Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Religion

NOËL 2014 : MESSE DU JOUR

Single Post
NOËL 2014 : MESSE DU JOUR

(Cathédrale N.D des Victoires, le 25 décembre 2014, 09.00)


Homélie


« Un enfant nous est né, un Fils nous a été donné. L’insigne du pouvoir est sur son épaule ; on l’appelle Messager de Dieu. » (Is 9, 5).


Chers confrères dans le sacerdoce,

Chers religieux, religieuses,

Chers frères et sœurs dans la foi,


1- Nous venons de reprendre les paroles, que nous trouvons dans le Missel Romain, au début de la messe du Jour de Noël. Elle situe notre célébration de ce matin dans le sillage de la Veillée de la nuit dernière, et nous associent à la louange des Anges de la Nuit de Bethléem. Oui, « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ! » (Lc 2, 14). En vous souhaitant à tous un joyeux Noël, je souhaite ardemment que cette paix, fruit de l’amour de Dieu pour chacun d’entre nous, emplisse nos esprits et nos cœurs, aujourd’hui et chaque jour de notre vie.


Après la liturgie de la nuit dernière, nous nous retrouvons en Eglise ce matin, comme pour réaliser, de manière symbolique, le passage de l’obscurité à la lumière, dont nous parlait le prophète Isaïe en ces termes : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre une lumière a resplendi. » (Is 9, 1) 


De quelles ténèbres s’agit-il, devons-nous nous demander ? Il ne s’agit pas seulement des ténèbres, qui pesaient sur le peuple d’Israël à l’époque du Prophète, après l’invasion de la Judée et la prise de Jérusalem par les Assyriens, suivies de la déportation de l’élite et d’une partie du peuple. Celui-ci se retrouvait alors sans espoir, devant un avenir bouché. 


Il s’agit aussi des ténèbres de notre monde d’aujourd’hui, monde obscurci par le déploiement de la violence et par tant de conflits sanglants, en particulier au Moyen-Orient et en Afrique ; monde assombri par l’idolâtrie de l’argent, qui se traduit dans la plupart des pays par les malversations financières, la corruption, les détournements de fonds, la recherche sournoise et l’accumulation de l’argent sale ; monde entaché par la corruption des mœurs, que l’on justifie par des lois nationales, et que l’on s’emploie à répandre à travers le monde. 


Or nous le savons, le propre de la lumière c’est de nous permettre de voir avec clarté la qualité morale des actions et des conduites, la valeur des personnes, et aussi d’apprécier les évènements à leur juste portée. Telle est la mission de l’Enfant qui nous est né, du Fils qui nous a été donné. En Lui, Dieu se fait l’un de nous, Emmanuel, Dieu-avec-nous, pour nous éclairer et éclairer le monde de sa Lumière. Il naît au sein de l’humanité, pour que l’humanité naisse en Dieu, en humanité nouvelle, en monde nouveau. Telle est la Bonne Nouvelle que Noël apporte dans la vie des hommes, dans l’histoire de l’humanité. Telle est l’espérance que Noël fait germer en nos cœurs, l’espérance que les hommes accueillent la Lumière de Dieu ; discernent entre le mal et le vrai bien, le vrai bonheur ; s’engagent à bannir de leur cœur et de leur vie la violence, l’idolâtrie de l’argent, la perversion des mœurs.


2- La Bonne Nouvelle de Noël fait ressortir deux motifs de l’Incarnation du Fils de Dieu : 


L’amour de Dieu, que magnifie d’ailleurs l’auteur de la Lettre aux Hébreux, dans la deuxième lecture que nous avons entendue. Pour lui, en effet, Dieu aime tellement l’homme qu’Il ne se lasse jamais d’aller à sa rencontre, de lui parler, pour que ne soit jamais rompue sa communion avec Lui. L’Incarnation du Fils de Dieu est le sommet de cet « amour fou » de Dieu pour l’homme : Il va jusqu’à se faire homme par amour pour les hommes. 


Le bien de l’homme : Dieu s’est incarné pour la réalisation de son projet de bonheur pour l’homme ; Il s’est incarné pour conduire l’homme à la vie éternelle, qui est le vrai bonheur. Il s’est fait homme pour que nous devenions fils de Dieu, pour que nous participions à sa Vie, pour que nous répondions à son amour, en aimant de toutes nos forces. 


Oui, frères et sœurs, la Naissance du Fils de Dieu fait homme entraîne l’humanité tout entière en Dieu, ce qui fera dire à Saint Athanase d’Alexandrie, Père de l’Eglise du IVe siècle : « Dieu s’est fait homme, pour que l’homme devienne Dieu. » Pour nous qui célébrons Noël ce matin, cela revient à dire que, si nous accueillons chaque jour, dans la crèche de nos cœurs, le Nouveau-Né de Bethléem, Parole de Dieu faite chair, alors chacune de nos journées fera petit à petit venir au monde l’enfant de Dieu que nous sommes ; chacune de nos journées deviendra une naissance en Dieu.


3- « Dieu s’est fait homme, pour que l’homme devienne Dieu. » Le Fils de Dieu s’est fait homme, pour que nous devenions fils adoptifs de Dieu en Lui. Or Dieu est Lumière et Amour. Naître à la vie d’enfants de Dieu, c’est naître à la lumière, naître à l’amour. Vivre la vie d’enfants de Dieu, c’est vivre dans la lumière, vivre dans l’amour. 


