Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

MA VIE... AÏSSATOU*, 20 ANS «Mon papa m'a engrossée avant de me faire avorter...»

Single Post
MA VIE... AÏSSATOU*, 20 ANS «Mon papa m'a engrossée avant de me faire avorter...»

Aïssatou, une jeune Sénégalaise née à Dakar et ayant grandi en France dans la Côte d'Azur, d'un pater franco-sénégalais et d'une mère sénégalaise et sage-femme dans un hôpital à Dakar, raconte son histoire d'amour avec son père. Récit émouvant.

Aïssatou, une jeune fille âgée d'une vingtaine d'années qui a vécu une histoire d'amour avec son papa biologique. Née hors mariage, d'un papa franco-sénégalais qui a rencontré sa maman, aujourd'hui sage-femme dans un hôpital dakarois, à l'occasion de ses rares vacances au Sénégal. Quelques temps après, il rentre laissant sa copine occasionnelle avec une grossesse sans le savoir. Quinze (15) ans plus tard, il revient au pays et veut profiter de l'occasion pour rendre visite à son ex-copine. «J'avais quatorze ans, il ne me reconnaissait pas, moi non plus. Mais ma mère et mes tantes qui étaient sur place avaient tout compris. Il ne cessait de me regarder. Nos yeux se braquaient momentanément et une de mes tantes faisait les présentations, lui disant: «Celle là est votre fille que vous ne connaissez pas.» «Comment ?», c'était le seul mot qu'il a lâché, stupéfait. Il a repris la parole pour dire : «Puisque c’est ma fille et qu'elle n'est pas encore majeure, si on sait que mes dernières vacances remontent à quinze (15) ans, je vous promets qu'une fois rentrer en France, je vais la faire venir à mes côtés par regroupement familial. Comme ça, elle profite de ma nationalité. Elle sera bien gérée par ses tantes.» Personne n'y croyait parce qu'il avait abandonné ma maman quinze (15) ans durant. Sans avoir une idée sur son état de santé. Quelques semaines plus tard, il a envoyé des documents pour qu'on me cherche un visa pour la France. Le visa obtenu, il a envoyé le billet pour que j'aille coûte que coûte en France.

«Mon papa, m'a passé ma maman au téléphone en pleins ébats»

«Je l'ai rejoint dans la Côte d'Azur à l'âge de ¬seize (16) ans. J'étais encore innocente. A mon arrivée, la première chose qu'il m'a dit, c'est de ne pas parler avec les hommes. Il est allé jusqu'à me menacer de mort s'il me trouve avec un homme. Il me menaçait tellement que j'ai fini par avoir peur de lui. Et un jour, alors que je dormais, il a commencé à me caresser, j'ai senti des attouchements sur mes parties intimes, mais comme c'était lui et j'avais peur qu'il me fasse du mal, je me suis tue. Je l'ai laissé faire. Le lendemain; il m'a appelée pour que je le rejoigne dans sa chambre où il m'a punie jusque tard dans la nuit. Et quand mes tantes sont venues me libérer pour qu'on aille dormir, il les a harcelées en leur criant : «Laissez-là avec moi. » Quand tout le monde s'est endormi, il a commencé à me caresser jusqu'à me déshabiller. Et puis, il m'a dit : «Si j'entends ça quelque part, je vais te tuer.» Au début, j'avais peur, mais par la suite, je jouais le jeu, je commençais à m'habituer de lui. Un jour, en plein ébats sexuels, il s'est permis d'appeler ma maman pour lui dire : «Ne t'inquiète pas, ta fille est entre de bonnes mains, si tu veux je te la passe.» Il me l'a passée au téléphone et je lui ai répété ce que papa lui avait dit. Qu'il s'occupe bien de moi et que tout se passe bien dans la famille. Quelques temps après, il a constaté un changement dans mon corps et nous sommes partis à l'hôpital pour faire un test de grossesse qui s'est avéré positif. Il m'a dit: «En France, tu as jusqu'à trois (3) mois pour avorter volontairement. Donc, il faut qu'on mette fin à ça (la grossesse) et s'ouvrir aux méthodes contraceptives. Comme ça tu ne pourras plus tomber enceinte et on fera comme bon nous semble.» Des années durant, j'ai pris le relais de ma mère jusqu'à ce qu'on le (son père) transfère dans une autre région.

«Je lui ai dit de faire attention, sinon...»

