Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Gestion des "enfants talibés": Amnesty épingle les défaillances du Sénégal dans un rapport

Single Post
Gestion des "enfants talibés": Amnesty épingle les défaillances du Sénégal dans un rapport
Amnesty critique l'Etat du Sénégal pour ses défaillances dans la lutte contre les abus sur des élèves d'écoles coraniques et leur exploitation financière, dans un rapport publié lundi, appelant l’État à des "actes forts" pour les protéger.

"Des dizaines de milliers d'enfants talibés (élèves des écoles coraniques communément appelées daaras) sont obligés de mendier" et "vivent dans des conditions insalubres et sont exposés à tous les dangers", affirme Amnesty International dans ce rapport.

Ils "doivent également faire face aux mauvais traitements de la part de certains maîtres coraniques ou de leurs assistants. Des maîtres coraniques ont confirmé à Amnesty International que la mise de chaînes aux pieds est une pratique courante et appliquée en particulier aux enfants fugueurs pour entraver leurs déplacements", dit l'ONG dans ce rapport.

En janvier 2022, un "talibé" âgé de 10 ans est mort de blessures au quartier Lansar de la ville sainte de Touba (centre), après avoir été bastonné par son maître coranique qui lui reprochait de ne pas avoir su sa leçon du jour, rapporte t-elle.

En l'absence de statistiques officielles, il est estimé qu'"il y a plus de 2.000 daaras à Dakar, avec un effectif de près de 200.000 talibés, dont 25% pratiqueraient la mendicité forcée, selon une cartographie de l’ONG Global Solidarity Initiative (GSI) publiée en 2018", indique d'Amnesty. GSI est engagée notamment dans l’assistance des "enfants talibés"

Amnesty dénonce aussi "un système de traite d’êtres humains" basé sur un "recrutement dans le pays mais aussi au niveau sous-régional?- des maîtres coraniques et enfants talibés étant issus de certains pays voisins comme la Gambie et la Guinée-Bissau".

"Les autorités sénégalaises doivent répondre à leurs obligations et prendre des mesures pour mettre fin aux violations des droits de certains enfants talibés", affirme t-elle.

"Le Sénégal s’est engagé à plusieurs reprises à mettre fin à la mendicité forcée des talibés et à améliorer les conditions de vie dans les daaras. Des efforts ont été faits mais ils restent insuffisants. Le gouvernement doit agir davantage sur cette problématique, en concertation avec tous les acteurs concernés", a déclaré Samira Daoud, directrice régionale d’Amnesty pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, citée dans le rapport

Les autorités sénégalaises ont plusieurs fois mené des opérations de retrait de la rue des enfants, dont les "talibés", diversement appréciées.

Le président Macky Sall, élu en 2012 puis réélu en 2019, avait réuni le 28 novembre dans la nouvelle ville de Diamniadio, près de Dakar les très influents maîtres coraniques, qui ont réclamé la libération de "dizaines" d'entre eux en prison à cause notamment d'affaires de moeurs.

Il leur a notamment promis un fonds pour appuyer les écoles coraniques, un meilleur traitement aux diplômés en langue arabe et la création d'un prix dédié à la récitation du Coran.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Sankara

    En Décembre, 2022 (10:51 AM)
    Il faut que cela cesse.  La place d un enfant n est pas d être dans la rue   pieds nus en train de mendier. A chaque que j en croise,  je pense aux miens qui ont le même âge. Personne n aimerait voir ses enfants dans ces conditions. Il faut que cela cesse. Nos enfants ne valent pas plus que ces Talibés. Ça doit être une priorité nationale de faire cesser ce phénomène.
    Top Banner
  2. Auteur

    Xeme

    En Décembre, 2022 (10:56 AM)
    Allez au diable Amnesty. Nos talibés ne seront pas canalysés pour alimenter vos réseaux de pédocriminels. Qu'est ce que Amnesty a jamais de Balaciaga, pour ne citer que cet exemple ?
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2022 (11:14 AM)


    Encore une fois, nous allons nous indigner, nous fâcher parce que notre fierté en a pris un coup du fait que ce sont encore les étrangers qui mettent à nue nos tares. Combien de fois faudra-t-il que cette humiliation nous soit infligée pour réagir ?

    Combien y-a-t-il de pays musulmans au monde, et combien ont cette pratique sur leurs enfants ?

    À quoi doivent servir les daaras ? Si ce n’est pour inculquer le Coran et éduquer, je ne vois pas autre chose. Eh bien, on peut faire les deux sans que les enfants ne soient réduits en esclaves économiques ou sexuels. C’est une honte ce qui se passe dans notre pays. La place d’un enfant est auprès de ses parents pas auprès de gens véreux. Pas besoin de démontrer qu’on peut apprendre le Coran tout en allant à l’école pour une formation académique et professionnelle. Nous sommes une majorité à l’avoir fait et ne le regrettons pas. C’est simplement que chez nous il y a les sans-moyens et sans-voix que les sans-moral ni éthique saignent à mort sous le regard complice des taiseux à géométrie variable que nous sommes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jamm Rek

    En Décembre, 2022 (11:44 AM)
    mais chaque rapport d'amnesty il epingle le sénégal khana l'état du sénégal ne fait rien de bon y'a angle sous roche
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2022 (12:14 PM)
    Je remercie Dieu, il était tant de penser à ces pauvres enfants. Tous ceux, et sans exception qui font du mal à un enfant finira mal sa vie. Pourquoi faut il que les étrangers gèrent nos problèmes et font honte le Sénégal. Vraiment. 
    Top Banner
    Auteur

    En Décembre, 2022 (12:28 PM)
    Macky convoque les maîtres des daaras pour faire avancer les choses par le dialogue et voilà notre MONGOLIEN MANQUÉ qui sort du bois avec ses parrains islamophobes européens pour  "gâter la sauce".

    Au lieu de chercher à accompagner l'état, Amnisty international section Sénégal bat le rappel de toute la pourriture européenne islamophobe pour stigmatiser les maîtres coraniques.

    Encore que ces derniers ont une part de responsabilité dans ce qui leur arrive.

    On les convoque pour écouter leurs doléances et il se trouve parmi eux des haineux qui refusent de participer pour des raisons de préséance et de politique politicienne.

    Le fonctionnement des daaras n'est peut-être pas parfait mais ce n'est aux occidentaux de nous dire comment l'améliorer.

    Bou gnou nangou sou gnouye woudje di gnou sangue.

    Il faut que la concertation continue entre maîtres coraniques et gouvernement du Sénégal pour des solutions endogènes.

    PS: je ne sais pas pourquoi les occidentaux nous considère comme des handicapés mentaux 

    Toujours à nous donner des leçons.

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (13:11 PM)

      Deux de vos assertions méritent réponse ;
      « Le fonctionnement des daaras n'est peut-être pas parfait mais ce n'est aux occidentaux de nous dire comment l'améliorer ».
      Effectivement, il nous appartient, à nous sénégalais, de nous débarrasser de cette conduite honteuse que nous avons adopté à l’égard des enfants depuis au moins un demi-siècle (c’est ce que j’en ai vécu comme témoin). Le hic c’est que nous ne faisons absolument rien pour éradiquer le mal. Le problème touchant les enfants, forcément le reste du monde s’en saisit pour nous mettre devant notre horreur. Alors assumons et arrêtons de nous indigner de notre indignité.
      « je ne sais pas pourquoi les occidentaux nous considère comme des handicapés mentaux.Toujours à nous donner des leçons. »
      Si nous ne méritions pas de leçons, personne ne s’aventurerait à nous en donner sur nos propres enfants. Sur les talibés, nous sommes les seuls au monde à avoir pareille pratique et pourtant nous ne sommes pas les seuls musulmans sur terre et encore moins les meilleurs. Handicapés mentaux, je ne crois pas mais inhumains nous le sommes dans les faits en question. Je pense que c’est plutôt sur cet aspect que les européens nous égratignent même si eux aussi ont leurs tares. Sur le traitement des enfants, force est de reconnaître qu’ils sont à des années-lumière de nous.
      La vérité ne fait pas forcément plaisir !
    {comment_ads}
    Auteur

    Arabe Au Bon Coeur

    En Décembre, 2022 (12:31 PM)
    Svp Amnesty,  faites quelque chose pour stopper cet esclavage moderne , svp. Ecrivez l'histoire en éradiant ce fléau,  ce massacre , cet exploitation , cet esclavage moderne svp , svp , svp 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Décembre, 2022 (12:48 PM)
    Exploités battus violes tues par des marabouts sous l’œil indiffèrent de toute une société adulte voilà comment ce pays traite ses enfants… C’est honteux  et indigne de gens civilises et  pendant ce temps on nous emmerde avec des histoires de lobby  LGBT…alors que de pauvres  enfants sont violes sans conséquence par des marabouts criminels  Mais où est donc Jamra ?  Vous irez tous en enfer dans ce pays d’hypocrites. Et puis arrêtez de donner de l’argent a ces enfants de la rue il y’en aura moins pour enrichir ces faux maitres coraniques
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email