Vendredi 03 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

[Profil] Iyane Thiam, patriarche décroissant

Single Post
[Profil] Iyane Thiam, patriarche décroissant

Sévèrement critiqué par ses détracteurs qui ne demandent ni plus ni moins que la dissolution de «sa» commission, Mourchid Iyane Thiam, ancien étudiant arabisant frondeur, reste accroché à son ‘’croissant’’.

«Tant que je pourrai prier, je dirigerai la commission !». «Je n'ai jamais démissionné. Je souhaite présider la commission le restant de mes jours. Et même si je devais démissionner, je ne le ferais pas devant l'État du Sénégal. À moins que les membres me demandent de dissoudre la commission !».

Ces refrains de Mourchid Ahmed Iyane Thiam en disent long sur la position inconfortable du patriarche. L’homme a le sentiment d’être au service de la communauté musulmane du Sénégal. Et pourtant, chaque ramadan, les critiques fusent de partout sur le rôle de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc).

Hier soir, mardi 4 juin, comme à chaque début et fin de ramadan, Iyane et sa cohorte ont fouillé le ciel et fixé à ce mercredi le jour de la célébration de la Korité. Ainsi donc, le croissant lunaire a été scruté sur l’étendue du territoire national, avec ‘’rigueur’’ et dans le respect des ‘’critères établis par la commission’’.

En effet, une frange de la communauté fidèle à la commission parallèle (la Coordination nationale des musulmans du Sénégal) a célébré la Korité mardi. De même, ils sont nombreux les Sénégalais appartenant à des confréries ou n’appartenant à aucune chapelle, à avoir rompu le jeûne hier en attendant de prier aujourd’hui.

C’est dire donc  combien ‘’la commission de Iyane’’ a de plus en plus du mal à fédérer les musulmans.

Après 23 ans, marquée par une décennie de controverse autour du croissant lunaire, source de division communautaire profonde au Sénégal, Iyane Thiam, le ‘’géniteur’’ de la commission, y tient comme à la prunelle de ses yeux. «Aucune critique ne peut me décourager», tranche-t-il net. Pas étonnant du tout alors de le voir s’accrocher à son ‘’précieux croissant’’.

Une carapace en kevlar

L’objectif de cette commission, créée en 1996, était, comme le précise son initiateur, «d’aider les familles religieuses, parce qu’il y avait un manque de coordination». Une initiative qui avait reçu la bénédiction de l’ensemble des confréries du Sénégal.

Cependant, force est de reconnaitre qu’elle est loin d’atteindre son objectif. La division qu’elle tentait de circonscrire a pris des proportions démesurées. Puisqu’en août 2012, on assistait à trois célébrations de la fête de Korité. «Haram !», pestent ses confrères arabisants.

Tournant en dérision ce fait devenu chroniquement banal, le journal «Le Quotidien» titrait : «Allah reconnaîtra les siens» ! Un gros pavé dans la mare du président de la commission.

A 81 ans, Iyane a une carapace plus dure que l’acier, il a blêmi sous le poids de la virulence des critiques. Mais il ne lâche jamais le morceau ! Les insultes d’Ahmed Khalifa Niasse, en direct sur la Dtv, et les piques de Bamba Ndiaye, ancien ministre en charge des Affaires religieuses, ne réussiront pas à entamer sa détermination.  Encore moins les attaques répétées de Imam Ahmadou Makhtar Kanté ou Taïb Socé, lui-même membre fondateur de la commission. Sa motivation reste intacte ! 

«Chacun peut dire ce qu'il pense de la commission. Mais moi, en tant que patriarche, je n'ai pas le temps de polémiquer. Depuis 1996, tous les chefs religieux sont avec nous et cela nous encourage», lance-t-il à ses détracteurs.

Inutile de lui parler d’astronomie, puisque Mourchid Iyane Thiam a déjà fini de renvoyer Maram  Kaïré et Cie à leur science, lui préférant se coller au texte religieux.

