PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF







    Auteur

    From Zion

    En Septembre, 2015 (15:04 PM)
    combien de crimes au senegal???
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:04 PM)
    Soufekone foumou rêver bene sénégalais niou kate fa ndeyi bene domou wa rew momou senegal kone batay diam amna. Souder gouvernement laniouy khar dinaniou deh ba diekh.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:08 PM)
    Soufekone founiou reyer bene domou senegal niou kate fa ndeyi bene domou wa rew momou batay may s naniou nou diam. Pays de Teranga dinaniou deh ba diekh.
    Auteur

    Realite

    En Septembre, 2015 (15:12 PM)
    Presque un demi-million de personnes à travers le monde ont perdu la vie en 2014 à la suite de l'homicide volontaire, 1369 personnes par jour, une vie perdue chaque minute.

    Chaque vie est aussi importante que l'autre, la violence n'est pas discriminatoire, mais la peur sera. Cesser de faire ces crimes étrangers non résolus un problème et concentrons-nous sur la prévention des crimes au Sénégal.

    La pauvreté, le manque d'éducation, chômage, drogues, armes à feu, abus d'enfants (esclavage), pédophilie et une pauvre justice pénale devrait être sujets de discussions pour réduire les crimes avant de parler de l'exterieur du pays.

    Beaucoup de respect pour les victimes et leurs familles.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:21 PM)
    Quand nos ambassades sont peuplés de courtisans! Dommage pour les immigrés sénégalais.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (15:28 PM)
      vacances citoyennes! levée des drapeaux tous les lundis! incontestablement une grande farce! du folklore! quelle incidence sur les gens si nous ne nous sentons pas protégés, sécurisés, administrés par l'autorité. le drapeau dans ces cas de figure ne peut avoir aucun sens. quand j'entends un de nos ministres dire qu'il faut sanctionner les étudiants ayant fait preuve d'incivisme, je me rends compte que ceux qui nous dirigent n'ont même pas compris l'origine du mal
      autre exemple : faites un appel téléphonique sos à la police : comme réponse on a interminablement l'hymne national et vous voulez qu'on respecte le drapeau, l'hymne!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:29 PM)
    mame mom toulle lay weurre vrais nakke bitim rew woreutoul dafamelni c,est la chasse aux senegalais gni nette senegal di wakhe Macky Sall danou khamoul lou nekke bitim rew koussou def na manne metro,boulot dahira dodo yallah meunne nalla soutoural aussi amtereeetoulle bakhenassi lool ndakhe so beurewoul gnou beure dall sa kaw
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:44 PM)
    Quand on tue un étranger au senegal, est-ce que son pays vient protester contre notre gouvernement?



    Le probleme c'est qu'il y a bcp de senegalais à l'etranger. Rentrez chez vous, il fait bon vivre ici malgré la pauvreté.

    les senegalais vivent dans des contions extremement difficile à l'etranger mais refusent de rentrer.

    Rentrez chers compatriotes, l'afrique c'est l'avenir. les blancs be veulent plus de vous, ils ont ouvert leurs frontieres aux syriens plus qualifiés.
    Auteur

    Gnoks

    En Septembre, 2015 (15:50 PM)
    En tout cas avec Souleymane Jules Diop, non seulement il n'y avait pas autant de morts, mais il y avait une prise en charge réelle et une assistance aux personnes disparues.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:09 PM)
    Il n'appartient pas à l'Etat sénégalais de rechercher les sénégalais dans le monde. Que les sénégalais qui sont dans le monde aillent s'incrire dans leurs consulats respectifs. Si un africain est abattu en plein rue par racisme, le tueur ne sait même pas si c'est un sénégalais ou pas. Il faut arrêter de vouloir accuser le gouvernement de ne pas protéger ses ressortissants!!! Même au Sénégal, des sénégalais sont tués par leur propre compatriote, quelquefois par le voisin, alors l'Etat ne peut pas mettre derrière chaque sénégalais un policier. il faut aussi que nos compatriotes arrêtent de se mêler de certaines pratiques illégales, ce qui les expose à des règlements de compte ou à des interventions policières qui peuvent finir de manière dramatique. Sénégal moom, ngur gi dafa sonn, lu né gnu né Macky Sall wala gouvernement bi. kuy jaay kécax sax, lu xéw ngani Macky Sall la gnaan mu dimba li gnu. Takk lèn si ndigg té liggey, té baayi xaar yala. Tant des expressions comme "xaar yala", xaaliss kén du ku liggey...", "défar ba mu baax"... dëkk bi du jogé si coono
    Auteur

    Mes Hommages

    En Septembre, 2015 (21:38 PM)
    J ' adresse toutes mes sincères condoléances , à nos compatriotes Sénégalais partis trop tôt . Qu ' Allah aide ces familles dans ces tragiques épreuves , très difficiles à vivre . Yallah nalène SEYDINA MOUHAMMAD térou thii Aldiana you kawé , kawé .... Amiinn . Que ces ASSASSINS bien qu ' ils sont des futur morts , et iront rejoindre leur VICTIMES , tôt ou tard .
    Auteur

    Mes Hommages

    En Septembre, 2015 (21:40 PM)
    J ' adresse toutes mes sincères condoléances , à nos compatriotes Sénégalais partis trop tôt . Qu ' Allah aide ces familles dans ces tragiques épreuves , très difficiles à vivre . Yallah nalène SEYDINA MOUHAMMAD térou thii Aldiana you kawé , kawé .... Amiinn . Que ces ASSASSINS bien qu ' ils sont des futur morts , et iront rejoindre leur VICTIMES , tôt ou tard .  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:46 PM)
    Ben ils n'intéressent pas les Sénégalais, ce sont pas des Syriens donc ils sont pas d'actualites et ils n'appartiennent a la proche famille des diplomates.

    No wonder, personne ne respectera jamais les Africains, on ne fout rien contre !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email