Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Alioune Badara Cissé considère la brèche de Guet-Ndar comme une priorité

Single Post
Alioune Badara Cissé considère la brèche de Guet-Ndar comme une priorité

Le leader de la liste "Dekk bi rek", Alioune Badara Cissé, promet de trouver une solution au problème de la brèche géante à l’origine de la mort de plusieurs pêcheurs, à Saint-Louis (nord).

 

Pour débarquer leur prise, les pêcheurs du quartier saint-louisien de Guet-Ndar empruntent cette brèche, qui a rayé deux villages de la carte du pays. 

 

"Je vais utiliser la coopération décentralisée pour trouver une solution à ce problème qui est la plus grande catastrophe écologique du siècle causée par l’homme", a dit M. Cissé. 

 

Il passait devant des membres de la section saint-louisienne du Forum civil, qui auditionne les leaders des listes prenant part aux élections locales du 29 juin.

 

Alioune Badara Cissé, responsable de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) à Saint-Louis, dit avoir fait visiter la brèche à des membres du gouvernement, lors d’un conseil des ministres tenu dans cette ville en 2013. Son objectif était de les amener à prendre en considération ce problème.

 

"Malheureusement, on a préféré inaugurer des sites de transformation des produits halieutiques et mener d’autres activités folkloriques", au lieu de s’occuper "des urgences des populations", a déploré cet avocat et ancien ministre des Affaires étrangères. 

 

"C’est un mauvais argument que de dire qu’un maire qui n’est pas de la mouvance présidentielle ne peut arriver à régler le problème des populations", a déclaré Alioune Badara Cissé au Forum civil.

 

M. Cissé est entré en compétition contre la liste de l’APR pour l’élection des futurs membres du conseil communal de Saint-Louis.

 

ABC – tel qu’il est surnommé - s’engage à n’assumer aucune responsabilité en dehors de la mairie, s’il est élu conseiller municipal et maire de Saint-Louis. 

 

Aussi a-t-il promis de promouvoir l’artisanat local, en l’aidant à accéder à des marchés à l’étranger. 

 

Me Cissé s’engage également à faire de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. 

 

Son combat contre les inondations consistera surtout à interdire l'installation des populations sur des espaces n’étant pas propices à l’habitat, a-t-il dit.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Abdoulaye Seck

    En Juin, 2014 (23:24 PM)
    afin de lutter contre les inondations a saint louis ,l'ancien président a dirige en personne la réalisation de la brèche au niveau de la langue de barbarie .

    avant de réaliser cette brèche ,il fallait faire des études d'impact environnemental.

    les conséquences du plus grand désastre écologique du monde : des terres dans le gandiolais sont devenues salées e t impropres a la culture,

    des îlots autour de saint louis ont disparu et d'autres vont subir le meme sort.

    apres la disparition du joola et ses milliers de morts et la catastrophe de la breche ,abdoulaye wade doit être juge et arrete pour repondre de ses crimes
  2. Auteur

    Mbagnikk

    En Juin, 2014 (00:30 AM)




    Le Forum civil a offert aujourd’hui un plateau d’excellence à la commune de Saint-Louis avec comme premier invité, Maître Alioune Badara Cissé, tête de liste de la coalition Dekk bi Rek et colistier de Maître Alioune Abatalib Gueye.



    Ce plateau a donné à ABC l’occasion de dérouler un programme ambitieux et porteur pour la vieille ville. Tous les secteurs ont été explorés en présence de tous les autres candidats de la liste. Ce qui est inédit.



    Maître Cissé a interpelé tous ses concitoyens à un sursaut pour s’engager ensemble au service de la ville de Saint-Louis. Cette « insurrection démocratique » c'est-à-dire cette prise en charge par tous du destin de notre cité passe nécessairement par la responsabilisation de chacun dans la gestion publique locale. C’est vrai que l’implication du citoyen lambda, au-delà de son inclusion, encourage sa participation et son esprit de partage dans la recherche de l’intérêt commun.



    ABC a bien fait de soulever les limites du découpage administratif de la ville car un tel découpage condamne Saint-Louis à renoncer à un territoire naturellement mise à sa disposition par la grâce de DIEU. D’ailleurs le département de Saint-Louis ne pourrait émerger que dans une intercommunalité dont la cité prendrait l’initiative et qui résulterait d’une large convergence d’objectifs et de missions.



    Le temps des ruptures d’avec le cahier des 9 compétences transférées est arrivé avec l’application de l’acte 3 de la décentralisation qui donne une nouvelle dimension aux collectivités locales. Tous les projets aujourd’hui mis en avant par la coalition Dekk Bi Rek rencontrent le vœu des ndar ndar qui veulent voir les infrastructures datant pour la plupart de l’époque coloniale (marchés, stades, structures de santé, canalisation…) améliorées et adaptées à une gestion saine.



    Pour ceux qui ont eu la chance de suivre cette rencontre de haute facture, sans aucun folklore et en face d’acteurs socio-économiques de secteurs divers et variés, cela a été, à n’en pas douter, une excellente occasion de recevoir l’offre d’un des candidats à la mairie de Saint-Louis. Pour des élections de cette importance, ce sont de tels plateaux qui sont les véritables aires de campagne et non les meeting ou les caravanes de charme et d’exutoire du bien public au profit d’une seule classe de la population et pour tromper l’autre victime des miroirs et des pacotilles.



    Merci au Forum civil pour cette contribution qui est pour éprouver tous les programmes et pour permettre un bon choix à l'électeur du 29 juin prochain

    Auteur

    Mbagnikk

    En Juin, 2014 (00:36 AM)




    Le temps des ruptures d’avec le cahier des 9 compétences transférées est arrivé avec l’application de l’acte 3 de la décentralisation qui donne une nouvelle dimension aux collectivités locales. Tous les projets aujourd’hui mis en avant par la coalition Dekk Bi Rek rencontrent le vœu des ndar ndar qui veulent voir les infrastructures datant pour la plupart de l’époque coloniale (marchés, stades, structures de santé, canalisation…) améliorées et adaptées à une gestion saine.



    Pour ceux qui ont eu la chance de suivre cette rencontre de haute facture, sans aucun folklore et en face d’acteurs socio-économiques de secteurs divers et variés, cela a été, à n’en pas douter, une excellente occasion de recevoir l’offre d’un des candidats à la mairie de Saint-Louis. Pour des élections de cette importance, ce sont de tels plateaux qui sont les véritables aires de campagne et non les meeting ou les caravanes de charme et d’exutoire du bien public au profit d’une seule classe de la population et pour tromper l’autre victime des miroirs et des pacotilles.



    Merci au Forum civil pour cette contribution qui est pour éprouver tous les programmes et pour permettre un bon choix à l'électeur du 29 juin prochain

    Auteur

    Vrai

    En Juin, 2014 (06:30 AM)
    MERCI WADE !!La ville de St Louis va disparaitre !Plus de langue de Barbarie ! Santiaba feulé !!Il ne restera que SOOR ! Merci sorcier WADE!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR