Samedi 17 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Usurpation de titre, réclamation de privilèges indus,... : Macky Sall recadre le «gouvernement» du Palais

Single Post
Usurpation de titre, réclamation de privilèges indus,... : Macky Sall recadre le «gouvernement» du Palais

Après le remaniement-recentrage effectué récemment au sein de l’équipe dirigée par le Premier ministre, Abdoul Mbaye, le palais de la République a entrepris, lundi dernier, un recadrage de ses membres, en indiquant et en précisant les rôles et attributions des uns et des autres. Une réunion du Conseil de cabinet du Président Macky Sall, élargie aux éléments du cabinet présidentiel et du Secrétariat général de la présidence a défini le «code» de la démarche à suivre et de la conduite à tenir.


Lundi dernier, dans la matinée, s’est tenue une réunion du Conseil de cabinet du président de la Ré­publique, Macky Sall ; réunion élargie aux autres membres du ca­binet présidentiel et du Secré­tariat général de la présidence. Occasion saisie par Mor Ngom, le nouveau Directeur de cabinet du Président Macky Sall de prendre en contact avec ses collaborateurs. Selon des participants à cette réunion, l’objectif de la rencontre, qui «s’est bien déroulée», était de «préciser les méthodes de travail et la démarche à adopter par les collaborateurs du chef de l’Etat». Au cours de la séance de travail, les attributions des uns et des autres ont été précisées aussi que leurs titres car, «ils étaient nombreux à se donner des titres de ministre, sans avoir été nommés à ce rang».

Lors du Conseil de cabinet élargi, la secrétaire générale à la présidence de la République, Mme Aminata Tall et le conseiller diplomatique Oumar Demba Bâ ont fait aussi des précisions à l’attention des membres du cabinet présidentiel. Et c’est pour leur faire remarquer qu’«ils ne sont pas membres du Gouvernement et, par conséquent, ils ne peuvent pas se substituer à ce Gouvernement. Ils sont les collaborateurs du chef de l’Etat qui les sollicitent, au besoin, pour des missions précises. Leur rôle donc se limite à éclairer les décisions du président de la Répu­blique». Selon des participants à la réunion du Conseil de cabinet présidentiel élargi, Mor Ngom a émis sur le même tempo, avant de rendre un hommage à son prédécesseur Abdoul Aziz Mbaye qui a quitté la station présidentielle pour atterrir à la tête du ministère de la Culture, à la faveur du dernier remaniement-recentrage. Quant à Mme Aminata Tall, la ministre d’Etat, secrétaire générale de la présidence, elle a enfilé sa robe de pédagogue, pour expliquer, en évoquant et en convoquant les textes en la matière, au personnel de la présidence de la République les conditions d’octroi des logements de fonction, souvent à polémique au Palais Léo­pold Sédar Senghor. Grosso modo, elle a précisé que, se­lon les textes, «les conseillers spéciaux n’ont pas droit aux logements de fonction. Toutefois, le pré­­sident de la Ré­publique ou le secrétaire général de la présidence, de façon discrétionnaire, en fonction des disponibilités, peuvent affecter des logements à certains conseillers». Ainsi, le Prési­dent Macky Sall veut s’éviter les désordres et les charivaris qui prévalaient au Palais sous le règne de Wade.

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR