Lundi 26 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

3e mandat et recours devant le Conseil constitutionnel : Les vérités d'Ismaïla Madior Fall

Single Post
3e mandat et recours devant le Conseil constitutionnel : Les vérités d'Ismaïla Madior Fall
C'est reconnu. Le Conseil constitutionnel n'a pas bonne presse. Mais l'ancien ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, botte en touche.

Selon lui, il y a lieu de recentrer les choses par rapport au procès fait à cette juridiction, surtout par rapport aux recours introduits. "Il est souvent reproché au Conseil constitutionnel de se déclarer systématiquement incompétent, lorsqu'il est appelé à connaître  de certaines affaires. Le problème est qu'il est obligé de statuer sur la base de la loi organique qui détermine son champ de compétence", a soutenu le constitutionnaliste hier, lors du colloque organisé par le Conseil constitutionnel du Sénégal en partenariat avec la fondation Konrad Adenauer Stiftung dont le thème retenu est "La réunion des Cours et Conseils constitutionnels des États d'Afrique de l'Ouest : Regards croisés sur la justice constitutionnelle".

Défendant le fonctionnement de la juridiction, il explique que lorsqu'une question est soumise aux membres, on regarde si la question qui leur a été soumise rentre dans son champ de compétence. "Quand elle ne rentre pas dans le champ de sa compétence, il se déclare incompétent. Ce n'est pas incompétent au sens cognitif, scientifique du terme, mais incompétent au sens juridique", dit-il.

 Maintenant, soutient Ismaïla Madior Fall, il y a une innovation importante qui a été introduite dans la Constitution de 2016. "C'est que, désormais, le Conseil constitutionnel du Sénégal peut-être saisi par le président de la République pour toute question de nature constitutionnelle, pour avis. En sus, dans le champ politique sénégalais, lorsqu'il y a des protagonistes qui posent des questions de nature constitutionnelle, le conseil peut être invité à donner son avis", fait savoir l'ancien garde des Sceaux.

"Le 3e mandat est devenu une religion en Afrique de l'Ouest"

Concernant le 3e mandat, celui qui envisage de briguer la mairie de Rufisque souligne qu'il est devenu presque une religion en Afrique de l'Ouest.

"On a vu dans beaucoup de pays où le Conseil, au lieu de dire le droit, se déclare incompétent. Quelle est la réponse à ce 3e mandat qui gangrène un peu la démocratie africaine ? Il est difficile de globaliser, de mettre tous les pays dans le même champ. Parce que la question du 3e mandat ne se pose pas de la même manière dans les pays", a indiqué l'ancien ministre de la Justice.

Avant de poursuivre : "Il y a des pays dans lesquels il n'y a pas de limitation de mandats. Il y a d'autres où on a fait un troisième mandat sur la base d'interprétations divergentes de la Constitution. La question est tellement complexe qu'on ne peut pas, comme ça, la résoudre en une minute. La Constitution sénégalaise telle qu'elle se présente, est-ce qu'elle donne droit au président de briguer un troisième mandat ? Le moment venu, on pourra en parler."

Par rapport à ce colloque, Ismaïla Madior Fall a salué la dynamique d'ouverture notée au niveau du Conseil constitutionnel. "Depuis quelques années, la juridiction a tendance à s'ouvrir, à se faire connaître par son environnement, par le public, par ses justiciables et est de plus en plus disposée à communiquer et à organiser des colloques sur des sujets sur la justice constitutionnelle, l'État de droit, sur la protection des libertés fondamentales", a-t-il éclairé.


