Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Me El Hadji Amadou Sall : « Le Sénégal est en train d’écrire la page sombre de son histoire judiciaire »

Single Post
Me El Hadji Amadou Sall : « Le Sénégal est en train d’écrire la page sombre de son histoire judiciaire »

Me El Hadji Amadou Sall s’est prononcé sur le dossier de Mme Aïda Diongue avec en toile de fond la sortie du procureur Serigne Bassirou Guèye et celle des avocats de l’ancienne sénatrice libérale. Pour l’ancien Garde des Sceaux, sur les ondes de Sud Fm, «le Sénégal est en train d’écrire la page sombre de son histoire judiciaire». , l’ancien ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et un des avocats de Mme Aïda Diongue, Me El Hadji Amadou Sall n’a pas voulu avancer dans le dossier en instance. Mais la sortie du procureur Serigne Bassirou Guèye lui parait tellement «inédite» qu’il se lâche en qualifiant la sortie du procureur de «bourde judiciaire», car c’est la première fois qu’un procureur aille jusque dans le plus petit détail d’un dossier judiciaire, alors qu’on ne poursuit pas Aïda Diongue d’enrichissement illicite. 

Selon Me El Hadji Amadou Sall, la sortie du procureur n’était ni plus ni moins qu’une manière de «manipuler l’opinion publique sénégalaise» ; avant de taxer de « faux » et « abjects» les arguments du procureur sur la fortune d’Aïda Diongue lors de sa conférence de presse. Abordant les réalisations du président Macky Sall, Me El Hadji Amadou Sall n’en voit pas encore. Non plus, il ne dit pas voir un plan de développement clair du Sénégal. 

«Les réalisations du président Macky Sall se limitent à la construction des dos d’âne et des ralentisseurs sur les routes de Me Abdoulaye Wade», fait-il remarquer. Appréciant la baisse sur les coûts des loyers, l’ancien ministre de la Justice Garde des Sceaux, El Hadji Amadou Sall estime que tout le monde ne trouve pas son compte et par conséquent, insiste-t-il, « la loi 2014-03 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers est difficilement applicable». Selon lui, la solution passerait par la facilitation de l’accès au logement en impliquant les promoteurs privés, les banques, ( …), en baissant les coûts de construction. Pour autant, il qualifie de l’Acte 3 de la Décentralisation avec la suppression des régions de «catastrophe», car argue-t-il, «on ne prend pas des institutions pour satisfaire les intérêts politiques d’une personne».


Article_similaires

25 Commentaires

  1. Auteur

    Vrai

    En Janvier, 2014 (13:39 PM)
    Mr Sall, le Senegal a déja écrit la page sombre de son histoire judiciaire avec votre tentative de coup d´Etat des "5 sages du Conseil constitutionnel" lors de la candidature illégale de votre Chef.

    Mais, le peuple en a décidé autrement.
    • Auteur

      Deug

      En Janvier, 2014 (13:52 PM)
      d'abord je suis apolitique. ensuite, je ne partage pas cette stratégie de déstabilisation du régime de maky par les libéraux. cette assertion de monsieur sall est malhonnête. elle est la caractéristique de celle d'une politique politicienne. je trouve tout au contraire que la justice sénégalaise est entrain de faire une avancée très remarquable. ils faut que ce qui géraient du temps de wade rendent des comptes.
      enfin, ces genres d'intello sont nuisibles à la société.
      wa salam
    • Auteur

      Vrai-vrai

      En Janvier, 2014 (13:56 PM)
      @vrai

      c'est vrai que notre justice est en train de devenir une sorte de marché ou les décisions se marchandent entre avocats et magistrats. et cela ne concerne pas seulement les "politiques" qui forment que la partie visible de l'iceberg. presque toutes les décisions rendues ces temps ci sont en contre sens de la logique juridique, et cela dans presque toutes les juridictions. le cas du professeur des "pédagogues", le cas "chiekh yérim", le cas "tamsir jupiter", le cas "chiekh béthio", bref , partout c'est le pauvre sénégalais du bas peuple qui est lésé et souvent à tort.

