Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

THIONE BALLAGO SECK : « SI WADE ME SOLLICITE… »

Single Post
THIONE BALLAGO SECK : « SI WADE ME SOLLICITE… »
Au mois d’août dernier, la capitale sénégalaise s’enrichissait d’un nouveau bijou culturel : le «Penc mi». Une luxueuse boîte de nuit, construite par le célèbre chanteur Thione Seck avec comme invité de marque Youssou Ndour. Cette boîte a un an ce mois d’août coïncidant avec le mois béni du ramadan. Thione comme certains artistes fait une pause musicale durant tout ce mois béni. Trouvé dans sa boîte de nuit tard dans la nuit, le chanteur se donne à nous sous un style décontracté et dans un accoutrement très léger. Toujours égal à lui-même avec des réponses directes et sans détours, il ne met pas de gants.

Thione pour certains, Papa Thione pour d’autres. Cela signifie la durée de votre carrière. Pouvez-vous nous dire exactement quand avez-vous commencé à chanter ?

J’ai commencé à chanter à bas age. Je sillonnais les « lambs » la lutte et « simbs » les faux lions et « kassak » pour étaler mes talents de jeune chanteur. Mais je peux dire que c’est en 1974 que j’ai tracé ma destinée en musique. C’est en cette date où je l’ai prise comme métier.1974 est l’année ou j’ai rencontré Le feu Abdoulaye Mboup. J’ai fait plus de trente ans de carrière.

Thione nous sommes dans un mois très spécial (le ramadan) comment le vivez vous ?

Bien !Alhamadoul illahi (je rends grâce à dieu). Je me porte bien en essayant de respecter les recommandations du bon dieu. Le mois de ramadan se passe comme d’habitude. J’essaie de faire le maximum en respectant les chartes du ramadan. Faire le zakat et les autres points tout en étant en quête de la piété.

Actuellement avec le mois de ramadan, toutes les activités musicales sont suspendues. C’est la période de se rincer les pouces. Pourquoi vous avez choisi de rester au lieu de parti à l’extérieur comme certains artistes?

Effectivement, certains préfèrent se produire en Europe ou dans la sous région en cette période de ramadan. Je ne les blâme pas car c’est leur gagne pain. Mais à condition qu’ils respectent le mois béni du saint coran. Si ces voyages ne leur posent pas de problème et s’ils n’entravent en aucune manière l’aspect religieux plus précisément le jeûne. Ensuite si là ou ils se trouvent ;ils jeûnent à temps et procèdent à la rupture à temps, je n’y trouve pas d’inconvénient. Le travail est le premier pilier. En général je ne préfère pas jouer en période de ramadan. Je n’ai jamais joué en cette période.

Refuseriez-vous de respecter un contrat qui coïncide avec le mois de ramadan?


Ah non ! Mais s’il ne m’empêche pas de respecter le jeûne. Et si tel était le cas, j’irai honorer ce contrat tout en primant le mois de ramadan.

Que fêtes vous actuellement dans votre boîte de nuit ?

Nous sommes là pour procéder à certaines réfections surtout la révision du matériel. Vous voyez, nous sommes en train de changer les particules usés des enceintes acoustiques. Nous n’avons pas eu le temps de réviser les matériels depuis l’ouverture de la boîte. Ça fait un an déjà. Il est temps qu’on fasse l’entretien. On profite de cette période de ramadan pour revoir tous les matériels. Cette période nous permet de revoir les boomers et membranes aigus des caisses à musique endommagés. Actuellement, vous voyez, les techniciens sont en train de les changer.

Combien vous a coûté est le matériel ?

Il n’est pas du tout neuf, il a dix ans d’âge. Nous avons des lots de matériel avec nous et si nous constatons des problèmes techniques, nous procédons à des remplacements. Pour le prix, je ne me dévoile pas, passe à une autre question.

Pourquoi avez-vous choisi de faire vos répétitions à ces heures tardives pendant le mois de ramadan ?

Je respecte les moments de répétition à chaque mois de ramadan. Donc je précise que ce n’est pas la première fois. Après les dix premiers jours du mois, la répétition s’intensifie. Nous sommes là de 23h jusqu’au « kheud ». En ce moment les répétitions sont consacrés à Waly ;c’est pour enrichir son répertoire.

Préparez vous la reprise ?

Non !

C’est comme ça à chaque mois de ramadan depuis trente ans. Nous ne pouvons pas rester un mois sans faire d’entretien ni de répétition. Je ne prépare rien pour l’instant.

Revenons un peu sur vos ambitions après 30 ans de carrière. Actuellement songez vous investir dans un domaine autre que la musique ?