43 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (15:07 PM)
    3ème mandat dagn ko fi téré ! Nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs. Wakh bi na fin. Sénégal dieum kanam 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (15:35 PM)
      Puis que le gars est impopulaire selon vous, il faut le laisser se présenter et le battre à plate couture.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      @ 15:35 Pm

      En Juin, 2021 (16:07 PM)
      Si le gars n'a pas le droit à un 3ème mandat, il se présente quand même et volé les élections, ça ne fera que créer des problèmes. 
      il n'a qu'à s'en aller, il a volé assez d'argent pour une retraite dorée 
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Jules De Toulouse

      En Juin, 2021 (17:26 PM)
      Ismaïla Nadior Fall est un homme indigne de confiance. Comment ce professeur d'université, respecté et respectable, peut-il brusquement changer de position ou d'avis parce que tout simplement il est nommé par sa majesté, le roi Macky Sall? N'est-ce pas que c'est ce même Ismaïla Nadior qui nous disait, je cite: j'ai comme l'impression que les gens ne lisent pas les textes de la constitution, "Nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs". Il ya quelques mois, il est allé à Walf TV pour dire, à propos du 3ème mandat, que "c'est à Macky Sall de décider". Franchement est-ce qu'un professeur de droit, qui a lui-même écrit cette constitution peut-il dire que c'est au président de décider s'il doit faire un 3ème mandat ou pas, malgré ce qu'en dit la constitution? Pour moi cet homme n'est plus crédible. Imaginez-vous un instant qu'il donne un sujet sur le 3ème mandat et qu'un de ses étudiants disent que c'est au président de décider, quand bien même que la constitution stipule que nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs? Quelle note donnerait-il à cet étudiant? Je lui demande de répondre à cette question. A bon entendeur salut.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Yatt

      En Juin, 2021 (17:46 PM)
      Ce gus est libre de se prostituer et de se servir de son agrégation comme les péripatéticiennes se servent de leurs sous-fesses sous les lampadaires des trottoirs.Mais il n’a pas le droit de nous prendre pour des demeurés : son cursus universitaire n’est pas un droit exclusif de comprendre les textes juridiques.A cet effet, presque tous les autres titulaires d’agrégation en droit public lui ont rappelé qu’il ne pouvait travestir les dispositions pourtant claires et sans équivoque de la constitution, les déclarations du président de la république l’instigateur de la réforme constitutionnelle, l’esprit du texte bien déclinée dans l’exposé des motifs et enfin l’avis de tous les autres éminents juristes de la CEDEAO.Lui, Moustapha Diakhaté, Madiambal, Yakham Mbaye, Birima, Mame Ngor Djazaka, Mame Mbaye Niang, Abdou Mbow, Mahmout Salleh, bref toute cette horde de gastropodes irresponsables, cupides et opportunistes semblent travailler à exposer le président de la république au rejet et au bannissement aux fins d’un coup d’état « rampant ».
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (17:52 PM)
      Nul ne peut faire plus de 2 mandat consécutifs. Deux mandats de 5 ans consécutifs qui est sur la constitution. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Magamou Seck

      En Juin, 2021 (18:53 PM)
      En droit du travail sénégalais, nul ne peut avoir plus de deux contrats à durée déterminée avec le même employeur ( peu importe la durée de ces deux contrats ). L'article L42 du Code du Travail le dit explicitement.
      Il semble être la même chose pour le contrat ( mandat ) du président de la République ( peu importe la durée de ces deux mandats ). Sinon, le législateur aurait DÛ dire : " nul ne peut avoir plus de DEUX MANDATS DE CINQ ANS consécutifs ". Cela aurait été plus clair !!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Magamou Seck

      En Juin, 2021 (18:53 PM)
      En droit du travail sénégalais, nul ne peut avoir plus de deux contrats à durée déterminée avec le même employeur ( peu importe la durée de ces deux contrats ). L'article L42 du Code du Travail le dit explicitement.
      Il semble être la même chose pour le contrat ( mandat ) du président de la République ( peu importe la durée de ces deux mandats ). Sinon, le législateur aurait DÛ dire : " nul ne peut avoir plus de DEUX MANDATS DE CINQ ANS consécutifs ". Cela aurait été plus clair !!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      L'ennemi No1 C'est Macky

