Mercredi 21 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Apr-Mbour : Quand les rapports électriques freinent l'émergence du département

Single Post
Apr-Mbour : Quand les rapports électriques freinent l'émergence du département
Mbour occupe une place importante dans l'échiquier politique du pays. Des politiques comme le président poète, Léopold Sedar Senghor, Demba Diop et sa femme Caroline Faye, François Bopp, Ousmane Tanor Dieng, entre autres, ont écrit de belles pages dans l'histoire politique du département. Avec l'avènement de Macky Sall, une nouvelle animation et une effervescence sont notées. De jeunes politiques ont remplacé la classe vieillissante.

De fins stratèges comme Oumar Youm, Serigne Gueye Diop, Saliou Samb, Cheikh Issa Sall, Sira Ndiaye, Maguette Séne, Ousmane Gueye sont au-devant de la scène, damant le pion aux précurseurs de l'Apr à Mbour, tels que Mamadou Diankha, ancien administrateur civil, Dr Ahmadou Diba, Boubacar Camara, Amadou Thimbo. Ces derniers avant même que Macky Sall n'accède au pouvoir, s'étaient déjà illustrés dans des querelles de positionnement. Même s'ils ne sont pas écartés du parti, ils n'occupent aucun poste de prestige.

'' Ce n'est pas dans l'invective et dans les quolibets que vous allez créer les conditions de mettre le pays au travail dans la sérénité ''. C'est ainsi que parlait Macky Sall, lors de la 5e édition de l'Université républicaine de la convergence des jeunesses républicaines (Cojer), tenue à Saly les 03 et 04 décembre 2016.

Mieux, le leader de l'Apr avait demandé aux responsables politiques de son parti à travailler ensemble pour l'unité et la massification du parti dans le département de Mbour.

Les apéristes n'aiment pas être dirigés. Même si chacun se targue d'être militant et responsable, personne ne veut être derrière l'autre. Du coup, ils ne manquent pas de se crêper le chignon par voie de presse. Retour sur un feu qui a toujours couvé chez les responsables apéristes.

Dr Serigne Gueye Diop, le Pse version locale


Ingénieur agroalimentaire, Dr Serigne Gueye Diop est décrit comme la figure de proue du développement, avec son Plan Sandiara émergent (Pse). Le maire de Sandiara et non moins ministre conseiller du président Macky Sall a plein d'ambitions pour sa commune. Un visionnaire ! Ce qui le pousse même à empiéter sur le périmètre communal de ses collègues.

Récemment, il a eu un différend avec les éleveurs et agriculteurs qui vivent grâce à une forêt de 1216 hectares. Éleveurs et agriculteurs avaient crié sur tous les toits que le projet de Serigne Gueye Diop avait pour finalité la mort irréversible de l'élevage et de l'agriculture.

'' C'est Serigne Gueye Diop qui veut installer des étrangers. On dit qu'il est intransigeant dans ses projets. Cette fois-ci, il devra changer de fusil d'épaule. Au cas contraire, il passera d'abord sur nos cadavres avant d'installer qui que ce soit, dans cette zone '', avait menacé Gallo Dia, président des éleveurs.

Aussi, ce projet d'agropole n'a pas eu le soutien des maires des communes de Ngueniéne et de Malicounda, avec qui Sandiara partage le périmètre forestier.

Surnommé '' un dix dix '', slogan qu'il a lui-même créé, il est du genre à amener des partenaires. Il aime l'excellence et cherche toujours à atteindre l'élite pour ses habitants. On ne l'entend pas dans les querelles de borne fontaine au sein de son parti. Et n'est pas fort dans les querelles politiciennes.

Mais ces militants ne manquent pas de sortir de leurs gonds, quand, il s'agit de prendre sa défense.

C'était le cas lorsqu'il a commencé à recevoir des attaques de son voisin de Thiadiaye, Oumar Youm. Les jeunes de la Cojer de Sandiara avaient d'ailleurs taxé ce dernier de '' mercenaire armé ''.