      la justice de notre pays est vraiment "en train d'écrire la page sombre de son histoire" et ce, depuis 2000 et pas seulement en ce qui concerne les "combats politiques". il n'a qu'a voir le train de vie de certains avocats qui gagnent beaucoup d'argent sans ...gagner de procès. des procès qui se négocient dans le dos de victimes qui eux finiront toujours par croire qu'il n' a pas de justice dans notre pays.
    • Auteur

      Yatta_ngui

      En Janvier, 2014 (16:30 PM)
      @vrai
      c'est un plaisir et un soulagement de voir qu'il y a dans ce forum des approches et analyses de citoyens déliés des jougs partisans !!
      tu parles des pages sombres de l'histoire judiciaire de ce pays, écrites par ce frustré mythomane à la morgue hautaine ? pire, il a enveloppé la justice sénégalaise d’épaisses ténèbres !!
  2. Auteur

    Fjk

    En Janvier, 2014 (13:40 PM)
    On dirait que tout est fait pour conforter la racaille, les gros dealers, les mafieux et autres délinquants d'habitude dans leur sentiments d’impunité. Si ça continue comme ça les gens vont s'organiser en milices, avec une justice rendue bien plus expéditive, qui serait fort dissuasive pour ce genres d'ordures....
    • Auteur

