Mercredi 17 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
People

ENTRETIEN AVEC... WALY BALLAGO SECK, CHANTEUR « Cela fait longtemps qu’on ne m’a plus traité d’homosexuel »

Single Post
ENTRETIEN AVEC... WALY BALLAGO SECK, CHANTEUR « Cela fait longtemps qu’on ne m’a plus traité d’homosexuel »

Il a été récemment cité dans une affaire de bagarre avec une personne qui l'aurait traitée de pédé. Furieux, Waly Ballago Seck aurait brandi son pistolet. C'est dans sa superbe Chrisler 303, qu'il nous a reçus chez son mécanicien. En deux pièces gedzner de couleur blanche, le chanteur revient sur ses débuts. Celui qui ambitionne de remplacer son père, Thione Seck à la tête du Raam Daan, explique l'incident qui a été à l'origine de tant de rumeurs sur sa bagarre. Sur le dernier album de son patron de papa qui rend hommage à sa mère, les critiques qu'on lui fait... Waly Seck comme il ne s'est jamais confié.

Walf Grand-Place : On vous a récemment cité dans une histoire de bagarre. Qu'en est-il exactement ? 

Waly Ballago Seck : Les gens racontent des histoires. Je ne me suis jamais bagarré. Je vous le jure sur Cheikh Ibra Fall, je ne me suis pas battu. Et si je l'avais fait, Dj Koloss allait en parler dans son émission. Ce jour, on était ensemble. 

Vous aviez eu un antécédent avec des Baye Fall ? 

Ce jour-là, je ne m'étais pas battu. J'ai surpris un mendiant en train de menacer une dame. Mon cœur ne l'a pas supporté. Je ne veux pas qu'on martyrisé une femme, je suis intervenu pour la défendre. C'était devant une banque. À ma sortie, le Baye Fall m'a interpellé pour se venger. Un de mes amis s'y est opposé. Si c'était à refaire, je n'hésiterai pas. Il faut que les gens comprennent que je suis un humain. 

Il n y a pas de fumée sans feu. Vous avez peut-être eu une altercation... ? 

J'étais avec Dj Koloss qui, si je m'étais bagarré, l'aurait relayé dans son émission. Je ne détiens pas d'arme sur moi. Donc, ne me demandez pas si j'ai une autorisation. Je ne démentirai jamais un journaliste. Mais, ce qu'on a écrit n'existe pas. 

Où étiez-vous cette nuit ? 

J'étais à Yoff avec mes amis. Je vais vous dire ce qui s'est passé récemment. J'étais de retour d'Europe, et devant un restaurant, un homme est venu me dire : «Waly, je suis fâché parce que le jour de ton départ, tu m'as remis un faux numéro.» Je lui ai expliqué que cela ne pouvait pas marcher. Il a commencé à hausser le ton et me dire des choses pas catholiques. Je n'ai pas répondu parce qu'il n'était pas lucide. Koloss était témoin de la scène. 

Il ne vous a pas traité d'homosexuel ? 

Non, cela fait longtemps qu'on ne m'a plus traité d'homosexuel. On me l'a dit une seule fois, d'ailleurs. J'avais tellement mal que je suis descendu de ma voiture pour aller faire la fête au gars. Heureusement qu'elle ne m'a pas attendu. Mais je ne veux plus parler de cette histoire. C'est du passé. 

En tant qu'homme, cela vous fait mal qu'on vous qualifie ainsi ? 

Du tout! Parce que j'aime le style italien. Je suis un fan des Italiens. Cela ne dérange pas que les gens disent que mon look est efféminé. 

Personne ne vous à traité d'homosexuel et vous n'avez pas non plus brandi un pistolet ? 

Je vous assure que je n'avais même pas de pistolet. Ce sont des histoires. 

Votre père vous avait donné un ultimatum pour vous marier. Qu'attendez-vous ? 

À vrai dire, je n'y pense pas pour l'instant. Et si vraiment mon père me l'avait demandé, je l'aurai fait. C'est parce que je n'ai pas encore une dot complète. 

Waly est-il amoureux ? 

C'est tout à fait évident que je le sois. 

C'est quoi vos critères cher une femme ? 

Je ne me fais pas d'obsession sur le poids. Je veux juste une épouse belle, très charmante, intellectuelle, mais aussi pieuse comme Diaga. 

La transition est toute trouvée. Comment appréciez-vous le morceau que votre père a dédié à votre maman ? 