Mais dernièrement, j'ai rencontré, dans un métro à Marseille, un mec. Nous avons discuté
des problèmes de la vie et, surtout, de la vie des immigrés de France avant d'échanger nos numéros de téléphone. On a commencé à s'écrire des texto, à s'appeler, mais je ne pouvais pas l'invité chez moi à causes de mes tantes et autres, mais chez lui, il s'en fout. Ainsi, je l'y ai rejoint pour une semaine. Sa maman était très gentille avec moi, ses sœurs aussi et puisqu'on s'aime, elles étaient aussi très gentilles avec moi. J'étais tellement heureuse que j'ai voulu rester chez mon nouveau mec. Quand mes parents sont venus me chercher pour que je rejoigne notre domicile, je leur ai opposé un niet catégorique: Il s'en est suivie une bataille rangée entre les deux familles. Mes tantes ont traité mon copain de tous les noms d'oiseaux avant d'alerter mon père lui disant que je suis amoureux d'un (immigré) clandestin qui cherche à avoir des papiers à tout prix: Par la suite, mon mec a appelé mon père pour demander ma main, mais il a refusé. Et a commencé à le menacer de mort. C'est par la suite que j'ai pris les devants pour le protéger disant à mon père de faire attention sinon j'allais tout déballé. Quelques jours après, nous l'avons rappelé pour avoir son aval et il a accepté le mariage et jusqu'à présent Ça se passe bien entre mon mari et moi.

SOURCE : L’OBS Libasse SARR (Paris, France) Aïssatou (nom d'emprunt) 


liiiiiiiaffaire_de_malade

33 Commentaires

  1. Auteur

    Un Inconnu

    En Novembre, 2011 (19:41 PM)
     :hun:  :hun:  :hun:  wa mais ki khana tjours niou violer ko :hun:  :hun:  ay affairam leroul de :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    • Auteur

      Undefined

      En Novembre, 2011 (20:54 PM)
      slt tah! please c'est possible d'avoir ton skype? j'aimerais bien te connaitre mon cher.
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:06 PM)
      salut libasse sarr (ancien de "stades"). je te savais reporter sportif mais pas romancier. tu débordes d'imagination maintenant puisque ton article est un peu tiré par les cheveux.
      wasalam daaaal
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:09 PM)
      chers amis internautes, je vous demande solennellement "nguéén diapalémé si" pape birame bigué ndiaye. ses reportages me rendent malade. combien de fois doit-on lui dire que "la simplicité est un art"?
  2. Auteur

    Saer

    En Novembre, 2011 (19:57 PM)
    seneweb :une honte totale.....des bimbos-journalistes qui n'ont aucune retenue.......le senegal devient le pays le plus pervers du monde à cause de ces pouritures de gens.......seneweb :une vraie calamitè.....
    Auteur

    Haha

    En Novembre, 2011 (20:00 PM)
    lol ki kagn warna sone ndeysane.mougneul way sohnassi

    • Auteur

      Deug

      En Novembre, 2011 (20:24 PM)
      yéne da guéne doff dou béne niit bi mais danion dieule photo bi rek pour wane léne né djiguéne la sé pas la méme personne
    Auteur

    As

    En Novembre, 2011 (20:38 PM)
    Je suis deçu des articles de seneweb des mensonges qui n'eduque pas,des saletes

    Auteur

    Hammady

    En Novembre, 2011 (20:43 PM)
    SENEWEB EST DEVENU UN DEPOTOIR. bOYCOTTEZ CE WEB !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!111 :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Kemzo

    En Novembre, 2011 (20:58 PM)
    je doute de l'authenticité de cet article
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:10 PM)
      entièrement d'accord avec toi. mais c'est libasse sarr, il s'essaie à l'écriture romanesque.
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:10 PM)
      entièrement d'accord avec toi. mais c'est libasse sarr, il s'essaie à l'écriture romanesque.
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:10 PM)
      entièrement d'accord avec toi. mais c'est libasse sarr, il s'essaie à l'écriture romanesque.
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:10 PM)
      entièrement d'accord avec toi. mais c'est libasse sarr, il s'essaie à l'écriture romanesque.
    Auteur

    Astou Yoro Bâ

    En Novembre, 2011 (21:14 PM)
    Léral bayyil togne waaay?
    Auteur

    Farida

    En Novembre, 2011 (21:16 PM)
    Si cet histoire est une invention c est vraiment tordue! Il est fou ce gars ou quoi?
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:24 PM)
      c'est mal connaître les "souroumalistes" sénégalais. ils ne reculent devant rien quand il s'agit de toucher des perdiems
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:23 PM)
    Yow léral doo bayyi sàmà tonton bi nguày vilipendé niii? Wore nameu ni khàmoo sàmà tonton nguày yakheu dérame nii
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:26 PM)
      deeet waaay coumbis. khamnaa sa tonton bou bakh sakh depuis le quotidien "stades". bayil ma yam foofou rek.
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:31 PM)
    donc léral tu as été son collègue?
    Auteur

