Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Des médicaments d'une valeur de 4,6 millions de francs CFA saisis à Diourbel

Single Post
Des médicaments d'une valeur de 4,6 millions de francs CFA saisis à Diourbel

Les services douaniers de Diourbel (Centre) ont saisi des médicaments d'une valeur estimée à 4,6 millions de francs CFA, lors d'un contrôle mené entre Kaffrine et Touba.

 

Les médicaments ont été saisis dans des véhicules de transport en commun, "durant les dernières 48 heures", a dit mardi le commandant Georges Sylva, chef de la subdivision des douanes de Diourbel. 

 

Ils étaient mis dans 11 cartons et trois sachets, en vrac, a-t-il indiqué. 

 

"C’est lors des fouilles des véhicules de transport en commun, tels que les bus, que nos agents ont eu à faire ces résultats-là, qui sont appréciables", a dit le commandant Sylva. 

 

Les chauffeurs des véhicules ayant convoyé les médicaments ont été relâchés après une enquête de routine, puisqu'ils déclarent ignorer l'identité du propriétaire des médicaments. 

 

Georges Sylva rapporte qu'aucun passager ne s’est signalé aux chauffeurs comme étant le propriétaire de ces médicaments. 

 

"Depuis mon arrivée à la subdivision des douanes de Diourbel, en janvier 2013, nous avons procédé à beaucoup de saisies de médicaments [...]. La plupart des saisies se font sur les axes Darou Mousty-Touba et Mbar-Touba", a-t-il indiqué. 

 

Selon lui, les médicaments saisis sont essentiellement composés d'antibiotiques, d'hypertenseurs, de multivitaminés et d'anti-toussifs. Des produits vétérinaires figurent dans le lot. 

 

"C’est généralement des produits qui viennent de la Mauritanie et de Dakar. C’est un danger pour la santé publique. Je pense que l’Etat doit prendre ses responsabilités et veiller sur la sécurité sanitaire des populations, en réprimant ces actes criminels. C'est pire que le trafic de drogue", a réagi le docteur en pharmacie Djibril Diallo, basé à Diourbel.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Phamaciens De Pikine

    En Mars, 2014 (23:24 PM)
    Bonjour. Ceci est à encourager car ces trafiquants empoisonnent quotidiennement le peuple sénégalais qui a droit au bien être. Il est temps de détruire des sites de vente comme marché ocas, keur serigne bi et thiaroye qui sont des distributeurs de billets de mort connus. Le secteur syndical des pharmaciens de Pikine.
  2. Auteur

    Deg Degg

    En Mars, 2014 (01:12 AM)
    C'est vrament deplorable, parceke meme les medicaments antibiotic sous prescription peuvent etre des fois nosifs a plus fortes raison k de les prendre comme des asperine. Et en plus de cela, des medicaments destines au animo , kil metron egalement sur le marche pour la consomation des etres humains. J'uska kan nos soitdisant autorites von continuer a tolerer notre indiscipline, egnorance , manque d'education pour ne pas dire mal eduque.

    Arrettons d'abriter des faits et des comportements qui nous nuisent. le cammouflage des crimes et les inerventions humanitaires de nos guides religieux ausssi font souvent defaut parceque les fauteurs ne leur diront jamais exactemment ce kil ont fait pour arriver a cette situation, d'ou, pour finir ils deviennent des complices sans s'en endre compte. pour dire k des cas comme ca aussi retardent le devellopement du pays en plus les coups bas qui nous parviennent des l'etranger afin de pouvoir redarder le developement socio-economic du pays. pour terminer a bs la coruption
    Auteur

    Real

    En Mars, 2014 (11:23 AM)
    senegal santhe rek  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email