Mercredi 21 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Revue Presse

La Stratégie de Limitation des cas importés de Covid-19 en Une

Single Post
Revue de Presse
La dernière mesure prise par les autorités pour limiter les cas importés de Covid-19 et la gestion globale de l’épiédémie figurent parmi les sujets en exergue dans les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
Face à une seconde vague de la pandémie en Europe, le Sénégal ’’se barricade à nouveau’’ en rendant obligatoire un test négatif de Covid-19 datant de moins de 7 jours avant l’entrée à ses frontières à partir du 1er novembre, résume par exemple Le Témoin.

Le Sénégal enregistre une tendance baissière des cas de Covid-19 depuis plusieurs semaines sur fond de résurgence de cas dits importés.
 
Dans une circulaire datée du 13 octobre, le ministère du Tourisme exige ’’un test RT-PCR Covid-19 négatif datant de moins de sept (07) jours à compter de la date de rendu des résultats (…) pour tout passager embarquant pour un aéroport du Sénégal’’.
 
Commentant cette décision, Le Quotidien parle de ‘’nouvelles mesures barrières’’ contre la ‘’recrudescence des cas importés’’ de Covid-19. Selon Walfadjri, l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass ‘’renforce les barrières’’ pour endiguer les cas importés.
 
Dans le journal L’Observateur, Docteur Abdoulaye Bousso, directeur du centre des opérations d’urgence du Sénégal (COUS) admet que la situation est ‘’stable’’, mais signale que l’épidémie de Covid-19 ‘’n’est pas n’est pas terminée’’ et appelle au ‘’respect des gestes barrières’’.
 
En matière de santé toujours, Waa Grand-Place livre les ‘’recommandations’’ issues de la première session du Conseil économique, social et environnemental (CESE) consacrée aux ‘’effets de la pandémie de la Covid-19 sur le système de santé au Sénégal (…)’’.
 
Selon le journal, ‘’le Conseil propose une nouvelle orientation sur la base d’auditions des acteurs pour une politique sanitaire plus résiliente et pérenne. L’adaptation et la consolidation du plan de riposte pour un dispositif plus performant de gouvernance de la santé, pour l’équité territoriale et la consolidation de la carte sanitaire. Une souveraineté en produits médicaux essentiels et une valorisation des bons résultats de la pharmacopée traditionnelle (….)’’.
 
Selon Sud Quotidien, le CESE, présidé par Aminata Touré ‘’formule 15 recommandations’’ pour l’amélioration du système de santé et la gestion de la Covid-19 et ‘’vote une motion de soutien à Macky Sall’’.
 
Le quotidien Kritik se fait écho de ‘’l’alerte’’ du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et affiche en Une : ‘’Zéro sang à Dakar’’. ‘’Avec l’impact de la Covid-19, les donneurs de sang ont déserté les services du CNTS et les banques de sang sont vides’’, écrit le journal.
 
La publication rapporte que ‘’pour voler au secours du CNTS (….), la promotion sortante de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’Odontologie a organisé, jeudi, une journée de don de sang’’.
 
+Source A+ aborde la mission d’information parlementaire sur la gestion des inondations et signale que 4 ministres et le Directeur général de l’Office national d’assainissement du Sénégal (ONAS) ont été auditionnés par les députés.
 
Le quotidien Enquête annonce le démantèlement d’un réseau pornographique.

Selon le journal, ‘’une bande de mineurs lesbiennes tournait des vidéos pornographiques vendues à prix d’or. La Division spéciale de la cybercriminalité (DSC) a démantelé le réseau de pornographie et arrêté trois adolescentes. Les +actrices+ étaient âgées de 15 à 17 ans’’. 
 
OID/AKS

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email