Vendredi 03 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

KARPOWERSHIP ETEND SA SOLIDARITE AUX TALIBES ET AUX HANDICAPES MENTAUX

Single Post
KARPOWERSHIP ETEND SA SOLIDARITE AUX TALIBES ET AUX HANDICAPES MENTAUX
La compagnie énergétique turque Karpowership a bouclé, ce jeudi 28 mai 2020, un cycle de distribution de dons à des institutions qui œuvrent en faveur de personnes vulnérables, cycle initié dans le cadre de leur politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Après l’hôpital des enfants Albert Royer et le daara Ali Imrane la semaine dernière, la compagnie énergétique a fait bénéficier le Daara Seyda Mariama Niass et l’Association Aide aux Malades Mentaux Démunis (AMMD) de son programme de solidarité et actes de générosité. Les deux organisations à vocation sociale ont réceptionné des lots de vivres et de produits sanitaires lors d’une cérémonie de remise des dons qui s’est déroulée ce jeudi, au daara Seyda Mariama Niass de Sacré Cœur à Dakar, en présence de M. Sinan Tulun,Country Manager de Karpowership Sénégal, aux côtés des responsables des organisations bénéficiaires qui ont souligné l’utilité sociale du geste et leur gratitude.

Ce jeudi marque la fin d’un cycle de distribution de dons aux plus jeunes et aux plus vulnérables, entamé au plus fort du mois de ramadan par l’opérateur énergétique turque, KARPOWERSHIP SENEGAL.Arrivé au Sénégal en octobre 2019, KARPOWERSHIP SENEGAL qui fournit de l’électricité à des milliers de Sénégalais, dans le cadre d’un partenariat avec la SENELEC, s’est montré actif et généreux dans sa politique de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE).Le Daara Seyda Mariama Niass et l’Association Aide aux Malades Mentaux Démunis (AMMD) ont été les dernières structures à recevoir leur part de dons dans la période de fin de ramadan. La cérémonie s’est déroulée à Sacré-Cœur,à l’un des pensionnats de l’école coranique.

Les dons consistent en riz, lait en poudre, sucre, dattes, savon, flacons de gel hydroalcoolique, eau de javel et masques réutilisables. Ces dons représentent un geste de solidarité en faveur de ces structures ou associations à vocation sociale d’éducation, d’aide aux plus vulnérables pendant le mois de jeûne et d’assistance à certains groupes de la population pour leur permettre de se préserver de la pandémie de la COVID-19.«C’est un très grand plaisir pour nous de pouvoir aider nos amis, nos frères et sœurs du Sénégal pendant cette période parce qu’il y a des valeurs partagées entre la Turquie et le Sénégal. Nos cultures sont similaires. Karpowership est présent en Afrique depuis quelques années, le Sénégal est l’un des derniers pays où nous avons commencé à travailler», a expliqué Sinan TulunCountry Manager de Karpowership au Sénégal, lors de la cérémonie.


Un don en phase avec une prescription de l’Islam

Cheikh Tidiane Ben Omar Kane, fils aîné de Seyda Mariama Niass fondatrice de l’institution scolaire et Secrétaire général de Dar Al Quran Al Karim dont fait partie le daara a expliqué que ce don entre en résonance avec l’une des quatre recommandations fortes du Coran aux musulmans. Il s’agit «des bonnes œuvres». «Ce geste que vous avez fait correspond à l’enseignement du Coran qui dit : il faut faire du bien. Cela s’inscrit dans les bonnes œuvres. Je ne peux que vous féliciter et vous remercier au nom de Dar AlQuran.  Nous regroupons trois daaras qui reçoivent à peu près 250 élèves. Ces vivres que vous avez apportées seront distribuées aux daaras », a-t-il annoncé en soulignant que la majorité de leurs pensionnaires viennent d’autres pays de la sous-région comme le Nigéria, le Ghana, la Mauritanie, le Bénin, le Togo. C’est l’évolution d’une initiative due à l’aura de la fondatrice qui a dédié sa vie à l’enseignement du Coran et s’est fait un nom à travers le monde grâce à son modèle de daara qui offre éducation spirituelle, préparation à un métier, tout cela sans que les talibés aient à mendier. «Nous magnifions vraiment ce que vous faites et nous magnifions la coopération entre la Turquie et le Sénégal. Nous prions qu’elle se développe au plus grand bénéfice des populations turque et sénégalaise. Nous demandons qu’Allah agrée cette action et vous rétribue en exauçant vos vœux et que votre entreprise aille de l’avant» a conclu M. Kane.

