Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[1 jour, 1 ministre] Docteur Ibrahima Sy, Ministre de la Santé : Un expert reconnu, un homme politique méconnu

Single Post
[1 jour, 1 ministre] Docteur Ibrahima Sy, Ministre de la Santé : Un expert reconnu, un homme politique méconnu
 La santé est un secteur bouillant. Elle souffre d’un déficit de ressources humaines, de plateaux médicaux, de la concentration des structures dans la capitale et dans certaines villes de l’intérieur. Plus préoccupant, les soins ne sont pas accessibles à une écrasante majorité de la population. C’est ce dossier qu’a hérité le docteur Ibrahima Sy qui a remplacé le docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye à la tête du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Le nouveau ministre de la Santé veut s’attaquer à la prise en charge des urgences. Mais qui est le docteur Ibrahima Sy ?
 
On peut répondre qu’il n’est pas trop connu bataillon. Il est l’inverse d’autres membres du Gouvernement comme Ousmane Sonko. Il y a peu d’éléments sur le nouveau Ministre de la Santé et de l’Action sociale. D’où la pertinence de dresser son portrait. D’ailleurs ceux qui sont allés très vite en besogne lui ont prêté la fonction de médecin. Il n’en est pas un. En effet, le docteur Ibrahima Sy est Maître Assistant depuis 2017 au Département de Géographie de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar. Mais, il est humecté dans le domaine de la santé.
 
Pas nouveau dans le monde de la santé
 
En tant qu’expert, il a déjà travaillé pour le compte du ministère qu’il dirige aujourd’hui. Ses centres d'intérêt scientifiques concernent l’environnement, le changement climatique, l’épidémiologie spatiale, la santé publique et la santé urbaine. Un si riche parcours surtout dans le contexte de One health (Une seule santé) qui inclut tout l’écosystème. Le tout nouveau patron de la santé a été chercheur associé au Département de recherche pour le développement du Centre de Surveillance Écologique (CSE) à Dakar, au Sénégal. Cela, après son doctorat en géographie de la santé à l'Université Louis Pasteur (ULP) de Strasbourg, en France. S’y ajoute qu’il a travaillé dans le secteur de la recherche en santé. D’abord à l’Université de Strasbourg (UDS), puis respectivement à l’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) en Mauritanie, au Centre Suisse de Recherche Scientifique en Côte d'Ivoire (CSRS), à l'Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss-TPH) en Suisse et au Centre de Suivi Ecologique (CSE). Ce n’est qu’après toute cette trajectoire, qu'il rejoint le département de Géographie de l’UCAD en février 2017.
 
Auteur et co-auteur, Dr Sy a de nombreuses publications dans l’escarcelle
 
Dans le domaine de la recherche, il est l’auteur de plusieurs publications.  L’actuel ministre de la Santé est auteur et co-auteur de nombreuses publications et rapports dans les domaines de l'environnement, du changement climatique, de l’épidémiologie spatiale et de la santé publique. Il est membre de l'Association internationale d'écologie et de santé (IAEH) et évaluateur pour de nombreuses revues scientifiques. Il siège dans des comités de lecture. Dr. Ibrahima Sy a aussi travaillé depuis plus de 13 ans en qualité d’expert international dans les domaines de l’environnement, du climat et de la santé auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Fonds Mondial pour le Paludisme, le VIH-Sida et la Tuberculose, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), l’Agence Française de Développement (AFD),Save The Children International (SCI) et le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale (MSAS), etc.
 
Un professeur assidu
 
Le passage du docteur Sy à l’Université restera une tache indélébile. Les étudiants se souviennent encore d’un « homme attentionné, plein d’affection, et surtout soucieux de son travail ». « J'ai rencontré Ibrahima Sy en 2018. Il nous enseignait alors la géographie de la santé. L'année suivante, il m'a encadré en Master 2. Je retiens un homme assidu. Il ne manquait presque jamais de cours. Parfois, lorsque les étudiants de l'UCAD étaient en grève, il nous emmenait à l'ENEA sur la route de Ouakam. Il est charitable et altruiste » témoigne El Hadji Ibrahima Faye, journaliste-écrivain. Il souligne que Dr Sy est également un redoutable pédagogue. « Son cours sur la gouvernance de la santé était vraiment attendu par les étudiants. On sentait qu'il maîtrisait parfaitement la carte sanitaire du Sénégal. Pour les projets mémoire et les mémoires, il n'hésitait jamais à encourager les étudiants à donner le meilleur d'eux-mêmes », raconte El Hadji Ibrahima Faye qui ajoute qu’il accueillait volontiers les étudiants dans son bureau de travail au CSE pour corriger leur mémoire. « Je ne le connais pas, il ne s’est jamais emporté devant les étudiants. Il nous expliquait souvent l’état des structures sanitaires du Ferlo et des zones reculées du Sénégal. Je lui conseille d’être serein. Le secteur de la santé est très complexe.  Les problèmes n’en manquent pas.  Je l’invite à une gestion inclusive.
 
