Mardi 21 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Gestion réussie des inondations 2023, relance des projets structurants… : Les bons comptes de Mamadou Mamour Diallo à l’ONAS

Single Post
Gestion réussie des inondations 2023, relance des projets structurants… : Les bons comptes de Mamadou Mamour Diallo à l’ONAS
Le Directeur sortant de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), Mamadou Mamour Diallo a passé, hier, le flambeau à Dr Cheikh Dieng, Directeur Général entrant. La cérémonie empreinte de solennité a été une belle occasion pour Mamadou Mamour Diallo de se livrer à un exercice de présentation de ce qui a été fait et de ce qui reste à faire. Cet exercice servira au nouveau Directeur de Général de base pour imprimer sa touche. L'un des acquis reste la gestion des inondations de 2023. « Qui ne se rappelle pas des inondations de 2022 de la Zone de Captage, de la Cité Belle Vue, des Unités 7 et 15 des Parcelles Assainies, du Centre de Santé Philippe Maguilène Senghor, de la Cité Diounkhop. La gestion par anticipation des inondations et les moyens déployés ont permis le non déclenchement du Plan Orsec », a énuméré le Directeur Général, Mamadou Mamour Diallo qui a remercié le PCA, Monsieur Ibrahima Agne pour ses conseils et aussi l’ensemble du personnel pour leur dévouement et leur professionnalisme.  

Pour le Directeur Général sortant, Mamadou Mamour Diallo, cette cérémonie marque la consécration de la continuité de l’Etat dont il reste un des serviteurs comme d’autres Sénégalais. Lorsqu’il avait pris service, il y a environ 18 mois, le Directeur Général sortant s’était fixé des priorités. Parmi lesquelles, l’amélioration de la qualité des services, et des conditions de travail. « Cela a été un combat difficile. Mais nous avons signé l’accord d’établissement. Je crois que les travailleurs ne peuvent pas être performants, s’ils sont confrontés à une certaine contradiction », a défendu Mamadou Mamour Diallo.

Ce temps si court a été marqué par l’accélération des travaux des projets structurants. C’est en 2023 que la construction des ouvrages du Projet de Dépollution de la Baie de Hann a été démarré. Alors que le Projet d’Extension et de Modernisation de la Station de Cambérène est dans la phase d’essai, le taux d’exécution du Projet de renouvellement du Collecteur Hann-Fann est satisfaisant. « Le Projet d’extension et de Modernisation de la station de Cambérène est à un taux d’exécution de 99 %. Lorsque nous avions pris service, le Projet de dépollution de la Baie de Hann était dans un état de balbutiement. Aujourd’hui, si vous faites une visite de chantier, vous allez vous rendre compte que la construction des infrastructures à Mbao avance. Lorsque nous sommes arrivés, le Projet des dix Villes était à l’arrêt, nous avons pu trouver une rallonge de 22 milliards de Francs CFA pour le relancer en février 2023 », a évoqué le Directeur Général, Mamadou Mamour Diallo.

De surcroît, des négociations sont très avancées pour la mobilisation des fonds pour la mise en œuvre d’autres projets. Sans être exhaustive, la Secrétaire Générale de l’ONAS, Fatou Moctar Fall Faye a listé des projets dont la gestion a été améliorée sous la direction de Mamadou Mamour Diallo.  La SG a parlé de la finalisation du Projet de dépollution du Nord de la Ville de Dakar consistant à la modernisation et à l’extension de la station de Cambérène et de la construction d’un émissaire en mer, de la relance du Projet des 10 villes avec l’obtention d’un financement complémentaire de 22 milliards F CFA. Il en est de même pour les travaux du Projet de Dépollution de la Baie de Hann avec le lancement des 7 lots avec un taux d’avancement pour les lots 1 et 2 (intercepteur et STEP respectivement de 33% et 50%).

Dans les mois à venir, on peut s’attendre à la finalisation du Projet Eau Assainissement en Milieu Rural (PEAMIR), du Projet de renouvellement du Collecteur Hann Fann avec un taux d’exécution de 72 %. Le projet englobe l’acquisition d’un important lot de matériels roulants et d’équipements électromécaniques, le Projet de drainage des eaux pluviales de Touba avec un taux de 65 %.

Les points bas

A l’inverse, il a dressé une liste non exhaustive des points bas qui seront pris en compte dans le Programme Décennal de lutte contre les inondations (PDLI) en 2024. Il s’agit des points bas du Canal Baudouin de Rufisque, l’Ecole Franco-arabe du Point E, Jardin Bopp et Keur Serigne à Louga… « Le Plan Orsec n’a pas été déclenché, mais le chantier est encore vaste. Il y a des contraintes qui relèvent d’autres services. Mais vous pouvez compter sur l’engagement et le professionnalisme des travailleurs pour relever ces défis », a dit Mamadou Mamour Diallo.