Bien chers frères et sœurs, je souhaite ardemment que le rappel de ces grandes vérités de notre foi nous éveille au témoignage, que nous chrétiens sommes appelés à donner aux hommes, dans nos sociétés et dans le monde, surtout devant ceux qui fêtent Noël sans en connaître le vrai sens et la vrai portée. « Jésus n’est pas une illusion », disait le Pape François en septembre 2013, à Cagliari. La foi que nous tenons de Lui non plus n’est pas une illusion. Elle est engagement au service de Dieu, en favorisant une rencontre personnelle avec Lui ; elle est engagement au service de l’homme, en favorisant une véritable ouverture à tout homme.


Comme je le disais dans mon message, hier en fin de matinée, à Noël « Dieu vient à notre rencontre, pour semer en nous le désir continuel de la rencontre avec Lui, et avec les autres. Il se fait Emmanuel, Dieu-avec-nous, pour nous apprendre à vivre la communion avec lui, la communion et la solidarité avec les autres. »


Noël est pour nous chrétiens la fête de la Famille. Or ce Noël que nous célébrons en ce jour se situe entre deux Synodes sur la Famille : le Synode Extraordinaire des Evêques tenu à Rome au mois d’octobre dernier, et le Synode Ordinaire qui se tiendra au mois d’octobre prochain, toujours à Rome. Puisse la célébration de ce Noël 2014 renforcer en nous cette conviction du Pape François, selon laquelle : « La Famille est la communauté d’amour, dans laquelle chaque personne apprend à se mettre en relation avec les autres, et avec le monde. » ! 


En reprenant conscience, aujourd’hui, de cette richesse de la Famille ; en accueillant le don que Dieu nous fait de lui-même à Noël, au sein d’une famille, travaillons alors à nous laisser éduquer et entraîner, par le Fils de Dieu fait homme, à la rencontre et à l’accueil de l’autre. Puisse l’Enfant de Bethléem, notre Maître et Sauveur Jésus-Christ venu dans le monde pour nous donner la vie en abondance (cf. Jn 10, 10), nous faire goûter sans cesse à la joie de donner, de nous donner par amour ! Amen !



† Théodore Adrien Cardinal SARR

   Archevêque émérite de Dakar


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Sourate 19 Marie Verset 36

    En Décembre, 2014 (12:47 PM)
    Issa(Jesus) said:"And verily Allah is my Lord and your Lord. So worship HimAlone. That is the Straight Path of Islamic Monotheism which has been ordained for all his Prophets."
  2. Auteur

    Peuls,

    En Décembre, 2014 (12:59 PM)
    Les Sainteté, Dignité, pure Spiritualité, bon Sens, bonne Moralité, Noblesse jaillissent dans chaque accent des propos bibliques du sain-saint Cardinal Théodore Adrien SARR, digne-noble Fils de la République plurielle, laïque, démocratique, sociale du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT. Des propos sains-saints issus de sains-saints Textes & Contextes prononcés par un sain-saint HOMME en la Personne du Cardinal SARR, sincèrement-honnêtement aimé-respecté-écouté par tous les dignes-nobles peuples sénégalais, ethnies-cultures-natures-éducations-langues-confessions-us-coutumes-modes-manières-façons confondus. À chaque fois que le Cardinal SARR parle, NOUS sommes profondément émus. Car ses Paroles sont Celles de Dieu, dites par un Être humain humainement humain sur tous les plans, à tous les niveaux. Le Sénégal des dignes-nobles peuples est honoré par Son Illustre Fils, le Cardinal Théodore Adrien SALL. Que Dieu bénisse le Cardinal SALL, l'accorde une longue-saine-sainte VIE. Amen. PEULS.
    Auteur

    Farida

    En Décembre, 2014 (13:36 PM)
    Trésor émouvant...Le message des prophètes (paix et salut sur eux) est la foi en Dieu l'unique, l'amour de son prochain, l'humilité,...leur message nous ramène au même centre, comme les rayons du soleil, des religions différentes, mais un seul Seigneur, bon nombre de réalité autant d'âme mais la Vérité est une...Joyeux noël à tous
    • Auteur

      Mboldé

      En Décembre, 2014 (21:39 PM)
      ce que tu viens de dire ne pouvait etre plus vrai...en ce qui concerne les religions majoritaires en tout cas, car elles raménent presque toutes au culte du soleil ou d'autres astres tels que la lune ou l'étoile de sirius. d'ailleurs le culte paien de noel est un mensonge de plusieurs siécles qui ne fait que feter la renaissance du soleil (sa résurrection) 3 jours aprés qu'il mourrut au solstice d'hiver le soir du 21 décembre... donc tout ceci n'a rien a voir avec la naissance de jesus.

      en ce qui concerne les synodes extraordinaire et/ou ordinaire, un seul constat : le vatican prépare tranquillement le renouveau des religions comme prévu.

      youtube.com/watch?v=0hjcgj6x0cm

      ce sera vraiment a la fois drole et triste le jour ou toutes les religions diront aux masses que c'est lucifer qu'elles ont prié toute leur vie durant.

      bonne fete rituelle paienne de noel a tous
    • Auteur

      Farida

      En Décembre, 2014 (07:22 AM)
      :) je continue tant bien que mal à lire ce que tu m'as fait parvenir... lecture difficile pour mon petit niveau mais avec l'effort.... mbolde je je crois pas au peuple élu, ce n'est pas qu'une conviction religieuse, c'est un principe d'égalité, il est parfait parce que uste, personne au dessus ou en dessous de l'autre, c'est contraire au divin.. je poursuis ma lecture..

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email