    Léral

    En Novembre, 2011 (21:35 PM)
    mais c'est quelqu'un de formidable, qui a beaucoup de courage. si tu le connais bien tu dois savoir pourquoi je parle de "courage"
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:35 PM)
    Léral, vous êtes journalistes je veux vous parler parceque je suis vraiment dans le besoin...
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:37 PM)
      malheureusement non, j'étais juste un petit reporter de fortune. j'ai arrêté depuis lors...
    Auteur

    Guardien

    En Novembre, 2011 (21:36 PM)
    Leral, so wilipender Libasse, ma wilipender la.
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:41 PM)
    à d'accord je sors de cesti promotion 2010...et je voulais recevoir des conseils d'un journaliste même d'un reporter qui a de l'expérience et je vois que tu pourras m'aider...
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:45 PM)
    donc vous avez été reporter sportif?
    Auteur

    Fauve

    En Novembre, 2011 (21:48 PM)
    amoule boppe amoule guéne ! . ni queue ni tête. wassalam c'est fade

    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:49 PM)
    Pourtant, je lisais les quotidiens sportifs one bye one...Peut être je dois lire votre article sans vous connaître...
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:51 PM)
      si tu es au cesti actuellement tu ne peux pas me connaitre; je suis de la vieille école.
      mais libasse me connait bien quand même
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:55 PM)
    Si vous pouvez laisser les initiés de votre nom je lui dirai comme ça il va deviner qui vous devrez être...
    • Auteur

      Léral

      En Novembre, 2011 (21:57 PM)
      tu veux dire les "initiales" c'est mpw. de toute façon je l'appelle ce week end.bonne soirée
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (21:57 PM)
    Grand vous êtiez au match ou stars sport? Moi je lisais ces quotidiens sportifs régulièrement
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (22:00 PM)
    Doyen Mamadou Pascal Wane diappeu naaleu c'est libasse sarr qui parle avec vous...
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (22:02 PM)
    Mais doyen namenaaleu trope thi looo né...
    Auteur

    Guardien

    En Novembre, 2011 (23:38 PM)
    Leral dou journaliste sportif. delay nakh. souma la wakhe he moy kan dangay daw.
    Auteur

    Coumba Dioum

    En Novembre, 2011 (00:28 AM)
    c'est doyen pascal wane il me l'a dit je le connais très bien il était à walfsports jusqu'en fin 2010
    Auteur

    C'est Moi

    En Novembre, 2011 (07:39 AM)
    pure invention cest vraiment du n'importe quoi ce recit
    Auteur

    Janus

    En Novembre, 2011 (07:48 AM)
    Une fois de plus les Sénégalais nient la véracité d'un article quand celui-ci les dérange. Il est plus facile de dire que c'est une histoire inventée que d'accepter la vérité : BEAUCOUP DE SENEGALAIS NE SONT QUE DES BONOBOS
    Auteur

    Daakandé

    En Novembre, 2011 (09:46 AM)
    Autre scénario possible :

    Rien ne prouve que ce gars est le vrai père de cette fille. RIEN.

    Ce gars s'est peut être rendu compte qu'on a essayé de le duper.

    Il n'est pas le père naturel de cette fille. Il en sait quelque chose et il en a la preuve.

    Y'a t'il eu des analyses génétiques et des tests d'ADN ? NON, l'article n'en parle pas.

    A suivre...

     :up: 
    Auteur

    Bouday

    En Novembre, 2011 (10:50 AM)
    maintenant y a tro d'histoire bidon c'est deveun un moyen de blancher ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,
    Auteur

    Cool

    En Novembre, 2011 (10:50 AM)
    ce bien quand il fait ca tu na rien dit parceque ca te pliat ce la noce  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Girl

    En Novembre, 2011 (13:05 PM)
    je n'ai même pas lu l'article parce que marre de la perversion. Mais c'est vrai que cette fille se fait violé tous les deux jours ndeyssane :cry:  :cry:  :cry: 
    Auteur

    La Révoltée

    En Novembre, 2011 (14:46 PM)
    puff seneweb du grand n'importe quoi, je trouve cela dommage d'inventer des histoires mais la plus grosse connerie que j'ai pu lire sur ce site c'était il ya un peu plus d'un an " le biberon du bebe était le sexe de son pére" la j'ai vomi direct arrêtez vos conneries sérieux
    Auteur

    Lili

    En Novembre, 2011 (17:31 PM)
    nimporte quoi le monde est à l'envers, c'est la fin des temps
    Auteur

    Momo

    En Novembre, 2011 (19:28 PM)
    On dit que c est faux c est parceque c'est 1 senegalais qui a fait une chose horrible maintenant si c'est un francais qui avait fait là on aurait tout entendu bravo
    Auteur

    Diey Na

    En Novembre, 2011 (13:42 PM)
    Même pas crédible!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email