Un passé de frondeur et une riche carrière
Cette capacité à encaisser les coups est un trait de caractère chez Iyane, meneur de grève dans son passé d’étudiant à l’institut Al-Azar de Casablanca (Maroc) de 1959 à 1964. Inscrit à l’université Mouhamed V, après son baccalauréat obtenu en 1964 au lycée Maghreb arabe de Rabat, Iyane, à l’époque président de l’Amicale des étudiants sénégalais de Maroc, initie la réforme accordant aux arabisants la possibilité de poursuivre leurs études dans les universités françaises. Il devint ainsi le premier  arabisant noir à s’inscrire à l’Université libre de Bruxelles, au Luxembourg, avec comme préalable un stage de perfectionnement en langue française.

Il sera rapatrié à Dakar, après l’obtention d’une Maitrise en sciences politiques, sur instruction du président Senghor en 1970, pour avoir précédemment perturbé le séjour marocain du chef d’Etat de l’époque.  Il a été tour à tour nommé professeur d’arabe au lycée Faidherbe de Saint-Louis par décret présidentiel. Puis conseiller technique en charge de l’enseignement arabe du ministre de l’Enseignement supérieur Ousmane Camara (1973 à 1980).  Il est à l’origine de l’introduction de la Section arabe à l’Ecole normale supérieure de Dakar, Fastef.  Il a obtenu cet acquis lorsqu’il était en service au ministère de l’Enseignement supérieur. Après une formation à l’Enam, il occupe le département Amérique-Asie du ministre des Affaires étrangères.

«Poupa»
Une carrière glorieuse couronnée par deux décorations : Ordre national du Mérite en 1990 et Ordre national du Lion en 1998. Pour ses enfants Zahra, Ibrahima et Ousmane, «Papou» est «open mind». «Avec lui, il n’y a pas de sujet tabou. On discute de tout, même de politique. C’est lui d’ailleurs qui a commencé à appeler la coalition Benno Bokk Yaakaar coalition ‘Soupou Kanjia’ (sauce gombo à la Sénégalaise)», raconte Zahra Iyane Thiam, la nouvelle ministre de la Microfinance.
 



20 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (19:28 PM)
    Le musulman est le frère du musulman, il n'est pas injuste envers lui et il ne l'abandonne lorsqu'il a besoin de lui ; et quiconque aide son frère, Allah l'aide ; et quiconque dissipe le tourment d'un musulman, Allah lui dissipera un tourment parmi les tourments du jour du jugement ; et quiconque cache les défauts d'un musulman, Allah cachera ses défauts le jour du jugement.
    Top Banner
  2. Auteur

    Passant

    En Juin, 2019 (19:30 PM)
    c’est une campagne de dénigration !!!

    Tous les confréries sont avec la commission de Iyane Thiam , seule les ibadous sont contre cette Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (Conacoc).

    NB : Même après la disparition de Iyane Thiam Yalnaa yéékh nous choisirons un autre au sein de la commission !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Heuchy

    En Juin, 2019 (19:31 PM)
    Ressaisissons nous

    Apprenons à nous respecter à nous tolérer à nous aimer

    Naniou soutouralenté

    Aduna amoul solo

    Nous n'avons k nos anciens

    Personne n'est parfait

    Travaillons la main dans la main
    {comment_ads}
    Auteur

    Bien

    En Juin, 2019 (19:40 PM)
    il n'a rien fait c'est un bon musulman Ce sont les sénégalais qui sont difficiles à gouverner Même si Dieu était ici il y a aura toujours deux prières
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:00 PM)
    Je ne savais pas que c'est un intellectuel avec un si riche parcours... Respect!
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:16 PM)
    Iyane Thiam est constant dans ses positions. Il demande à observer la lune à l'oeil nu et à l'intérieur du territoire sénégalais. Personne n'est obligé de le suivre. Mais le constat est que la majeure partie des sénégalais le suivent et mieux depuis que les ibadous ont créé leur commission les confréries prient ensemble. Cette campagne de déstabilisation ne passera pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:37 PM)
    sacré vieux Iyane. treve de bavardage, sa commission ne sert á rien. finissons en !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:49 PM)
    «Tant que je pourrai prier, je dirigerai la commission !»

