Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Assemblée : Échanges houleux entre Me El Hadj Diouf et le ministre de l’Intérieur

Single Post
Photo : Seneweb.com

Venu présider la Session ordinaire unique mars 2016, à l’effet d’examiner le projet de loi n° 05/2016 instituant une Carte d’identité biométrique Cedeao, Abdoulaye Daouda Diallo a été interpellé par Me El Hadj Diouf. L’avocat déplorait la non-application d’une disposition leur permettant de pouvoir assister leurs clients dès son arrestation, par la gendarmerie ou la police.

« Les avocats doivent pouvoir assister leurs clients dès l’arrestation. Tout le monde sait que lorsqu’on intervient pour assister notre client à la police ou à la gendarmerie, on nous demande d’attendre. Aujourd’hui, cela est une préoccupation de tous les membres du barreau du Sénégal. Les avocats m’ont demandé de vous interpeler pour le règlement de ce problème » , a dit Me El Hadj Diouf.

Réagissant à l’interpellation du député, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, entouré de ses principaux collaborateurs, est revenu sur les raisons qui expliquent la « non-application du règlement 5 de l’Uemoa. À cet effet, il lui a répondu que “la disposition n’est pas encore transposée dans notre droit positif. Nous attendons qu’il soit fait pour qu’elle soit appliquée. On attend de la faire inscrire dans notre droit positif pour demander aux forces de l’ordre de l’appliquer”.

Une réponse qui n’a pas plu à l’avocat qui est revenu à la charge. “Si la Guinée peut se permettre d’accorder une attention particulière aux personnes arrêtées, même si elle fait semblant de respecter les droits de l’homme, si la Guinée permet aux avocats, dans les commissariats guinéens d’intervenir, le Sénégal se doit de s’ériger en exemple et d’appliquer cette mesure. Pourquoi ne pas intégrer cette disposition dans notre droit positif ? Qu’est ce qu’on attend ? Nous sommes le miroir en Afrique de l’Ouest, en matière de démocratie. Qu’attend-on, encore ?”, s’égosille Me El Hadj Diouf.

Le ministre tente de lui faire entendre raison : “Honorable député ! Si vous m’aviez dit que 7 des 8 pays de l’Uemoa ont adopté cette disposition, là j’aurais admis qu’on a été le dernier sur la liste. Ce n’est pas parce que la Guinée l’a transposé dans son doit positif que, nécessairement, on doit faire de même. On n’a pas besoin de s’empresser. On le fera selon les dispositions mises en place. Vous auriez raison, si vous m’aviez dit que le Niger, le Mali, etc. l’ont fait. Mais tel n’est pas le cas”, a dit Abdoulaye Daouda Diallo au député.  

Me Diouf ne l’entend toujours pas de cette oreille. Il réplique à nouveau. “Nous n’avons pas le droit d’attendre que le Mali ou le Niger adopte pour qu’on l’adopte. On ne doit pas attendre cette réforme du Code pénal ou du Code de procédure pénale pour l’adopter. Tout ce qui permet l’avancée des droits de l’homme ne doit pas attendre. Nous membres de l’Uemoa l’avons introduite, mais nous tardons à l’appliquer. Il est bon de permettre à l’avocat de pouvoir intervenir dès l’arrestation de son client, durant les enquêtes préliminaires. Je vous invite, très respectueusement, à rapidement passer à l’effectivité de cette mesure. Chaque jour, mes confrères m’interpellent pour me demander, moi qui suis député, à quand l’application de cette mesure”, peste-t-il.

Fermant le débat sur cette question, Abdoulaye Daouda Diallo le rassure : “On n’attend personne. J’ai dit que nous sommes dans une procédure. Et cela va se faire inch’Allah. Je vois que vous insistez. J’en parlerai au ministre de la Justice”, a dit le ministre, mettant fin à ses échanges avec l’honorable député.


liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (20:01 PM)
    liberez karim wade dabors è apres on va parler d'audre choses !!
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2016 (20:35 PM)
      abdoulaye daouda diallo mo con deug deug deug! il savait que c'était au ministre de la justice de répondre? pourquoi alors mouy diaaye kham-kham, di gouddeul wakh dji?^
      on est déjà passé au 25em rang derrière la gambie en matière de pauvreté, alors ils n'ont qu'à se les remuer, les fesses, avant que le pays de yaya, le mali et le niger ne passent devant nous , en la matière.

      c'est tr_s important, et je me demande pourquoi ça a tardé depuis plusieurs décennies! on entend toujours "j'ai été torturé à la police" ou "le commandant de corps urbain a fait disparaître un soit transmis du procureur en simulant un incendie à central en mars 2013" etc, etc....

      il faut que ça fasse vite nak, il y va de notre réputation dans la sous-région, puisque même en tournoi zone 2 de football, ils nous battent maintenant...