C'est avec un grand plaisir que je l'écoute. C'est, d'ailleurs, mon tube préféré. L'album est bien fait. Je suis le Narou Goor dont parle mon père dans la chanson. Je suis plus branché que mes frères Alioune et Mouhamed. J'adore ma mère, car elle est exemplaire. Je vous assure que Papa Thione n'a pas dit toutes les qualités de ma mère. Il faudra l'interviewer et il vous le dira. 

D'aucuns vous reprochent de trop copier votre père ? 

Al Hamdoulila'hi (Dieu merci), je m'en réjouis. Et je pense que c'est tout à fait naturel parce que je suis son fils. Et c'est grâce à Thione Seck que j'ai eu ma notoriété. Beaucoup de gens m'aiment parce qu'ils voient en moi l'image de mon père. 

Comment Waly envisage-t-il sa carrière musicale après la retraite de Thione Seck ? 

Je souhaite que mon père reste encore longtemps à mes cotés. Il sait chanter, les gens l'aiment bien et ont encore besoin de lui. Le constat est là, plus Papa Thione prend de l'âge, plus il gagne en popularité. Pour en revenir à votre question, ce sera certes très difficile. Mais pour le moment, on n'est pas encore à ce stade-là. Laissons l'avenir nous édifier. J'avoue que, je saurais vous répondre au moment opportun. Et puis, de toute façon, mes ambitions sont claires et j'ai même la vocation de faire mieux que ce que Thione Seck a fait dans la musique. 

Mais aussi de le remplacer à la tête du Raam Daan… 

Mon objectif est de remplacer mon père à la tête du Raam Daan. 

Le Raam Daan ne se réduirait-il pas à une histoire de famille ? 

Mon père a travaillé dur pour amener ce groupe au stade où il est. C'est normal qu'à sa retraire, qu'il puisse me laisser le fauteuil. S'il plaît à Dieu, je serais le boss du Raam Daan. Je ne sais pas combien de temps cela va prendre. 

Vous assurez les premières par¬ties au Penc mi. N'est-ce pas une aubaine par rapport aux chanteurs de votre génération ? 

Oui, je rends grâce à Dieu et tout le monde, sait que le Raam Daan, est une entreprise. Ce n'est pas seulement une structure pour la famille Seck, elle est là pour tout le monde. Et ses portes sont ouvertes à tous les musiciens qui ont du talent. 

Est ce difficile de travailler avec un père lead vocal ? 

Il n'y a pas d'inconvénients. On n'a pas droit à l'erreur. Quand mon papa convoque, je dois être le premier à être présent. Je dois donner le bon exemple. Et tout ce que je fais de mauvais lui retombe dessus, alors qu'il ne peut pas être responsable. On ne dira pas Waly Seck de Kiné Diouf, mais toujours le fils de Thione Ballago Seck. Je suis conscient que la tâche que je dois accomplir n'est pas facile. 

Quel en est l'avantage ? 

L'avantage, c'est que j'ai quelqu'un qui me surveille, qui me met sur les rails et me montre comment je dois chanter. C'est le plus que j'ai sur les autres artistes. Je rends grâce à Dieu. 

D'aucuns soutiennent que Waly Seck ne chante pas bien. C'est son père qui veut l'imposer ? 

Je n'ai pas à les répondre. Ils disent ce qu'ils pensent, mais cela me pousse à redoubler d'efforts. Je ne ¬peux pas plaire à tout le monde. Il y a des gens qui disent qu'ils n'écoutent pas Thione, qu'ils préfèrent Waly. 

Comment vivez-vous votre statut de vedette ? 

Je le vis de manière naturelle parce que je ne fais pas la grosse tête. Le succès, je le consomme comme il se doit. Il faut avoir les pieds sur terre. D'ailleurs, vous m'avez trouvé ici en train de discuter avec mes amis. Je suis conscient que beaucoup d'artistes chantent mieux que moi. Je cultive ma modestie. C'est très important. 

Pourtant, votre père ne souhaitait pas que vous suiviez ses pas ? 

Je voulais faire carrière dans le football. Mais, le destin en a décidé autrement. Et il a fait de moi un chanteur. Comme ¬on dit, l'homme propose, Dieu dispose. Donc, cela m’a permis de revenir au bercail pour suivre les pas de mes aïeux. Bon sang ne ment jamais. Donc, c'est cela qui m'a poussé à revenir à Dakar. 

Comment êtes-vous entré dans le foot ? 

J'ai commencé au Dakar université club (Duc) chez Mass Dia. Avant de rejoindre l'Us Solo que j’avais quittée pour aller au Milan Ac. J'étais milieu de terrain, meneur de jeu je me souviens plus de l'année. Seulement, j'étais un enfant. J’ai fait l'école française jusqu'en classe de 4e au lycée Lamine Guèye. Et j'ai passé sept ans au Daara Seyda Mariama Niass. 

