Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Me El Hadj Amadou Sall sur l’affaire Alioune Aidara Sylla : « l’argent a été offert à Wade par un prince arabe »

Single Post
Me El Hadj Amadou Sall sur l’affaire Alioune Aidara Sylla : « l’argent a été offert à Wade par un prince arabe »

La polémique sur l’origine des chèques détenus par Alioune Aidara Sylla ne connait toujours pas son épilogue. Me El Hadj Amadou Sall qui présidait jeudi dernier le comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) est revenu sur cette affaire pour affirmer que l’argent qui a privé la liberté à l’ancien député libéral a été offert au président Abdoulaye Wade par un prince arabe lors de sa dernière Oumra.

Rien d’illégal ou d’illicite n’entoure l’affaire, a laissé entendre dans les colonnes de « L’As » l’ancien ministre de la justice persuadé que cette affaire finira par dégonfler et la vérité triomphera au grand jour.


Article_similaires

40 Commentaires

  1. Auteur

    P

    En Janvier, 2013 (10:05 AM)
    Le cafard revient



    • Auteur

      Taf

      En Janvier, 2013 (11:03 AM)
      mdrrrr na ki mom khaliss bi niew djeulsi ko gueunoul yombeu liberaux yi dagn gniou yapeu wade faléoulène sakh niak diom
    • Auteur

      Caporal Chef Diedhiou

      En Janvier, 2013 (11:43 AM)
      un avocat qui s'exprime d'une maniere aussi vague fait honte.
      un prince arabe c'est ridiculeusement vague mr l'avocat.
      si tu en connais plus que nous,s'il te plait dis qui est ce prince
      pour que les enqueteurs puissent verifier la veracite de tes
      paroles et que votre ami ou militant ou camarade puisse être
      elargi rapidement.mais un est 1 article indefini selon le toubab.
      bayilenn fenn.wala nguenn wakh lou lerr.donnez le nom,le
      prenom,l'adresse et le no de telephone du prince arabe aux
      enqueteurs pour qu'ils puissent verifier la provenance des
      sous afin que aidara sylla puisse être elargi.doul kessey.
    • Auteur

      Boo

      En Janvier, 2013 (16:34 PM)
      on prend note mais faut reconnaitre que wade est l'un des plus grand yarawane kat mondiale

      la mendicité il connait.
  2. Auteur

    Dakkel

    En Janvier, 2013 (10:07 AM)
    conard!!!!!!!! vous pensez que forox chiaya va-t-il donner son argent pour un rien,
    Auteur

    Kaelkael

    En Janvier, 2013 (10:11 AM)
    AM NGA DIOM DI WAKHAT DOU TEUDIONE NGA SA GAT FANE YI YEUP KHARAL BA DIAL SA AUDIENCE BI DOGA WAKH NAFEKH
    • Auteur

      Pepes

      En Janvier, 2013 (10:38 AM)
      amadou sall n'est pas quelqu'un qui se laisse intimider!macky a mis de l'eau dans son vin!
    Auteur

    Finess

    En Janvier, 2013 (10:11 AM)
    doouuuuuuuuuuuuuuuuuul yaw amadou,c est pas pour lui mais pour le senegal
    Auteur

    Deridon

    En Janvier, 2013 (10:13 AM)
    il ressemble à Tamsir Jupiter Ndiaye. Mbaa dou?
    Auteur

    La Vérité

    En Janvier, 2013 (10:18 AM)
    ce amadou sall là a été bien formé par wade, il est devenu un vrai mythomane
    Auteur

    Fann

    En Janvier, 2013 (10:20 AM)
    les dons offerts a 1 president ou ministre ,appartient au peuple.
    Auteur

    Bok

    En Janvier, 2013 (10:22 AM)
    je me demande si les chefs d etat etranger , roi ou prince n ont pa donne plus a wade qu au senegal;

    pourtant wade disait que ses multiples voyages a l etranger raportait bcp au pays; ce qui exolie la location d un avion utilisee a 80 pour cent par karim;

    au finich, en endettement de plus de 2 000 milliard de l etat du senegal

    les dons pr wade, la dette pour le senegal
    • Auteur

      Pepes

      En Janvier, 2013 (10:30 AM)
      un peu de logique et d'honnetete....les dettes du senegal ont ete investies au senegal!regardez autour de vous les etablissements d'enseignement,les hopitaux et centres de sante,les routes,aeroports,le developpement du port de dakar,les bus neufs etc,etc...wade n'a pas laisse un pays exsangue comme on cherche a le faire croire....la dette du senegal est une dette soutenable,la plus soutenable de l'uemoa ,avec moins de 40%du pib!
    • Auteur

      Gueoul.

      En Janvier, 2013 (10:41 AM)
      u made my day, les dons pr wade, la dette pour le senegal, truth said
      pauvre senegal
    Auteur

    Fihru

    En Janvier, 2013 (10:23 AM)
     :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 



    MÊME SI C'EST VRAI,C'EST INDIGNE POUR UN EX-PRESIDENT D'ACCEPTER UN "ASSAKA" COMME UN MENDIANT OU UN "MISKIINE".



    CES GENS N'ONT AUCUNE DIGNITE,AUCUN SENS DE L'HONNEUR.



    ILS NE SE FERONT JAMAIS RESPECTER PAR LES ARABES ET LES ASIATIQUES.





     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    • Auteur

      Le Vrai

      En Janvier, 2013 (10:26 AM)
      pourtant lolou moy bakhou mamame. di weur di takhawalou di kharane . di talal lokho ..president miskine
    • Auteur

      Pepes

      En Janvier, 2013 (11:03 AM)
      votre raisonnement est celui d'un fou!il n'ya aucune indignite a recevoir de ses amis des dons et legs!qui vous a parle d'assaka...
    Auteur

    Habibfaye60

    En Janvier, 2013 (10:29 AM)
    L'argent a été offert au président Abdoulaye Wade par un prince arabe.? à quel titre?

    Un président qui acceptent même un simple couteau dans l'exercice des ses fonctions doit remettre celui ci à son pays comme le font les présidents des payes occidentaux.

    Abdoulaye Wade et les autres présidents Africains sont des corrompus et ne travaillent que pour eux mêmes et jamais pour le peuple qui les a élu.

    • Auteur

      Pepes

      En Janvier, 2013 (10:58 AM)
      a moins que vous ne croyez que wade continue de gouverner le senegal,votre maxime ne tient pas!un ancien president n'a pas l'obligation que vous evoquez!
    Auteur

    Adible

    En Janvier, 2013 (10:32 AM)
    avocat du diable, ragalal yalla, c'est trop facile,m au nom de quoi lui offrir tout cet argent et c'est qui, sahez que Dieu aura le dernier mot
    Auteur

    Vérité

    En Janvier, 2013 (10:32 AM)
    j n´ai jamais vu des gens comme ca dans le monde,vous n´avez pas de famille qui doit vous donnez des conseils?daguéne wara nopi,doléne rousse vraiment,khalat lén séne domyi svp
    Auteur

    Peuls,

    En Janvier, 2013 (10:39 AM)
    Les cohérence-fidélité l'ethniciste-claniste-confrériste-raciste-menteur-falsificateur-corrompu-corrupteur-voleur-violeur-violent-mystificateur-méchant wade, n'impliquent pas de perdre la raison, jusqu'à nier les réalités connues du monde entier. Me Amadou Sall égratigne le peu de dignité qui lui resterait; se propose de cracher publiquement toutes les obscénités wadiennes. Me Amadou Sall le fait gratuitement ou par reconnaissance des services illégaux-illicites-frauduleux reçus alors de son maitre en horreurs-deshonneurs-terreurs-malheurs ou par jalousies-haines viscérales envers le Président de la République laique-démocratique-sociale du Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT, Son Excellence, l'Ing. Macky SALL? Faire le porte-foutaises du raciste-corrompu-menteur-ethniciste-confrériste-méchant-mystificateur-voleur-violeur wade, est une illustration d'une déchéance morale-éthique. ON S'EN TAPE! Dès lors que les lois sont strictement observées. PEULS.
    • Auteur

      Caporal Chef Diedhiou

      En Janvier, 2013 (13:21 PM)
      @ peuls t'es pas serieux,tu nous a abandonne sur le champs
      des combats pendant longtemps.je te donne une demande
      d'explication.mais j'avais ta nostalgie,je croyais que tu avais
      change de fusil.j'espere que tu vas bien?.je suis toujour
      content de me promener dans ton jardin hahahahaha..
    Auteur

    Ben Waxeet

    En Janvier, 2013 (10:41 AM)
    OUI C'EST LA VERITE VRAI. C'est moi, le prince Arabe. Je m'appelle ABOOUDOU BEN WAXEET.
    Auteur

    Ffffffffff

    En Janvier, 2013 (10:42 AM)
    c'est une vieille reponse a la senegalaise: "daf ma maye xalis"... dis donc...l'argent circule entre 2 hommes comme ca? Lii mba woor na? khana wade dafa doon encaisser...suivez mon regard
    Auteur

    Oh!!!!!

    En Janvier, 2013 (10:42 AM)
    ALLEZ VOIR CE QUE MACKY,MARIEME FAYE ET SA FAMILLE ONT DANS LEUR COMPTE AVANT LEUR ARRIVEE AU POUVOIR....
    Auteur

    Leuz

    En Janvier, 2013 (10:42 AM)
    bonjour à tout le monde,

    il faut pas nous prendre pour des ignares et des moins que rien ou simplement pour des cons mais dans ce monde ou nous sommes ou partout c'est la crise et l’austérité qui se permet d'offrir à un homme des milliards mm en n'étant multi milliardaire pour simplement la belle crane d'1 ex président sama gars yi ragal léne yalla les arabes ne donnent plus à l'aveuglette aux états encore moins un ex président qui mérite plutôt la haute cour de justice n'eut été que le respect qu'on lui doit par rapport à son age!!!!
    Auteur

    Prince Du Kalounaï

    En Janvier, 2013 (10:46 AM)
    Il a une drôle de tronche sur la photo, notre fameux Me Sall :-D  :-D  :-D  :-D 



    Cey. C'est Me Wade qui nous donné ou offert l'argent

    C'est les amis ou les naars qui ont donné l'argent à Wade

    Ce qui donne ceci.

    C'est Wade qui nous a enricihis et personne d'autre :-D  :-D  :-D 

    Et Wade a rendu riche grâce à ses amis et à ses naars :-D  :-D  :-D  :-D :



    C'est aussi simple que ça.



    Mais notre canard de Sall oublie que les sénégalais ne sont pas des simplets.
    Auteur

    DÉtournement

    En Janvier, 2013 (10:50 AM)
    Un haut fonctionnaire défend les interets de son pays...l'Etat qui le nomme doit veiller à son intégrité morale..! Sinon il peut spolier les interets de son pays , c a d du peuple à son profit exclusif...voilà pourquoi , il est constaté que le Sénégal a été spolié dans les différents accords concernant le secteur minier ..! Une enquête sérieuse doit être faite pour rétrospectivement punir financièrement ou pénalement tous ceux qui ostensiblement ont permis la conclusion de contrats faits au détriment de l'intérêt public..! De pareilles enquêtes rétrospectives empêcheront de telles attitudes à l'avenir !