    Et si les gens que tu dois représenter ne veulent plus de toi, vas tu t'accrocher a ton ''fauteuil''. Mais non c'est la dictature pure et simple. Mr Thiam sache que nul est irremplaçable.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (20:51 PM)
    En réalité mm vous vs êtes décroissant
    Top Banner
    Auteur

    Salary

    En Juin, 2019 (21:19 PM)
    Question basique: Mr Thiam recoit-il un salaire en tant que President de cette commission? Million dollar question...Ceci pourrait expliquer cela...
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Juin, 2019 (21:55 PM)
    Eclairez moi . Est ce qu'il y'a de l'argent dans tout ca? Est ce qu'ils sont payes les gens de la commission?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (22:20 PM)
    Le vieux a son bac à 26ans purée
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (23:35 PM)
    Vous me degoutez! Comment osez -vous qualifier de "cohorte" les repectables membres de la Commission!? Shame on you
    Top Banner
    Auteur

    Deugbi

    En Juin, 2019 (23:44 PM)
    ON sent la plume de SANTAN derrière cet article offensant;
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (23:56 PM)
    Moi je suis étranger et je n'arrive pas à comprendre les Sénégalais qui passent leur temps sur des balivernes. Le hadith dit jeuner et romper à la vue du croissant lunaire. Si deux ou un groupe de citoyens sénégalais de bonne foi certifient avoir observé le croissant qu'ils en informent la commission. Dans le cas contraire, le début ou la rupture du jeune est fixé le jour suivant. Ceux qui mettent en cause le Président de cette commission sont ils en mesure de prouver que des citoyens sénégalais ont effectivement observé le croissant et que la commission leur à refusé sa confiance. Restez sur son clavier et raconter des balivernes devrait faire honte à tout croyant.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (00:05 AM)
    Tidianes, Mourides, Niassènes, Layènes, Omariens, Khadres, Thiénaba, toutes les confréries unies pour une même fête. C’est un vrai succès, qu’il ne faut pas occulter. Saluez cette bénédiction plutôt que de s’attarder sur les marginaux et les fractionnistes. J’ai été étudiant à l’ucad il y a 30 ans, nous étions tous profondément croyants et contestataires mais jamais j’aurais Imaginé un « imam » dans un temple du savoir. On leur tend les micros, caméras braquées, ils jouent aus stars! On a trop laissé faire. Pour moi, il y a eu une Korité au Senegal. Merci Seydi Thiam ainsi qu’a tous les membres de la Commission,
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Juin, 2019 (02:40 AM)
    La commission fait un excellent boulot. La plupart des musulmans fetent Le meme jour a cause du travail d’unificateur qu’ils sont entrain d’abattre. Il y’aura toujours des brebis galleuses. Et meme Le prophet etait denigrer. J’encourage la commission a continuer dans cette lancee.

    Merci et Dieu vous aide
    Top Banner
    Auteur

    Sir Yann

    En Juin, 2019 (04:20 AM)
    Falillaahi hamdou wa soukrou, wèrwi fèègne neu touba ak ca tiwawon... fallil laahi hamdou, euleùk leu bèssou korité!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (08:25 AM)
    Le problème ce n'est pas de fêter lundi, mardi ou mercredi. A l'instar de tous les pays du monde on doit faire en sorte d'avoir une seule date pour notre pays.

    je ne comprends pas, l'orgueil d'un seul homme nous prive d'organiser une large concerné pour trouver une solution.

    Cette commission qu'on nous dit national mais or mis Iyane Thiam personne ne connais ces membres et personne ne pourra nous dire tel nom représente telle confrérie.

    Cette commission si on fait son bilan elle a très rarement (voir jamais) réussi à unir les sénégalais sur une seule date.

    Touba a sa propre commission, donc il n'y pas de commission nationale et il y a plusieurs commission.

    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2019 (08:28 AM)
    Kii khana amoul aay mbokeu you wakh aak moom??
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email