Un des rédacteurs du programme Jotna en 2010 et du Programme Diomaye Président
 
Le docteur Sy était jusqu’à sa nomination comme ministre de la santé quasi-anonyme. Pourtant, il milite depuis 2017 au parti Pastef dans le département de Podor. Ismaïla Wone, coordonnateur départemental de Pastef Podor « a connu le ministre Sy en fin 2017 lorsqu'en tant qu'universitaire, il a rejoint le parti ».  C’est d’ailleurs le Président Diomaye Faye qui le lui a présenté. « Nous sommes du même département » dit-il. D’ailleurs, le coordinateur estime que sa nomination s'inscrit dans l'ordre normal des choses. En 2019, déjà renseigne-t-il, le ministre a fait partie de ceux qui ont rédigé le programme Jotna de Ousmane Sonko sur la partie environnement et santé. Et la version retouchée du programme Diomaye président.
 
Trop timide pour un politicien
 
Le docteur Sy est timidité déconcertante en politique. Pendant sa prise de contact avec certains des services de son département, les indiscrétions ont surtout parlé de sa timidité avant de vite lui accorder le bénéfice du débutant. Mais le coordinateur du département de Podor confirme. « Nous avons un lien très étroit.  Nous parlons quasiment tous les jours au téléphone. Il y a une grande complicité entre nous. Sa modestie me fait même oublier qu'il est plus âgé que moi. Brillant, simple et très poli, peut-être même trop poli, trop timide, trop correct, c’est peut-être un obstacle en politique mais il fera un bon manager parce que très structuré et surtout très méthodique » témoigne-t-il.  Toutefois, il reconnaît que l’homme ne badine pas avec les responsables du parti et surtout avec les principes. « C’est un homme loyal et serviable. Je vous dirai que, tous les mois que son excellence a été en prison, chaque semaine, il passe me prendre à mon lieu de travail pour aller lui rendre visite. Je rappelle qu'il travaille de manière transversale sur beaucoup de questions liées à la santé, Géographie santé environnement, santé épidémiologie.  Il est vraiment dans son domaine. C’est un excellent profil pour ce ministère » dit-il. En attendant, le temps fera le vrai profil du ministre de la santé…
 
 
 



27 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2024 (09:46 AM)
    L'ucad est le berceau du populisme. C'est pas étonnant que sa bibliothèque soit brulé. Mais tous ces ministres â l'image de leurs mentors ne nous apportons rien  en dehors des slogans 
    • Auteur

      Dieng

      En Avril, 2024 (09:54 AM)
      Docteur Ibrahima Sy coordonnateur départemental Podor ! Ou sont ceux qui accusaient Pastef de parti de Wolofs, Sérères et Diolas qui veulent exclurent les Hall Pular dans les instances de décision ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ner

      En Avril, 2024 (10:00 AM)
      Commentaire 1, tu vas crevé de jalousi converti toi "mo gueun si yaw" sinon tu risques d'en avoir au moins 50 ans pour s'opposer ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Salif Diallo

      En Avril, 2024 (10:17 AM)
      Nous jeunes de podor demandons aux Docteur Ibrahima Sy de faire tout pour l'audit du fichier électoral dans le département walahi une frange importante des électeurs de Podor vivent en Mauritanie, et tout le monde est complice Aissata Tall Sall, le préfet, la gendarmerie sont tous des militants Apr nommés par Macky Sall pour organiser la fraude à grande échelle, c'est aussi le même procédé à Matam, Ranérou et Kanel c'est ce qui gonfle leur score à chaque fois qui frôle les 80%, le Fouta. Pour moi Podor ou je suis né et demeure je connais bien l'ambiance générale, partout jeunes ou vieux on était pour le changement mais les responsables APR ont de vrais faux électeurs venant en masse de la mauritanie qui faussent à chaque fois le résultat. IL faut nettoyer le fichier électorale dans le Fouta qui est un fichier sénégalo-mauritanien. 
    • Auteur