      Xeme

      En Janvier, 2014 (14:25 PM)
      fabrique de milliardaires (suite et fin)
      « derrière chaque grande fortune, il y a un grand crime », honoré de balzac.
      dans les textes précedents, y compris celui sur les milliardaires sénégalais (qui a été censuré), j’ai fait un tour du monde avec quelques exemples de fabriques de milliardaires. le tour a été guidé par le souci de toucher une large game de façon de faire. ce qui m’a fait choisir des exemples en russie, chine, france, usa, brésil et méxique. ce tour a aussi permis de voir des circonstances qui ont motivé la fabrique de ces milliardaires. l’arrivée de mitterand au pouvoir avait entraîné une rétention des capitaux ayant entraîné une raréfaction de l’argent. mais au lieu de sauter sur la facilité d’accuser ses précédeurs d’avoir fait circuler de l’argent sale qu’il a arrêté, mitterand a fabriqué son investisseur en la personne de b. tapie. j’ai rappelé l’apport de diouf à la fortune d’aliou ardo sow par le projet golf du technopole et récupération des terrains en face de la pharmacie golf. j’ai évoqué le voyage de macky aux emirats avec des privés sénégalais, tout en soulignant que ce fut des privés privilégiés sur d’autres. et dans les deux cas, j’ai dit bravo. ces exemples rappelés seront importants pour la compréhension de la suite.
      pourquoi les états fabriquent-ils des milliardaires ? un rappel de quelques notions de botanique.
      lorsque vous circulez dans les herbes sèches de nos savanes, des épines de cenchrus (khâkhâme en wolof et hébéré en poular) s’accrochent à vos habits, en général au pantalon. vous vous en rendez compte loin du lieu d’accrochage. vous les enlevez et les jetez. mais à la prochaine pluie, c’est là où vous les avez jetées qu’elles germeront. la plante vous a utilisé comme moyen de transport pour emporter sa graine à germer dans un autre endroit de la terre que là où elle était, tout comme elle aurait utilisé tout animal ou oiseau passant. les botanistes vous diront que la plante (khâkhâme) a développé une stratégie pour coloniser la surface de la terre. elle n’est pas seule à le faire. le calotropis (paftane en wolof et baamwaami en poular) garnit ses graines de duvets, ouvre ses bulbes que le soleil sèche et laisse le vent détacher ses graines à duvets et les emporter le plus loin possible de leur mère. ces graines germeront là où elles tomberont. certains arbres et plantes utilisent les oiseaux comme moyens de transport de graines. certaines graines sont consommées par les animaux pour ensuite être rejetées là où les animaux rumineront ou défequeront. ainsi chaque plante, ou arbre disperse ses graines à tout vent. mes parents poulars disent : « yo alla sar leñol saaka. mbele dho nedhdho yehi fof tawa toon banndum », (qu’allah disperse et éparpille la famille, la race, l’ethnie. pour que quelque endroit où on sera on y trouve un parent).
      et lorsqu’une plante occupe une surface donnée de la terre pour y avoir, au préalable, dispersé ses graines, lorsque toute la famille germe et se développe, la phase finale du processus consistera à conjuger les efforts pour étouffer le développement de toute plante autre que la famille. première étape : disperser les graines (le maximum pour minimiser les pertes). deuxième étape : conjuguer les efforts et étouffer les autres.
      je disais merci à abdou diouf, pour avoir (directement ou indirecement) renforcer aliou ardo qui a lancé yérim sow. et cela a permis à la presse sénégalaise de titrer fièrement : « yérim soww investit 10 milliards dans l’hôtellerie au bénin ». par cette voie, le sénégal vient d’accrocher son khâkhâme au bénin.
      et comment le sénégal l’a-t-il réussi ? comme la plante, il y a eu la phase de garniture de la graine en épine, l’utilisation d’un moyen de transport, après, il y aura la germination. une phase de travail interne et une phase d’assaut vers le monde extérieur. le poète senghor aurait parlé « d’enracinement puis d’ouverture ». dans le monde de la culture de senghor, « le rendez-vous du donner et du recevoir », l’enracinement est une condition siné qua non pour donner. sinon, on ne fera que recevoir, on sera le consommateur de la culture des autres. similairement, au rendez-vous de la mondialisation économique, tout pays a intérêt à fabriquer ses propres forces économiques, ses milliardaires, disons ses khâkhâmes, pour le prochain combat… d’étouffement.
      si nous avons bien compris, maintenant, quel est le rôle du fmi et de la bm pour les économies occidentales ? pour leurs milliardaires ? la réponse c’est : porteurs de khâkhâmes. oui, porteurs de khâkhâmes. un pays a besoin de prêt, le fmi ou la bm fixent leurs conditions : privatisations, et ce sont les entreprises qu’ils portent sur leurs ailes qui seront acquereurs ; ou marchés de travaux que les mêmes entreprises doivent gagner. dans tous les cas, ils accrochent leurs khâkhâmes dans les pays demandeurs. au même titre que ces institutions, les présidents aussi se déplacent toujours avec des pools d’entrepreneurs, des khâkhâmes qu’ils cherchent à accrocher quelque part. les armées occidentales (françaises en général) qui interviennent en afrique, ont toujours derrière le dos des entreprises à implanter, encore des khâkhâmes. et pendant que cela se fait, les discours qu’on nous tient font croire que c’est par pure amour pour nous que ces interventions se font. un indice pour prouver ce mensonge. jamais les indices de valeurs françaises n’ont baissé en bourse parce qu’elle s’apprête à intervenir au mali ou en rca. si nos politiques disent que la france y perd par amour pour nous, les spéculateurs en bourses n’y croient pas.
      Ça, si les sénégalais ne l’ont pas compris au point que c’est chaque graine qui détruit l’autre graine de la même famille, les pays du monde, eux, l’ont compris et oeuvrent dans ce sens. voilà ce qui explique la fabrique des milliardaires dans tous les pays du monde. voilà qui explique que, la fabrique de milliardaires étant vitale pour le prochain rendez-vous de la mondialisation économique, les pays se sont faits très peu regardant sur la manière de faire leurs milliardaires, l’essentiel étant d’en faire. si les sénégalais s’empêchent, donc, les uns les autres, d’être des khâkhâmes, alors, ils seront des porteurs de khâkhâmes.
      nous venons de comprendre que la fabrique de milliardaires est une qualité d’un dirigeant et non un défaut. si certains sénégalais l’avaient compris, ils n’auraient pas reproché à wade d’avoir dit qu’il a fabriqué des milliardaires, ils auraient nié qu’il l’ait fait. la fabrique de milliardaires est nécessaire pour ne pas être un pays consommateur au rendez-vous de la mondialisation de l’économie.
      on peut comprendre un pouvoir, au sénégal, qui veut assainir les finances pour une circulation d’argent « propre », pour une fabrique de milliardaires en argent « propre ». on peut comprendre, mais on attend un échec certain. pourquoi ? parce qu’une hirondelle ne fait pas le printemps. dans un monde où ces notions d’argent propre n’existent pas, le sénégal seul ne pourra les faire exister. le tenter serait une voie absolument certaine de mise en banqueroute de la république. comment ? si on refuse à ses nationaux cet argent dit sale, il faut refuser l’entrée d’argent sale venant des milliardaires étrangers, pour assurer une propreté. et alors, aucun franc n’entrera au sénégal. parce que j’attends qu’on me déniche un franc propre dans le monde dans le sens où chaque fortune doit justifier tout franc.
      et pendant ce temps, combien de khâkhâmes français sont accrochés au sénégal ? combien le pouvoir actuel a trouvé déjà décrochés et qu’il a raccroché ? alors, demain l’étouffement de l’économie sénégalaise ? a qui la faute ?
      science sans conscience n’est que ruine l’âme.
    • Auteur

