Jeudi 29 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Médias

La direction De D-Media répond au Synpics : "Ku ligueyul meunul fayeku"

Single Post
La direction De D-Media répond au Synpics : "Ku ligueyul meunul fayeku"
Dans un communiqué, le Synpics parle d'une supposée "situation" des correspondants de D-Media. La direction retient de ce communiqué des attaques personnelles dirigées contre le PCA du groupe, Mr BOUGANE GUEYE.

Le Synpics n'est pas à son premier coup d'essai. Rappelez-vous, en, 2017, des journalistes de la Tribune avaient été embarqués dans un bras de fer qui s'est soldé par leurs condamnations pour diffamation à l'encontre de Mr BOUGANE GUEYE.

Alors en l'absence d'objectivité et de vérification pour une entité qui dit défendre les professionnels de la presse, ça pose problème surtout quand le communiqué reflète une impertinence sans gêne.

La direction de D-Media tient à préciser que ces deux collaborateurs extérieurs sont des prestataires de service donc rémunérés en échange d'un service accompli. Sur les 20 collaborateurs en région, les deux qui ont saisi le Synpics n'ont pas fait plus de quatre envois durant tout le mois d'Aout et cette situation dure depuis très longtemps. Le rédacteur en chef, Mr Simon Faye, à plusieurs reprises, a tenté de les ramener à l'ordre en vain. Alors existent t-il une entreprise dans le monde ou des collaborateurs ne travaillent pas et perçoivent leur rémunération ?

La réponse coule de source "KU LIGUEYUL MEUNUL FAYÉKU"

Il nous semble important de souligner que le Groupe D-Media reste l'une des rares, si non la seule entité de Presse en règle avec l'administration du travail, l'administration fiscale ainsi que toutes les institutions sociales et ça peut se vérifier.

En janvier dernier, avec l'augmentation des salaires de 8% dans le secteur privé, D-Media a fait mieux en allant à 10%. S'y ajoutent tous nos contrats de travail vont au delà de ce qu'exige la convention collective.

Alors quelles sont les motivations du Synpics pour agir avec tant d'incohérences sans aucune vérification préalable avant de publier un communiqué haineux qui a surement fait rire plus d'un sénégalais.

Dakar le 24 septembre 2020
La Direction des ressources humaines


37 Commentaires

  1. Auteur

    Khadim Cisse

    En Septembre, 2020 (13:39 PM)
    Le Pays appartient au travailleurs . MERCI DMEDIA
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (14:44 PM)
      avez vous oui ou non
      payé 12 000 frs à un correspondants ? s'il n'a fait que 4 envois est ce que cela signifie qu'un envoi est facturé 4000 frs ?
      je conseille à ce correspondants d'aller laver des voitures puisque maintenant être journaliste au sénégal c'est être payé moins qu'un employé de maison
      les répétiteurs de bougane moom ils doivent être bien payés nak
      ils vont polluer ce forum
    • Auteur

      Golden Drh

      En Septembre, 2020 (15:43 PM)
      communiqué sobre, sage mais dévastateur de précisions en béton. merci drh inconnu.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (16:59 PM)
      dmédia est infesté de lèches c..
      un petit rappel pour comprendre qui est réellement bougane

      bougane gueye dany a licencié tout récemment les animatrices ya awa, aicha et bijou, vient aussi de virer la charmante adja astou, l’une des animatrices phare de la sentv. selon la source donnée par les sites web, c’est une lettre adressée à la direction de d-médias pour réclamer de meilleures conditions de travail et un traitement à la hauteur de ses prestations qui lui a valu d’être virée.

