Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Albert Bourgi: «Aucun pouvoir ne peut entraver le processus démocratique au Sénégal»

Single Post
Albert Bourgi: «Aucun pouvoir ne peut entraver le processus démocratique au Sénégal»

«Aucun pouvoir, que ce soit l’actuel, comme ceux qui l’ont précédé ou ceux qui viendront après, ne peut aujourd’hui entraver le processus démocratique au Sénégal». Telles sont les fortes convictions et mises en garde du professeur de Science politique, Albert Bourgi, invité de l’émission Objection de Sud fm de ce dimanche.

Rappelant les acquis démocratiques consacrés depuis plusieurs décennies au Sénégal, il estime que les acteurs politiques ne peuvent pas, à eux seuls, contrôler la démocratie. Bien au contraire. «Ce n’est pas simplement les partis politiques qui sont les garants du bon fonctionnement de la démocratie, c’est aussi tous les Sénégalais.

Et croyez-moi, qu’ils votent ou non, qu’ils soient jeunes ou qu’ils n’aient pas encore l’âge de participer au scrutin, le processus démocratique n’est plus une chose qu’on peut manipuler simplement», recadre Albert Bourgi dans Sud quotidien. Non sans préciser que «les fraudes d’avant, c’est fini, elles appartiennent au passé». En revanche, «la démocratie, conclut-il, n’est pas quelque chose qu’on décrète, elle se partage avec tous les citoyens d’un pays».


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Citoyen

    En Août, 2018 (14:39 PM)
     :taala_sylla:  NOUS FAISONS CONFIANCES AUX MEDIAS !!!!!!!!

    La mobilisation des Médias (Journalistes, Reporters, Cameramen etc) ont toujours permis aux citoyens sénégalais de suivre en direct les élections présidentielles et législatives dans tous les grands centres et bureaux de vote évitant ainsi les magouilles, les manipulations et bourrages des urnes.

    Si comme d'habitude tous les citoyens sont vigilants, inchallah personne ne pourra plus voler une élection au Sénégal.

    Il faudra surtout surveiller les frontières avec la Mauritanie, la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali pour éviter que de faux électeurs non sénégalais puissent voter dans les centres de vote situés à côté des frontières. En effet le pouvoir actuel est capable de rassembler toutes les cartes d'identité non encore récupérées par leur propriétaire et les distribuer à ces frontaliers étrangers pour les faire voter au Sénégal.

    Les régimes finissants en agonies sont prêts à tout pour rester au pouvoir !!!!!

    • Auteur

      Mbao

      En Août, 2018 (23:51 PM)
      tu racontes du n'importe quoi,au sénégal personne ne peut voler les élections.svp arrêtez d'être de mauvaise foi.les élections sont suivis, contrôlés du début à la fin. les sénégalais sécurisent leur vote ça nous a donné 2 alternances.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:03 PM)
    On voit bien les enjeux financiers des élections à venir au Sénégal, après l'oncle Bourgi ami des Sarkhozy voici le neveu ou cousin Bourgi qui parle de démocratie à notre place



    comme des bêtes sauvages assoiffés tout le monde se rue sur les élections sénégalaises ... mais rien que pour se faire du pognon le reste on s'en fout éperdument comment sera notre cher Sénégal. Ils s'en foutent car ils ne vivent pas au Sénégal



    Pauvre Afrique çà ne changera jamais...



    • Auteur

      Vautours

      En Août, 2018 (15:34 PM)
      ces libanais soit-disants spécialistes de l’afrique , la fratrie bourgi commencent à vouloir impressionner et appâter les candidats. ils jouent sur tous les tableaux possibles, ce qui fait qu’ils gagnent ou ils gagnent. ils ne perdent jamais au finish.
      les adricains doivent définitivement démasquer ces vautours et les priver de leur fonds de commerce nuisible françafricain.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (15:40 PM)
    Les fraudes c'est fini. Nous avons des acquis democratiques en ce qui concerne l'organisation du scrutin avec la participation des medias, des membres de la societe civile et des representants des partis politiques. L'opposition de doit pas perdre son temps sur les fraudes meme si elle doit rester vigilante. Mais le veritable combat, c'est lui d'avoir une majorite d'electeurs. sur ce plan le pouvoir est trop en avance sur cette opposition dispersee
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (17:16 PM)
    Bien q c messieuer fut un pro du pouvoir en place .Mais ik a raison aucun pouvoir ne peu entraver la democratie au senegal .Et ceci se fera avec les opposants surtout et des partis emplace et les populations conscients .je veux nommer ceux qui connaissent et suivent les faits et gestes du pouvoir en place .Abon enttendeur salue

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email