    Que tous les agents de l'Etat qui osent proclamer qu'ils ont bénéficié dans l'exercice de leurs fonctions de dons d'argent de la part de soudains généreux donateurs (toujours arabes , remarquons le , couverture facile !)et qui n'ont pas immédiatement remis ces sommes a disposition de l'Etat , doivent être demis de leurs fonctions et poursuivis pénalement '..Il est inconcevable d'entendre des individus venus de nulle part tels des Balde dire qu'ils ont bénéficié de telles largesses ...Ah bon ! Et combien? Et quand ? Et pourquoi ? N'est pas le code commercial qui dit qu'ilne peut avoir "d'enrichissement sans cause "'...Quand a la vieille crapule de Wade ...il vit à Versailles ,mais gardeson argent chez les Arabes .! Pratique ! Mais pourquoi ? Et..quel argent ? Le sien ? Ou plutôt le notre ?
    Auteur

    Sama Xalat

    En Janvier, 2013 (10:59 AM)
    on critique trop la jeunesse senegalaise alors que c'est des peres de famille ou des grandes dames qui devaient donner le bon exemple qui mentent, qui volent, ou bien qui ont des moeurs tres legers. moi je me demande dans quel pays on est? Ils ne se soucient plus du jugement dernier apres la mort! Ce qui me fait mal ils se disent tous des musulmans nos voisins chretiens ne sont jamais impliqués dans ces magouilles ou basse. Le senegal un vrai pays de nafékh toujours les musulmans a la une. c'est vraiment la honte!
    Auteur

    Badou Men Lepp

    En Janvier, 2013 (11:00 AM)
    Regardez moi ce laobé doublé d'un rat de bar. Il recommence ces inepties de niak ndiom; vous savez ces niègnos là ils n'ont pas de vergogne.
    Auteur

    Ben

    En Janvier, 2013 (11:06 AM)
    "Me El Hadj Amadou Sall sur l’affaire Alioune Aidara Sylla : « l’argent a été offert à Wade par un prince arabe » "

    Ahhaha !!!!!!!!Enorme éclat de rire!!

    Quelle honte d'entendre des propos pareils. Tiens ,mister Wade était devenu un mendiant en guenilles qui errait à travers la planète-en avion s'il vous plait- pour demander la charité afin de nourrir sa triste et pauvre famille et ses nombreux amis tellement démunis qu'ils ne devaient même pas avoir de quoi acheter du carburant pour leurs pauvres voitures -maybach, 4/4 cherokee-mercedes et autres ridicules voiturettes du genre...

    Pas sympa le citoyen sénégalais lamba, qui ne s'est même pas rendu qu'il avait élu un ultra pauvre monsieur comme président, tellement dans le besoin que la mendicité était devenu sa principale source de survie.

    En fait le pauvre vieux monsieur tout rabougri ,au crane chauve familier des avion-il devait voyager dans les soutes en resquillant-partait avec sa sébile dire "sarakh nguir yalla" ...ah, quelle tristesse!!!

    On nous prend vraiment pour des demeurés et certains jours, il y a vraiment des balles de fusil dans le c... qui se perdent.



    Auteur

    Republique

    En Janvier, 2013 (11:11 AM)
    doul rek ce monsieur sall fene rek .il faut les mettre en prison .les magistrats sont faibles au senegal . justice a 6 vitesses comme les nouvelles voitures
    Auteur

    Samba Seune

    En Janvier, 2013 (11:50 AM)
    Ce mec vous savez vit de l'argent que Wade lui a donné .Son métier d'avocat ne lui a rien apporté

    il n'a jamais gagné de procès .c'est un pietre avocat.

    Le fait qu'il soit l'avocat du diable ne devrait pas surprendre.Ensuite il est tellement moche qu'il a du mal à faire passer sa communication.

    Wade devrait chercher un autre parce que celui-la le dessert
    Auteur

    Traque Non Discriminatoire

    En Janvier, 2013 (11:58 AM)
    Le peuple senegalais attend du nouveau regime qu'il traque et recouvre tous les biens mal acquis. Il ne doit pas y avoir une justice selective qui ne s'acharne que sur les presumes voleurs loges au PDS et ceux de l'entourage de Wade. Les presumes detourneurs/prevaricateurs passés dans le camp de Macky, soit dans les rangs de l'APR ou dans l'appareil d'Etat aux cotés du president, doivent egalement être poursuivis au même titre que les premiers visés. Le camp présidentiel semble faire la sourde oreille pour ce qui concerne les transhumants et autres collaborateurs de Macky qui trainent des casseroles. Mais le peuple attend du nouveau regime qu'il fasse appliquer la loi a tous ceux qui ont volé, pillé, détourné les ressources du pays, de quelque bord qu'ils se situent. A bon entendeur, salut!
    Auteur

