Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Décès d’un Jakartaman : Le président du Réseau sénégalais des organisations d'usagers des deux-roues monte en créneau et exige la régularisation de leur secteur

Single Post
Décès d’un Jakartaman : Le président du Réseau sénégalais des organisations d'usagers des deux-roues monte en créneau et exige la régularisation de leur secteur
Un conducteur de moto-Jakarta a laissé encore sa vie sur le bitume, lundi dernier, à hauteur de l'école Mariama Niass. Un énième accident dont les conducteurs de deux-roues en sont les principales victimes. Une situation déplorable qui attise la colère du président du Réseau sénégalais des organisations d'usagers des deux-roues. 

En effet, sur iRadio, Mamadou Ndiaye fustige le comportement des motocyclistes et des chauffeurs de transport et interpelle l'État pour la régularisation de leur secteur. « Le comportement des chauffeurs laisse à désirer. Les conducteurs de deux-roues sortent de tous les côtés. Ils coupent la route sans raison. Ils conduisent sans porter de casque et ne respectent aucune mesure de sécurité », admet-il.

 Mamadou Ndiaye déplore aussi la cohabitation difficile entre eux et les chauffeurs des autres moyens de transport. Et pour limiter les dégâts, le président du Réseau sénégalais des organisations d'usagers des deux-roues interpelle les autorités en place.

« Nous appelons le président Diomaye et le ministre de tutelle El Malick Ndiaye d’essayer de régulariser notre secteur. En formant les jeunes afin qu’ils puissent avoir des permis de conduire.   Avec la mise en circulation aujourd'hui du BRT, le risque d'accident impliquant des motos est plus que jamais élevé.  C’est pourquoi j’invite les conducteurs à rester vigilants et à surtout respecter le Code de la route », lance-t-il.




3 Commentaires

  1. Auteur

    Oeil

    il y a 2 semaines (15:28 PM)
    Le comportement des chauffeurs --surtout de transport-- laisse à désirer. Les conducteurs de deux-roues sortent de tous les côtés. Ils coupent la route sans raison. Ils conduisent sans porter de casque et ne respectent aucune mesure de sécurité
  2. Auteur

    Le Senegal

    il y a 2 semaines (15:47 PM)
    La circulation à Dakar est une catastrophe. Pourtant, les cars dits "ndiaga ndiaye" devraient être remplacés depuis longtemps. Une mesure forte serait d'interdire les cars "ndiaga ndiaye" les cars rapides et 7 places inter urbain.

    Au Burkina, c'est le pays champion des 2 roues. Mais pas autant d'accident. Il y'a là-bas une grande voie où les 2 roues ont une voie spécialement dédiée au niveau des bas côté de la route.

    Ici à Dakar autoroute Malick Sy jusqu'à patte d'oie, il serait possible de faire une voie au niveau des 2 côtés une voie dédié aux 2 roues.
    {comment_ads}
    Auteur

    886

    il y a 2 semaines (16:00 PM)
    Je dirais plutot eradication surtout dans le secteur du transport de passagers, sinon l anarchie sera permanente .Il y a d autres solutions d emploi et de mobilite urbaine.  
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email