Mercredi 24 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

(Dossier) La loterie, nouveau dada des jeunes : Le gain empoisonné !

Single Post
Image illustrative

L’ambiance est vivante dans un kiosque de jeu logé à la Sicap baobab, lieu de regroupement des parieurs. Sous l’ombre d’un arbre, vieux et jeunes discutent à haute voix. Certains assis sur une natte, d’autres sur un long banc en bois. Les vieux jettent de temps en temps un coup d’œil sur leurs fiches de PMU (Pari mutuel urbain) alors que les plus jeunes, eux, parlent « “Pari foot »”.

“Je suis venu jouer au ‘‘Pari foot »’ pour tenter ma chance. Comme le font beaucoup de gens d’ailleurs. C’est la curiosité qui m’a poussée à jouer à ce jeu parce que je vois la plupart de mes amis y jouer”, nous lance Abdou Karim Samb. Ce jeune de 25 ans, qui joue aujourd’hui depuis deux années, est un habitué du jeu. Il refuse, cependant, de se qualifier comme un accro. “Les pertes sont plus élevées que les gains. Ça fait à peu près deux ans que je joue au ‘‘Pari foot »’. Je ne suis pas accro à ce jeu, c’est juste que ma chance n’a pas encore sonné. Ça ne me fait rien quand je n’y joue pas ».

Des jeunes comme Abdou, il y en a aujourd’hui beaucoup à Dakar où la fièvre du jeu semble s’emparer des plus jeunes : ‘Les jeunes et enfants s’intéressent de plus en plus au ‘‘pari foot »’ à cause du gain. Notre influence pousse les plus petits (moins de 18 ans) à s’intéresser davantage à ce jeu. C’est de notre faute’, dit Abdou Karim. Son camarade de jeu, Boubacar Diatta, lui, indique qu’il ne joue que pour se divertir. Et pourtant, le divertissement ne semble pas être la raison véritable. Car, ayant une fois gagné plus de 20 000 francs CFA après avoir parié 300 francs CFA, il est devenu un parieur régulier. ‘Les jeux de hasard font partie de notre environnement. Je pense que c’est un simple divertissement, du passe-temps. Cela fait cinq, voire six mois, que j’ai commencé à jouer au ‘‘Pari foot »’. J’ai gagné 22.700 francs avec une mise de 300 francs CFA. Je joue seulement les matchs simples. Franchement, je n’y vois pas de danger’.

‘Je mise parfois l’argent des factures d’électricité ou d’eau’

Cependant, la passion peut devenir, subitement, un cauchemar. Car, très vite, ceux qui jouaient pour le plaisir peuvent devenir accros. Et cette réalité, Jean Dasilva l’a vécue. Ce jeune homme de moins d’une trentaine d’années ne peut plus se passer de ce jeu. Il en est devenu presque malade: ‘C’est le manque criard de boulot qui m’a poussé à jouer au pari foot. J’ai commencé à jouer à ce jeu il y a à peine un an. J’avais parié 500 francs et j’ai gagné 177 000 francs CFA’. Et ce sont ces 177 000 francs CFA, qui le plongeront dans le monde des accros du jeu: ‘Je suis devenu accro à ce jeu. D’ailleurs je ne peux plus garder d’argent avec moi à cause de ce jeu. Quand on me donne de l’argent pour payer la facture d’électricité ou de l’eau, je l’investis au pari en espérant gagner. Et si je perds, je me décarcasse pour pouvoir trouver de quoi compléter la somme pour payer la facture. Et quand je n’y joue pas, j’ai des problèmes et j’y pense tout le temps. Un ami m’a donné de l’argent pour que je lui achète un téléphone, je l’ai parié et j’ai perdu. Cela fait trois mois qu’il court après moi. Ce qui me pousse à m’endetter un peu partout. La somme de mes dettes s’élève aux environ quatre-vingt mille francs CFA’, confie-t-il.

Jean le Gérant: ‘Quand ils commencent à y jouer, ils en deviennent accros’

Comme lui, beaucoup d’ados qui affluent dans les salles de pari sont aujourd’hui devenus accros. Ils essaiment dans ces salles où, pourtant, l’accès doit être interdit à ceux qui n’ont pas 18 ans. ‘Je ne permets pas au moins de 18ans de jouer bien avant qu’on ne l’interdise. Parce que c’est trop risqué. Quand ils commencent à y jouer, ils deviennent accros. Ce qui les pousse parfois à voler de l’argent à leurs parents. Certains d’entre eux parient avec l’argent de leur transport. S’ils n’y jouent pas, ils deviennent malades’, signale Jean Marie Carnazo, gérant d’un kiosque de loto à baobab.  ‘C’est la situation actuelle du pays qui pousse la majeure partie des gens à jouer de plus en plus au ‘» pari foot’ ». Chacun a l’espoir de gagner quelques choses. Et pour certains jeunes et quelques retraités, c’est la passion qu’ils éprouvent pour le football qui les pousse à y jouer’, explique-t-il.

