Mardi 27 Février, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Les Mamelles Jaboot : 12 agents arrêtés après le vol de 104 millions F CFA

Single Post
Les Mamelles Jaboot : 12 agents arrêtés après le vol de 104 millions F CFA


Un carnage financier a été décelé aux Mamelles Jaboot. Douze agents de cette entreprise ont été arrêtés par les policiers du commissariat de Diamaguène Sicap-Mbao, suite à un détournement de 104 millions de francs CFA, selon des informations exclusives de Seneweb. Ils ont été déférés vendredi dernier au tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye.

Le limier en chef du commissariat de Diamaguène Sicap-Mbao et ses hommes ont démantelé une grosse mafia aux Mamelles Jaboot.

Des employés de cette société située à Sicap-Mbao détournaient des produits qu'ils bazardaient dans le marché. L'affaire s'est ébruitée lorsque le directeur général a été informé que  des produits de la société sont en train d'être détournés frauduleusement par ses employés. Le patron de cette grande société industrielle du secteur de l'agrobusiness au Sénégal a mené une enquête interne. Et c'est pour constater un trou de 104 millions F CFA. Il dépose alors une plainte sur la table du procureur de la République pour vol, abus de confiance et recel à l'encontre des nommés  P. D., J. B., J. T., B. B. et X. Le chef du parquet de Pikine-Guédiawaye transmet le dossier au chef de service du commissariat de Diamaguène Sicap-Mbao pour enquêter et procéder à l'arrestation de toutes personnes impliquées.

C'est ainsi que les hommes du commissaire Ousmane Diop ont entendu l'auteur de la plainte. Le PDG des Mamelles Jaboot a évalué les pertes à 104 millions F CFA. Pour lui, ses employés incriminés ont coupé 197 bons de transfert de produits finis pour brouiller les pistes.

Les aveux sur procès-verbal

L'enquête policière a permis de mettre la main sur 12 agents.   J. T., B. B., G. M., M. G., E. D., L. I. N., J. C., M. D., M. T., N. S., O. S. et S. N.,  ont fini par avouer les faits. "M. G. reconnait les faits en déclarant qu'il a effectivement déchiré des factures dans ses carnets de facturation, ceci, après avoir commis des erreurs dans les factures concernées. Par contre, les nommés J. T., B. B., J. B. et P. D. sont à l'origine des manquants des produits finis, de connivence avec les commerciaux. Ils ont réussi à faire sortir des produits depuis un bon moment en les vendant dans le circuit normal de la société et se sont partagé les gains issus de ce deal", confient des sources de Seneweb proches du parquet.

Interrogé à nouveau, J. T. a finalement reconnu son implication dans cette soustraction frauduleuse constatée au sein des Mamelles Jaboot, entre janvier et septembre 2023. Il précise qu'il a eu à déchirer plusieurs bons de transfèrement de produits finis au lieu de les transmettre au service commercial, sciemment, pour échapper au contrôle effectué par le service sur les produits.

J. T. appelait les commerciaux sur le terrain pour leur proposer ces produits. Comment ? En les défalquant sur les marchandises vendues et en retour, ils se partageaient les gains obtenus indument avec les autres magasiniers, notamment les nommés J. T., B. B., J. B. et P. D., sans oublier la part du commercial concerné qui est au courant du circuit emprunté par ces produits pour ne pas dire qu'il était impliqué dans cette soustraction frauduleuse.

De plus, J. T. a confié que tous les magasiniers étaient au courant de ce trafic, de même que les commerciaux E.D., I. N., J. C., M. D. M. T., N. S., O. S. et S. N.

Au terme de l'enquête policière, les 12 agents de la société Les Mamelles Jaboot ont été déférés au parquet pour association de malfaiteurs et vol en réunion au préjudice de leur employeur.




13 Commentaires

  1. Auteur

    En Décembre, 2023 (20:15 PM)
    Dans un pays où le maire de la capitale lui même a fait pire en bafouant les règles élémentaires de principe de comptabilité générale, facture fictive, fournisseur fictif, marchandise fictive pour s'en mettre plein les poches. Cela n'a rien d'étonnant.

    Pleins de voleurs ce pays après nak niou lay diaaye reey laamigne. Ils nous tirent vraiment vers le bas depuis ...
  2. Auteur

    En Décembre, 2023 (20:20 PM)
    Les gens se plaignent qu'il n'y a pas de travail, quand on leur en donne, ils se mettent à voler et saboter l'outil de travail. C'est difficile quoi
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2023 (20:41 PM)
    Si la société tombe en faillite combien de personnes vont aller en chômage.  Pauvre pays d'inconscients
    {comment_ads}
    Auteur

    Babs

    En Décembre, 2023 (20:54 PM)
    C'est vraiment inquiètant d'investir dans ce pays. Si on fait pas confiance aux collaborateurs de la boite alors à qui se fier. Tout le monde attend une bonne occasion pour voler le bien de son patron. Aux patrons aussi de revoir les salires qu'ils proposent. C'est inadmissible de toucher 50.000 frs cfa par mois et 7h par jour.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2023 (21:12 PM)
      pffff même salaire 1 million, ils vont te voler à la moindre occasion, question de mentalité, c'est tout,
    {comment_ads}
    Auteur

    Matar

    En Décembre, 2023 (21:40 PM)
    CEST LE MAL DES CERTAINS employes des societes ils sont toujours entrain de chercher comment se faire delargent au detrimlent de leur employeur jusqua mettre a genou les entreprises. 
    Auteur

    En Décembre, 2023 (22:27 PM)
    Un pays o uú tout le monde veut devenir riche du jour au lendemain. C'est vrai même avec  1 million de salaire il y a des gens malhonnêtes qui vont voler et qui ont les yeux rivés sur la fortune de leur patron qui a peut être galéré avant d'en arriver lá. j'invie les chefs d'entreprises à surveiller tous les agents qui travaillent pour eux même si ces agents sont des parents très proches. N'épargnez personne surveillez tout le mond. Les jeunes sont trop pressés. Tu leur donne du travail dans ton entreprise ils créent une autre entreprise dans ton entreprise avec des complices qui sont eux aussi dans l'entreprise. On ne peut plus avoir confiance en personne les gens ont radicalement changé. Le jom, le kersa et le ngor ont disparu donc attention ne vous faites pas avoir. A bon entendeur salut 
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Talibe

    En Décembre, 2023 (04:16 AM)
    Pour moi, le fautif c'est celui qui investit des millions et utilise un carnet papier pour facturer, pour économiser quelques centimes de francs avec un logiciel. Si vous n'avez pas de logiciel bien verrouillé, vos collaborateurs vont faire ce qu'ild veulent avec la gestion. Donc pas de stock fiable. Qui a été livré, depuis quel dépôt, par quel employé et chargé dans quel véhicule, depuis quand. Vous ne pouvez pas faire cette requête instantanée avec du papier.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2023 (06:55 AM)
    Nos dirigeants sont à l'image des sénégalais, un pays de doorkat,  dirigeants doorkat...

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor

    En Décembre, 2023 (08:00 AM)
    Dieu sait que le dirigeant de cette entreprise est extremement compétent, expérimenté et rigoureux.

    La cupidité, une valeur bien sénégalaise... qui pour faire un baptème, aller à une fête religieuse, aller voir une fille, mettre des habits qu'on ne peut se payer... frimer et prétendre être celui qu'on n'est pas. Tous ces moins que rien méritent 10 ans de prison et le chomage eternel. 
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2023 (21:16 PM)
      Vous êtes gort. 
      Le chômage eternel......vous êtes bien marrant...🤣🤣🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2023 (08:06 AM)
    Tchey les aperistes !
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Décembre, 2023 (10:06 AM)
    lou si yone APR  bayi len togne
    {comment_ads}
    Auteur

    Gagne

    En Décembre, 2023 (06:47 AM)
    Le patron de Jaboot ne mérite pas ça. Il s'est battu comme un diable pour créer cette entreprise et donner du travail à des centaines de jeunes. Thiey Senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Doubi Jazz

    En Décembre, 2023 (15:06 PM)
    Au Nom d'Allah le Tout-Miséricordieux le Très Miséricordieux

    1-Malheur à tout calomniateur, diffamateur

    2-qui amasse une forte et la compte

    3-pensant que sa fortune l'immortalisera

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email