Déjà, j’ai investi plus de 400 millions.je l’ai fait, mais malheureusement, ça a coïncidé avec la crise économique et ce n’est pas du tout facile. Actuellement j’observe une pause pour voir la rentabilité de l’investissement déjà fait pour la mise sur pied de cette boîte. Pour être précis, j’ai mis 412 millions dans ce projet. Mais quand même j’envisage de mettre sur pied d’autres projets s’il plaira au bon dieu. Mais pour l’instant je m’occupe de cette boîte le « Penc mi ».

Parlons de la chanson Diaga qui fait tabac actuellement sur le marché. Qu’est ce qui vous a inspiré ?

 C’est une réalité. Il y a un vieux qui avait chanté sa femme pour lui rendre hommage. La chanson s’appelle « Fatou Gaye ». Le vieux rendait un vibrant hommage à sa femme décédée. La femme s’appelait Fatou Gaye. C’était une chanson pour la sensibilisation des femmes. Diaga est dans le même genre. Je veux faire comprendre aux femmes que la patience est importante dans un vie. La chanson ne parle pas seulement d’amour, mais de tout c qui tourne autour du couple. Là ou je suis actuellement c’est grâce à ma femme si elle n’était pas patiente, sereine et courageuse, nous ne serions pas là. La chanson Diaga est un hommage à Kiné. Elle s’est donnée corps et âme pour ma réussite. 20 ans de mariage ce n’est pas rien. Pourtant on est resté tout ce temps sans qu’elle ne bronche. Ce n’est pas du tout facile de vivre avec un artiste. Vous savez le mariage ce n’est pas que le bonheur, mais dieu m’a donné la chance d’avoir une très bonne femme. La chanson est destinée à toutes les femmes du monde plus précisément à celles du Sénégal.

Est-ce que vous vous en sortez aujourd’hui ?


Je dis Alhamdililah, je rends grâce à dieu. Vous savez ce n’est pas du tout évident de récupérer tout l’argent qu’on a investi. Je vous l’ai souligné au début de notre entretien,j’ai la male chance d’avoir investi en pleine crise économique. Mais quand même, je pourrai affirmer qu’on essaie de tenir avec l’aide de Dieu tout ira bien. Les choses marchent petit à petit.

 Après 30 ans de carrière, qu’est ce qui vous reste ?

Je ne veux pas aller vite en besogne, mais je peux vous affirmer que j’ai des projets à n’en point finir. C’est Dieu qui nous aide à réaliser nos vœux, je lui tends la main pour la réalisation de tous mes objectifs.

Pouvez-vous nous citer quelques projets ?

J’ai l’intention de mettre sur pied une grande école de chant. J’ai l’intention d’initier bon nombre de jeune à la musique. J’ai même d’autres visions plus importantes à matérialiser. Je prie le tout puissant de nous donner la capacité de réaliser ces projets.

Est ce que Thione pense à sa retraite ?

C’est vrai que j’ai duré dans la musique, mais cela ne signifie pas que ma retraite est proche. C’est vrai que je suis fatigué, mais les fans ne me laisseront pas prendre une retraite. Mais aussi cela dépendra de la volonté divine. S’il plaît à Dieu un jour viendra, le repos sera indéniable.

Thione est-il en train de préparer sa relève ?

Je suis en train de préparer mon fils. Je sais qu’il sera en mesure de relevé le défi. Bien vrai qu’au départ, il n’était pas fait pour chanter car il avait le foot comme son domaine de prédilection. Un jour, je l’ai entendu chanter et je lui ai souhaité le bienvenu. Je sais qu’il sait chanter. Je l’assiste dans ses répétitions en le corrigeant s’il fait hors gamme. Mais je ne l’aide pas dans la confection de ses textes. Il doit se débrouiller pour mettre ses textes en ordre, sinon ça sera trop facile. Il a tout à ses dispositions.

Quelles sont vos relations avec Yaya jameh

Il est l’ami de tous les musiciens. Yaya aime la musique, d’ailleurs je vais trahir un secret, il a tous les instruments de musiques chez lui. Yaya organise chaque trois mois un festival de musique. Le trait spécifique est qu’il est un proche, un ami. Il aime thione Seck raison pour laquelle je lui ai rendu un hommage dans mon nouvel album.

Si Me Abdoulaye Wade était proche de toi est ce que tu lui aurais dédié une chanson ?

 Bien sûr ! Vous savez, moi le pouvoir ne m’intéresse pas. Si une personne me montre de l’affection je suis prêt à composer une chanson comme j’ai fait avec le président Yaya Jameh. Cela dépend de lui moi je suis prêt.Si notre président me sollicite, je lui dédierai une chanson.

Où en êtes vous avec votre jeune frère Youssou Ndour ?

La réconciliation est toujours de mise. Aprés de longues années de mal entendu, on s’est retrouvé pour un dénouement heureux. Mais juste une petite remarque, il ne m’a pas remis son numéro direct. Et je lui rappelle que la promesse est une dette. Youssou m’avait promis devant toute


0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email