Quand le jeu n’est plus un simple jeu…

De nombreux spécialistes se sont penchés sur l’influence du jeu sur les jeunes et les adolescents. En effet, l’ONG ‘tel-jeunes’, spécialisée sur les drogues et les dépendances de jeunes, renseigne que ‘le jeune qui consomme pour la première fois de la drogue ou de l’alcool n’envisage pas qu’il puisse un jour devenir dépendant. Il est de même pour les jeux de hasard et d’argent. Ils peuvent devenir progressivement problématiques sans que le joueur soit conscient des risques associés à ses habitudes. Le jeu n’est plus un jeu lorsqu’on ressent constamment le besoin de jouer et qu’il devient difficile de maîtriser ce comportement. Le jeu occupe alors une place de plus en plus importante malgré les conséquences négatives que le jeu a sur la vie personnelle, familiale et sociale’. À partir de là, le jeu prend le dessus.

Là, l’individu joue de plus en plus. Des sommes de plus en plus élevées sont misées. Il devient incapable de respecter les limites qu’il s’était fixées. Il pense constamment à jouer, il devient incapable de résister à la tentation de jouer. Le jeu nuit à ses études, à ses relations avec ses amis et sa famille, les problèmes financiers s’ensuivent, il joue pour regagner l’argent perdu, etc.

Comment s’en sortir

Les spécialistes renseignent que les problèmes liés au jeu comportent trois phases : Les gains au début où le joueur gagne souvent et ça devient de plus en plus excitant pour lui. Puis, vient l’étape des pertes où le joueur commence à perdre et continue de jouer dans l’espoir de compenser ses pertes. Il ment à son entourage, emprunte de l’argent et peut même aller jusqu’à commettre des actes illégaux pour se procurer de l’argent. Le cercle vicieux s’installe. Il devient irritable et s’isole. La dernière étape, c’est celui du désespoir. Le joueur pense encore que gagner sera la solution à son problème. Cependant, ses difficultés financières sont de plus en plus sérieuses et il s’isole davantage. Il est désespéré, ne sait plus comment s’en sortir et n’a plus de contrôle sur ses comportements de jeu. Le jeu prend maintenant toute la place. Le joueur est souvent déprimé et peut avoir des idées noires. À cette étape, certains nient encore leur problème de jeu et d’autres admettent qu’ils ont besoin d’aide.

À ce stade il faut chercher du soutien auprès de personnes de confiance, consulter un professionnel. Ne plus garder le secret sur les problèmes de jeu et les dettes. Il faudra aussi savoir qu’aucune stratégie ne peut avoir raison du hasard, conseillent les spécialistes de ‘tel-jeunes’.



18 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:29 AM)
    L’institut Panafricain des Arts Divinatoires IPAD lance une formation

    pour devenir voyant professionnel.

    Cette formation ouverte à tous, prépare et accompagne les personnes qui

    dans un but professionnel souhaite réaliser des consultations de voyance.

    Cette formation propose pendant 10 jours une approche complète du métier

    de voyant en étudiant spécifiquement la numérologie ainsi que le

    fonctionnement de la capacité de voyance.

    Démarrage du stage prévu le 19 octobre 2015

    Les places sont limitées renseignements au 33 823 54 72
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:49 AM)
    A Mbours des Français sont venues ouvrir des parifoot ''interdit au moin ve 18ans'' tous les écoliers y laisse leur argent de poches !!!! En France ils ont un sérieux problème avec les paris sportifs mais avec nous se sera encore pire !!!! Comme l'Eata ne fait que dormir wait and see
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (10:58 AM)
    c'est ça qu'on appelle une société sans valeurs ni repères? C'est très inquiétant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bizarre

    En Octobre, 2015 (11:09 AM)
    maintenant le Sénégal souffre de tous les maux ! banditisme ,blanchiment ,drogue , pédophilie , homosexualité , médiocrité télévisuelle, analphabétisme , fainéantise , roublardise , mensonge et tant d'autres et autant d'autres ca n'en finit plus ! et le plus étonnant de tout cela est que le sénégalais peut trouver son mal mais ne fera rien pour l'éradiquer ou au pire des cas adoptera la politique de l'Autriche espérant que ca va se résoudre tout seul d'un revers de la main !

     :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Baba

    En Octobre, 2015 (11:59 AM)
    Bienvenue au pays de la "Fainéantitude".



    Dis moi comment tu traites tes enfants et tes vieillards et je te dirais quelle est ton type de société.



    Entre ces histoires, les "obi tay greve tay", les greves en cours d'année scolaire, les programmes scolaires jamais terminés, les classes bondées, les vacances scolaires sans fin , les talibés dans les rues, les enfants agresseurs, j'ose espérer que le traitement de nos vieillards est meilleur.