      En Juin, 2021 (19:06 PM)
      Et de sa bande, par ricoché. Ceux qui lui facilite ses bidouillages de nos lois et de notre constitution en créant des fenêtres ouvertes pour sauver leurs belles vies. Dangereux, si les urnes normales ne peuvent plus changer les president, c'est encourager l'usage des moyens radicaux.  On dira encore que c'est la malediction du pétrole  au lieu de celle du chef et de ses faucons. Boy djinné, un ange par rapport à nos mafiosi.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Lol

      En Juin, 2021 (22:20 PM)
      KII NAFEKH LA WAAY....LE MOMENT VENU ON VA EN PARLER??? WAKH GNOU LEGUI NE CONSTITUTION BI DAFFAY TERREH 3EME MANDAT...GUA GNOUY NELAWAL...MAIRE DE RUFISQUE FANN???? KII YABATE NA NAKK......MOYTOU LENE 2EME VAGUE DAAL....
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2021 (15:08 PM)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (17:55 PM)
      Un homme qui n'a pas de parole il faut le traiter comme un chien. Ce gus en fait parti5
      Aka niak diom
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalesis

    En Juin, 2021 (15:16 PM)
    Les interprétations de ce monsieur ne comptent plus à mes yeux car je me garde même de l'écouter encore moins de le lire
    {comment_ads}
    Auteur

    Mg

    En Juin, 2021 (15:17 PM)
    "Le moment venu, on pourra en parler", Sans commentaires
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (15:45 PM)
      "...le moment venu...".C'est quand ce moment?Macky Sall momoul nitt gni.La constitution n'est pas son héritage. Je pense que nous devons le pousser des a présent à dire qu'il ne se présentera pas,sinon le déloger immédiatement. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Non Mais

    En Juin, 2021 (15:18 PM)
    Quans son mentor va rendre les clefs du palais j'espere que le successeur va lui demande de rendre son titre d'enseignant pour toujours.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (15:24 PM)
    Je pense que dès qu'on parle de troisième mandat, la messe est dite. Il n'ya plus de débat. Si j'étais partisan du président Sall, jamais je ne parlerais de troisième mandat. Je  dirais seulement "Macky en est à son premier mandat car étant élu sous l'ancienne constitution pour un mandat de sept ans" de ce fait ce mandat-ci est de cinq ans." etc.

    Car avec l'actuelle constitution, on ne peut pas parler de troisième mandat.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (15:27 PM)
    Gorr deugue fite, foula fayda diom ak geum Yalla

    le moment venu est quand: à deux mois des elections

    il sait tres bien bien que a ce moment la le gars ne pourra rien faire contre lui, alor s'il donne sa position maintenant le gars va lui faire vivre lenfer, par ce que il avait clairement dit que personne ne peut faire plus de 2 mandants consecutifs et il ne pourra jamais dire le contaire c'est pour cela qu'il va attendre vers janvier 2024.

    té baba dotoul safé par ce que le peuple aurait deja decider de ce qui arrivera.

    ragalén yalla té bayi thiakhan yi

     

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    L'extremiste

    En Juin, 2021 (15:30 PM)
    Seneweb ce débat est révolu. Macky sait très bien qu'il ne pourra plus être candidat au Sénégal. Il le sait. S'il force il verra l'enfer qu'avait préssagé mars. 

    Parlez nous de la France terroriste colonialiste qui se maintient en Afrique. Seul le Sénégal ne s'intresse à ce sujet alors que tout le continent s'y donne du sien pour la sortie définitive de la France. Avec elle aucun pays africain francophone ayant le cfa comme monnaie ne peut développer.

    Engageons nous dans la guerre. France dégage. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Parsifal

    En Juin, 2021 (15:39 PM)
    Mon grand je t'aime bien, tu es trés brillant machallah mais là nak tu maintiens un floue artistique! Interpréter une constitution kagne en temps que professeurs des universités, il n'y a pas de place à :

    "Le moment venu, on pourra en parler."