Pourquoi avez-vous arrêté le football ? 

J'ai eu une blessure. Mais, nous sommes au Sénégal et je ne peux pas dire à tout le monde que j'ai arrêté le foot à cause de cela. Et même si j'avais une blessure grave et que Dieu voulait que je devienne footballeur, il l'aurait fait. Mais, c'est Dieu qui l'a voulu ainsi. J'avoue aussi que je n'ai pas réussi dans ce domaine à cause mon impatience. 

Qu'avez-vous dit à votre père pour le convaincre de vous laisser chanter ? 

Je ne lui ai rien dit. J'étais en Angleterre, je faisais mes affaires. Quand je suis rentré, je lui ai montré ce que je faisais. Il m'a fait des critiques. Avant de me demander de rester à ses côtés. 

Parlez-nous de vos débuts ? 

C'était difficile comme tout début. Toutefois, j'ai eu la chance de commencer par le spectacle en live. Et Dieu sait que nombre d'artistes n'ont pas l'opportunité de s'essayer à ce jeu difficile. D'ailleurs, des fans disent que je suis meilleur en live. Mon père m'a une fois coupé en pleine soirée, parce que j'avais dérapé sur scène. C'était au Cices, j'avais tellement eu honte que j'étais en sueur. Je jouais le morceau Ngewel. 

Et qu'est-ce que votre père vous a-¬t-il dit devant le public ? 

Il m'a dit que je chante faux et il m'a demandé de reprendre. Cela fait partie de l'apprentissage de la musique. Et, c'est ça le rôle d'un père. C'est important qu'il me fasse reconnaître mes erreurs. Je m'en réjouis. Cela fait deux ans que je travaille avec lui, je ne me suis jamais absenté. Je ne viens jamais en retard. Et il ne m'a jamais rien reproché sur ce plan-là. 

Comptez-vous faire des duos avec d'autres artistes ? 

Des duos, j'en ai déjà réalisés avec beaucoup d'artistes. Mais, je les garde comme surprise. Et même pour le prochain album, j'ai réalisé un duo avec mon père dans la version Waly ¬family. J'ai eu aussi à faire un duo avec Ndeye Marie Ndiaye Gawlo. Et je vous assure qu'il y a beaucoup d'autres surprises. 

Vous préparez un album. Parlez-¬nous de cette production ? 

En décembre, je sortirai un nouvel album. D’ailleurs, j'ambitionne de le faire à chaque, fin d'année. D'ici à décembre, sur une durée de 10 ans. 

Peut-on en avoir une idée ? 

Ce sera de la variété. Mais cette année, ce qui est spécial, c'est que je ferai beaucoup de musique orientale. J'ai chanté en français à 100%. J’ai aussi rendu un hommage à Cheikh Ibra Fall et à Serigne Touba. 

Quelle analyse faites-vous aujourd'hui de l'évolution de la musique sénégalaise? 

La musique dans notre pays est plombée par la piraterie. Elle ne marche pas du tout. Et ce qui est grave dans tout ça, c'est que les artistes ne peuvent même pas avoir une idée du nombre de leurs cassettes écoulées et combien cela leur rapporte. Je vous assure que le jour où l'on parviendra à mettre un terme à la piraterie, la musique quitterait son statut actuel. 

On reproche aux jeunes talents d'être paresseux et de ne pas souvent travailler, notamment en faisant des recherches ? 

Je pense qu'on ne peut pas tromper les gens. Aussi gare à celui qui croit pouvoir tromper les gens. Je réalise que si Waly Seck cherche à tromper la population, il se trompe lui-même. Parce que les gens sont éveillés. Et l'essentiel, c'est de travailler. Je viens de démarrer avec un seul album avec quelques thèmes, je ne suis pas en mesure d'émettre un jugement sur ce que je fais. En tout cas, je souhaite persévérer sur cette voie. Je pense aussi qu'il y a beaucoup d'artistes qui chantent des thèmes pour éveiller les consciences. Mais au Sénégal, qu'on se dise la vérité les gens aiment beaucoup le mbalax. Na xumb té dagane rek (que cela soit rythmé). 
Le mbalax n’est pas reconnu. Cependant, les Sénégalais en raffolent. Je pense qu'il vaut mieux les en servir. C'est d'ailleurs la loi du marché. 