    Mane Moussa

    En Janvier, 2013 (12:10 PM)
    Pauvres Sénégalais du Benno Bok Ignane Ak Sokhor, vous êtes les seuls sur cette planète à ne pas vouloir du bien pour votre pays. Il suffit d'entendre qu'une personne, président ou pas ait bénéficié d'une aide pour que toute la machine de HAINE se mette en branle. Où trouvez-vous de l'argent "propre" sur cette planète? Vous rêvez ou que vous êtes viscéralement malhonnêtes ou ignorants. En quoi celà vous gêne-t-il qu'un compatriote bénéficie d'une aide qui entre au Sénégal? Que nous sommes naïfs jusqu'à la mort!!
    Auteur

    Salambaye

    En Janvier, 2013 (12:30 PM)
    Abdoulaye wade a rendu tout le pays bète..et idiot........comment un avocat peut parler ainsi ? wade avant qu'il soit president du senegal ,il connaissait aucun prince.
    Auteur

    Leeral.net

    En Janvier, 2013 (12:54 PM)
    il faut que wade et cé partisant sachent que si un prince ou quelqu'un d'autre donne de l'argent a abdoulay wade il le lui a donné en tant president du Senegal personne moral, lolou dafa wara leer, mais pas en tant personne physique. kone dou xalissame bougniou kéna sonal.
    Auteur

    Wade Peine De Mort

    En Janvier, 2013 (13:19 PM)
    QUEL GRAND MENTEUR ,C´EST LE TACTIC DES VOLEURS DE MILLIARDS POUR BLANCHIR L´ARGENT ,QUEL PRINCE QUI VA DONNER DES MILLIARDS A WADE ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,ON PREND LES SENEGALAIS POUR DES GENS QUI NE REFLECHIENT PAS ...CES SALES PUTINS DE MINISTRES MENTEURS VOLEURS DE MILLIARDS
    Auteur

    Deug

    En Janvier, 2013 (13:29 PM)
    CE GARS DE SALL LA N'EST PAS DU TOUT INTERESSANT. IGNORANT ET IMPOLI.
    Auteur

    Kk

    En Janvier, 2013 (13:40 PM)
    donc c'est Wade qui acheminait l'argent donné par les quataries vers les islamistes de ansar dine? c'est encore pire
    Auteur

    Deug

    En Janvier, 2013 (15:03 PM)
    QUEL SONT CES HISTOIRES DE DON D'ARGENT .ILS DEVRAIENT AVOIR HONTE EN TANT QU'INTELECTUEL DE MENTIONER DE DON DE MILLIARDS DU PRINCE ARABE AU PRESIDENT D'UN PAYS PAUVRE ELU PAR LE PEUPLE .ILS PRENNENT LES SENEGALAIS POUR DES DEUMERES !. LA PRESIDENCE N'EST PAS UNE FONCTION QUE L'ON S'ATTRIBUE PERSONELLEMENT .QUAND ON ELU PAR LE PEUPLE ET QUE L'ON VOYAGE PAR LE BIAIS DES CONTRIBUABLES .COMMENT PEUT ON OSER MENTIONER DES DONS DE MILLIARD AU PRESIDENT EN TANT QU'ANCIEN GOUVERNANT ELU PAR LE PEUPLE .QUE JUSTICE SOIT FAITE !DONC MR SALL SI CE QUE VOUS DITE EST VRAIE ,MR WADE A PROFITE DE SES FONCTIONS DE PRESIDENT

    POUR S'ENRICHIR .QU'EL CONFLIT D'INTERET !ET VOUS OSER DIRE QU'IL YA RIEN D'IILICITE?

    DORE ET AVANT ,DE PAREILLES CHARABIA NE POURONT PLUS PASSE A L'ECOUTE DES SENEGALAIS .LE SENEGAL EST ENTRAIN DE CHANGER ET ILS EN RENDENT MEME PAS COMPTE.ILS SONT ENTRAIN DE DORMIR MAIS LE REVEILLE SERA BRUTAL! WA SALAM
    Auteur

    Mane Moussa

    En Janvier, 2013 (15:42 PM)
    Lisez et appréciez cet interview de M. Farba SENGHOR pour mesurer son courage, sa fidélité contre vent et marée. Et il restera debout tant qu'il ne sera pas un traître à la cause de son mentor, le Président WADE:

    L’ancien ministre sous le régime de Abdoulaye Wade et responsable au Parti démocratique sénégalais (Pds), Farba Senghor ne s’avoue pas vaincu dans son bras de fer avec l’artiste-musicien Fara Diouf. Ayant reconnu avoir déjà fait l’objet de saisie à la radio Annur Fm, il compte à son tour ester en justice contre l’huissier, auteur de l’opération. Sur un autre registre, Farba Senghor qui s’est entretenu avec Le Quotidien, dans la nuit du jeudi, a jeté un regard critique sur la marche actuelle du pays, tout en prédisant des lendemains sombres pour Macky Sall et son gouvernement.







    Vous affirmez qu’il n’y a pas eu de saisie chez vous, mercredi dernier, à votre domicile, alors que nous avons été témoins du contraire ?