      bougane guèye dani, le pdg du groupe d-média, est condamné par le tribunal du travail pour licenciement abusif de ses deux ex-journalistes abraham paul pouye et papa amadou sy. il devra leur payer deux millions de francs cfa chacun. il devra en plus leur verser des indemnités.
      bougane est celui qui quelques moisavant sa condamnation avait fermé son quotidien d’information et mis tous les employés en chômage technique, juste parce que certains au sein du groupe avaient mis sur pied un syndicat.
      la deuxième chambre du tribunal de commerce de dakar a vidé, ce 27 juin 2019, l'affaire opposant la nsia banque bénin sa venant aux droits de l'ex-diamond bank à boygues solutions systems limited (boss), la société de bougane guèye dany qui exploite joni joni. statuant publiquement et contradictoirement, le tribunal a condamné la société de bougane à payer à la nsia la rondelette somme de 364 millions 680 mille 819 de francs cfa en principal et 7 millions 328 mille 585 aux titres des intérêts de droit pour la période du 13 août 2018 au 22 janvier 2019.
      le tribunal de commerce de dakar a rendu son verdict sur l’affaire opposant joni-joni de bougane guèye dany à la société small world financial services group ltd.
      la société joni-joni a été condamnée à payer la somme de 113 millions fcfa à small word . ce, à titre de dommages et intérêts pour résistance abusive.
      et comme si cela ne suffisait pas, le groupe de presse d-média, de bougane guèye dany, a également été condamné à payer plus de 60 millions à la banque bimao
    • Auteur

      Fo Dieulé Milliards

      En Septembre, 2020 (17:40 PM)
      dans ce pays des gens deviennent subitement milliardaires et se payent des organes de presse pour blanchir de l'argent
  2. Auteur

    Cheikh Cisse

    En Septembre, 2020 (13:40 PM)
    La direction de D-Media tient à préciser que ces deux collaborateurs extérieurs sont des prestataires de service donc rémunérés en échange d'un service accompli. Sur les 20 collaborateurs en région, les deux qui ont saisi le Synpics n'ont pas fait plus de quatre envois durant tout le mois d'Aout et cette situation dure depuis très longtemps. Le rédacteur en chef, Mr Simon Faye, à plusieurs reprises, a tenté de les ramener à l'ordre en vain. Alors existent t-il une entreprise dans le monde ou des collaborateurs ne travaillent pas et perçoivent leur rémunération ?
    Auteur

    Cheikh Diouf

    En Septembre, 2020 (13:40 PM)
    C'est clair maintenant. C'est vrai qu'un correspondant qui ne fait pas le travail ne doit même pas solliciter le plus petit franc. Parfois certains articles sont rédigés pour nuire injustement
    Auteur

    Madeleine

    En Septembre, 2020 (13:41 PM)
    Le Synpics n'est pas à son premier coup d'essai. Rappelez-vous, en, 2017, des journalistes de la Tribune avaient été embarqués dans un bras de fer qui s'est soldé par leurs condamnations pour diffamation à l'encontre de Mr BOUGANE GUEYE.



    Alors en l'absence d'objectivité et de vérification pour une entité qui dit défendre les professionnels de la presse, ça pose problème surtout quand le communiqué reflète une impertinence sans gêne.
    Auteur

    Ndiaga

    En Septembre, 2020 (13:42 PM)
    MERCI BOUGANE VRAIMENT C'EST CLAIR





    La réponse coule de source "KU LIGUEYUL MEUNUL FAYÉKU"



    Il nous semble important de souligner que le Groupe D-Media reste l'une des rares, si non la seule entité de Presse en règle avec l'administration du travail, l'administration fiscale ainsi que toutes les institutions sociales et ça peut se vérifier.



    En janvier dernier, avec l'augmentation des salaires de 8% dans le secteur privé, D-Media a fait mieux en allant à 10%. S'y ajoutent tous nos contrats de travail vont au delà de ce qu'exige la convention collective.
    Auteur

    Sophie

    En Septembre, 2020 (13:51 PM)
    Des correspondants qui aiment la facilité . Bougane a raison de ne pas les payer
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (13:59 PM)
      quand ces correspondants ne font pas leur travail, il faut s'en séparer tout simplement
    Auteur

    Ngone

    En Septembre, 2020 (13:52 PM)
    Synpics corompuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu
    Auteur