      Ibou_

      En Janvier, 2014 (19:56 PM)
      @xeme
      certes qu'un état doit fabriquer des milliardaires, mais pas à n'importe quel prix et surtout pas au détriment de la population. un état qui renforce les capacités financières d'un industriel sénégalais - déjà existant et présent au sénégal - pour l'aider à s'agrandir, à aller conquérir de nouveaux marchés à l'export; est un geste salutaire que tous les sénégalais approuvent.comme tu l'a dit, diouf a renforcé mr aliou ardo - qui avait déjà ses entreprises et qui a fait ses preuves -, parcequ'il savait que ce dernier avait des ambitions de s'agrandir et de s'exporter en dehors de nos frontières. et mr aliou ardo n'a pas dormi sur ses milliards, il les a bien fructifié, il a créé des emplois au sénégal et a lancé un autre milliardaire en la personne de yérim sow qui a son tour va lancer un autre et ainsi de suite.
      par contre enrichir des personnes qui vont planquer leurs milliards dans des comptes en suisse ou dans nos banques locales ou qui vont s'acheter des bijoux, ou construire des villas, cela n'est pas du tout profitable à notre pays. et les milliardaires de wade qui sont de faux milliardaires sont à classer dans ce 2ème groupe car, ils ne sont ni des industriels, on ne leur connait aucun métier avant l'alternance etc etc. wade a produit des fonctionnaires milliardaires et des "milliardaires analphabétes" qui n'ont aucune notion du business et qui utilisent les milliards pour épouser des femmes, pour construire des maisons, pour financer des magals etc etc.
      oui à la fabrication de milliardaires industriels qui sont ambitieux, qui ont déjà des acticités au sénégal, qui investissent leurs milliards dans notre pays et qui emploient des sénégalais, mais non à la fabrication de milliardaires analphabétes qui vont planquer les milliards dans des banques, qui vont épouser 4 femmes, qui vont cosntruire des villas ou qui vont financer des magals et autres cérémonies religieuses.
    • Auteur