     
    Top Banner
    • Auteur

      Madior Prend Des Risques.

      En Juin, 2021 (20:04 PM)
      Osé moquer, provoquer Senegalais et  Rufisquois, le virtuose, les petites mains de l'état, grand couturier et blanchisseur de Roume, prend beaucoup de risques. J'aurai peur à sa place.
    {comment_ads}
    Auteur

    La Pèche

    En Juin, 2021 (15:44 PM)
    Pour privilège on renie on intellectualisme. lorsque tes parents et proches prenaient en charge tes études où était les gens du pouvoirs aujourd'hui tu es leur propriété. Quelle honte pour un Lébou ou digne fils du Cadior parcu que tu portes leur NOM et PRENOMS???????????????????????
    {comment_ads}
    Auteur

    Franc Cfa

    En Juin, 2021 (15:44 PM)
    Macky salllllll oui a la troisième mandat non au viol faites aux femmes bandes de...... 
    {comment_ads}
    • Auteur

      3e Mandat = 2e Vague Ardent

      En Juin, 2021 (19:38 PM)
      Vivre avec 1 repas/ jour, denrées chères.  Sans eau chère et invisible, le woyofal toujours au rouge électr chère et coupures. Retards loyers tjrs chers. Les retaités avec moins 50.000 ou zéro, les enfants sans travail, les factures et soins de santé... Inaugurer des Ter, Brt, Stades,  Aéronef, Bateau, découpages ou autres n'a plus de sens quand on a le "nez sur le guidon" toute l'année alors que certains ne savent quoi faire de leurs fortunes. Un 3e mandat ou Barsax ou une 2e vague ardente ou en finir, pèsent le même poids. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (15:47 PM)
    Franchement ce gars las nous pompe l'air, un professeur doit etre honnete et respecté les senegalais qui paye son salaire d'enseignant chercheur à des couts de millions avec la possibilté de garder les 80%a apres la retraite.SVP RESPECT
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Juin, 2021 (15:53 PM)
    Les textes ne sont pas clairs concernant la question du 3ème mandat. Le moment venu l'on verra que tout est question d'interprétation. 
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (15:56 PM)
    ceux qui passent leur temps à menacer Macky, pensent ils qu'ils ne peut pas riposter à leurs vaines menaces? En mars il avait laissé faire, mais la prochaine fois il peut vous surprendre.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Un Citoyen

    En Juin, 2021 (15:56 PM)
    Chers parents de Refisque n'élisez jamais ce gars car il est trop dangereux pour un pays particulièrement notre cher Sénégal. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (15:58 PM)
    En tout cas une minorité de voyous et de casseurs ne peut pas prendre en otage un peuple qui a toujours vécu dans la paix.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diine

    En Juin, 2021 (16:01 PM)
    Ca ne passera pas. La seule vérité qui compte pour nous est ce qu'ils avaient dit avant la présidentielle de 2019. Le seul combat en 2024 est d'empêcher la troisième candidature du satan différent de 2011 où il y'avait la dévolution monarchique, poste de Vice President, le quart bloquant et la troisième candidature de Wade. Nous vous attendons de pieds fermes. Pas de troisième candidature pour Macky Sall.
    Top Banner
    Auteur

    Saga

    En Juin, 2021 (16:10 PM)
    Au Sénégal les gens parlent que d'évènements mais jamais  d'idées  le Sénégal  restera un pays pauvres jusqu'à la fin du monde avec leurs  gueules de satan si le président  doit faire un troisième mandat pas des idiots comme vous qui peuvent l'interdire de le faire il y a une voix autorisée  qui peut dire oui ou non vous avez raison d'avoir peur parce que le président Macky Sall  va vous battre au premier tour.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (16:18 PM)
    Madior Troisième Mandat denioukofiy téré.