    Tama Ji

    En Septembre, 2020 (13:54 PM)
    Tous les employeurs sont des capitalistes; ils exploitent leurs travailleurs pour leur propre compte. C'est le système de "l'exploitation du prolétaire par le bourgeois" pour parler comme Karl MARX. La relation employeur / salarié aujourd'hui n'est rien d'autre qu'un "système esclavagiste modernisé". Et cela doit cesser, les autorités doivent contraindre les employeurs à respecter scrupuleusement les droits des travailleurs sous peine de sanctions sévères allant de paiement d'amendes à l'emprisonnement. C'est ça la vérité; il faut que les employeurs respectent la dignité humaine. Et aucun d'entre eux ne souhaiterait que son fils vive les conditions de travail exécrables dans lesquelles se trouvent leurs employés.
    • Auteur

      Aziz

      En Septembre, 2020 (13:55 PM)
      reponse a tamaj

      dans un communiqué, le synpics parle d'une supposée "situation" des correspondants de d-media. la direction retient de ce communiqué des attaques personnelles dirigées contre le pca du groupe, mr bougane gueye.

      le synpics n'est pas à son premier coup d'essai. rappelez-vous, en, 2017, des journalistes de la tribune avaient été embarqués dans un bras de fer qui s'est soldé par leurs condamnations pour diffamation à l'encontre de mr bougane gueye.
    Auteur

    André

    En Septembre, 2020 (13:54 PM)
    Bougane Dany Gueye reste l'un des meilleurs travailleurs de ce pays . Alors je suis en phase avec lui



    Synpics est manipulé en tant que syndicat professionnel de la presse et tu n'a rien vérifier avant d'être un bouclier des correspondants paresseux
    Auteur

    Ziz

    En Septembre, 2020 (13:56 PM)
    Bravo Dmedia vraiment c'est . Synpics est tombé

    sYNPICS ROULE POUR LE GOUVERNEMENT
    Auteur

    Kheukheee

    En Septembre, 2020 (13:57 PM)
    Synpics est mort . VIVE BOUGNE

    Comment peut t-on soutenir des correspondants minorités qui ne travaillent pas
    Auteur

    Astou Sall

    En Septembre, 2020 (14:01 PM)
    Je suis de ceux qui pensent que Bougane a raison . Vraiment Dmédia reste professionel .



    Ces correspondants là n'ont pas dit la vérité ... Ndékétéyooooooooooooooooooooooooooooooooooo aye féneeeeeeeee là

    Vive Bougane
    Auteur

    Asss

    En Septembre, 2020 (14:02 PM)
    Les pays les plus développés l'ont été par la force du travail, ce qui suppose une assiduité et une discipline dans tout ce que nous faisons, dans ...



    Diadieufffffff Bouganeeeeeeeeeeeeeeee
    Auteur

    Vérité

    En Septembre, 2020 (14:02 PM)
    C'est des jaloux comme SONKO

    Bougane c'est un homme bien , que DIEU le garde
    Auteur

    Karim$

    En Septembre, 2020 (14:03 PM)
    Sonko est un savant ! Il sait toujours trouver le mot juste pour décrire un malfaiteur ! Et dans ce cas précis il avait parlé d' "hypocrite."



    Bougane Gueye Dani crie haut et fort qu'il veut se substituer à l'Etat et aider gratuitement les Sénégalais alors qu'au même moment ses propres employés meurent de faim.