      Xeme

      En Janvier, 2014 (20:36 PM)
      @ibou
      d'un, aucun milliardaire de wade n'a encore été prouvé en ce 26/01/2014. en dehors des titres de journaux et ce depuis 12 ans, rien. j'ai répété et je continue de le faire: mensonge médiatique, diabolisation, politique, fabrique de fanatisés et contrôle de l'opinion. rien d'autre. que cela prenne 5 ans ou 100 ans, on arrivera à la même conclusion. depuis l'arrivée de macky et bien avant, il n'y a que mensonges et mensonges.
      a part cela, je viens de conclure une série de 4 textes où j'ai donné des exemples de milliardaires, mais tous fabriqués à n'importe quel prix et au détriment de la population. des fonctionnaires ont été transformés en milliardaires brusquement à partir de rien. des analphabètes ont été transformés en milliardaires partout dans le monde. c'est pourquoi j'ai pris le soin de collecter trois textes de preuves. parce que je m'attendais à ça. même le renforcement de ardo par diouf s'est fait au détriment de la population. a chaque fois qu'un président offre un bine de toute la république à un seul citoyen de cette république, il le fait au détriment de la population. parce qu'il y a toujours quelqu'un qui n'a pas eu son petit déjeuner et qui est pourtant citoyen au même titre que le bénéficiaire. parfois même, dans le cas de terre, elle appartenait aux grands pères d'un citoyen aujourd'hui très pauvre, mais qui a été dépossédé. bref, j'ai tout résumé par la phrase de honoré de balzac.
      comme lors du débat sur les caisses noires, durant lequel j'ai fait des textes de la même manière, dans ce débats aussi, je veux pousser beaucoup de sénégalais à pousser jusqu'au fond les idées vides et dangereux qu'ils ont récolté des médias. tout se passe au sénégal comme si, des gens se sont réveillés et ont dit:" la république du sénégal, c'est notre maman à tous, nous avons tous le droit de voir tout d'elle, intérieur et extérieur". avouez que c'est une ignominie. or, il y a plein de gens avec des idées d'ignominie et qui s'y agrippent dans leur ignorance, au nom de démocratie, liberté, égalité, rupture, et j'en passe. une république, ce n'est jamais comme ça. j'en ai une certitude telle que l'entêtement de ceux qui refusent cette vérité ne m'ébranle pas. ils iront se casser la figure sur un mûr et reviendront me trouver là. une république favorisera toujours, et n'importe qui, et n'importe comment. c'est à prendre ou à laisser, mais ça ne changera jamais. mais, les idées utopistes ont de beau jour devant eux, grâce aux médias.
    Auteur

    Yess

    En Janvier, 2014 (13:41 PM)
    Et vous le PDS en avait écrit la préface...

    Bande d'incapables abrutis!!!
    Auteur

    Merdeway

    En Janvier, 2014 (13:42 PM)
    Celui-là quand il ouvre sa grande gueule c'est toujours pour sortir des sottises, cela faisait longtemps qu'il nous avez foutu la paix ! Quel est ce con de doulnaliste qui a osé l'interviewer encore ??? :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Ceo

    En Janvier, 2014 (13:43 PM)
    C'est tout le contraire Mr Sall....Pour une fois la loi est au dessus de tout le monde et la transparence est palpable au point de clarifier les choses et raisons de culpabilite devant la nation senegalaise.

    Du temps du PDS, il ya vaiat deux poids , deux mesures selon l'appartenance politique de l'individu et de sa proximite avec le pouvoir et Dieu seul sait que vous en avez abuse au plus haut niveau.

    Il est bien temps que la loi s'applique sur les pilleurs de nos tresors nationaux au profit de leur progenitures, sur les personnes indignes de tenir aucun bureau public etcc...

    Je me demande bien ce que vous etes en train de faire au dehors, vu votre proximite avec Maitre Abdoulaye Wade et les caids du PDS, vous devriez etre soumis a une investigation serreine et approfondie comme tous les autres gros bonnets du parti bleu!!!
    Auteur

    Lui

    En Janvier, 2014 (13:47 PM)
    Me Sall, je ne sais pas si la page ecrite est sombre ou pas, mais une chose est sure: vous rendrez tous gorge du riba que vous avez bouffé.

    Il faut vraiment etre intellectuellement malhonnete pour ne pas reconnaitre l'impacte positif de la baisse du loyer.

    As-tu dans la vie une decision qui satisfasse tout le monde?

