Vendredi 24 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Diouf Sarr sur les rumeurs de rupture d'oxygène : "Nous avons un stock de plus de 100 mille m3 et avons commandé 35 centrales"

Single Post
Diouf Sarr sur les rumeurs de rupture d'oxygène : "Nous avons un stock de plus de 100 mille m3 et avons commandé 35 centrales"
Le système sanitaire sénégalais serait au bord de l'asphyxie avec cette 3e vague de Covid-19, selon les rumeurs qui font état d'une rupture d'oxygène dans les centres de traitement des épidémies (Cte). Des informations battues en brèche par le ministère de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Invité de l'émission "Objection" de ce dimanche sur Sud Fm, Diouf Sarr est formel: "il n'y a jamais eu de rupture d'oxygène au Sénégal depuis le début de la pandémie".

"Je crois qu'il est important d'être dans une approche pédagogique et dire aux Sénégalais de manière claire ce qui se passe. Dès le début de la pandémie, nous nous sommes inscrits dans une perspective de doter les Cte de centrales d'oxygène, un mécanisme de production d'oxygène au niveau même de la structure", confie-t-il. Cela s'explique, selon lui, par le fait que, "le besoin en oxygène pour cette pandémie est très important".

"Dans une pathologie normale on peut avoir besoin en moyenne jusqu'à 6 litres d'oxygène par minute. Mais dans le cadre de la Covid-19, il y a des cas qui vont jusqu'à 25 litres d'oxygène par minute. La consommation en oxygène est très importante", souligne-t-il. Ainsi, ajoute le ministre, "on s'est dit que l'objectif c'est de faire en sorte que tous les Cte soient dotés de centrale à oxygène, et tous les hôpitaux du pays sont dotés de centrale d'oxygène. 25 centre de santé sont dotés de centrale d'oxygène".

Mieux et pour couper court aux rumeurs qui ne cessent d'enfler dans les réseaux sociaux, "en plus pour parer à toute éventualité, on contractualise avec des structures qui produisent de l'oxygène pour les stocker afin de venir éventuellement en secours en cas de besoin".

"Présentement, au moment où je bous parle, en plus de la production endogène aux structures, nous avons un stock de plus de 100 mille m3 d'oxygène qui sont aujourd'hui disponibles, capables de venir en secours de manière permanente aux Cte", déclare Diouf Sarr qui avoue tout de même qu'il "peut y avoir un déficit de lits dans quelques structures, des difficultés dans la régulation, des incompréhensions".

Et mieux, le ministre de la Santé annonce la réception prochaine d'une importante commande de centrales d'oxygène. "Pour terminer de manière globale l'autonomisation du pays en oxygène, nous avons 35 centrales d'oxygène qui ont été commandées et qui seront livrées à partir du 12 août", annonce-t-il.


11 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (11:05 AM)
    Sou amoul wone kene dou ka wakh tu es le ministre de la mal gouvernance toujours démentir alors que tu es tombé au bas de l'échelle,  les hôpitaux ont des preuves a l'appui il manque énormément d'oxygène 
    Top Banner
  2. Auteur

    En Juillet, 2021 (11:27 AM)
    Pourquoi le paludisme tue plus que le corona et on veut nous imposer cette fausse pandémie par la force?Si vraiment si vous Vous souciez de là santé de la population arrête de détourner l’argent public et relever le plateau technique des hôpitaux au lieu de nous pomper l’air avec cette fausse pandémie 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (11:29 AM)
    Perso j'ai amené ma patiente à l'hôpital de Grand-Yoff où ils n'ont pas voulu la prendre pour cause de manque d'oxygène selon leur dire. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Xxx

    En Juillet, 2021 (11:34 AM)
    Les hôpitaux ont toujours manqué de tout et sont toujours débordés parce qu’il n’y a pas assez maintenant qu’ils cherchent à terroriser la population ils commencent à tout reconnaître 
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Juillet, 2021 (11:40 AM)
     

    UN CACHET TOUT SEUL N'EST JAMAIS LA GARANTIE D'UNE FIABILITE

    Je trouve incroyable que le ministère de la santé puisse laisser diffuser des bulletins, sous son couvert, sans signature d'un responsable habilité mais seulement avec un cachet. Pourtant, c'est bien ce qui se passe tous les jours pour la publications des chiffres de Covid. A l'heure du scan, tout est possible en matière de faux. Il y a deux jours, une énorme bourde a été commise dans ce registre et le résultat a été une rectification de dernière minute avec la signature de quelqu'un du dit ministère qui ne s'est même pas identifié. Un communiqué non signé doit être considéré comme non valide. Je ne suis, certes, qu'un sénégalais lambda mais pas forcément un imbécile ne méritant aucun respect, comme tous mes compatriotes. Alors je le réclame ce respect qui m'est dû, qui nous est dû. Monsieur le ministre de la santé, vous nous nous devez au moins cela. Si vous jugez inutile de valider ce qui émane de votre ministère, ou de le déléguer à quelqu'un d'identifié, ne nous demandez pas de vous écouter et encore moins de vous entendre.
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2021 (11:43 AM)
    Pensez à Allah cher Ministre quand vous racontez des contrevérités sur des choses qui peuvent sauver la vie 

    Le Mercredi jour de la Tabaski un Collegue de mon frère a perdu sa chère Maman entre ses bras faute d'oxygène après avoir fait le tour de 05 hôpitaux à Dakar 

    Je pense que si c'était la vôtre ou votre enfant vous saurez respecter la mémoire de ceux qui sont parti a cause des innombrables lacunes dans nos hôpitaux 
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiey

    En Juillet, 2021 (11:44 AM)
    ce ministre, Seydou Gueye, Abdou mbow, Mbergane kanoute, s’ils arretaient de mentir bientôt le Sénégal va se developer. J’ai remarqué que ces quattre personnes sont toujours prêts à dire du n’importe quoi pour plaisir à l’incompétent petit président Macky Sall. C’est decevant!!! Delen wakh deug Askan Wi!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (12:17 PM)
    Professionnels de la santé, levez-vous, réveillez-vous et dites-nous la vérité.

    Rien ne pourra vous enlever vos connaissances et vos diplômes.

    Si vous devez démentir ce politicien de ministre, faites-le car c'est vous qui êtes au cœur de l'action.

    La popularion doit savoir
    {comment_ads}
    Auteur

    Todj

    En Juillet, 2021 (12:32 PM)
    Madicke todjatingafi.
    Top Banner
    Auteur

    En Juillet, 2021 (13:32 PM)
    Il y a effectivement manque d'oxygène et rupture en vaccins.  Je connais quelqu'une qui est décédée il y a une dizaine de jours après que sa famille ait fait le tour des structures médicales à la recherche d'oxygène. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diallo Ismaila

    En Juillet, 2021 (14:46 PM)
    Un des problèmes du senegal est la presse qui ne joue pas son rôle d'informer vrai. Pourquoi pas un seul reportage sur la réalité dans nos hôpitaux depuis le début de la pandémie?

    Beaucoup de gens ayant rencontré ces problèmes de manque d'oxygène ont fait des témoignages dans les réseaux sociaux. Les professionnels de la santé en parlent. Le ministre dément. Que fait la presse?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Thiey

      En Juillet, 2021 (16:43 PM)
      dormir ak peur de ne pas avoir des contrats de pub des politiciens. C’est tout! Si tu attends la presse pour savoir la vérité tu vas vieillir. THIEY Senegal. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email