Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Candidats satellites dans BBY, le passif de Macky Sall, retard d’une précampagne : Ces obstacles qui s’érigent devant Amadou Ba

Single Post
Candidats satellites dans BBY, le passif de Macky Sall, retard d’une précampagne : Ces obstacles qui s’érigent devant Amadou Ba
Trêve de jubilation pour le candidat de Benno Bokk Yaakaar (BBY) Amadou Ba. Choisi, hier, pour représenter la coalition présidentielle à la prochaine élection de février 2024, le Premier ministre a un chantier titanesque devant lui, auquel il doit incessamment s’attaquer, s’il tient à mettre toutes les chances de son côté. 



À cinq mois de la Présidentielle, Amadou Ba va subir, selon Momar Thiam (expert en communication), les contrecoups d’un retard à l’allumage dans sa précampagne causé par Macky Sall himself.

 

D’après l’expert en communication invité de l’émission "Objection" de ce dimanche sur Sud FM, « une élection présidentielle ne se prépare pas en cinq mois ». Momar Thiam estime que les lenteurs accusées par Macky Sall dans le choix du candidat de Benno pourraient avoir des conséquences néfastes sur la précampagne et la campagne du candidat. « On a beau avoir un appareil politique très performant, très huilé, une logistique inébranlable pour aller à la campagne présidentielle, mais ce n’est pas l’appareil qui va tisser une relation de confiance entre le candidat et les électeurs », fulmine-t-il.


Candidatures satellites


À cela s'ajoutent les obstacles internes au sein de la coalition présidentielle qui essaie de minimiser la casse après la démission d'Aly Ngouille Ndiaye. Ceux-ci ont pour noms : l’implosion et les candidatures satellites. Les dernières sont les plus à craindre, à en croire Momar Thiam. « Si l'on se souvient des élections locales, il y avait des candidats désignés par Macky Sall et Benno Bokk Yaakaar (BBY). Mais il y avait des candidats satellites adoubés secrètement par Macky Sall. Il l’a lui-même dit après », rappelle-t-il.  

Ainsi, tenant compte de ce précédent, ajoute l’expert en COM, « on peut imaginer aujourd’hui qu’il y ait des candidatures diverses au sein de BBY. Je veux parler de Mame Boye Diao ou d’autres qui peuvent avoir la bénédiction du saint des lieux qui est Macky Sall. C’est une hypothèse sur laquelle il faudra réfléchir pour Amadou Ba ».
 

Comptes et mécomptes du magistère Macky Sall


De plus, Amadou Ba, selon M. Thiam, devra travailler à déconstruire une image, car « il est comptable du magistère de Macky Sall. Il a été ministre des Finances, ministre des Affaires étrangères et Premier ministre ». En d’autres termes, le candidat de Benno, en plus de profiter des points positifs du bilan de Macky Sall, en porte également le lourd passif.

 

« Il est Premier ministre et candidat dans une période où on a une jeunesse qui défie l’océan pour aller chercher fortune ailleurs avec le lot de morts que cela engendre. Il est en face d’un défi sécuritaire, compte tenu de cette ceinture d’insécurité qui tourne autour du Sénégal. Il est aussi en face d’une mal gouvernance dénoncée de toute part, que ce soit la corruption ou l’usage des institutions à des fins quelquefois répressives avec le nombre de prisonniers politiques. Tout cela, il faudra qu’il le justifie devant les Sénégalais », souligne Momar Thiam.


2 Commentaires

  1. Auteur

    Abdullah

    En Septembre, 2023 (14:38 PM)
    Nos experts en Com politique et autres sciences ont un problème dans leurs analyses.

    Ils plaquent des modèles occidentaux sur nos réalités bien différentes.

    Les occidentaux entament la précampagne à M-15 ou 18.

    C'est parce que c'est une bataille de programme, de financement, de réseautage, etc.

    Dans nos pays, nous nelisons pas sur un programme. 45% voire bien plus sont analphabètes. Donc il s'agit de mettre sur la table d'autres arguments.

    M.Amadou Ba, s'il est en retard car 5mois vous paraissent insuffisant pour préparer une présidentielle, alors c'est kif-kif avec l'opposition qui n'a encore rien démarrer. Donc tout le monde se trouve bien sur la même ligne de départ.

     
    Top Banner
  2. Auteur

    En Septembre, 2023 (15:51 PM)
    C'est Macky Sall bis. Aux Sénégalais de décider 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email