    Si on baisse les facteurs de construction, les cimentiers seront-ils contents?
    Auteur

    Mr Ndongo

    En Janvier, 2014 (13:50 PM)
    ce Mr commence à nous pomper l'air le senegal a ecrit son histoire sombre quand Wade à armé des milices de la banlieue pour aller agresser les simples citoyens,quand Wade a remis des malettes de liace à Mr Segura,c'est quand Wade avait voulu faire le forcing de son troisieme mandat,le senegal a ecrit son histoire sombre c'est quand le chef de la nation a laché le mot mane ma ko wakone waxeet.j'avais dit mais j'ai dedit.Mnsieur sall Mouf.
    Auteur

    Faustin Aidara Sylla

    En Janvier, 2014 (13:56 PM)
    A Me Elhadji Amadou Sall,a moins que nous senegalais ne

    conaissons pas ce que c'est une page sombre.Voulez vous

    bien nous dire que pendant les 12 ans de regne de votre

    parti le Senegal avait une page claire de son histoire

    judiciaire? Non desolais,la page de l'histoire judiciaire du

    Senegal n'a jamais ete aussi mediocre que lors de votre

    regne,pendant le lequel la justice etait transforme en une

    institution de marionnettes corrompues et corrupteuses.

    Pour vous raffraichir la memoire,rappelez vous de la decision

    du conseil constitutionnel sur le recevabilite inconstitutionnelle

    de la candidature elastique de Me Wade,de la condamnation

    sans jugement de Mr Idrissa Seck,de Salif Ba et de leur

    acquittement.Rappelez des casses des organes de presse,

    de la loi EZAN,de la loi Sada Ndiaye sans compter les

    menaces de mort de pasible citoyens,de la loi de la

    terreur qui regnait au Sengal sans citer les innombrables

    meurtres et assinats de manifestants sans arme.Dites moi

    Maitre,que le Senegal etait dans une page claire de son

    histoire judiciaire? Quand on fait de la politique,il faut

    sutout eviter pour se faire remarquer.d'etre le ramasseur

    de dechets des autres et de vouloir transformer ces dechets

    en or devant ceux qui vous ont vu a l'oeuvre.Soyons

    serieux envers les citoyens et leurs tenir un language de

    respect et de consideration. :sn:  :up: 
    Auteur

    Mooo

    En Janvier, 2014 (14:08 PM)
    Faudrait qu'il ferme sa gueule cet awocat ! La vraie page sombre ce sont les détournements de biens publique ! Jusqu'à 47 milliards  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  ? Qu'ils rendent les sous d'abord après ils pourront écrire leur page mer°°de et en faire ce qu'ils veulent mais rendez les sous du peuple et que les ordures de politiciens se mettent au travail ! basta !
    Auteur

    Fall

    En Janvier, 2014 (14:14 PM)
    Je pense que ce El Hadji Amadou Sall a perdu les pédales, il est devenu hystérique et névrotique!!! Depuis la perte du pouvoir et sa bande de malfaiteurs, il passe son temps à déverser sa haine. Mais rien n 'empêchera aux sénégalais de réclamer l'argent volé et pillé. D'ailleurs lors de la conférence de presse des avocats de Aida Diongue, toute l'association de grands bandits était là pour la soutenir parce que les enquêteurs ont mis la main à la caisse, la survie du pds et de tous ses bandits en dépend. Comment peut on accepter que des millions de sénégalais vivent dans la misère, n'ont pas de travail,ne peuvent se soigner, des gens qui, parce qu'ils ont gérer le pouvoir, volent leurs biens et ne veulent pas rendre compte. En parlant de justice, Amadou Sall insulte nos mémoires. Au temps d'Abdoulaye wade, des citoyens ont été tués, agressés dans une totale impunité!!!
    Auteur

    Ma79

    En Janvier, 2014 (14:22 PM)
    Tant qu'on n'aura pas réglé le problème de carrière, d'affectation des magistrats, la justice ne sera jamais indépendante dans ce pays.

    Quand un magistrat ne respect pas la volonté du pouvoir exécutif,il est souvent exposé à des sanctions telles que les affectations, et les menaces sur sa carrière et donc il urge de régler ces problèmes pour une justice indépendante et impartiale. Le syndicat des magistrats et les organisations de défense de droit de l'homme ainsi que tous les citoyens épris de justice et d'équité doivent se lever pour demander des reformes allant de ce sens .

