Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Macky Sall : «Pourquoi j’ai choisi Dionne comme tête de liste»

Single Post
Macky Sall : «Pourquoi j’ai choisi Dionne comme tête de liste»

Le choix du Premier ministre, Mahammad Dionne, comme tête de liste nationale de Benno bokk yaakaar pour les prochaines législatives, n’est pas fortuit. Le chef de l’État s’en est expliqué en marge du dernier Conseil des ministres.

Libération est en mesure de révéler que le Président Macky Sall a tenu un discours limpide, court et très clair en direction de ses ministres mercredi, au lendemain du dépôt des listes électorales. Avant d’aborder les questions liées à l’activité gouvernementale, Macky Sall a tenu à expliquer son choix porté sur le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, pour diriger la liste nationale de Benno Bokk Yakaar.

«Ma conviction est que ce Gouvernement travaille. Notre seul souci, c’est la perception que certains ont de ce travail surtout que nous avons une opposition qui passe son temps à dénigrer. C’est simple : il faudra défendre un bilan et arrêter de verser dans le folklore», a expliqué d’emblée le chef de l’Etat qui a encore affirmé qu’il n’y a pas de place pour la politique politicienne.

«C’est tout le Gouvernement qui est investi à travers le Premier ministre», a asséné Macky Sall après avoir précisé que seuls deux ministres, Amadou Ba et Abdoulaye Diouf Sarr, étaient sur la liste de Dakar. «Que tout le monde aille voir sa base pour défendre notre bilan. C’est ça qui est important», a tranché le chef de l’État avant de clore ce chapitre.

Comme l’a ensuite souligné le communiqué du Conseil des ministres, le Premier ministre a remercié le Président Macky Sall avant de souligner l’impératif de mobiliser et d’engager l’ensemble des membres du gouvernement, instance collégiale et solidaire, pour partager avec les Sénégalais le «bilan fort élogieux du chef de l’État et les perspectives prometteuses, consignées dans le Plan Sénégal émergent». Bref, Mahammed Dionne n’a fait que résumer les propos du patron de l’Apr dans la lettre adressée aux militants. 

Dans tous les cas, ce choix fait l’unanimité et des leaders comme Moustapha Niasse l’ont formellement conseillé au Président lors de ses consultations. Non seulement le chef du gouvernement est un homme de consensus mais aussi il est fortement engagé aux côtés du Président. Ce, en plus de contribuer chaque jour à la massification du parti et de monter au front pour défendre le bilan de son «patron». En clair, il apparaît comme l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (07:15 AM)
    tous sauf maky

    tous contre maky
  2. Auteur

    Ams

    En Juin, 2017 (08:11 AM)
    Hélas s'il n’était pas là,.

    Aujourd'hui on ne paierait plus les salaires,

    le panier de la ménagère ne serait plus assuré au pauvres

    jamais eu d'augmentation de denrées de combustibles ,plus de délestage,

    Et on ne serait pas là a commenter du "pétrole gaz" après 50 ans d'indépendance.

    à cause de ces gisements des réactions de toutes sortes "ou étaient ils "ces gens là" .

    C'est vraiment providentiel.

    Moins bavard, travailleur et réaliste.

    Merci président.

    Auteur

    Lynx

    En Juin, 2017 (08:21 AM)
    Le nouveau SLOGAN de l'APR:au nom de la POLITIQUE ,vive le GROUPE ! Quelle honte bue !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:24 AM)
    Macky n'a pas d'adversaire. Il a tout le champ libre, heureusement qu'il soit honnête contrairement aux opportunistes du genre des "mec" de "mankoo nakhaté"
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (09:24 AM)
    C'est vrai ! Il en a pas .Ces sont des jaloux , aigris et revanchards .
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:40 AM)
    Monsieur Dionne est sympathique sans doute bon technocrate mais je ne le trouve pas assez politique,il y a toujours une part d'espieglerie dans la pratique de la politique,on le sent pas en lui,peut etre que je me trompe
    Auteur

    Mbidou

    En Juin, 2017 (13:19 PM)
    Macky est emmerdé avec les politique au point d'investir un technocrate. Il n'a pas m'apareil politique comme Wade.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (14:12 PM)
    Le president s'est trompe de reunion.Si j'ai bien compris, ils etaient en conseil des minitres du gouvernement du Senegal.C'etait pas le lieu indique' pour faire une telle declaration.Il devait le faire avec son parti et sa coalition.Une reunion du conseil des ministres est un lieu pour parler des problemes de tous les senegalais et non des problemes de choix de son parti.Mais comme nous sommes en Afrique,toutes les derives sont permises.Pauvre Afrique!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:19 PM)
    c est la coalition toucouleur serere dont parlait cissé lo

    maky ressuscite la stratégie senghor serere mamadou dia toucouleur
    Auteur

    Manko

    En Juin, 2017 (15:39 PM)
    en réalité, c'est madame sall qui gomme et dégomme; c'est tout! Boune dionne a compris le message: oui madame! inchallah, nous allons vous laminer dans 2 mois, vous déloger du palais en 2019 et bien évidemment vous envoyer à rebeuss aussitot  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  à chacun son tour  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Diaspora From Turin

    En Juin, 2017 (15:51 PM)
    "Nous devons constituer un maillage territorial important, pour s'y appuyer lors des échéances présidentieles. C'est un travail sur le long terme.



    Cette image de maffieux qui colle à de plus en plus de politiciens, la crise économique, un Sénégal dépendant de la France imposée, l'obsession du pétrole et des autres ressources naturelles, le spectacle de la violence orchestré par les médias, tout concourt à dégoûter les Sénégalais.

    Nous voulons diriger le pays et vous verrez le premier président au Sénégal arrêté pour haute trahison...
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (00:06 AM)
    Ca ne ns interesse pas
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:11 AM)
    on ne veut pas d'un pays sans opposition , dénigrer, il en sera toujours ainsi pour toute opposition !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email