SOURCE: Walf Grand PLace Réalisé par Ndèye Awa Lô, Oumou B. Niang & Ibrahima Bâ


26 Commentaires

  1. Auteur

    Manou

    En Novembre, 2010 (18:34 PM)
    2015 et vous n'entendrez plus parler du p'tit branleur :haha: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Manou

    En Novembre, 2010 (18:35 PM)
    mais qui est ce wally ballago seck :hun:  il est soûlant vue son peu de talent! :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Manou

    En Novembre, 2010 (18:41 PM)
    cela doit aussi faire longtemps qu'on ne t'a pas traité de "bon chanteur" :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    La Verite

    En Novembre, 2010 (18:42 PM)
    donc changes toi mon ami
    {comment_ads}
    Auteur

    La Verite

    En Novembre, 2010 (18:42 PM)
    changes toi mon ami
    Top Banner
    Auteur

    Nataha

    En Novembre, 2010 (18:46 PM)
    en tout cas il chante bien
    {comment_ads}
    Auteur

    Ladyg

    En Novembre, 2010 (18:48 PM)
    Wa Waly loumou sole ni ci photo bi?? :hun:  :hun:  :hun: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalnabe

    En Novembre, 2010 (18:56 PM)
    yaw waly si tu es pas gordjiguaine c parce que les filles te coure deriere mais domou dioulite dou solo nii domou dioulite dou sole yeurey djiguaine sa haut cavalli bi mome todj na seneweb!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lacitoyenne

    En Novembre, 2010 (19:01 PM)
    prk il faut s'inscrire maintenant avt de poster un comm?
    Top Banner
    Auteur

    Teamteamol

    En Novembre, 2010 (19:02 PM)
    Ce jeune étourdit ferait mieux d'aller apprendre la vie que de chercher à plaire c triste dans ce pays de bon à rien sont toujours sous les feux de la rampe à la place de méritants gorgorlou
    {comment_ads}
    Auteur

    Ki Mome Pd La

    En Novembre, 2010 (19:08 PM)
    ki mome tapette la
    {comment_ads}
    Auteur

    Cissé Diaw

    En Novembre, 2010 (20:28 PM)
    WBS. Godfather of Gangsta Mbalax   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandof

    En Novembre, 2010 (21:04 PM)
    Waly daal moy lolou koi
    Top Banner
    Auteur

    Kil

    En Novembre, 2010 (21:45 PM)
    tote nge
    {comment_ads}
    Auteur

    Kil

    En Novembre, 2010 (21:54 PM)
    ki thione guissou ko khana
    {comment_ads}
    Auteur

    Pre

    En Novembre, 2010 (21:56 PM)
    wade le voleur des 50 ans  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Moise

    En Novembre, 2010 (21:59 PM)
    ce gamin la s il n etait pas le fils de thione il aura de granddes difficultes pour percer dans la musique

    vu qu il n a pas de talent il n a rien d un artiste chanteur excusez moi
    Top Banner
    Auteur

    Lince

    En Novembre, 2010 (22:42 PM)
    hooo !!!! wally la maniére dnc tu tabille c du féékk lol :haha:  :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Thecame

    En Novembre, 2010 (22:50 PM)
    hey boy waly tu te suivien dongue chez cheikha mariam veremant mon gas laba onaui a passer du bon momant :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Aminata

    En Novembre, 2010 (23:19 PM)
    aerc ae vrte gaze de sarei le cza basz iaz a zsenaea,,, zreiaze asa nre azseg vaz



    sz agazer nzrt azzasz aeèagae aesger une aszxvrae asze aeraitrr azrtzeae,,,

    ervras asrezvrae aszerae vriazse geaeu aszazeresaze azeaeeruaze aerasz aerazre,,



    azeeazszae,, aezserg azsvergze aaze ,,
    {comment_ads}
    Auteur

    Bijou F

    En Novembre, 2010 (23:20 PM)
    Li mome khawouma bane facon yéré la wayé Diaga warou ko wone bayi mouye gueun
    Top Banner
    Auteur

    Wala Bok

    En Novembre, 2010 (23:48 PM)
    solou gor djiguéne rék ngaye sol
    {comment_ads}
    Auteur

    Pop Girl

    En Novembre, 2010 (00:48 AM)
    walyyyyyyyyy j tm boul faler c ton style ta diapenala bne chance
    {comment_ads}
    Auteur

    Lol

    En Novembre, 2010 (10:13 AM)
    Bayilen sokhor Wally fashion la déff en plus il vivait à paris la capitale de la mode
    {comment_ads}
    Auteur

    Mami Diéne

    En Janvier, 2011 (17:12 PM)
    merci
    Top Banner
    Auteur

    Diarra Waly

    En Mai, 2011 (19:10 PM)
    slu ne ten fait po les jaloux vont maigrir thi kaw thi kanam rek on est de tout coeur avec toi :sn:  :love: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email