    L'objectif de tout pouvoir en place est de conserver son pouvoir et dans ce dessein tous les moyens doivent être utilisés parmi ceux ci l' instrumentalisation de la justice. Cette pratique doit cesser
    Auteur

    Mooo

    En Janvier, 2014 (14:35 PM)
    Analyse très pertinente Ma 79  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Borom7ndam

    En Janvier, 2014 (15:22 PM)
    VOUS ... DU P.D.S ... VOUS DEVEZ LA FERMER ET RESTER DANS VOS PETITS ET PRIER POUR PEUT ETRE ECHAPPER A DAME JUSTICE ... AUSSI DEMANDER LE PARDON DU PEUPLE SENEGALAIS ... SACHEZ MAITRE SALL QUE VOUS N'AVIEZ PLUS de CREDIBILITE AUX YEUX DE CETTE NATION.. ET QUE DES PREUVES SOIT BRANDIS OU PAS , LE PEUPLE SAIT QUE VOUS ETES UNE BANDES DE DETOURNEURS , VOLEURS et PILLEURS de ces maigres RESSOURCES .
    Auteur

    Oustesall

    En Janvier, 2014 (15:51 PM)
    Il doit fermer sa bouche car ce sont eux qui ont écrit la plus mauvaise page et sombre de l'histoire du Sénégal... Pour monter sa nullite et je me demande pourquoi avait fait de lui un ministre! Dixit " cette loi est difficilement applicable vu que tout le monde n'y trouve pas son compte et l'état devrait aider le privé et les banques pour promouvoir l'habitat ! Sic!!!" Mais justement Me Sall c'est le privé et les banques qui nous ont conduit à cette situation et tu veux encore continuer sur cette lancée (quel intello! ) au contraire il faut éliminer les banques dans ce circuit (car quand la banque pète c'est pour attendre des interets ) et les privés quand ils investissent c'est pour faire des margées et du bénéfice ... Donc je te laisse conclure.

    Pour finir l'état à bien fait de réguler D'abord et ensuite il faudra limiter le privé et les banques dans ce secteur et puis que l'état reprenne par le biais de la Sicap et la snhlm ( ces entreprises mortes) de construire plus d'habitations a usage social en créant au moins [100000 logements par an] . Je çrois qu'à mon humble avis , ce que wade avait fait avec le plan jaaxay est une bonne chose a reproduire dans l'avenir n'eut été la vaste escroquerie et détournements de biens publics que ça à engendre .... Je suis désole Me mais ton niveau intellectuel et d'analyse est trop faible et tu dois pas parler car ton discours est haineux et antipatriotique pour un homme de droit ! Sic . La justice c'est pour le peuple et par le peuple et le Procureur à bien fait d'informer le peuple . Dégages Maitre
    Auteur

    Yirim Mbangnik

    En Janvier, 2014 (16:08 PM)
    contuner vous a parlez sans réfléchirs sur la situations du pays comme le fesiez les partisans de abdoulaye wade actuellement la majours parties est en colér mais toujours image de wade devant vous qui vous fait peur

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :dedet: 
    Auteur

    Mbar

    En Janvier, 2014 (16:59 PM)
    ce que dit Me Sall est vrai vous gens de l'apr vous êtes intolérants.Nous avons une justice sélective dans sa démarche et trop bavarde dans ses actions
    Auteur

    Leere

    En Janvier, 2014 (17:04 PM)
    Tout individu qui travail aspire à une promotion.Malheureusement la carrière de nos magistrats est entre les mains du Président de la République qui est lui même le président du conseil supérieur de la magistrature, l'organe habilité à se prononcer sur les avancements,les affectations des magistrats.En effet même si des magistrats sont membres de ce conseil, il n'en demeure pas moins que ces derniers ne sont que de simples figurants qui n émettent que leurs avis et le dernier mot revient au chef de l'Etat. Alors pour qu'il est une justice indépendante et impartiale, il faudrait impérativement que les magistrats qui siègent dans ce conseil puissent disposer d'un droit de veto sur toutes les questions qui lui sont soumises. Ce faisant, le Président de la Républiques ne détiendrait plus une quelconque pression sur les magistrats dès lors que toutes les décisions prises par le conseil auront fait l'objet de consensus entre tous ses membres.
    Auteur