    Il n’y a pas eu de saisie. Aucun véhicule ni appareil ménager n’a été saisi chez moi et cela peut se vérifier. Il faut rappeler que cette affaire date de 2007. Il y a eu un jugement par défaut et le Tribunal m’avait condamné à payer à Fara Diouf, la somme de 30 millions de francs Cfa mais, le jugement n’était pas assorti de l’exécution provisoire. J’ai été informé presque un an plus tard, au moment où il y a eu une tentative de saisie comme celle qui a eu lieu avant-hier (l’entretien a eu lieu jeudi soir, Ndlr). En accord avec mon avocat Me Moustapha Diop, j’ai fait une opposition à cette décision. C’est finalement le 13 juillet 2011 que le jugement a eu lieu et le Tribunal a coupé la poire en deux, en disant : «Oui, l’opposition de Monsieur Farba Senghor est recevable mais, le jugement du 4 décembre 2007 reste entier.» Ce qui m’a donné la possibilité d’aller en appel auprès du Tribunal hors classe de Dakar. Cela veut dire que l’affaire est toujours pendante devant la Cour d’appel et qu’il n’y a pas d’exécution provisoire du jugement. Aucun huissier qui se conforme à la disposition de la loi ne peut procéder à la saisie de mes biens. Les huissiers sont venus chez moi, accompagnés de gendarmes, mais quand je les ai trouvés dans mon salon, j’ai dit à l’huissier qu’il n’a pas le pouvoir de procéder à une quelconque saisie et je lui ai demandé de sortir, ce qu’il a fait. Donc voilà l’affaire, c’est sûr qu’il y a eu une certaine politisation de l’affaire.



    Mais en venant chez vous ce jour-là, on a croisé deux véhicules de la gendarmerie avec du matériel électroménager à bord



    Oui, mais peut-être que vous avez vu d’autres matériels mais, ils ne m’appartiennent pas. C’est peut-être aussi parce que vous avez rencontré beaucoup de camions et de véhicules qui circulaient dans cette zone. Est-ce que ce ne sont pas d’autres gendarmes aussi, parce que les gendarmes qui sont venus chez moi, ne sont partis avec rien.



    Mais vous avez déjà fait l’objet d’une saisie à la radio Annur Fm ?



    Je ne comprends pas l’acharnement de cet huissier. Il y a vraiment des dérives dans ces opérations de saisie, parce que les personnes qui le font souvent ne sont pas habilitées à le faire. C’est un problème qui doit être posé au niveau de la Nation sénégalaise, pour que ce soit révolu, parce qu’il y a surtout les enfants, les épouses et les personnes, qui assistent à ces scènes humiliantes.



    Vous en avez vécu l’expérience ?



    Non mais, ce que l’huissier a fait, c’est d’aller saisir tous les biens appartenant à la radio, simplement sur la base de rumeurs et de suppositions. Il n’a pas vérifié au fond, si cette radio appartient à Farba Senghor ou non. Il a saisi ces biens depuis 6 mois et il est en train de causer un tort à cette radio.



    Donc, cela veut dire que le matériel saisi n’a pas été restitué ?



    Non ! Je ne sais pas ce qu’ils en ont fait. Cette fois-ci, ils étaient venus faire une saisie complémentaire du matériel de la radio chez moi.



    Si vous estimez que ces saisies ne sont pas légales, pourquoi n’avez-vous pas porté plainte ?



    D’abord, nous allons faire une distinction entre les biens appartenant à la radio. Nous irons au Tribunal pour leur dire que ces biens-là, n’appartiennent pas à Farba Senghor mais, à d’autres personnes. De même que les véhicules que vous avez vus, ils sont au nom de Me Abdoulaye Wade (les deux grosses berlines «8X8» stationnées devant son domicile) et ce sont ces véhicules qui ont été saisis à Diamniadio, par la gendarmerie. Comment l’huissier peut-il faire saisir des biens appartenant à Me Wade ? La structure qui est victime de cette saisie abusive (Annur Fm) va porter plainte auprès des Tribunaux, pour dire qu’elle a été lésée pendant plusieurs mois par l’huissier.



    Mais, c’est de notoriété publique que la radio Annur Fm vous appartient, quand même ?



    C’est de notoriété publique mais, je pense qu’il y a des dispositions réglementaires de la loi, pour définir qui est propriétaire, qui est locataire, qui est bailleur et qui est autre chose ? Seule la loi peut le dire. Votre journal Weekend magazine avait même publié dans une de ses éditions, la photo d’un immeuble qui se trouve aux Almadies, en disant que c’était pour Farba Senghor. C’était un bel immeuble dont j’aimerais vraiment être le propriétaire. Mais finalement, vous avez fait un démenti… parce que le propriétaire est venu lui-même dire que c’est son immeuble. Donc, vous comprenez qu’il y a beaucoup de choses dont on dit que ça appartient à Farba Senghor ou à un autre mais, ce n’est pas exact.



    Pour revenir à l’affaire Fara Diouf, vous avez dit que l’affaire est encore pendante devant la Cour d’appel ?



    Je vous ai montré les documents qui prouvent que l’affaire est pendante devant la Cour d’appel de Dakar et que le jugement n’est pas assorti de l’exécution provisoire. Donc rien ne peut se faire tant que l’affaire n’a pas connu son dénouement au niveau des deux Tribunaux. Mais vous savez que cette affaire a été politisée parce que pendant longtemps, on a dit que Farba est proche du Président Abdoulaye Wade, c’est la raison pour laquelle il est impossible de l’atteindre. Des gens ont incité Fara Diouf à m’attaquer et lui ont conseillé à aller en grève. Il s’est laissé manipuler mais, il n’a pas pu manipuler la justice, qui est indépendante. Les Sénégalais se trompent sur mon compte, en disant : «Farba était protégé par le Président Wade.» Mais Farba est le rempart du Président Wade, donc protecteur du Président Wade. Le jour où j’ai quitté le gouvernement en 2008, je me suis dit que c’est l’effondrement du régime de Abdoulaye Wade. Et depuis ce jour, il y a eu un affaiblissement du régime de Abdoulaye Wade jusqu’à sa chute définitive. Donc moi, le rempart que j’étais, je le suis encore, je suis plus puissant qu’avant, je ne faiblirai en aucune façon, c’est Dieu qui est mon procureur. Il dit : «Ne t’afflige point, n’aie aucune angoisse de ce que trament tes ennemis.» Donc moi, je reste serein. Si Abdoulaye Wade n’est pas là, je dois rester le même, je vais me battre avec la même force avec laquelle je me battais, quand il était là. Vous avez vu dans le passé, les combats que je menais. Dans l’affaire de l’As et 24H chrono, j’étais entre le marteau et l’enclume. Il y avait le ministre de la Justice de l’époque et le ministre de l’Intérieur qui n’étaient pas avec moi. Vous avez vu la bataille que j’ai menée, de l’autre côté avec la société civile et la presse, et Dieu merci, je m’en suis sorti.

