Lundi 30 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Avortement médicalisé : Le Sénégal au banc des accusés

Single Post
Avortement médicalisé au Sénégal
« L’interdiction de l’avortement est une violation d’un droit fondamental et ce sont les femmes les plus démunies qui en souffrent », a affirmé Awa Tounkara de l’Association des femmes juristes sénégalaises (Ajs). Faisant son exposé sur l’argumentaire juridique pour l’autorisation de l’avortement médicalisé en cas de viol ou d’inceste lors de l’atelier de renforcement de capacités des journalistes spécialisés en santé des 14 régions du Sénégal, ce lundi, elle a fait savoir que le Sénégal a ratifié les conventions sur les droits de la personne humaine sans réserve, en 2014. 

 Du coup, le Protocole à la Charte Africaine aux Droits de l’Homme et des peuples relatif aux droits de la femme en Afrique dans son article 14 exige les Etats parties de protéger les droits reproductifs des femmes, particulièrement en autorisant l’avortement médicalisé, en cas d’agression sexuelle, de viol, d’inceste et lorsque la grossesse met en danger la santé mentale et physique de la mère ou la vie de la mère ou du fœtus. D’où son nom, le Protocole de Maputo. Mais, pour la Task force, il y a une contradiction entre les engagements internationaux et la législation interne. 

 « Le droit à l’avortement est un droit humain fondamental » 

 Awa Tounkara de soutenir que l’article 35 du code de déontologie médicale est trop contraignant, avec des conditions quasi impossibles à réunir dans certaines localités. De plus, l’article 15 de la loi sur la Santé de la Reproduction dit qu’il ne peut être procédé à un avortement thérapeutique que si cette intervention est le seul moyen susceptible de sauvegarder la vie de la mère. Pis, le code pénal prévoit des sanctions contre les auteurs d’avortement. 

 Sur ce, elle a indiqué que dans un Etat de droit, l’Etat doit respecter ses engagements internationaux et sa Constitution. « C’est l’obligation pour tout Etat de droit de ne pas porter atteinte, de sanctionner les atteintes, de vulgariser, de prendre les mesures nécessaires (budgétaires, législatives, administratives) pour rendre le droit effectif », souligne-t-on dans le document. L’Ajs estime que le droit à l’avortement est un droit humain fondamental, et toute femme se trouvant dans l’un ou l’autre cas indiqués dans le protocole de Maputo doit pouvoir jouir de ce droit. 

 « Les avortements clandestins tuent les femmes » 

 « Traiter l’interdiction de l’avortement comme une violation des droits de la personne met le Sénégal face à certaines responsabilités. Il est tenu non seulement de ne pas enfreindre ces droits, mais également de veiller à leur protection et leur réalisation dans leurs politiques et sur leur territoire. Non seulement les avortements clandestins tuent les femmes, mais ils altèrent aussi leur santé, souvent de façon irrémédiable », a-t-elle plaidé. 

 La Taskforce est un comité qui est chargé de mener des stratégies visant à informer les décideurs et le public sur la problématique de l’avortement à risque et parvenir à un changement social et à terme de la réforme de la loi sur l’avortement.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Gogo

    En Septembre, 2019 (15:12 PM)
    les 3premier mois cest l embryongenese mais a la foetogenese les 6mois qui suivent le foetus est deja là vivant......
    Top Banner
  2. Auteur

    Ousseynu

    En Septembre, 2019 (15:58 PM)
    Hahaha on sait maintenant qui financent la serie Moeurs pour que le producteur ait eu l'outrecuidance d'introduire des scènes encourageant l'avortement.

    Leep l'Etna legui

    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:00 PM)
    ici en Allemagne dans un Hopital vra Katholisch je dis bien vrai ils ont refuse a une femme qui dit etre violee l avortement

    les medias ont gueule avec l aide des satans ong .l eglise s en fiche Maintenant des soi-disants (es) satans d intellectuels se

    font les relais et complices de ces sons of a bitch -s ils ne le sont pas eux memes- pour de l argent et en plus musulmans ou christes

    c est le comble .Non a l avortement en general et Basta
    {comment_ads}
    Auteur

    Moo

    En Septembre, 2019 (17:51 PM)
    On a d'autres priorités de santé, arrêtez de vouloir nous imposer l'interruption volontaire de grossesse(IVG) . L'avortement médical est pratiqué au Sénégal depuis longtemps, seulement il est bien encadré et heureusement.

    Si votre combat est destiné aux sénégalais, stp Parlez de la lutte contre les maladies chroniques non transmissibles, de la mortalité maternelle et néonales etc

    Demain si par extraordinaire vous réussissez à faire passer des lois en ce sens, nombreux praticiens feront face; car vous le savez surement "tout praticien peut refuser de faire une IVG même dans les pays ou elle est autorisée (exemple la FRANCE)

    En conclusion: mon humble avis vous perdez votre énergie et vous moyens

    wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Antiavortement

    En Septembre, 2019 (22:42 PM)
    Cette croisade des militants pro-avortement revient très régulièrement dans le débat publique, et ces acteurs sont de plus en plus incisifs. On ne peut pas prôner le meurtre d’un enfant à naitre, pour soulager une femme violée ou victime d’inceste. C’est en fait lui infliger une double peine
    Top Banner
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (18:14 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    E

    En Décembre, 2019 (18:14 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email