Pour rappel, les jeunes de la Cojer de Sandiara, s'étaient érigés en bouclier contre Oumar Youm, pour prendre la défense de Dr Serigne Gueye Diop. Ils avaient dénoncé le fait que, malgré les responsabilités qu'il occupe auprès de Macky Sall, la commune de Thiadiaye a toujours enregistré les pires résultats électoraux dans le département de Mbour. Les jeunes s'étaient indignés des attaques '' politiciennes '' du maire de Thiadiaye, à l'époque directeur de cabinet de Macky Sall, le déclarant même persona non grata à Sandiara, à Fissel et à Joal.

Oumar Youm, l'homme des manœuvres

La figure politique du département demeure l'ancien directeur de cabinet du président, Oumar Youm. Il est peint, par certains jeunes militants de son parti, comme celui qui sème la zizanie et qui excelle dans les manœuvres. Son leadership a toujours été contesté.

Le torchon a longtemps et toujours brûlé entre lui et les autres responsables politiques de la commune de Mbour.

Du courage, il lui en faut pour garder la tête haute face aux accusations de la jeunesse républicaine. Dernièrement, sa jeunesse l'avait accusé de lorgner le fauteuil de Macky Sall. Les jeunes avaient même déploré le fait qu'il ne se soucie pas du chômage qui gangrène sa jeunesse. '' Il n'est pas du genre à caser ses militants '', souffle-t-on dans les rangs des beige-marron.

Pour autant, il clame sa fidélité pour le président Macky Sall, en déclarant : ''Je suis un militant discipliné. Je suis un militant loyal, fidèle au Président de la République, lui-même le sait. Il y a des accusations qui ne sont malheureusement pas fondées. Mais on est en politique, souvent il y a des critiques qui ne sont pas fondées, qu'il faut accepter ''.

Quelques heures passent, un magistrat de formation revient à la rengaine, en réitérant les mêmes accusations que la jeunesse apériste.

Cheikh Issa Sall, celui qui casse les codes

Depuis son arrivée, avec son mouvement AmDem (Agir avec Macky pour le Développement de Mbour), le directeur de l'Agence de Développement Municipal (Adm), ne s'embarrasse guère de convenance. Il attaque frontalement son adversaire. Son mouvement lancé un 26 février 2016, sous la présence du frère du président Alioune Sall, AmDem s'est déployé comme une traînée de poudre.

Dès son lancement, il a marqué son territoire. Le magistrat de formation, s'emploie à faire parler de lui et de son mouvement. Cheikh Issa Sall fait feu de tout bois et s'est construit rapidement une popularité en or massif auprès de la population.vDans l'éducation, il se lance, offrant des cours de vacances et des fournitures gratuites. Il loue un appartement pour les étudiants mbourois de Dakar et de Saint-Louis.

Idem pour l'environnement, il reboise et nettoie les écoles. Il est partout, des actes qui lui ont valu l'attention des populations.

Il déploie une stratégie pour engranger la sympathie des populations. Il sillonne les quartiers pour apporter son appui financier, matériel. Son objectif à court terme : devenir le maire de Mbour.

Pour survivre en politique, il est souvent crucial d'être sous l'aile d'une ponte. Si certains politiciens se sont ralliés derrière Oumar Youm, Cheikh Issa Sall lui n'en a cure. Il n'hésite pas à dire sa vision des choses et même à attaquer.

Ainsi, les responsables ont toujours ramé à contre-courant. Et leurs relations n'ont jamais été au beau fixe. Du coup, les appels à l'Union ont toujours été biaisés.

Cheikh Issa Sall fustigeait le fait que Youm et ses amis ne cessent de boycotter ses activités. En 2018, après un méga meeting organisé par le président du mouvement AmDem, Oumar Youm avait brillé par son absence. Interpellé, il dira : '' Je ne peux pas participer à une manifestation à laquelle je ne suis pas convié. Je n'ai pas été invité par Cheikh Issa Sall. Si vous le voyez, demandez-lui pourquoi il ne m'a pas invité ''. Un autre jour, il dira : '' On ne me force pas une relation obligée. Je chemine avec qui je veux ; le reste, je ne peux pas le gérer. Qu'il y ait une activité et que je ne m'y rende pas et que j'envoie une personne pour me représenter, personne ne peut m'en vouloir. J'ai dépassé les tendances ''.

La réponse ne s'était pas fait attendre du côté de Cheikh Issa Sall, qui riposte : '' Il a été saisi et invité. Cela est malsain de sa part ''. Ils n'ont jamais été en odeur de sainteté.