    Personnellement dans toutes les grandes démocraties que j'ai visitées, même un avocat il peut-être pauvre à ses débuts mais jamais un journaliste.Un journaliste on le paie bien.C'est comme ça qu'on crée la corruption et le chaos en Afrique.Comment voulez-vous que les meilleurs d'entre nous arrivent au pouvoir ? Comment voulez-vous ne pas avoir des présidents hyper ignorants et hyper corrompus si nos journalistes sont moins bien payés que des mendiants ? Dans ces conditions,il est tout à fait normal que des journalistes comme Aissatou diop Fall invente des choses en plein direct pour raconter des mensonges,des calomnies et insultes visant à salir les honnêtes opposants et tenter de masquer les horreurs du président pour ainsi empêcher le développement et aller à l'encontre de l'intérêt global et collectif du peuple Sénégalais pour nourrir son ventre. Perso j'ai envie de devenir procureur de la République Et je vous jure que je fermerais la D- MEDIA mais d'abord je fermerais la TFM.Pour qu'un pays se développe il faut organiser les conditions.Youssou ndour un parfait ignorant n'a pas le droit d'être un patron de presse,Bougane Gueye Dani non plus,dont l'ethique et la probité sont souvent mises à rude épreuve.



    Auteur

    Omzo Dolllar

    En Septembre, 2020 (14:04 PM)
    MERCDMEDIA CAR : Si l'on veut gagner sa vie, il suffit de travailler; si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (14:06 PM)
    Synpics groupuscule VIVE DMEDIAAAAAAAAAAAAAA
    Auteur

    Rastaman

    En Septembre, 2020 (14:06 PM)
    qui est derrière synpics …. vraiement ce syndicat là est nul . il faut tous les brûler,

    comment peut t-on ternir l’image d’une personne cqui travaille pour son pays et qui ne demande d’aide à personne . nous sommes avec bougane jusqu’à la mort
    • Auteur

      Soda

      En Septembre, 2020 (14:25 PM)
      la réponse coule de source "ku ligueyul meunul fayÉku"

      il nous semble important de souligner que le groupe d-media reste l'une des rares, si non la seule entité de presse en règle avec l'administration du travail, l'administration fiscale ainsi que toutes les institutions sociales et ça peut se vérifier.

      en janvier dernier, avec l'augmentation des salaires de 8% dans le secteur privé, d-media a fait mieux en allant à 10%. s'y ajoutent tous nos contrats de travail vont au delà de ce qu'exige la convention collective.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (14:07 PM)
    Bilakhi walakhi talakhi bougane et la direction dagnouy fene

    Auteur

    David

    En Septembre, 2020 (14:07 PM)
    les correspondants n'ont rien fait . Vraiment en lisant le communiqué j'ai su que Synpîcs mome lolou



    Bougane est le meilleur

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2020 (14:09 PM)
    on joue au philanthrope hier et on affamé ses employés le lendemain. they Sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2020 (14:09 PM)
    un vrai faux type ce Bougane
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2020 (14:09 PM)
    Sonko avait raison, sonko a toujours raison. ces détracteurs vont avoir le cœur meurtri
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2020 (14:09 PM)
    Bougane engage des répondeurs c'est puéril
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2020 (14:09 PM)
    ma bakh, ma meun, ma hier. au finish on se rend compte que c'est une grosse arnaque
    Auteur

    Abdou

    En Septembre, 2020 (14:12 PM)
    Bougane cet escroc qui s est tapé des milliards sur le dos des Sénégalais avec la complicité du très corrompu ablaye Wade et qui distribue des millions a des pedes d animateurs qui passent tout le temps a pervertir les Sénégalais il faut être d une étroitesse d esprit criard
    • Auteur

      Ndeye Mar

      En Septembre, 2020 (14:23 PM)
      non bougane est honnête , il a juste agi en toute responsabilité car il ne faut pas payer aux gens qui ne travaillent pas et qui aiment la facilitév
    Auteur

    Ndiogou

    En Septembre, 2020 (14:27 PM)
    Synpics est composé de professionnels corompuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu
    Auteur

    Bineta

    En Septembre, 2020 (14:29 PM)
    Bougane a raison car comment peut t-on payer des personnes qui n’ont rien produit . Ce sont des correspondants qui aiment la facilité car ils ne font que rester dans les région en mangeant du “thiébou Djieunee” et vouloir un salaire à la fin du mois .