Pour sa part, le nouveau Directeur Général se dit conscient des enjeux et des attentes. C’est pour cela qu’il a invité tous les agents à la remobilisation pour l’atteinte des objectifs fixés par le Président de la République, Bassirou Diomaye Faye et son premier Ministre, Ousmane Sonko.  « Pour servir notre pays, les populations, nous devons être d’une posture morale et professionnelle irréprochable. Je vous tends la main pour la concrétisation de Jub, Jubal Jubanti », a exhorté le nouveau Directeur Général.  Il saisit l’occasion pour remercier le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Dr Cheikh Tidiane Dièye pour la confiance placée en lui.  



6 Commentaires

  1. Auteur

    On Verra Pour Solde De Compte

    il y a 1 semaine (19:07 PM)
    A la mode ces temps ci : chaque DG sortant se fait lui même des éloges de meilleur DG du monde. "Je suis satisfait de ma gestion exemplaire..." via médias choisis. Les Sénégalais eux apprécieront et c'est bcp mieux et objectif pour ces DG issus de la mal gouvernance érigée en dogme par l'ancien régime " dossiers sous le coude " . 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (19:22 PM)
      Il fallait vous déplacer aujourd'hui au niveau de l'onas pour savoir que les mots écrits dans cet articles sont très minimes par rapports aux éloges faits par le personnel et les partenaires techniques et financiers de l'entreprises. Qui connait cet homme sait qu'il n'est pas dans l'euphorie et dans l'égocentrisme en ne passant qu'à lui. D'ailleurs il a attribué tout le mérite à ses collaborateurs qui sans eux il ne ferait pas ces résultats. Pour ce qui est de la population. Elle a déjà jugé le travail de ce grand commis de l'état qui ne sait que bosser. Allez vous informer avant de juger 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Onas Machin

      il y a 1 semaine (07:54 AM)
      Même pas une Salle de conférence et une ... table de conférence digne pour accueillir le nouveau DG: trois places avec PCA 12 ans d'ancienneté.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (21:37 PM)
      Rien foutu de bons à Touba malgré ses promesses, voilà pourquoi on vous déguerpit. Pastef  si vous vous amusez avec nous on va vous déguerpir aussi. Ya même pas à discuter la dessus.
    Top Banner
  2. Auteur

    il y a 1 semaine (19:17 PM)
    Mamour Diallo n'a absolument rien fait à l'onas. Il avait une carte blanche de la part de la présidence. Il a laissé faire les techniciens de l'onas en se concentrant sur l'argent. 

    Le nouveau DG ne fera pas mieux à part une gestion vertueuse des deniers publics. 

    PASTEF n'a pas de programme de gestion des risques d'inondation. 

    Je suis de PASTEF et j'ai bien l'intégralité du programme. Notre point faible c'est l'eau qui est pourtant l'enjeu majeur du Sénégal. Que de la théorie organisationnelle et de la mobilisation hypothétique de ressources en oubliant la réalité d'un Sénégal qui ne maîtrise même pas la gestion des déchets ménagers. Rien de concret et opérationnel.

    Je crains que l'eau nous emporte. 

    C'est triste à dire mais vrai 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (19:27 PM)
    Docteur Cheikh Dieng est l un des plus grands spécialistes en Environnement et agro foresterie du Sénégal,. Amna foula ak kham kham machallah et il fera passer les intérêts des populations avant toute autre considération. Son parcours est remarquable : ingénieur des travaux agricoles sorti de l école nationale des cadres ruraux de Bambey, puis Ingénieur de conception sorti de l INDR de thies devenu Ensa, titulaire d un PHD en agroforesterie à l Université de Freibourg, expert de la cedeo et de union africaine pour les questions d Environnement. C'est un homme particulièrement simple, gentil mais rigoureux dans le travail qui a été nommé dg de l onas! Souhaitons lui plein succès pour la réussite de la mission 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (19:31 PM)
    Tu m as l air de le connaître, toi! J'ajoute que cet ancien enfant de troupe du prytanée militaire de saint louis a eu à diriger le Progede( projet de gestion durable des ressources naturelles). Il était à l époque Colonel des Eaux et Forêts 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (19:55 PM)
    ils kiffent la télé......
    Top Banner
    Auteur

    il y a 1 semaine (23:30 PM)
    C'est grâce aux réalisations du Brt que le plan orsec n'est pas déclenché ces dernières années.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email