    Il ne faut pas que les gens se trompent, qu’ils pensent que parce que Abdoulaye Wade est parti, Farba est faible. Je reste encore plus fort que jamais. J’ai été le premier à me présenter devant les gendarmes dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Je me suis présenté devant eux en toute sérénité, les gendarmes peuvent le dire. Je n’ai failli à aucun moment, je ne faillirai à aucun moment. Je me battrai jusqu’au bout.



    Ne craignez-vous pas justement que cette histoire de L’As et 24 H Chrono vous rattrape ?



    Je ne crains rien du tout, je l’ai dit : le socle sur lequel je suis assis est un socle qui est solide, c’est Dieu. Je n’ai aucune crainte. Et aucune histoire ne me rattrapera, rien ne me rattrapera.



    Même pas la Cour de répression de l’enrichissement illicite ?



    Non ! Je ne suis pas riche, j’aurais voulu être riche mais malheureusement, je ne suis pas riche, parce que j’ai travaillé pour le peuple sénégalais, je marche donc la tête haute, je suis un homme honnête, je resterai honnête et personne ne pourra prouver le contraire.



    Mais pensez-vous que vos camarades de parti peuvent dire la même chose ?



    En tout cas moi, je peux le dire. Je peux lever la main et dire que je suis honnête. Je n’ai peur de rien du tout, sauf de Dieu et je l’ai dit depuis le début. Et ce régime de Macky Sall n’ira pas loin. Je vous le dis, ce régime est un conglomérat de personnes qui viennent d’obédiences différentes. La Coalition Benno bokk yaakaar va exploser durant l’année 2013. Idrissa Seck va sortir, Y’en a marre également. Moustapha Niasse lui, son objectif principal, c’est le pouvoir et il fera tout pour avoir le pouvoir. Macky Sall s’est débarrassé de ses amis les plus proches, il est seul, la demande sociale n’est pas satisfaite…



    Il n’est pas trop tôt pour prédire un échec de l’actuel régime ?



    Mais non ! D’abord Macky Sall n’a pas de vision. Ensuite, c’est un cocktail explosif qui gouverne le pays. C’est impossible qu’il puisse réussir dans ces conditions. Je vous le dis et ce n’est pas loin, ce n’est pas le Pds qui va créer l’instabilité dans ce pays. Mais l’instabilité proviendra même du gouvernement. Vous verrez, Idrissa Seck va quitter et des mouvements d’humeur vont naître de partout.



    Vous soutiendrez Idrissa Seck pour ça ?



    Je ne suis pas là pour soutenir Idrissa Seck, parce qu’il est de son côté, je suis du mien.



    Il n’est pas impossible que vous vous retrouviez, parce qu’on dit que rien n’est impossible en politique ?



    Oui mais, pour le moment, chacun fait ce qui lui semble être bon. Je suis de mon côté mais, je suis certain que Idrissa Seck va sortir. J’en suis certain, dans deux ou trois mois, vous verrez que Idrissa Seck va sortir. Il y aura deux pôles qui vont émerger pendant le premier semestre de 2013 : Idrissa Seck et Pape Diop, mais pour courir, il faut partir à point. Vous verrez des développements qui vont se faire et avant la fin de l’année, vous verrez l’explosion des gens au pouvoir.

    Moi, je ne parle jamais du présent, parce que tout le monde connaît le présent. J’ai toujours parlé du futur, je refuse de parler du présent. Macky Sall n’ira pas loin. Il y a la demande sociale qui va aussi exercer une forte pression sur lui. Quand j’ai lu le discours du Président de la Côte d’Ivoire, c’est clair, il dit : «J’ai une stratégie de développement sur 40 ans. J’ai donc un plan national de développement à moyen terme, je veux une croissance à deux chiffres, en 2013, je veux 8%. Ce qui me permettra de créer des emplois et de créer des richesses au niveau des entreprises.» Au contraire, au Sénégal, Macky n’a que deux points sur lesquels il se focalise et qui ne sont que de la littérature : c’est le Yoonu yokuté qui s’arrête au niveau de la langue et la rupture. Alors que les Sénégalais ont besoin de changer leurs conditions de vie et pour changer leurs conditions de vie, il faut créer des instruments qui puissent générer des richesses et des emplois pour les jeunes.



    Mais n’oubliez pas que vous avez dirigé aussi ce pays pendant douze ans. Est-ce que vous aviez pensé à tout ça pour développer ce pays ?



