Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Covid-19 / Tourisme : Mme Ndèye Awa Badji décline les objectifs du Crédit hôtelier pour les acteurs

Single Post
Covid-19 / Tourisme : Mme Ndèye Awa Badji décline les objectifs du Crédit hôtelier pour les acteurs
C’est un sentiment de satisfaction que Mme Ndèye Awa Badji, chef du Service régional du tourisme de Dakar, a exprimé suite au décaissement de la première phase de financement du Crédit hôtelier et touristique (Cht) par le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, ce mardi 19 mai. Ce, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de résilience économique et sociale (Pres) aux acteurs de la chaîne de valeurs touristiques du Sénégal. Selon elle, c’est l’aboutissement d’un travail qui a été mené pendant des semaines depuis que le secteur a été touché par la pandémie du nouveau coronavirus mais et surtout l'engagement de la tutelle. Laquelle, pour elle, a instruit ses services dès les premières heures pour une célérité dans les opérations de décaissement.

«Sauvegarder l'outil de travail, préserver les emplois et relancer le secteur»

Ndèye Awa Badji signale que ce Crédit hôtelier et touristique, d’un montant global de plus de 3,7 milliards de francs Cfa, vise à «faire sortir les entreprises hôtelières et touristiques de la crise de Covid-19 en sauvegardant l’outil de travail et en préservant les emplois». Autrement dit, permettre aux entreprises touristiques et hôtelières de payer les salaires et faire face aux charges fixes incompressibles.


Il vise également à «préparer la relance» du secteur touristique post-Covid-19. Et sous ce rapport, la chef du Service régional du tourisme de Dakar a renseigné que la tutelle, à travers le ministre Alioune Sarr, a déjà commencé à y réfléchir. Il s’agit, pour elle, d’une relance basée sur la stratégie touristique du ministère mais aussi basée sur tout ce qui est projet adossé au Plan Sénégal émergent (Pse) mais également arrimé au niveau des territoires touristiques. Ce, afin d’aider et accompagner les acteurs à créer des produits innovants pour appuyer la promotion de la destination Sénégal auprès des Sénégalais. Mme Ndèye Awa Badji s’est dit consciente qu’après la crise du coronavirus, il faut faire un travail de dur labeur pour «regagner leurs marchés émetteurs».

De 3, il est passé à 15 milliards de francs Cfa

Ce Crédit hôtelier et touristique, rappelle la chef du Service régional du tourisme de Dakar, était un instrument de financement de la tutelle et existait bien avant cette crise sanitaire. Avec une enveloppe de 3 milliards de francs Cfa au début, il est passé aujourd’hui à 15 milliards du fait de la crise de Covid-19 qui n’a pas encore fini de frapper le secteur.

liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Benewaye5

    En Mai, 2020 (09:39 AM)
    Mme faut preciser ou vont cet argent ...? Dans les competes des patrons patrons qui ont pris les terres des paysans ou aider les travailleurs. 15 milliards partis en fume!
  2. Auteur

    Predator

    En Mai, 2020 (10:08 AM)
    détrompez vous, il y a un marché local, les Sénégalais sortent de plus en plus et il y a bcp d'expats



    Quand à l'aide elle va permettre de maintenir les emplois comme il n'y a pas d'assurance chômage pour les salariés



    Ca ne part pas en fumée tout le monde veut continuer sans oublier toute l'économie qui tourne autour, boutiques, artisans, piroguiers, taxis...........



    Énormément de monde dépend directement ou indirectement de cette activité



    Sans cette aide qui est en fait un credit remboursable (certes avec de très bonnes conditions), on est tous morts. Mais cette aide n'est pas cadeau, il faudra rembourser
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (10:58 AM)
      soit tu es sourd et aveugle soit tu es de mauvaise foi

      le secteur tourisme est moribond et ce, depuis bien longtemps.
      les expatriés vont en vacances dans leur pays d'origine, ce sont seulement des touristes "restaurants" et non "hôtels"

      et comme dit justement dans le commentaire plus haut, le sénégal n'est pas un pays touristique par manque de structures équivalentes à ce qu'attendent les étrangers, les prix pratiqués ne correspondent pas qualité-prix.
      par ailleurs, l'arnaque, les agressions sont trop présentes dans notre catalogue vacances
      les seules personnes qui viennent au sénégal sont des gens soucieux de l'environnement et ne dépensent pas des millions de cfa .

      la nourriture n'a rien de gastronomique et la propreté laisse à désirer dans beaucoup d'hôtels, le personnel fait ce qu'il a envie de faire et pas le contraire.

      pour terminer, tant que les sénégalais prendront les touristes pour des pigeons, ils regarderont dans le ciel pour y voir des éléphants volants....peint en doré .
    Auteur

    En Mai, 2020 (10:34 AM)
    est elle mariée?
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (02:25 AM)
      sa ne vous regarde pas concentrez vous plus sur l article très instructif et dorénavant lancez vos flèches à l etat du senegal
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (02:28 AM)
      sa ne vous regarde pas concentrez vous plus sur l article très instructif et dorénavant lancez vos flèches à l etat du senegal
    Auteur

    En Mai, 2020 (13:01 PM)
    je ne suis pas du monde du tourisme mais je constate portant que malgré ces critiques quelque peu acerbes sur le tourisme au Senegal ,ce pays a connu des périodes remarquées de développement de ce secteur qui été determinant dans sa croissance Economique , actuellement c'est l'apparition de la pandémie qui a stoppé cet elan amorcé au Cap Skiring , de)à des investissements importants étaient en cours de réalisation à Ndiobene par des investisseurs étrangers qui ne sont surement pas des fantaisistes, et alors comment vous expliquez cela ,messieurs les "patriotes" dénigreurs ? à cause de cette maladie endémique il ya certes des problèmes sérieux dans le monde du tourisme quelque soit le pays mais est le moment de baisser les bras ? vous critiquez sans offrir une seule alternative plausible ,c'est facile parce qu’irréfléchi
    Auteur

    No Body

    En Mai, 2020 (02:35 AM)
    oui mariee et mère de trois enfants où le problème.?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email