Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Au Sénégal, tout médicament ‘’qui n’est pas écrit en français’’, est introduit illégalement (officiel)

Single Post
Au Sénégal, tout médicament ‘’qui n’est pas écrit en français’’, est introduit illégalement (officiel)

Dakar, 7 avr (APS) – Au Sénégal, tout médicament ‘’écrit’’ dans une langue autre que le français est introduit de façon illégale, a indiqué Papa Amadou Diop, directeur de la Pharmacie et des laboratoires dans un entretien accordé au Soleil.

En effet, M. Diop explique qu’il se pose ‘’des problèmes de sécurisation des circuits de distribution’’ à l’intérieur du pays.

Selon lui, ‘’les gens font entrer des produits qui viennent des pays limitrophes’’, à travers les frontières du pays et les marchés hebdomadaires.

‘’Ce sont des produits pharmaceutiques écrits en anglais, en portugais, en arabe etc. Au Sénégal, tous les produits sont écrits en français et non en anglais ou en arabe. Tous les produits écrits dans ces langues ne sont pas entrés légalement au Sénégal’’, a-t-il précisé.

Le directeur de la pharmacie et des laboratoires indique que ‘’les sources d’approvisionnement du secteur privé, public ou informel sont multiples’’. Selon lui, ‘’le problème, c’est de tarir ces sources afin de maîtriser le fléau’’.

‘’Il faut savoir que le marché illicite des médicaments est une préoccupation pour nous, parce qu’il peut compromettre nos efforts de santé publique. Nous sommes arrivés à vaincre un certain nombre de maladies comme le paludisme grâce aux médicaments de bonne qualité comme les Act. Si ces Act sont vendus dans la rue, cela remet en cause les efforts enregistrés dans la lutte contre le paludisme’’, a-t-il souligné.

D’après lui, ‘’les médicaments rendus gratuits pour soigner la tuberculose ou utilisés pour la césarienne sont dans les structures de santé et il faut que les populations en profitent en se rendant dans les postes et centres de santé’’.

Néanmoins, il a assuré que ‘’la contrefaçon n’est pas un problème majeur au Sénégal’’. Pour autant, il estime qu’’’il faut que l’on arrive à mettre des politiques de lutte contre les faux médicaments par un système de vigilance et des politiques communautaires sous-régionales’’.

Selon Papa Amadou Diop, ‘’les médicaments de mauvaise qualité n’entrent pas officiellement dans le pays’’ qui dispose d’un ‘’système d’assurance qualité à plusieurs niveaux qui permet de contrôler le produit avant de l’utiliser (…)’’.

Il ajoute que ‘’le Sénégal s’est doté d’un laboratoire de contrôle de médicaments’’, capable de ‘’contrôler tous les médicaments’’


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Rk

    En Avril, 2011 (17:10 PM)
    ddddddddddddddddddddddd
  2. Auteur

    Ngakham1

    En Avril, 2011 (17:29 PM)
    a touba il est très rare de trouver un médicament prescrit en français et mémé dans les soient disant pharmacie
    Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (17:41 PM)
    bien dit

    Auteur

    Tienne

    En Avril, 2011 (17:50 PM)
    tieuy garap
    Auteur

    Tarzan

    En Avril, 2011 (20:22 PM)




    de toute façon au sénégal tout est pourri !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email