    Pourquoi tout ce changement entre 2019 et 2021
    {comment_ads}
    Auteur

    Kraf

    En Juin, 2021 (16:18 PM)
    La question du 3ème mandat au Sénégal ne peut pas se résoudre en 1 mn 

    cher monsieur il faut juste lire ou dire le droit et arrêter d'insulter l'intelligence des sénégalais 

    Honte à vous 

    Puff paf 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (16:33 PM)
    Le problème c'est que le peuple n'en veut pas de troisième mandat. On n'en veut pas. Quoique cela lui coûte. 
    Top Banner
    Auteur

    Mandela

    En Juin, 2021 (16:35 PM)
    Non au 3e mandat.
    {comment_ads}
    Auteur

    Taktakki

    En Juin, 2021 (16:53 PM)
    3 éme mandat daal dane ko fiy téré; ces gens là nane déma dem
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (17:18 PM)
    c'est fini pour 3ème mandat au Sénégal ce les refuse à wada macky l'aura jamais la rue  s'il déclare sa candidature il passera pas la nuit au palais c finit pour 3ème mandat 
    {comment_ads}
    Auteur

    Etudiant Confine

    En Juin, 2021 (17:21 PM)
    un intellectuel vereux est plus dangereux qu'un serpent à deux tete.  
    Top Banner
    Auteur

    Nabou

    En Juin, 2021 (17:24 PM)
    Rien d'autre qu'un moins que rien ce monsieur Fall...
    {comment_ads}
    Auteur

    Wakhe_deugueu

    En Juin, 2021 (17:32 PM)
    Ki gueumoul dara
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (17:38 PM)
    Riem k a voir sa tronche de domero 
    {comment_ads}
    Auteur

    Back

    En Juin, 2021 (18:22 PM)
    Ce monsieur, faut l'amener siéger au conseil constitutionnel au moins vingt ans pour pratiquer le droit.Un grand théoricien du droit.De la théorie à  la pratique, il y'a un écart qu' il n'arrive pas à franchir 
    Top Banner
    Auteur

    Ladji Kalabanté

    En Juin, 2021 (18:30 PM)
    N'est-ce pas ce même gars qui martelait il y a quelques temps cette disposition de la nouvelle constitution : Nul ne peut peut faire 2 mandats consécutifs, nul ne peut peut faire 2 mandats consécutifs, nul ne peut peut faire 2 mandats consécutifs, nul ne peut peut faire 2 mandats consécutifs, je répéte encore............. On a bien compris. Entre temps le français n'a pas changé je crois ! Il ne faut pas jouer avec ce pays. Respectez les Sénégalais.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (18:41 PM)
    il faut porte des T-shirt 👕 et des banderolles sur tout Dakar et des placards devant chez vous PAS DE 3 EME MANDAT 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juin, 2021 (18:49 PM)
    kii du niit  !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (19:28 PM)
    Il est ne avant la honte
    Top Banner
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Juin, 2021 (19:49 PM)
    La constitution n'est pas Claire au sujet du 3ème mandat. Elle stipule que nul ne peut faire 2 mandats consécutifs de 5 ans. Or Macky a fait un mandat de 7 ans et est à son 1er mandat de 5 ans. Tout est question d'interprétation, de sémantique.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2021 (20:58 PM)
      La constitution parle de mandats et de durée du mandat
      Nul part il ne parle de mandat de 7 ou 5 ans
      Il est écrit que nul ne peut faire plus de 2 mandats constitutifs même si leur durée sont de 39 ans et 40 ans
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (20:56 PM)
    C est de tels pseudo intellectuels qui ont brulé tous les états africains ou des présidents font ou veulent faire d'interminables mandats

    En effet ils trouveront toujours un constitutionaliste tailleur haute couture, capable de taillera à leur mesure leur constitution

    Ismaila Madior est l'un d' eux

    Il est passé a côté d' une reconnaissance unanime de son peuple a l' instar de Keba Mbaye

    Il est vrai que les jouissances qu' octroie un pouvoir aussi corrompu que celui de Mary sont sans commune mesure avec la vie routinière    d'un pauvre professeur 

    IZ Fall est une honte pour tous les constitutionalistes africains  

    Je me demande comment il continue a dispenser du savoir aux étudiants qui ont tous fini de le démystifier 
    {comment_ads}
    Auteur

    Boulette_deporc

    En Juin, 2021 (21:24 PM)
    ki dall wakoufi dara
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (22:11 PM)
    Le troisième mandat n'est pas une question de droit ou de conseil constitutionnel. C'est une question de SAUVAGE et de rue. On règle cela dans la rue. 

