Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

" Les faux médicaments sont responsables des échecs thérapeutiques"

Single Post
" Les faux médicaments sont responsables des échecs thérapeutiques"

Les faux médicaments sont responsables des "échecs thérapeutiques" notés dans la prise en charge des patients, a soutenu, vendredi, la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.
 
"Quand on va vers des soins, quand on prescrit une ordonnance ou un médicament, c’est dans l’espoir de guérir les personnes. Mais lorsqu’on a un faux médicament qui n’est pas homologué, cela nous amène vers des échecs thérapeutiques", a-t-elle dit. 
 
La ministre de la Santé et de l’Action sociale a présidé le même jour la cérémonie d’installation officielle du comité sénégalais de lutte contre les faux produits médicaux, de qualité inférieure, faussement étiquetés, contrefaits et l’exercice illégal de la pharmacie. 
 
Elle a évoqué d’autres risques liés à la prise de faux médicaments, en particulier les résistances aux médicaments licites, soulignant qu’il faudrait dans ce cas trouver d’autres molécules pour apporter des soins de qualité aux patients.
 
Selon Awa Marie Coll Seck, "ces faux médicaments entraînent la mort de milliers de personnes chaque année à cause d’une prise médicamenteuse qui se trouve être en général un faux médicament". 
 
La ministre de la Santé et de l’Action sociale a insisté sur l’impact économique du trafic de faux médicaments en raison de circuits incontrôlés. Elle a déploré "la fausse propagande" faisant croire aux populations que "les faux médicaments sont de moindre coût et de meilleure qualité". 
 
Pour sa part, Me Massokhna Kane, le président du comité de lutte contre les faux médicaments, a invité les membres choisis à relever le défi pour ne pas décevoir les autorités et les populations.
 
"Cela est parfaitement réalisable au vu des expériences des différents membres qui composent ce comité", a estimé Me Kane qui a aussi appelé à se mettre au travail et à mutualiser toutes les compétences et les expériences.. 
 
"Depuis plus de 10 ans, on nous parle des médicaments de la rue, alors qu’il est bon de savoir que le médicament n’est pas une marchandise qu’on vend, puisqu’il doit être sécurisé tout au long de son circuit normal, de la fabrication à la dispensation en passant par la distribution", a-t-dit.
 
Selon lui, si le médicament n’est pas sécurisé, il devient inefficace et/ou toxique."C’est pourquoi, tout au long de ce circuit, le pharmacien est présent comme le stipule la loi qui lui confère, à lui tout seul, le monopole du médicament", a expliqué Me Kane,également président de SOS-consommateurs.
 
Il a indiqué que "ce processus obéit juste à la qualité et à la sécurité du médicament qui doit être la priorité pour tous".

Dans cette perspective, Me Massokhna Kane a souligné la nécessité de doter le comité d’un plan d’action et d’élaborer et mettre en œuvre une stratégie nationale de lutte contre les faux médicaments.
 
"J’estime que tous les membres du comité sont conscients de cette mission importante et nous vous ferons des propositions qui viendront renforcer le travail et les actions urgentes que nous avons déjà entamé en amont de cette installation", a assuré le président du comité.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (20:33 PM)
    Bonjour

    il faut commencer par la source qui se trouve être la ville sainte de Touba où les depots illegaux de vente de medicament sont ouverts aux yeux et au sus de tous,
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (22:10 PM)
    Il faut associer a ce combat, la lutte contre les guérisseurs. pour avoir des résultats probants
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (23:05 PM)
    il faut descendre dans les pharmacies devenues des trafiquants de medicaments frauduleux.

    Ils utilisent leur statut pour escroquer et vendre illegal.

    Ils nous changent le medicament prescrit pour ecouler des medicaments invendus. Parfois, si j appelle le docteur il dit ne change pas ce qui est prescrit
    Auteur

    Dave

    En Décembre, 2016 (11:10 AM)
    Moi je suis convaincu k ces echeques therapeutics ne sont pas uniquement dus a ces faux medicaments.

    kan le prescripteur ne s'y connait pas il n'a pas sa place dans le monde de la medecine.,je fais allusion aux paramedicaux
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (12:30 PM)
    le probléme ce sont les médicaments génériques qui ne guérissent personne, ils ne font que calmer le mal. Auparavant quand tu sens le palu tu ne prenais que deux aspirines et trois nivaquines et tu étais guéri. Mme la santé des populations ne vous préoccupe pas du tout

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email