    Chaque gouvernement qui arrive a ses priorités. Nous avions comme priorité les infrastructures. Tous les grands pays du monde, que ça soit la France, l’Italie, ont d’abord construit des routes et des ponts. C’est le socle de l’économie, de la santé et de tous les secteurs qui font développer le Sénégal. Macky avait dit que ça c’était pour Abdoulaye Wade. On ne le mange pas et qu’ils allaient donner à manger aux Sénégalais. Maintenant, tout le Peuple sénégalais tend la main pour avoir quelque chose à manger. Si vous suivez les émissions interactives ou des radios, vous verrez que la grogne est la même. Les conditions de vie sont extrêmement difficiles. Macky prévoit de créer des emplois mais, cela ne figure nulle part dans le budget de l’Etat. Et il dit aussi que ce sera dans le secteur du nettoiement. Donc, les jeunes vont gober beaucoup de maladies et de microbes. Car tout le monde sait que le nettoiement, ça crée beaucoup de maladies aux jeunes qui travaillent à ce niveau. Et deuxièmement, il dit qu’il va recruter des jeunes dans la sécurité, donc la délinquance. On va former des gens qui vont agresser. On va créer des agresseurs.



    Pourquoi êtes-vous si pessimiste ?



    Je crois que vouloir créer des emplois sur la base du nettoiement et de la sécurité, c’est dire aux Sénégalais, «je suis incapable de faire quelque chose». Je pensais que Macky allait dire, «je vais créer de grandes entreprises au Sénégal, qui vont donner des richesses aux Sénégalais et donner des emplois aux jeunes, qui vont voir également améliorer leurs conditions de vie. Je vais transformer l’agriculture du Sénégal ; voilà ce que je vais produire (1 000 000 de tonnes de riz). Je vais amener les jeunes dans les champs». Ce sont des choses très simples, qui peuvent être moteur du développement du Sénégal.



    Pour en venir à l’enrichissement illicite, comment avez-vous vécu les auditions des responsables libéraux et tout dernièrement, la levée de l’immunité parlementaire de certains députés libéraux ?



    Je crois qu’il y a une confusion au niveau des juridictions, des procédures et au niveau des rôles. Le rôle que l’Exécutif fait jouer à Alioune Ndao est dévolu au procureur Ousmane Diagne et au procureur général Diaby. A mon avis, cela porte atteinte au bon fonctionnement de la justice au Sénégal. Une juridiction d’exception doit se limiter au rôle qui lui est imparti par la loi.

    Et lorsque le procureur Alioune Ndao sait dès le départ que les personnes qu’il fait convoquer par la gendarmerie ou la police, bénéficient de privilèges de juridiction ou d’immunité et qu’il les entend, c’est grave et extrêmement grave. Je crois que c’est un empiètement sur le rôle de Ousmane Diagne et sur le rôle de Diaby. Et cela va avoir une répercussion sur la justice au Sénégal. C’est pourquoi les magistrats qui appartiennent à l’Union des magistrats, s’ils ne sont pas d’accord, doivent se faire entendre. Parce qu’il faut que la justice du Sénégal soit défendue.



    Mais Madame le ministre a donné des explications claires par rapport à cela.



    L’explication de Madame le ministre ne tient pas. Ce qui est clair, c’est que si vous n’avez pas la capacité de poursuivre quelqu’un ou bien de le juger, pourquoi l’entendre. Pourquoi ils ne laissent pas ces compétences à Ousmane Diagne ? C’est un contournement du procureur de la République et du procureur général. Ce qu’ils sont en train de faire est extrêmement grave pour la justice du Sénégal.



    Mais maintenant que l’immunité parlementaire de certains est levée…



    Même l’immunité est levée illégalement. Moi, je le répète, tout le temps, sur le plan du droit administratif pur, le procureur spécial ne peut pas écrire au président de l’Assemblée nationale. Tous ceux qui ont été formés dans les grandes écoles de droit et dans l’Administration du Sénégal, et qui connaissent les procédures, savent que ce n’est pas normal et que ce n’est pas possible dans une administration qui fonctionne normalement. Deuxièmement également, le procureur lui-même sait dès le départ qu’il ne peut pas les juger devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite, parce que cette Cour est destinée aux fonctionnaires qui n’ont pas de privilèges et d’immunité, à leurs complices et aux recéleurs, et il veut coûte que coûte les entendre. C’est ça qui n’est pas normal car, il y a des dysfonctionnements.



    Mais il y a des suspicions qui pèsent sur ces gens-là, comme quoi ils se sont enrichis illicitement



    Ce n’est pas à lui de le faire. S’il y a des suspicions et qu’il sait qu’il ne peut rien, c’est comme si vous êtes professeur d’université ou de collège, et qu’on vous dit que vous n’avez pas le droit d’enseigner à l’Université. Vous dites, je vais aller commencer par recenser les étudiants et quand j’aurai terminé, je vais les remettre au professeur d’université. En fait, c’est un non-sens. Juste pour dire que cela ne ressemble à rien du tout. Et c’est ce que le procureur est en train de faire. Et il n’est pas compétent pour le faire. Moi je dis que j’ai parlé à des juristes de l’Uemoa et j’ai reçu des appels d’autres personnes appartenant à la Cedeao. Ils sont ahuris parce qu’ils disent que c’est une juridiction d’exception, qui a un rôle bien limité. Mais au Sénégal, il y a une confusion réelle parce qu’on ne sait pas ce que le procureur spécial doit faire et ce que le procureur de la République doit faire ou le procureur général.



    Mais honnêtement, Monsieur le ministre, ne pensez-vous pas qu’il y a certains d’entre vous qui se sont enrichis illicitement ?