    Autrement, la conclusion ne serait pas très glorieuse pour notre société.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (12:03 PM)
    c'est vraiment dommage et ecoeurant pour notre societe. maintenant on constate que les choses reserveés à ceux du troisieme age sont pratiquees et meme plus par des enfants de rien du tout. certe l'etat à une part de responsabilité mais je dis que les 80% reviennent aux parents. on voit des parents qui restent plus de 4 heures sans chercher à savoire où se trouve son enfant ou ses enfants et ils sont les plus nombreux.

    eduquer nos enfants est le devoir de tout un chacun.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diaw

    En Octobre, 2015 (12:10 PM)
    C'est tout simplement ecoeurant et ignoble à la fois.Dans quel pays sommes nous?comment laisser des jeunes enfants s'adonner aux jeux de lotorie?
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorgui Palla Wade Mbathie

    En Octobre, 2015 (13:25 PM)
    Post n:1 (14:17) et Post n. 7 d´hier on n´insulte pas devant son oridnateur un "écervelé" qui dit ce qu´íl pense, ne se cache pas par le nom de "GeoTrouvetou" ou "Anonyme", donne son nom et meme son adresse email. Je n´ai aucune "haine viscérale" envers Dj Boups que je connais qu´a la TV! Et pas envieux de lui du tout parce que, étant au poste oú je suis, je ne l´envie de rien. Vous lui concédez cependant le fait qu´il insulte et humilie des gens chaque semaine dans son studio, mais qu´on ne parle pas de lui. Que nenni. Ma longue contribution ("diatribe" pour certains) est posté maintenant sur un Blog malgré les censures de Seneweb et de Dakaractu.



    Les gens de Media comme Dj Boups devraient commencer maintenant a respecter les télespectateurs et a les traiter avec respect. Je ne vais plus les rater dans mon Blog. Ce n´est nullement leur personnes et leur vies privées qui m´intéresse, mais leur externalité, les regards déformés qu´ils ont sur les autres, en bref les multiples reproches qu´ils font aux autres alors qu´il reste impuni par leurs propres medias et le CNRA!



    Cela doit cesser.



    Gorgui Palla Wade Mbathie
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme En

    En Octobre, 2015 (14:10 PM)
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (14:44 PM)
     :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :jumpy2:  :jumpy2:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Du Pain Et Des Jeux

    En Octobre, 2015 (15:14 PM)
    on doit pas du collège d'enseignement général au collège d'enseignement technico-professionnel.



    donner du métier à ces jeunes hommes.



    sinon ils sont foutus.



    ils s'ennuient dans une école qui leur offre pourtant de très bonnes notes au dessus de leur niveau réel.



    les dangereux hommes politiques sont pires que ces jeux.



    du pain et des jeux.



    comme il y'a de moins en moins de pain, bientôt, que...des jeux et des jeux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (15:21 PM)
    Ce jeu doit être interdit! c'est grave!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (15:21 PM)
    cetait pire en gambie.......... mais yaya a toute interdit ........... eux ils protegent leurs enfants nous notre gouvernement paticipe a la destruction de nos
    Top Banner
    Auteur

    Gaz

    En Octobre, 2015 (15:24 PM)
    Je joue et je pert .
    {comment_ads}
    Auteur

    Kirene

    En Octobre, 2015 (19:12 PM)
    Il est marqué "interdit au moins de 18 ans " sur les kiosques.

    L etat n a rien a voir ici

    Ce sont les parents qui doivent eduquer leurs enfants et veiller sur eux.

    Il faut faire comme avant

    Je me souviens que des le 1 er jour de la rentrée ,je devais remettre a mes parents mon emploie du temps.

    Il etait étudié avec soin et en fonction de ca on me fixait mes heures d arrivées a la maison.

    Le matin et l apres midi c etait pareil.

    Sans parler des visites a mes enseignants.

    Les jours non ouvables etaient destinés a apperendre les travaux domestiques et a l apprentissage du coran.

    Nos parents se sont sacrifié pour nous

    Nous devons en faire de meme pour nos enfants meme si les contextes ne sont pas les mêmes il faut essayer.

    Un enfant ne doit pas rentrer chez lui avec de l argent.

    Il faut savoir la provenance de cette somme .MMoi je rentre dans la chambre de mes enfants ,j ouvre les tiroirs et les armoirs et je "fouille".

    Je connais ce que j ai acheté pour eux s il y a une nouveauté ils doivent m expliquer la provenance.S ils me disent qu on leur a donne ca je vais directement chez la personne pour essayer d y voir clair.

    Je ne peux pas tout maitriser mais au moins

    Mangi waslou ake

    Du courage chers parents demain ,devant leur reussite vous serez les 1er a etre contents

    Longue vie a tous
    {comment_ads}
    Auteur

    @kirene_orange

    En Décembre, 2015 (12:42 PM)
    Li ga wakh dé sa montre que t'as été bien éduqué, vraiment j m demande si ce genre d'éducation existe toujours, deukk bi dafa todj, mane dé, chui marié et Dieu dénkeu goumeu touty tank mais au vu de tout ce qui se passe vraiment défois g vraiment peur, les parent ont totalement démissionné de l'éducation de leurs enfants, comme prétexte on sert que la vie est difficile mais bon est ce vraiment une raison valable ? :nono:  :thumbsup: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:10 PM)
    Ou est notre croyance a dieu ,????????????????????????????????
    Top Banner
    Auteur

    Tékkrinkin

    En Janvier, 2016 (22:07 PM)
    c'est la jeunesse qui est partie en couille  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email