Pour avoir du pouvoir, grimper dans la hiérarchie, il faut avoir un parrain. Dès le départ, Sira Ndiaye s'est identifié un allié de taille, en la personne de Oumar Youm. L'essentiel pour progresser et agir efficacement face à l'adversité, c'est d'avoir un soutien de taille.

Sira Ndiaye, "une carnassière à la langue très amère"

Après une traversée du désert, aux côtés de Macky Sall, son soutien lui a valu un poste de député à l'Assemblée nationale. Une grande rivalité a toujours existé entre elle et le directeur de l'Adm.

Ils ont la même base politique puisqu'ils viennent du même quartier de Tefess, fief des lébous.

Lors d'une réunion entre responsables de l'Apr et militants, en vue de préparer les élections législatives, le pire a été évité de justesse entre leurs deux camps. Une bataille rangée avait éclaté entre pro Cheikh Issa Sall et militants proches de la député Sira Ndiaye, le fossé s'est creusé de jour en jour.

Ils se sont déjà illustrés à travers des querelles de tendance. Puisque lors du passage de la caravane des vacances citoyennes leurs militants avaient rivalisé d'indiscipline. Mame Mbaye Niang qui conduisait la caravane avait appelé, en vain, au calme. De guerre lasse, il dira : '' Ce qui se passe à Mbour montre que vous devez vous unir davantage. La politique ne rime pas avec scission. Tout le monde a sa place à l'Apr ''.

Ils étaient tellement habitués aux invectives, au vu et au su de tout le monde, que le jour où ils ont décidé d'enterrer la hache de guerre, ils avaient surpris plus d'un.

De mémoire de mbourois, on n'a jamais vu les responsables mutualiser leurs efforts pour une même cause. Lors de l'élection présidentielle, ils ont battu campagne dans la dispersion. Il n' y a jamais eu une cohabitation saine et fraternelle entre les politiciens. Les rapports électriques constituent un frein à l'atteinte d'un département performant, aussi stratégique que Mbour.

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (14:01 PM)
    vivement que Sonko vienne pour balayer toute cette pourriture. aucune ambition pour le Sénégal et les problème comme la fiscalité et les ressources qui doivent accompagné les politique publique. seulement des querelle de poule perpetuelle
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (14:12 PM)
    Comme s'il y'avait un département émergent dans ce pays immergé dans la fange.
    Auteur

    Cheikh Malick

    En Novembre, 2019 (14:17 PM)
    Article commandite d une mediocrite criarde m bour n en a cure de ces politiciens sortis de nulle part inconnus au bataillon citer pour citer et maguette sene oumar youm et saliou samb est l exemple type d un mercenaires aux allures de paysan colle aux basques d un maky Sall totalement credule a quick Ii raconte Des bobards sur un departement don't Il a beaucoup de Mal a mettre le doigt sur la position de plusieurs localites sur la carte departementale bande de minables qui partiront certainement avec macky Sall ce departement a d autres illustres Fils pour lesquels Les notions d honneur de dignite ont encore un sens
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (02:25 AM)
      bien dit. oumar n’est qu’un vaurien et lèche q qui ferait mieux de rester à thiadiaye. tous les autres sont bonnets blancs et blancs bonnets, des vauriens comme omar youm.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:23 PM)
    MBOUROIS , boudez tous ces profitards dans la listes de votre representation !!!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:34 PM)
    Vraiment triste des gens sans envergure promis à la transhumance ou a l'oubli qui s'agitent pour se faire un nom.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:53 PM)
    Youm est un manoeuvrier, diviseur pour mieux régner et il est ingrat et non reconnaissant. Dans son cabinet il n y a aucun cadre avec des responsabilités de Thiadiaye. À part son cousin et sa belle sœur.

    Pour chercher à affaiblir cheikh ISSA, il a recruté comme DAGE, un élément de Amdem. Pourtant des cadres compétents qui ont tout donné à l APR, c est pas ce qui manque à Thiadiaye mais il est méchant et ne veut que personne émerge.