    Je suis avec Bougane car ce pays appartient aux travailleurs et non aux gens qui aiment la facilité
    Auteur

    Milk

    En Septembre, 2020 (14:46 PM)
    Synpics restera toujours dans le fauxxx ndeysannnn.... Comment peut t-on défendre des correspondants qui ne travaillent
    Auteur

    Zulbert

    En Septembre, 2020 (14:48 PM)
    Bougane est la cible des jaloux du pouvoir qui pensent passer derrières des paresseux correspondants pour éssayer de le nuire . Vous ne verrez jamais une personnes sérieuse dire que Bougane lui doit quelque chose . Ces correspondants là ne produisent et souhaitent qu’on leur payent
    Auteur

    Gawtou Baaxul

    En Septembre, 2020 (14:51 PM)
    Attendez la contre.replique du synpics.apres quoi.vous serez.edifie largement sur cette affaire.qui n'a pas .revele tous.ses.secrets.
    Auteur

    Nidiaye

    En Septembre, 2020 (14:57 PM)
    Bougane.n'est pas.exempt.de.reproches.il est comme la plupart des patrons de presse qui sont.dictateurs,suffisants,et arrogants.
    Auteur

    En Septembre, 2020 (15:38 PM)
    Comment Bougane s'est enrichi vite fait?
    Auteur

    En Septembre, 2020 (15:47 PM)
    Bougane a attaqué sonko ....

    hé bien le synpics de Bamba kassé l attaque



    Et bientôt amnesty de seydi gassama et le forum civil de birame seck , y en a marre , frapp de guy Marius sagna vont l attaquer de façon insidieuse



    Et walf-pastef , la voix de sonko , va le calomnier avec moustapha diop , sa ndiogou , cheickh tidjane gomis et autres affidés

    Pourquoi ?

    Mais pardiiiii ...doxal léne séne xél touti
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2020 (20:15 PM)
      way way étudiants diolas yi de plus 40ans et toujours en 2eme année ,
      au lieu d étre là à insulter et agresser gratuitement et lâchement tous ceux qui ne sont pas sonkoïstes , sortez du campus et allez checher du travail
      niak doom , niak fayda ,
      vous étes des parasites et de la vraie vermine

      kouma saggaa ak yowit
    Auteur

    Yatt

    En Septembre, 2020 (16:13 PM)
    L’État devrait auditer certains patrons de personnes. Parfois, j’ai du mal à comprendre un simple animateur devenu très riche en peu de temps?
    Auteur

    En Septembre, 2020 (21:00 PM)
    Bamba kassé , mansour diop wax na légui légui thi sentv que yow ak sa syndicat synpics danguéne di doul

    Néna nguéne bayi fenne , fenne baxoul



    Yenne loléne tontou thi lolou way ?
    Auteur

    Nkhson

    En Septembre, 2020 (11:42 AM)
    Le cas de D-Média n'est pas isolé dans ce pays, combien sont elles les sociétés et entreprises, qui violent systématiquement la législation du travail? je suis certain que les chiffres seront effarants, effroyables. Cette situation est due à la faiblesse de nos institutions et à la décadence de notre administration, très acquises à la corruption et marquées par le laxisme quant à l'application des textes de lois.

    Ce pays nécessite une bonne remise en ordre, qui exige de remodeler notre état sur des valeurs de citoyenneté et de patriotisme concrètes, principes qui déterminent un état progressiste. A l'exemple du modèle citoyens ou se pose très souvent cette pertinente question: "que dois je faire pour mon pays?" et non cette autre question inopportune: "qu'est ce que je dois attendre de mon pays?". Dans le premier cas, c'est le citoyen conscient que c'est à lui de construire et développer son pays. Dans le second cas, c'est le citoyen irresponsable qui croit que c'est le pays qui lui doit tout et lui en retour ne produit pas assez d'effort, dans le sens de faire progresser son pays. Voilà toute la problématique de notre pays ou le 2e exemple prédomine et concerne ceux qui veulent gagner plus sans se fatiguer autant. Cette situation constitue l'origine des nombreuses malversations et crimes économiques qui y sont banalisés.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email