      Salif Diallo

      En Avril, 2024 (10:17 AM)
      Nous jeunes de podor demandons aux Docteur Ibrahima Sy de faire tout pour l'audit du fichier électoral dans le département walahi une frange importante des électeurs de Podor vivent en Mauritanie, et tout le monde est complice Aissata Tall Sall, le préfet, la gendarmerie sont tous des militants Apr nommés par Macky Sall pour organiser la fraude à grande échelle, c'est aussi le même procédé à Matam, Ranérou et Kanel c'est ce qui gonfle leur score à chaque fois qui frôle les 80%, le Fouta. Pour moi Podor ou je suis né et demeure je connais bien l'ambiance générale, partout jeunes ou vieux on était pour le changement mais les responsables APR ont de vrais faux électeurs venant en masse de la mauritanie qui faussent à chaque fois le résultat. IL faut nettoyer le fichier électorale dans le Fouta qui est un fichier sénégalo-mauritanien. 
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (14:47 PM)
      il a fait plusirurs ouvrages mais vous etes incapables d'en citer un seul . terrible
    {comment_ads}
    • Auteur

      Accouchements à Dos D'ânes

      En Avril, 2024 (18:13 PM)
      Grand et redoutable défis. La Santé oubliée dans le Sénégal profond ! Ça ne faisait pas partie du plan Mirage Sénégal émergent en ...2035 càd dans 12 ans.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authorhamidou

      En Avril, 2024 (19:55 PM)
      Primo l'Ucad n'est pas le berceau du populisme mais plutôt le berceau du savoir et la meilleure université de l'Afrique de l'ouest. Secondo ce qui se passera dans l'avenir dieu seul le sait mais nous on n'espère bien que le pays va changer et nous prierons pour que ça chang. À votre place vous devriez faire pareil aulieu de souhaiter l'échec de tout un gouvernement juste par haine que vous avez envers un homme.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Avril, 2024 (09:55 AM)
    La rupture systémique 

    🤠
    {comment_ads}
    Auteur

    Youssou Mbargane

    En Avril, 2024 (09:56 AM)
    Mr le ministre pour l'amour de Dieu vien an aide l'hôpital Youssou Mbargane de Rufisque le directeur est entrain de détruire cette structure 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (10:46 AM)
    Putains, 2024 et vous en êtes toujours à baver sur les ethnies ?..Heureusement que c'est l'obsession de quelques imbéciles sinon on va toit droit vers un scénario  à la Rwanda...

    Depuis Zeng notre bled a dépassé ces konneries.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal

    En Avril, 2024 (10:46 AM)
    Dit à ton président de s'installer à la présidence de la république.  C'est 1 188 000 F cfa/ jour pour dix chambres à l'hôtel king fahd. 🤣
    {comment_ads}
    Auteur

    Moulaye

    En Avril, 2024 (10:51 AM)
    Bof bou len ko diay .on a lu ses docs.Il n'arrive pas à la cheville à des personnes comme le docteur Bousso
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (11:02 AM)
    Pour aller de l'avant il faut un audit systèmique dont la priorité est le personnel du ministère de la santé.

    Le personnel est une vraie nébuleures, beaucoup de personnes émargent au budjet et sont inconnus. C' est le résultat du népotisme et de privilèges offerts à des copains , syndicalistes, politiciens.

    Le changement systèmique commence par la maitrise des effectifs de la santé. Il faut déployer une ruse de sioux pour avoir un tableau fiable, cela peut se faire par un audit rigoureux des effectifs de la santé. C'est le point de départ pour des changements durables.

    Une fois les effectifs connus, il y'aura inévitablement des réductions qui pourront se faire sur la base de compétences et mérites. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Citoyen

    En Avril, 2024 (11:06 AM)
    Tout n est pas consentre a DAKAR et autres grandes villes. Il faut venir a KEDOUGOU jusque dans ses profondeurs. Des patients meurent a attendre un agent de sante dans les village de brousse.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:03 PM)
    Serigne modou bousso dieng chercheur buzz khambe kat tu sais pas ce que cest enquête de moralité en tant que analphabète tu ferais mieux de te taire niaw lamigne
    Auteur

    En Avril, 2024 (12:03 PM)
    Serigne modou bousso dieng chercheur buzz khambe kat tu sais pas ce que cest enquête de moralité en tant que analphabète tu ferais mieux de te taire niaw lamigne
    {comment_ads}
    • Auteur

      Dr

      En Avril, 2024 (12:28 PM)
      Monsieur le ministre aide le centre de santé naval choucair ya plus de 40 agents ont demande une affectation. Ya plus de chef de sévices tout le monde est parti. 
       