    IL A BÉNÉFICIÉ DES ATOUTS D AVOIR ÉTÉ MINISTRE AVANT LES AUTRES. MAIS EN RÉALITÉ, IL DIVISE ET LA DIVISION AFFAIBLIT
    Auteur

    Le Mbourois

    En Novembre, 2019 (14:56 PM)
    Aux prochaines elections balayez moi tous ces gens.on en marre de ces politiciens classiques.mbour merite plus et avec cette racaille on ne fera que perpetuer le systeme et notre ville continuera a vegeter avec son centre ville degueulasse, son marche sale ,ses routes crevassees.... takhawal ma yeme fi bala maye exploser
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:35 PM)




    cheikh issa salle n a rien a faire dans la politique





    cé un magistrat, il doit avoir de la dignité et se conformer aux lois
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (17:53 PM)
      des indiscrtions disent que ce mec n' a jamais pondu un bon rapport de controle et qu'il s'exprime si mal en français qu'on se demande comment il a pu réussir le concours. la plupart de ces travaux allaient presque souvent à la poubelle !
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:48 PM)
    Tous les fils de Mbour doivent se réunir autour de celui qui est sur le terrain nuit et jour

    Celui qui cherche à accompagner la population

    Celui qui apporte de son aide à tout le monde sportif

    Celui qui se préoccupe de l'éducation de nos enfants en organisant des cours de vacances et des dont de fournitures

    Celui qui organise des journées médicales gratuites

    Le partenaire du lycée

    Celui qui s'investit dans l'environnement avec récemment 200 arbres plantés ds certains ecoles

    Celui qui accompagne les étudiants

    L'homme social qui mets énormément de moyens dans la religion

    Et j'en passe

    Dans le cercle des politiciens de Mbour il est le seul l'unique qui agit ainsi...

    Je vous laisse imaginer son nom ... soutenons le pour un Mbour émergent
    Auteur

    Coumba Diakhate

    En Novembre, 2019 (15:57 PM)
    Mbour sama ville kagne lay nek une ville digne de son envergure
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (02:31 AM)
      mbour devrait être érigée en région mais aucun de ces lèche-q n’a le culot de faire avancer les intérêts des mbourois qui sont relégués au derrière de la scène par ces politiciens qui ne font l’exploiter pour leurs propres intérêts. fatick n’a ni la population ni le potentiel économique de mbour et pourtant elle est érigée en région à cause de macky. et pourquoi pas la région de la petite côte avec mbour comme chef lieu de région? c’est aux mbourois de se battre pour ke faire et ces lèche- majesté comme omar youm et compagnie.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:31 PM)
    Mbour....la rebelle ....



    les plus grosses rentrées d'argent se font avec la prostitution...



    les gamins politichiens se distinguent en jouant aux commères de borne fontaine



    Mbour à l'image de toutes les communes du Sénégal = la gabegie !



    Auteur

    En Novembre, 2019 (17:02 PM)
    Mbour est sale, le marché au poisson pue comme c'est pas possible. Pour moi Mbour c'est le désordre et l'insalubrité malgré ses potentialités énormes.

    Je suis déçu de voir que cet article ne parle que d'hommes mais pas des problèmes de Mbour.

    Tout à l'heure j'ai vu une décharge d'ordure entre Nguekokh et Gandigal, les ordures ont memes envahi la route nationale 1. J'accuse les maires de Saly, Gandigal, Nguekokh et Mbour. Ne peuvent-ils pas trouver une autre décharge loin de la route nationale? Quelle honte.

    Pourtant ces maires sont riches comme cresus , n'importe quoi, dégoutant.
    Auteur

    En Février, 2020 (18:27 PM)
    Ou est saliou Samb ?

    Les masques sont tombés .....

    Va payer tes dettes avant de prétendre diriger le département.

    Arnaqueur, de grand chemin, la justice de dieu est juste.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (19:08 PM)
      pendant ce temps mme kany sagna qui est sénatrice apr et habite a grand mbour 2 se permet de faire un élevage de poulet a grand échelle en plein agglomération a grand mbour 2.malgre les remarques de ses riverains elle n'en a cuire. alors elle empêche les personnes atteintes de maladies respiratoires de dormir à cause de l'odeur nauséabonde qui émane de exploitation de poulet jusque dans les chambre à coucher d'honnêtes citoyens et aggravant du cout les cas de gens asmatiques.elle s'en fiche completement repetant à qui veut qu'elle fait ce q'elle veut dans sa maison. a l'aide les gens meure à petit feu

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email