    Nobody

    En Janvier, 2014 (17:07 PM)
    Heures sombres de l'histoire du Senegal : ca commence par toi et Wade et coquins copains . Ferme ta grande gueule puante , avec tes faux airs . Commence par expliquer l'origine ( pour vous tous ) de vos fortunes / sang-sueur des Gourgorlou .
    Auteur

    Daouda Ba

    En Janvier, 2014 (17:17 PM)
    NOUVELLE VISION POUR THIES AVEC MR THIERNO ALASSANE SALL
    Auteur

    Lamp Fall

    En Janvier, 2014 (17:36 PM)
    Personne ne "fermera sa gueule" dans ce pays après avoir ouvert les vôtres pendant 12 ans!Vous avez tympanisé le peuple,vous avez hâblé pendant des années pour accéder au pouvoir,maintenant vous voulez bâillonner les sénégalais car étant hostiles à toute forme de critique.Le Sénégal est et demeurera un pays de liberté d'expression et d'opinion.Le pouvoir à ses avantages mais aussi ses servitudes.Le problème avec nos dirigeants actuels,c'est que leur perception dans la population est négative alors qu'en politique tout repose sur la perception;ça ABC le leur a dit il y a quelques semaines mais ils semblent ne pas le comprendre.Il faudra au Président Macky Sall déployer des trésors d'imagination pour changer cette perception.
    Auteur

    Mose

    En Janvier, 2014 (17:44 PM)
    La meilleure posture que les sénégalais doivent observer face à tous ses dossiers pendant devant la justice est d'abord le respect de la présomption d’innocence et ensuite l'exigence d'un procès juste et équitable.Malheureusement,au Sénégal la justice populaire communément appelée l'opinion a tendance à se substituer à la justice de la République la seule habilitée à condamner ou à innocenter dans un Etat de droit. Le dossier Karim Wade en est une illustration. Car ce dernier qui fut jadis condamné par cette justice populaire avant même que le droit ne soit dit est aujourd'hui presque blanchi par l'opinion qui le considère même maintenant à tort où à raison à un martyre. Cette situation doit tous nous mener à la prudence concernant les dossiers judiciaires que la presse souvent corrompue ne cesse d'étaler dans la place publique.
    Auteur

    NdigËl

    En Janvier, 2014 (18:41 PM)
    La meilleure posture, c'est de lire certaines publications avec beaucoup de prudence.
    Auteur

    Dev

    En Janvier, 2014 (21:46 PM)
    ce feux l pir c t avec l pds les voleur d la republique

    Auteur

    Alba

    En Janvier, 2014 (23:32 PM)
    En tout cas,Wade a fait l affaire de ses collegues avocats.Jamais ils n'ont eu autant de clients fortunes et de dossiers.Au moins le pays n'est pas Macky pour eux.

    Ils ont verrouille leur corporation,limite la venue de nouveaux,pour ainsi se demultiplier dans le pays.Les Notaires,experts comptables et autres sont dans cette meme logique,et on parle de chomage des diplomes.

    Si Macky touchait demain leur ordre,alors la bonjour a un bruit pour dire que ce n'est pas necessaire.

    Me Sall est dans cette meme logique,ils ont mis en prison des innocents,ruine des societies,des gens,parce qu'ils avaient le pouvoir.S'ils avaient abroge cette loi qu'ils avaient l'intention inavouee d'utiliser un jour,leur patron Karim Wade ne serait pas en conflit avec la CREI.S'ils avaient donne a la justice son independence,si Wade avait elimine ce lien entre le Procureur et le Ministere de la Justice,si Me Sall,ministre de la Justice d'alors avait amene Wade a ne plus etre President du Conseil Superieur de la Magistrature,alors on ne serait pas LA.

    Attendont de voir les conclusions de la commission de reforme des institutions.

    Auteur

    Lerral

    En Janvier, 2014 (23:35 PM)
    Voilà un type haineux ......il éprouve toujours du mal à encaisser la déroute du PDS

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email