      na gaaw waye.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2016 (20:35 PM)
      abdoulaye daouda diallo mo con deug deug deug! il savait que c'était au ministre de la justice de répondre? pourquoi alors mouy diaaye kham-kham, di gouddeul wakh dji?^
      on est déjà passé au 25em rang derrière la gambie en matière de pauvreté, alors ils n'ont qu'à se les remuer, les fesses, avant que le pays de yaya, le mali et le niger ne passent devant nous , en la matière.

      c'est tr_s important, et je me demande pourquoi ça a tardé depuis plusieurs décennies! on entend toujours "j'ai été torturé à la police" ou "le commandant de corps urbain a fait disparaître un soit transmis du procureur en simulant un incendie à central en mars 2013" etc, etc....

      il faut que ça fasse vite nak, il y va de notre réputation dans la sous-région, puisque même en tournoi zone 2 de football, ils nous battent maintenant...

      na gaaw waye.
  2. Auteur

    Muet

    En Mars, 2016 (20:01 PM)
    je ne parlerai qu'en l'absence de mon avocat :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (20:03 PM)
    Mais ya rien houleux ici juste une interpelation et le ministre n'a fait que repondre !,!

    voila comment on est manipulé par les doulnaliste
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (20:18 PM)
    karim wade la solution vive karim wade !!!!

    Auteur

    Aladji Ass

    En Mars, 2016 (20:22 PM)
    El Hadji Diouf mofi manqué wone! Pas le footballeur deh! lui il peut aller jouer aux Philippines, ça me foutra à l'un des Poles , de toutes façons!!!!

    Je parle de l'avocats du peuple qui avait ces temps ci laissé "son peuple" à la merci de ces "politiciens périmés" du pouvoir et de l'opposition........



    Bienvenu à la Maitre, le peuple a besoin de ta lanterne pour etre éclairé, objectivement, quand au choix à faire.



     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (20:36 PM)
    Ah Senegal bavardage rek. Meme pour appliquer de petites mesures comme celle ci il faut des annees apres initiation. Si on prend autant de temps pour faire des choses tres simples qu'en sera t'il des choses un peu (Je ne dis pas 'tres') complexes. C'est pourquoi ca me fait trop rire quand j'entends parler d'emergence.
    Auteur

    Anonyme Houleux Light

    En Mars, 2016 (21:00 PM)
    Rien de houleux dans ce dialogue plutôt bon enfant oui
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (21:03 PM)
    Finalement le ministre a eu l'intelligence de laisser le dernier mot à Me Diouf et de manière très courtoise. Un enfant ne connaît certes pas Dieu mais il connaît le bâton disent les wolofs. Par ces temps-ci,ils ne feront rien qui puisse énerver Me Diouf ou youssou Touré. Même s'ils leur tentaient d'insulter le chef, les aperistes diraient que c'est pas grave. ????
    Auteur

    Titen

    En Mars, 2016 (21:58 PM)
    parfois je me demande pourquoi el hadj diouf etat contre Karim Wade ?? lui qui est toujour pour le peuple , pour la democratie et contre l'injustice comment a til pu participer a un tel crime d'etat ?? certe il est avocat de l'etat mais vu ses positions il pouvait bel et bien refuser .
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (22:06 PM)
    Merci Me Elage Diouf, c bien

    Vous le député du peuple.
    Auteur

    Arissoi

    En Mars, 2016 (22:54 PM)
    Riggolo nos dirigeants..........ha! Ha!









    Faut attendre QUE le PHARAON MACK.Y SALL DONNE DES INSTRUCTIONS .











    Foutaises :emoshoot:  :looney: 
    Auteur

    Elhadj

    En Mars, 2016 (23:28 PM)
    Ca c'est veritablement le depute du peuple!

     :fblike: 
    Auteur

    Deug

    En Mars, 2016 (01:11 AM)
    me el hadj diouf député du peuple? mon oeil!!?? il a suffit ue macky l,appelle à ses cotés pour qu'on ne l'entende plus tchipp beug ngour rek wayer lissi kanam raouli beute!!ablaye daouda diallo ne se prétera pas à son jeu parce qu'il est poli, intelligent Ma sha Allah et c'est ce qu'il a dans la téte, bi mouy méti mom ak macky la woone kharal bamouy nekh mouy soga nieww!!! :contaan:  :contaan:  :contaan: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (10:50 AM)
    Karim purge intégralement ta peine et à la sortie Air France t'attend pour rejoindre ton pays natal en disant houff houff tout ça c'est mon père s'il m'avait laissé à Londre comme courtier ça serait mieux
    Auteur

    Jack Off All

    En Mars, 2016 (13:43 PM)
    Le titre et l'article posent problème. Est-ce que certains journalistes sont-ils passés par le CM2? A entendre les multiples difficultés d'emploi des pronoms le, lui, leur, on peut en douter. Ici, leur limite en vocabulaire est aussi criard... Informer c'est aussi éduquer. Alors messieurs, un peu plus de......

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email