    On vous attend de pied ferme, goudeul jeel...
    Top Banner
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Juin, 2021 (22:22 PM)
    L'article 27 de la constitution dit que " la durée du mandat du Président est de 5 ans. Nul ne peut exercer 2 mandats consécutifs. " Ceci veut dire ce que cela veut dire
    {comment_ads}
    Auteur

    Rianne

    En Juin, 2021 (11:25 AM)
    Monsieur le tailleur ce sera le peuple qui vous donnera la réponse 

    Macky s'est armé pour nous mâter nous aussi on est armé pour le déloger 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diengndiaye

    En Juin, 2021 (12:05 PM)
    SOUL GAZ DOUKO Téré khène.

    3e MANDAT dagnouko téré.

    nous recrutons

    1 CHEF DE CUISINE

    1 DIRECTEUR DE LA RESTAURATION

    1 CHEF DE SECURITE

    1 GOUVERNANTE D’ETAGES

    1 RESPONSABLE S.P.A

    1 ESTHETICIENNE

    1 RESPONSABLE INFORMATIQUE

    1 PATISSIER VIENNOISIER

     

    Merci d’envoyer vos candidatures (lettre de motivation + CV+diplômes et attestations) à l’adresse suivante :

    [email protected]

     

    DATE LIMITE DE DEPOT : 18 juillet 2021

    cordialement
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (13:14 PM)
    Il ne faut attendre le feu, que tout brule, pour parler Pr ; car l’urgence en ce moment là (éteindre le feu) sera ailleurs. Vous êtes considéré par les « africains qui connaissent » de la science constitutionnelle comme une sommité dans ce domaine de la science juridique.ALORS OU EST L'ESPRIT DE GALILEE (de 1564 à 1642): celui-ci n'a pas découvert que la terre est ronde; mais par conviction scientifique, il défendît l’héliocentrisme qui a valu à ce savant italien d'être condamné par l'Inquisition.Où est l'Esprit de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké qui a fait les DEUX RAKAAT en 1895 dans la salle du conseil à St Louis pour magnifier l'Unicité et l'Exclusivité de Alla, et quelle manière qu'il ne puisse y avoir de doute de sa position. Pr, vous êtes devant l'histoire et il y a que deux possibilités: vous la faites ou vous en sortez.
    Top Banner
    Auteur

    Deb

    En Juin, 2021 (15:05 PM)
    L'objectif de Macky c est de soumettre la validite de sa troisieme candidature au constitutionnel 

    On sait tres bien que le constitutionnel va lui valider sa 3e et sa 4e candidature 

    Il a nomme un nouveau chef de la police et un nouveau chef de la gendarmerie qui sont connus pour etre  a ses ordres et feront tout ce qu'il leur demandera de faire 

    il enrole ses nervis dans la gendarmerie et la police comme Wade l'avait fait avec les calots bleus

    L'objectif de Macky c'est de se representer et macky toute forme d'opposition
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (17:19 PM)
    Ce tailleur de la constitution est le premier responsable si le pays sombre dans le chaos. Voilà un irresponsable de la pure espèce. Je monterai un commando pour aller lui faire la fête. Notre pays n'a pas besoin de ce genre de vermine. Malheureusement, le prince Macky aime bien s'entourer de troubadours youkoy khalamal. Mais vous ne perdez rien à attendre. Continuez à nous distraire avec cette mélodrame de mauvais goût rek. Le réveil sera très brutal... 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email