La petite maman des enfants de Thiès satisfaite

Venue spécialement de Thiès, Bineta Fatim Dieng,présidente-fondatrice l’association Aide aux Malades Mentaux Démunis (AMMD) a exprimé sa reconnaissance à Karpowership Sénégal pour sa générosité. «Aujourd’hui, c’est un honneur et un plaisir de recevoir cet appui de Karpowership dans l’assistance que nous apportons aux personnes les plus vulnérables. Nous avons dû obtenir une autorisation spéciale pour venir à Dakar dans le contexte. Vous ne pouvez mesurer le plaisir que nous éprouvons de quitter Thiès et venir réceptionner ces importants dons »s’est émue Bineta Fatim Dieng.

Du haut de sa trentaine, Bineta Fatim Dieng raconte comment elle a fondé en 2011 l’AMMD et consent des sacrifices permanents pour venir en aides aux malades mentaux et à leurs enfants «le plus souvent sur fonds propres» ou avec quelques moyens additionnels à l’occasion. AMMD apporte aide et assistance aux malades mentaux - notamment des femmes, aux enfants des malades mentaux, aux enfants abandonnés, aux enfants issus de familles démunies et aux enfants atteints de déficiences intellectuelles telles que la trisomie 21 et l’autisme. Elle a décrit la réalité de ces quatre domaines d’interventions ciblées avec peu de moyens. En 2016, elle s’est résolue à créer une pouponnière pour prendre en charge de manière organisée les besoins qui se sont fait sentir. Ce geste de Karpowership, lui donne un coup de pouce dans ses actions humanitaires et sociales. «Il y a des familles qui n’attendent que ça. Dans cette période difficile que nous traversons, nous en avons besoin et eux aussi en ont besoin. Merci du fond du cœur. Qu’Allah vous gratifie et vous accompagne dans ces bonnes actions», a prié Madame Dieng.

Au service des mamans handicapées mentales et leurs enfants délaissés

« Depuis 2011, je fonctionne sur fonds propre. Il y a un besoin. C’est l’aide à ces bébés qui errent dans les rues avec leurs mamans à Thiès et partout au Sénégal. Ce sont les enfants des femmes handicapées mentales. J’ai donc créé aussi cette pouponnière, en plus du centre d’action d’intégration des déficients intellectuels dont les trisomiques et les autistes. Nous prenons aussi en charge l’achat de médicaments pour beaucoup de familles. Outre les soins et un lieu de vie, nous tentons de donner à ces personnes et aux enfants un peu de plaisir et de la dignité. A chaque fête de tabaski, je fais immoler un mouton et dès 5h, je sors pour distribuer des morceaux de viande aux malades. C’est cela le travail que nous faisons», raconte-t-elle. C’est à cette œuvre sociale que va la solidarité et l’appui de Karpowership.

Karpowership qui opère au Sénégal depuis le 2 octobre 2019, a entamé la distribution de dons vendredi 22 mai 2020, par le Centre hospitalier d’enfants Albert Royer (Centre hospitalier universitaire de Fann) et le Daara Ali Imrane dirigé par l’éducateur et animateur d’émissions religieuses Oustaz Alioune Sall.

La compagnie turque aura ainsi consacré et investi dans la solidarité et le bien-être social une contribution de 50 millions FCFA, pour ce geste de générosité  qui entre dans le cadre sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE).  

Cette série de distribution des dons par KARPOWERSHIP intervient après que la compagnie a répondu favorablement à la sollicitation du secteur privé en faveur de la Force Covid-19, le fonds créé par le président Macky Sall pour amortir le choc socio-économique provoqué par la crise sanitaire due au nouveau coronavirus. La compagnie avait remis au ministère de l’Énergie un chèque de 50 millions FCFA pour le compte de ce fonds.


Accompagner l’émergence du Sénégal


Arrivée au Sénégal en octobre 2019, a pour mission de produire et renforcer la fourniture d’énergie du pays, aux côtés de la SENELEC. Karpowership fournit de l’électricité depuis sa centrale-navire accostée au port de Dakar. Le bateau-centrale électrique de KARPOWERSHIP a été loué par l’État du Sénégal pour une période de cinq ans. La société turque va ainsi accompagner la Senelec dans la fourniture énergétique avec une production de 120 MW d’énergie.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (21:22 PM)
    Publireportage....le détail des dons aurait été del'information...

    50 plaques: bravo,merci,généreux....

    Ahhh la pub sur la misère du monde.
  2. Auteur

    En Juin, 2020 (09:19 AM)
    les talibés ne sont pas dans la même catégorie que les handicapé et les fou, si non ils n'a qu'a ajouter ses fils
    Auteur

    Question

    En Juin, 2020 (10:30 AM)
    Mais, comment les pays Arabes : Egypte, Maroc, Tunisie, Algérie, et les pays islamiques d'Asie font-ils pour apprendre à leurs enfants le coran et ses dérivés ? Serions-nous meilleurs qu'eux quand nous arrivons à l'âge adulte ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email