    Non, ça ce n’est pas à moi de le dire. C’est à la justice de le dire. Mais la justice doit le dire en suivant les règles qu’elle a elle-même définies. Nous ce qu’on veut, c’est cela. Nous sommes d’accord que tout le monde doit rendre des comptes s’il a géré les affaires publiques. Tout le monde doit rendre des comptes mais, le monde d’aujourd’hui est régi par des procédures. Et ces procédures doivent être respectées. Et si ces procédures ne sont pas respectées, comment voulez-vous qu’il y ait une justice équitable pour tout le monde. C’est ça qui est grave. Moi je ne discute pas si la juridiction est constitutionnelle ou anticonstitutionnelle, je laisse ça aux spécialistes. Ce que je sais, c’est que les procédures qui sont enclenchées sont contraires aux dispositions de notre loi. Mais je crois que Macky Sall est en train de se tromper parce que la ligne qu’il est en train de suivre ; la traque des biens mal acquis ne nourrira jamais les Sénégalais. Les Sénégalais attendent la baisse du prix de l’électricité, de l’eau, de l’huile, des denrées de première nécessité. Ils attendent également que leurs enfants travaillent et rapportent de l’argent pour que la bourse familiale augmente. Demain lorsque le Peuple fera ses comptes avec le Président Macky, c’est par là qu’il va commencer. Mais passer tout un mandat à se battre contre les autres par haine ou par esprit de vengeance, je ne crois pas que cela puisse faire avancer le Sénégal. Nous sommes dans un pays sous-développé qui a besoin de s’appuyer sur des leviers importants pour l’amélioration des conditions de vie de ses populations. Si on se met à se battre toujours, demain celui qui viendra fera comme ça et ça n’avancera pas. Beaucoup de pays africains sont en retard parce qu’il y a eu des luttes intestines.

    Beaucoup de pays africains sont aussi en retard parce que les élites prennent l’argent et le mettent en Europe. Et le Sénégal n’est pas en reste par rapport à ça.

    Vous savez, ce qu’on reproche à ces chefs d’Etat ou à ces gouvernants africains existait en Europe, en France ou aux Etats-Unis. Un pays ne se construit pas en un seul jour. Vous ne pouvez pas non plus brusquer la vie d’une Nation ou d’une seule personne. Tout doit se faire doucement. Il y a une proportion que doit prendre la traque des biens mal acquis. Si c’est dans l’activité gouvernementale, au moins 10% pour cent peuvent se résumer à la traque des biens mal acquis. Mais les 90% doivent servir à améliorer les conditions de vie des populations.



    En parlant des biens mal acquis, vous avez cité des Présidents des autres pays mais notre ancien Président aussi a été cité ces derniers jours



    Non, il a été cité par erreur. Parce qu’on dit que le Président Abdoulaye Wade aurait donné des chèques à Alioune Aïdara Sylla. Mais s’ils savent que l’argent provient des amis du Président qui se trouvent à l’extérieur qui sont extrêmement riches, pourquoi ils n’attaquent pas directement la personne qui est mise en cause ? Cet argent, si le Président l’avait amené en France, en Suisse ou dans d’autres pays, on pourrait comprendre. Mais on donne de l’argent au Président, il amène cet argent au Sénégal pour le distribuer aux Sénégalais, et on dit qu’il ne devait pas amener cet argent au Sénégal. Donc si quelqu’un d’autre part en Arabie Saoudite et que le prince lui donne de l’argent, vous lui direz qu’il n’a pas le droit d’amener cet argent.



    Le Quotidien
    Auteur

    Iceberg

    En Janvier, 2013 (19:40 PM)
    Pour démontrer le non fondé des dires de MRS SALL,WADE a ce jour est redevenu un simple citoyen,il ne recevra plus rien d'un état,ou d'une personnalité d'un autre pays:C'EST CONNU LES RICHES NE DONNENT JAMAIS ILS PLACENT LEUR ARGENT. Lorsqu'un chef d'état est en voyage officiel, tout ce qu'on lui donne en cadeaux et argent, appartient a son pays qu'il le déclare ou non.On parle souvent d'éthique et de déontologie pour les journalistes,mais les chefs d'états aussi doivent suivre cette voie.
    Auteur

    Avocat

    En Janvier, 2013 (19:59 PM)
    les joints vont te rendre fou ;
    Auteur

    Cot

    En Janvier, 2013 (20:40 PM)
    COUPEZ VOS RAPPORTS AVEC CES PRINCE ET CES PAYS CAR ILS SONT PAS CONFIDENTIELS!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Suma89

    En Janvier, 2013 (22:13 PM)
    Pas un mot des religieux sur le sujet de la guerre au mali. ils sont apparemment d'accord avec le djiad, "qui ne dit mot consent" La marge est faible entre l'islam dit normal et l'islam salafiste. Dans les années à venir on va s'en rendre compte ! En pratiquant l'omerta et le silence radio on s'expose !
    Auteur

    Fans

    En Janvier, 2013 (22:21 PM)
    le gouvernemt de wade etait un aglomerat de niegnos c est normal tout ca . celui de macky de traitres . un vieux me disait ceci ( ne lier jamais amitie avec un sall il va vous trahir . ne rien signier avec lui car il ne le respectera pas et s il peut vous faire tuer il n hesitera pas )
    Auteur

    Ob Fans

    En Janvier, 2013 (22:26 PM)
    mais ce qui est valable pour wade l est pour macky car lui meme ,, son pm , ses ministres a part quelques 5 sont tous des niegnos donc bathieye samba ,,,sambaye ,, bathie
    Auteur

    Kothie

    En Janvier, 2013 (16:30 PM)
    Mensonge !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email