    {comment_ads}
    Auteur

    A Chacun Son Domaine

    En Avril, 2024 (12:15 PM)
    Pourquoi mettre un Medecin au Ministere de la santé ? les ministères doivent être gérés par des gestionaires, comme une entreprise. creez plutot un conseil de la santé avec  des professeurs, medecin,docteur pour definir la politique de la sante dans le pays. les professionels de la santé sont plus utiles dans leur domaine. tant qu ils sont bien payés , pas besoin d être Ministre.. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Corro

    En Avril, 2024 (13:12 PM)
    A Monsieur le ministre de la sante ,SVP , Merci d'instruire et de procéder à la signature des arrêtés d'autorisation d'installation des médecins ayant formulés des demandes d'installation de cliniques et cabinets médicaux à titre privé auprès de vos services compétents.

    Ces médecins, ne demandent rien à l’état, ils veulent juste exercer leurs métiers à titre privé, entreprendre, investir, soigner les sénégalais en créant bien sur des emplois pour les jeunes diplômés de la santé.

    Seulement , au lieu de les encourager en tant qu’investisseur et créateur d’emploi , le ministère à travers des lourdeurs administratifs retarde la délivrance du papier ( un arrêté ministériel) qui doit leurs permettre de démarrer leur activité.Les procédures d'instruction de nos dossiers sont longues , et lourdes financièrement : avant de démarrer l’instruction de ton dossier , on te demande  d’engager d’abord des charges financières fixe et d’attendre la réponse du ministère. Ces charges sont : La location, le recrutement du personnel soignant avec des contrats, les impôts, les charges sociales des employés (qui sont chez eux). L’attente peut durer des mois voir plus d’une année, pendant toute cette attente : il faut payer la location, les salaires, les impôts (location et IS revenu des employé engagés), les charges sociales. Et au bout du compte, en cas de rejet : on perd tout l’investissement (des millions) et on recommence !!!!!!

    Comment le Sénégal pourra avancer, si pour investir et créer des emplois, on doit subir tout cela !!!!

    Pourquoi l’administration de la santé met autant de temps pour répondre à un citoyen sénégalais qui veut investir dans son domaine de compétence, qui en fait la demande,  si oui ou non ,il en a l’autorisation.Nous avons vraiment de l’espoir avec le changement prôné par le PROJET de PASTEF
    {comment_ads}
    Auteur

    Jean

    En Avril, 2024 (13:16 PM)
    Mr le Ministre allez auditer le centre de santé nabil choucair le plus vite possible. 
    Auteur

    Iso

    En Avril, 2024 (13:49 PM)
    Dr Ibrahima Sy apportera sa contribution. Il lui faut des hommes de confiance qui aiment sa réussite. 

    Fais attention aux directeurs généraux de Marie khemesse, ils vont finir par t'avoir.

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:09 PM)
    Des Millards ont ete engloutis dans la lutte contre le paludisme. Jusqu'a ce jour, le paludisme est une des principales causes de morbidite et de mortalite chez les enfants de moins de 5 and et femmes enceintes. C'est pour quand l'elimination du paludisme. En plus le Gouvernment consacre moins de 15% de son budget pour la sante. Le financement du secteur de la sante depend fortement Des ressources financieres investies par les partenaires techniques et financiers. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Benewaye5

    En Avril, 2024 (14:17 PM)
    Excellent portrait!

