Jeudi 22 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

RATIONALISATION DES PARTIS : Le Général Pathé Seck annonce que la réflexion est en cours

Single Post
RATIONALISATION DES PARTIS : Le Général Pathé Seck annonce que la réflexion est en cours

Le ministre de l’Intérieur, le Général Pathé Seck, qui faisait face aux députés, hier, pour les besoins du vote du budget de son département, a été interpellé par le maire de Podor, Me Aïssata Tall Sall qui a plaidé en faveur de la modernisation du champ politique. Dans sa réponse, le remplaçant de Mbaye Ndiaye a déclaré : «La rationalisation de l’espace politique est en cours dans notre département, mais il s'agit d’un document de base et de pistes de réflexions pour avancer sur cette question». Et de poursuivre : «Le financement des partis politiques figure dans nos plans». Comme pour répondre à Modou Diagne Fada, président du groupe parlementaire du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui, auparavant, l’avait interpellé sur la nécessité de procéder au financement des partis politiques et de promouvoir une rationalisation, au détriment d’une limitation des partis politiques. 

 

 

Abordant la question de l’organisation des élections locales prévues en 2014, le ministre de l’Intérieur a assuré que les services compétents de son département seront à piedd’oeuvre, en 2013, pour préparer la révision exceptionnelle des listes électorales, en vue desdites échéances. Le Général Seck, qui est d’avis que le fichier est fiable, d’annoncer qu’un planning des opérations électorales est déjà en cours de finalisation. Et que les dispositions seront également prises pour l’acquisition, en 2013, du petit matériel destiné à l’organisation des élections locales. 

 

Evoquant l’administration territoriale, le locataire de la Place Washington a indiqué que, «compte tenu de l’état de délabrement et de la vétusté des bâtiments qui abritent les autorités administratives et face à la création de nouvelles circonscriptions administratives qui impliquent l’installation d’autorités déconcentrées», son département a élaboré un important programme de l’action territoriale. Il s’agira, selon le ministre, «dans le cadre de ce programme, de construire et de réhabiliter le patrimoine bâti de l’administration territoriale qui date pour l’essentiel de l’époque coloniale, de renforcer les moyens humains et matériels de l’administration territoriale, d’améliorer le cadre juridique et de mettre en place de nouveaux instruments de gestion des circonscriptions administratives». C’est dans cette optique, dira t-il que «pour l’année 2013, le projet d’amélioration des conditions de travail de l’administration territoriale connaîtra un début d’exécution avec une dotation de 2 milliards 475 millions de francs Cfa». 

D’ailleurs, il a annoncé qu’un important programme d’équipements, en matériel au profit des gouvernances, préfectures et sous-préfectures, est également prévu.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email