    Bonne chance le nouveau ministre!....J'envie le ministre car il a l'une de des 3 positions que j'ai toujours voulu diriger: le ministre de la sante, le procureur de la republique ou le ministre des finances! Ces 3 positions sont d'une importance sans commune mesure pour ce pays. le president Diomaye, veut lutter contre la vie chere, et la sante un gros probleme, l'un des goulot d'etranglement de l'economie, faut l'attaquer par les cornes. L'etat investi des milliards sans resultats, ces investissement ne sont pas bien cibles, la mentalite "sapeur pompier" de ce secteur cle doit s'arreter! L'etat se trompre lourdement, ce n'est pas aussi important de creer des hopitaux derniers cris que de combattre la malbouffe, qui est le vrai probleme qui engendre une vie chere! Pour eliminer la maladie du paludisme, faut pas attaquer aux mousses ou aux symptomes, plutot aux eaux d'ou naissent les agents responsables de la maladie. Prevention est moins couteuse que guerison! Ailleurs nos plats sont prepares bcp moins couteux, parfois meme sans huile...pas de toxicite avec les cubes locales, seulement avec des feuilles d'arbres epices, et d'une pierre 2 coups, creer bcp de nouveaux emplois.... a mon avis, la reduction du cout de la vie passe avec lInstaller des centres de formations, vulgariser les bonnes methodes de cuisiner, manger, ....pourquoi importer la farine, l'huile, etc... alors que notre mil, sorgho, ...etc....n'est pas bien exploite, 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:23 PM)
    J'ai oublie la pratique du sport, trop important pour reduire les depenses medicales!~
    Auteur

    Connaisseur

    En Avril, 2024 (14:26 PM)
    Beaucoup de bordel à la CMU ! Un directeur arrogant et impoli 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (14:44 PM)
      C ça qu'il faut régler l'arrogance des sénégalais des qu'ils ont 1000 f de plus que les autres 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:41 PM)
    ....pour continuer, apres la pratique du sport, l'etat doit declarer en etat de guerre avec des statisques pour eradiquer les pires ennemis, les citoyens tombent par milliers, la tension, le diabete, la pollution des voitures a gasoil, maladies pulmonaires, tuent combien par jour/semaine/mois, annees, plus que les guerres connues jusque la,.....occupations anarchiques, pas d'espaces verts, motos diakartas a l'emporte piece, voitures qui circulent dans les rues generent les poussieres qui sont dans les chambres, etc... font des ravages!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (14:43 PM)
    Moi, je me retire du projet car vous avez trahi. On ne voulait pas de halpoulard dans le GOVT et au finish, ils sont là. Je croyais qu'il était de la famille SY de Tivaouane. Quelle déception ???
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Plainhuman

    En Avril, 2024 (16:51 PM)
    Could you please stop presenting these ministers and wait until they do something praiseworthy? I am Diomaye?Sonko it's exhausting to see the profils of these ministers on a daily basis. We are waiting on actions!
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:05 PM)
    Tous les Sy de tivaouane viennent de Fouta....

    Impossible de constituer un Gvmt sans qu'il y ait un fils de Fouta.  Cette région est le berceau du Sénégal n'en déplaise aux aigris haineux....
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2024 (17:24 PM)
      Bois de l'eau tu es démasqué tu écris un commentaire et vient répondre derrière, bonne digestion et sois patient tu as 5 ans d'opposition qui t'attend, bon courage. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (17:44 PM)
    Je n'ai pas sois .J'ai un fleuve à côté de mon village,Macky aussi m'en a amenée bcp pour abreuver mes animaux et Dieu sait que je n'ai pas écrit un comm pour en répondre un autre.

    Pour ton enseigne tes ploucs ne termineront même pas leur mandat.Somnoler dans les mosquées woooyyy 🤣🤣🤣!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Gherté

    En Avril, 2024 (19:35 PM)
    Bienvenu, à un médecin enfin non corrompu. Remettrez vous l'OMS (aka Bill Gates) à sa place svp? Bill Gates et sa clique veulent normaliser une anxiété qui leur permet de faire n'importe quoi aux enfants et adultes sains sous le prétexte de "protéger" de "dangers" au lieu de laisser la médecine soigner la maladie et laisser en paix les gens sains. La corruption de la médecine devient insoutenable en situation d'urgence. Aurez vous la bonté de mettre tous ces "sauveurs" à la porte et calmement étudier et apporter des solutions locales? Merci. Beaucoup. Et bienvenue xx
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:30 PM)
    Un centrier avant passage au centre étrange de saint louis au quartier ndioloffene
    Auteur

    En Avril, 2024 (20:48 PM)
    Bon vent. On attend vos résultats dans six mois.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2024 (21:49 PM)
    Les maladies chroniques comme le diabete, les maladies cardiovasculaires et le cancer tuent des milliers senegalais. Il faudrait intensifier les interventions preventives contre ces maladies chroniques. Aussi du fait de l' insuffisance de cardiologues, nephrologues et de cancerologues dans les regions, il serait interessant d'etudier la possibilite de promouvoir une approche basee sur les soins de sante primaires et la delagation des taches pour la prise en charge precoce de certains cas
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email